3 idées de parcours en vélo de route en Corse : Cap Corse, Col de Bavella… Piana

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager 3 idées de parcours vélo à réaliser en Corse pour visiter de manière différente cette magnifique île.

Je n’en ai choisi que 3 mais j’aurais pu en mettre plus…bien plus mais cette sélection vous permettra déjà de découvrir la variété des paysages de Corse tout en prenant plein la vue et plein la jambe. Ce n’est pas un secret, la Corse a des routes au dénivelé exigeant 😉

Le classement ne reflète pas mes préférences… pour moi il faut explorer toutes les routes lol et je suis encore loin de l’avoir fait. Mais si vous n’arrivez pas à choisir, ma sélection devrait vous y aider.

1. Le tour du Cap Corse (126km et 1800m de D+ environ)

Dès notre première visite en Corse, nous avions en tête de réaliser ce parcours. Le Cap Corse est une beauté sauvage et préservée de l’île qu’il faut visiter mais en prenant son temps: baignade, rando… Je vous en parle en détail dans cet article >> 

L’option vélo est un super choix car il vous permet de découvrir à votre rythme ces magnifiques paysages. Ce n’est pas à proprement parler une sortie “exigeante” car le dénivelé est plutôt bien réparti. Néanmoins, il faut un peu s’accrocher, surtout à cause de la chaleur et une route qui alterne systématiquement descente/montée (le plat n’existe pas vraiment en Corse). Néanmoins, les vues offertes à chaque kilomètre vous font vite oublier la fatigue. Personnellement, je n’ai pas “vu” passer cette sortie. Nous avons pu 2 grosses pauses: une à Macinaggio (derrière ville sur la côte Est) puis à Zonza (il restait 20-30km avant de revenir sur Saint-Florent mais on en avait bien besoin!)

Je vous conseille de faire dans le même sens que nous, à savoir: départ de Saint-Florent vers Bastia en passant par le col de
ar le Col de Teghime puis Cap Corse pour revenir sur Saint-Florent. Vous serrez toujours côté mer, afin d’avoir la plus belle vue. Si vous prévoyez de réaliser ce parcours en été, partez SUPER tôt pour éviter la chaleur et surtout la grosse circulation de touristes, notamment à Bastia…. Enfin, quoiqu’il arrive vous finirez sur la côte Ouest avec le soleil en pleine face, donc aménagez-vous des pauses, des moments ravitos car il y a peu d’occasion de ce côté-ci.

Pour moi, c’est clairement une de mes belles plus sorties que je referai sans hésiter tellement c’était beau et spectaculaire du début jusqu’à la fin ! N’hésitez pas à regarder le vlog de notre demi-journée vélo au Cap Corse pour vous donner envie ;):

Je vous glisse notre parcours:

2. Le Col de Bavella

S’il y a bien un INCONTOURNABLE à faire à vélo lors de votre séjour c’est le col de Bavella et une ascension par Solenzara est le must. Vous n’êtes pas obligé.e de faire une grande boucle comme nous mais cela vous permettra de découvrir aussi le lac de l’Ospedale et l’arrière pays. En réalité, ce serait dommage de faire un aller-retour car le parcours que je vous suggère est vraiment…vraiment beau !

Comme je vous l’expliquais dans cet article >> le col de Bavella est hyper populaire car au-delà de la beauté des Aiguilles et du panorama, il est aussi le départ de nombreuses randonnées. Il vous faut donc arriver assez tôt afin de ne pas être trop gênée par la circulation au sommet… Cela peut vite se transformer en bouchon voir en grand n’importe quoi quand les campings-cars s’en mêlent. En résumé : partez très tôt (7h30 début juillet pour nous!) autant pour éviter la foule que la chaleur.

Attention à la route près du littoral peut vite être très passante. Si vous partez tôt à l’aller, vous ne serrez pas gêné.e, au retour un peu plus mais vous ne serrez pas dans le sens gênant (celui vers le sud) et la route est assez large pour y rouler en sécurité.

La montée au Col est magnifique, vous passez dans la forêt puis dans le petit village. Je vous rassure, la descente n’est pas du tout technique. Vous pouvez largement admirer la vue sur les aiguilles, la vallée puis la côte !

Faites bien le plein d’eau et de ravito au col car vous aurez peu …voire pas d’occasion de le refaire ensuite.

3. Calanques de Piana et col de Sevi (environ 90km et 2200m de d+)

Malheureusement quand nous avons réalisé ce parcours, il pleuvait au début… Néanmoins, les nuages, le soleil qui perçait sur la roche rouge donnaient un air encore plus mystique aux montagnes, à la mer. Alors je sais les calanques de Piana ne sont clairement par l’endroit le plus facile à traverser à vélo: bouchon à gogo, voitures, marcheurs mais si vous y passez tôt le matin (avant 9h ou 10h) c’est un petit paradis !

Vous profiterez des falaises impressionnantes, même à vélo, de la vue sur la mer. Prenez votre temps sur cette portion car après, ça va grimper sec et longtemps. Pour atteindre Col de Sevi, il vous faudra compter plus de 25km d’ascension à un rythme assez doux pour vous permettre d’admirer les montagnes. Perso, j’ai adoré car les nuages s’accrochaient encore au sommet lors de notre passage. On était au plus près des roches, on a traversé des villages pittoresques encore endormis, on a croisé quelques vaches, beaucoup de cochons et des moutons. Mais surtout, une fois passé Piana, nous étions quasiment seuls sur la route jusqu’à revenir à Cargèse.

Petit twist sur le parcours si vous avez les jambes fatiguées après Vico, cela allonge le parcours mais vous faites moins de dénivelé. Passez par le littoral au lieu de remonter à Paomia (c’est vraiment une portion exigeante en prime).

Honnêtement, même si les pourcentages ne s’affolent pas, ce parcours est vraiment exigeant. Il n’y a quasiment jamais de plat et beaucoup de dénivelé par rapport au nombre total de kilomètres. Il n’y a pas la possibilité de faire “plus court” que ce que nous avons fait (nous logions à Cargèse)

En terme de pause, hormis à Piana  (avant les calanques) et à Vico (après le col de Sevi), les opportunités sont minces !

Bonnes choses à savoir avant de rouler en Corse :

  • Méfiez-vous des vieux utilitaires: genre vraiment… ce sont ces automobilistes qui font souvent n’importe quoi: dépassement dangereux, excès de vitesse lol sur le continent ce sont les audi, bmw and co, ici ce sont les kangoos and co!
  • Vaches, cochons, biquettes, moutons sont sacrés: encore une petite blague. Si vous avez l’habitude de rouler en montagne, vous savez que ces rencontres peuvent parfois arrivées. En corse, elles arriveront! Une sortie vélo sans voir des animaux sur la route, n’est pas une vraie sortie vélo corse. Je plaisante un peu, mais moi j’adore. Faites tout de même attention quand vous les dépassez sur la route.
  • Un état des routes hyper variables: Je plains les locaux car certaines routes sont littérallement à l’abandon…et c’est dommage car elles permettent d’accéder à des villages corses magnifiques !
  • Attention à la conduite corse: Non je plaisante car je trouve au contraire que les corses faisaient hyper attention à nous sur la route et dépassaient largement tout en nous respectant. Bien sûr il y a toujours quelques exceptions mais on est loin des comportements dangereux  à répétition que l’on peut subir sur le continent ou en Italie.
  • L’été = bouchon: honnêtement, on a adoré rouler en juin et en septembre, en plein été j’ai vraiment eu du mal : bouchon à gogo, dépassement dangereux par les touristes qui ne connaissent pas les routes de montagne OU ne savent juste pas conduire là, motos en colonne (10…20 = tympan explosé et danger ++ car les 1m50 ne sont pas respectés), camping car, autobus… Soit il faut partir très tôt soit il faut vraiment trouver des itinéraires un peu reculés et calmes 😉
  • Le d+ tu aimeras: Une sortie vélo en corse sans dénivelé, c’est compliqué lol. Il faut aimer ça mais on est toujours récompensés par la vue. Ce que j’aime c’est pouvoir combiner en une sortie du dénivelé, des paysages de montagne puis redescendre et retrouver la mer. C’est unique et magique !
  • Cash is king: Si vous avez envie de faire une petite pause boisson dans un endroit reculé, prenez VRAIMENT toujours de la monnaie avec vous car il y a de grandes chances pour que la carte bleue n’y soit pas acceptée (mais bon, ça, ça arrive aussi sur le continent !)
  • Gestion de vos ravitos: Malheureusement, l’arrière pays ne réserve pas autant d’opportunité pour se prendre un petit café, un petit verre qu’on pourrait se l’imaginer. Beaucoup de villages que nous avons traversé sont très paisibles. Vous y trouverez souvent des fontaines mais pas de commerces. Alors dès que vous en avez l’occasion, faites une pause, prenez ce ravito au bar qui vous fait envie, ne vous dites pas “on verra au prochain village” car vous risquerez de ne RIEN trouver pendant plusieurs dizaines de kilomètres.
  • Septembre = Chasseurs: et comme sur le continent, ils font n’importe quoi sur les routes. Ils se garent en plein milieu avec des 4×4 énormes, se postent sur les routes. Soyez vigilants.

Bien sûr, il existe plein d’autres possibilités de parcours vélo (on en a fait pas mal du côte d’Ile Rousse, de Calvi aussi) mais pour moi, c’était vraiment les plus beaux que j’ai pu faire jusqu’à maintenant (j’espère pouvoir en faire encore hihi notamment en Balagne !). N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aussi à mon article sur Explore Corsica : 350km en Corse en 3 jours qui avait été, pour moi, une expérience inoubliable (bien que très sportive!)

Et vous, avez-vous un parcours vélo favori à partager en Corse 😉 ? Je prends vos suggestions pour notre prochain séjour, c’est certain !

@ très vite

Ne vous arrêtez pas là !

Ma routine Etirements de 10min, spéciale cycliste

Ma routine Etirements de 10min, spéciale cycliste

Hi J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui pour un article… utile lol peu de blabla. J’ai…
Pourquoi les primes Paris-Roubaix femmes sont ridicules et symptomatiques d'un monde du sport encore sexiste ?

Pourquoi les primes Paris-Roubaix femmes sont ridicules et symptomatiques d'un monde du sport encore sexiste ?

Hi, J’espère que vous allez bien ? Long titre pour un long article à débat, ça faisait longtemps. Je m’en…
6 randonnées Incontournables à faire en Corse

6 randonnées Incontournables à faire en Corse

Hi, Aujourd’hui, je vous propose de vous partager mes 6 randonnées INCONTOURNABLES à faire en Corse lors de votre séjour.…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

No feed

Les actus

Retour haut de page