Randonnée: Tour des Aiguilles de Bavella : 11,5km / 780m de D+ (Corse)

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Je suis contente de vous retrouver après mes vacances en Corse (bon ça fait quelques jours que nous sommes rentrés…). J’ai fait une pause COMPLETE: zéro réseaux sociaux, zéro mail. J’en ai eu bien besoin car le moral n’était plus trop au rendez-vous à la fin de l’été. Je vous rassure, ça va mieux mais je préfère être transparente lorsque je traverse ces zones de turbulence morales. ça nous arrive tous. Bon, j’en reparlerai dans un autre article car aujourd’hui, je vous emmène randonner en Corse, plus précisément au col de Bavella que je ne connaissais…qu’à vélo.

J’y suis retournée l’an dernier lors de nos vacances en juin dernier… et j’avais déjà eu la chance de le découvrir lors d’Explore Corsica 2018 (souvenez-vous >>) mais pas à pied, toujours à vélo. Cette année, nous avons laissé nos vélos en bas et sommes montés en voiture jusqu’au col assez tôt car, il faut le reconnaître, c’est un lieu assez touristique, afin de prendre le départ de THE randonnée: Le Tour des Aiguilles de Bavella. Ces aiguilles que vous pouvez facilement admirer depuis la route, ces aiguilles qui dominent le paysage et attirent le regard, nous allions ENFIN les voir de très près.

Je vous ai préparé une jolie vidéo si ça vous dit et promis, elle ne dure pas 1h 😉

Je portais :

Bon à savoir avant de débuter :

Il est essentiel d’arriver tôt au col car les places de parking sont limitées et se remplissent très vite. Vous pouvez prendre un petit café au bar en contre-bas (Est) du col, la vue est canon. Bref, le petit verre peut aussi se prendre après l’effort hin. Au programme: 11,5km et 780m de d +. L’itinéraire emprunte le légendaire GR20: à l’aller, nous suivons la variante “alpine” (que je recommande si vous faites le GR20 et que vous hésitez lol, côté positif: c’est plus court, c’est très très beau, côté négatif: c’est plus technique et dénivelé) et au retour la partie “conventionnelle”, moins technique, un peu moins impressionnante mais moins fatigante 😉 (on apprécie si vous êtes un peu fatigué.e)

C’est donc une boucle, je vous invite vivement à la faire dans ce sens car, même si les 3-4 premiers sont difficiles, très techniques et verticaux, il vaut mieux les réaliser quand on a encore les jambes fraîches 😉

Attention, il y a un passage délicat : une descente sur 10m mais sécurisée avec une chaine et une petite échelle. C’est faisable sans problème en prenant son temps. Comme vous le remarquerez, nous avons randonné avec notre chienne, Pippa. Sur cette portion, elle est descendue seule, il y a juste sur les 2 derniers mètres où nous l’avons porté.

N’oubliez pas, même si vous êtes en altitude, le soleil tape fort et la chaleur s’invite rapidement surtout avec la réverbération sur la pierre. Heureusement, le vent peut s’inviter, mais prévoyez beaucoup d’eau, de la crème solaire et chapeau/lunettes.

Plus de détails pratique sur la rando sur visorando >> et je vous glisse ma trace Strava ici:

Prêt.e ?

Partie 1 : Du col de Bavella vers Col de l’Oiseau et Bocca di u Pargulu (0 à 3km)

Le départ de la randonnée est juste derrière le panneau du col à gauche. On s’engouffre dans une belle forêt de pins à l’abri des premières roches. On attaque directement sur une longue montée “raide” d’après viso-rando, mais verticale est le mot lol. Mais nous sommes à l’ombre, il y a encore peu de monde. Nous suivons le balisage jaune du GR20 alpin mais nous restons attentifs car nous évoluons entre de groooos rochers. Il faut vraiment faire attention à nos appuis. Les mains viennent même un peu nous aider pour gravir certaines “marches” plus exigeantes.

Pippa, elle, cavale et saute. Elle nous jette des petits regards impatients, la gueule contre-ouverte, mi-assoiffée, mi-souriante. Oui, c’est possible, elle sourit. Nous avons une foulée moins aérienne qu’elle et, surtout, nous faisons beaucoup de photos car, je dois le reconnaître, c’est cette portion qui est la plus spectaculaire. Nous sommes au plus proche des aiguilles, à leur pied, ou sur elles.

Même si c’est un peu délicat, nous suivons tranquillement le chemin qui, globalement, ne fait que monter. On devine d’autres randonneurs qui cheminent dans la roche en face. On sait où nous allons grâce à eux. Personnellement, la technicité du chemin, très minéral, me rappelle la PDA !! (souvenirs souvenirs >>) Matthieu me demande d’ailleurs si je voudrais y retourner l’an prochain sur un format plus long. Je ne réponds pas lol.

Après le col de l’Oiseau, le fameux passage délicat se profile car nous rencontrons une petite file d’attente. Un groupe de seniors prennent leur temp pendant que, nous (plusieurs jeunes couples) plaisantons et patientons gentiment derrière. Ce n’est pas un passage difficile, il faut juste faire attention. Une chaine vous aide à descendre et une petite échelle pour les 2-3 derniers mètres.

Puis le dénivelé ne vous laisse pas tranquille, c’est la dernière ascension vers Bocca di u Pargulu, nous avons à peine fait plus de 2km en 1h lol. Heureusement, c’est les vacances. On fait chauffer les mollets, la langue et l’appareil photo. Oui, moi j’aime bien papoter en marchant.

J’ai trouvé cette dernière montée, toujours aussi raide, mais un peu plus facile car le vent venait nous rafraichir. Là-haut, la vue est magnifique sur la côte. Par temps bien clair (donc plutôt le matin), vous distinguez la mer. Vous êtes au pied de la tour 3. Le décor est splendide. Nous y sommes restés pour faire quelques photos avant de “basculer” de l’autre côté du col. Nous n’avons pique-niqué là à cause du vent, nous l’avons fait un peu plus loin 😉

Partie 2: Km 3 à 11km

Dès le passage du col, une descente très raide vous attend sur un bon kilomètre. On retourne dans une forêt très fraîche mais qui ajoute à la technicité du chemin: gros cailloux et racines à gogo. Heureusement au km4, la descente devient moins  raide, jusqu’à devenir un faux-plat descendant au partir de 5,5km.

Personnellement, j’ai lu les avis sur viso-rando soulignant que cette partie de la randonnée présente moins d’intérêt mais perso, j’ai pris beaucoup de plaisir à admirer ce côté-ci des aiguilles et de la vallée. C’est différent : plus de forets, moins de roches. On fait vraiment un tour différent mais ça vaut le coup. De plus et bon point pour Pippa, nous avons croisé plusieurs sources d’eau, parfaites pour nous rafraichir et pique-niquer au frais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention, gardez des forces pour les 2 dernières kilomètres qui remontent fortement vers le parking que vous pouvez apercevoir au détour d’un virage. N’hésitez pas à jeter des petits coups d’oeil par-dessus votre épaule, car la vue sur la vallée à l’Ouest est aussi très belle. Après quelques dernières passages entre de gros rochers, vous retrouverez le panneau du début entre GR20 et GR20 alpin et… le parking, le bar qui vous tendent leurs bras 😉

J’espère que cette randonnée par procuration vous plaira et vous donnera surtout envie, un jour, d’aller à la faire vous aussi !

@ très vite et bon weekend !

Ne vous arrêtez pas là !

3 randonnées incontournables à découvrir en Ariège

3 randonnées incontournables à découvrir en Ariège

Hi J’espère que vous allez bien ? Je vous propose aujourd’hui de découvrir 3 randonnées incontournables en Ariège! Je sais,…
Randonner Seule: Mes conseils et précautions

Randonner Seule: Mes conseils et précautions

Hi, J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui je souhaitais vous partager quelques conseils pour vous lancer et faire votre…
3 idées de parcours en vélo de route en Corse : Cap Corse, Col de Bavella... Piana

3 idées de parcours en vélo de route en Corse : Cap Corse, Col de Bavella... Piana

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager 3 idées de parcours vélo à…

2 réflexions sur “Randonnée: Tour des Aiguilles de Bavella : 11,5km / 780m de D+ (Corse)”

  1. Bonjour Anne,

    J’ai fait cette randonnée la semaine dernière, et hormis les baskets de trail je n’ai pas vraiment d’équipement.
    Qu’est ce que tu portais ce jour là ? (chaussettes, cuissard, tee shirt etc)
    Merci pour ta reponse

    Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

No feed

Les actus

Retour haut de page