4 jours en Croatie: entre Zadar, Sibenik et Trogir (+Vlog)

20 juillet 2017 - Voyages - 8 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien? Aujourd’hui, je vous partage (enfin) ma petite escapade en Croatie, plus précisement dans la région de la Dalmatie. Je suis partie dans ce petit coin d’Europe du Sud grâce à Pierre et Vacances et l’office de tourisme de la Croatie. Ça faisait plusieurs été que cette destination me tentait vraiment. L’an dernier, nous avions finalement craqué pour Madère >> et l’année d’avant pour Malte >> (j’adore les petites îles on dirait lol)

Cette année, j’étais heureuse que l’on m’invite à ce petit aperçu… car vous vous en doutez, comme vous l’avez vu sur mon Instagram, ce fût un réel coup de coeur.  J’avais hâte de vous poster cet article et de vous partager nos visites.  Avant de vous parler de cette magnifique destination…à moins de 2h de la France en avion, j’ai préparé un petit vlog de ces quelques jours:

Dimanche soir:

Nous arrivons en Croatie sous les orages d’été, il fait chaud, mais une brise légère nous rafraichit. Le vol Transavia vers Split a subit pas mal de retard. Il y a quelques soucis à Orly Sud. Donc, je vous recommande de vraiment respecter les fameuses 2h « d’avant vol », vous en aurez clairement besoin pour la douane et les bagages. Un enfer lol. Mais ehe nous sommes arrivés. Direction la résidence Pierre et Vacances premium Crvena Luka Hotel & Resort****, située à Biograd Na Moru au sud de Zadar. Il fait nuit à notre arrivée, donc on ne peut clairement pas bien se rendre compte dans quel paradis on vient d’arriver.

Lundi:

Le réveil sonne assez tôt, car nous voulons profiter un peu de la résidence, la découvrir car la surprise est encore totale. Et quelle surprise ! La baie où nous sommes logés est un écrin de verdure, les cigales chantent dans la pinède, l’eau de la mer est turquoise. Je n’en reviens pas. Je ne pensais tomber sur de si beaux paysages en Croatie, si proches « de chez moi » en fait. C’est un mélange entre les plages grecques, le sud de l’Italie.. et un peu de Malte hihi.

Après le petit-déjeuner et quelques ploufs dans l’eau turquoise, direction la petite ville de Sibenik. Celle-ci  est connue comme étant la première ville fondée par le peuple croate. La cathédrale sous protection de l’Unesco, les nombreuses églises, monastères et les forteresses qui encadrent la ville témoignent de son riche patrimoine historique et culturel. La cathédrale Saint-Jacques, construite de 1431 à 1535, est un must  à visiter… Sans oublier bien entendu de se perdre dans les petites ruelles étroites… à la recherche de la fraicheur entre les murs colorés des maisons.

Pour déjeuner, direction le parc nationak de Krka (le fameux nom que je n’arrive pas à prononcer dans la video…éhé). Avant de partir à sa découverte, nous profitons d’un petit restaurant (le Skala) situé à Skradin, l’une des entrées du parc. Le restaurant a vue sur la marina de Skradin et sert de bonnes spécialités. Pour les végétariens comme moi, pas de soucis, le cuisinier s’adapte et propose des légumes…à tomber MIAM.

Après avoir bien rempli nos estomacs hihi, direction le parc national et ses fameuses chutes d’eau, son cours d’eau, son lac… enfin bref SES EAUX préservées… je n’ai jamais vu une eau si cristalline, si poissonneuse. Vous pouvez visiter le parc seul ou avec un guide (les infos de Nikolina :  00385 (0) 912254202) Le Parc national Krka est traversé par la rivière du même nom, ponctuée de sept cascades, dont la plus grosse, Skradinski buk, connait un débit de 55 mètres cubes d’eau par seconde, puis celles de Roski Slap (plus haut dans le parc).

Nous avons suivi la promenade la plus « accessible » et populaire. Elle se trouve à l’entrée Lozovac du parc national et dure environ 1h30-2h. Elle vous mène sur un chemin en bois et pilotis au-dessus des cours d’eau jusqu’aux chutes de Skradinski Buk au pied desquelles la baignade est autorisée.  Respectez les zones de baignade. Il y a beaucoup de courant et de poissons. C’est une réserve naturelle, participez à sa préservation en respectant bien cela (même si vous voyez des croates faire l’inverse !)

Petit conseil: préférez une visite matinale, le parc limite le nombre de visiteurs en été et…il y a vite foule 😉

RDV directement sur le site du parc >> pour les infos, les cartes et le plan d’accès

Mardi 

C’est parti une journée au rythme de l’eau puisque nous embarquons sur un bâteau pour naviguer et découvrir  le Parc naturel de Telascica et Parc National des îles Kornati. Nous partons du petit port de Biograd Na Moru, à seulement 10 min de la résidence.

À peine sommes-nous partis qu’après avoir passé l’île de Dugi Otok, nous apercevons des dauphins en chemin (la Croatie compte une communauté de plus de 200 dauphins, donc si vous naviguez vous aurez certainement la chance d’en voir).

Après avoir admiré les falaises (+ 161m de hautde l’île depuis la mer, nous débarquons pour un premier arrêt baignade dans le parc naturel de la baie de Telascica, sur l’île de Dugi Otok. Avant le plouuuf, nous randonnons un peu pour découvrir la vue sur ces falaises, encore plus impressionnantes depuis l’île. Nous avons ensuite bien mérité notre baignade dans le lac salé de Mir. Profond de seulement 6 mètres, le lac est apparu lorsque les eaux de la mer se sont retirées.

Nous naviguons ensuite doucement au coeur du parc national des îles Kornati qui se compose de 150 îles et îlots inhabités aux eaux cristallines. On aperçoit quelques criques (et des nudistes hihi, c’est une petite tradition locale lool).Enfin nous nous arrêtons pour le déjeuner et et de nouvelles baignades sur l’île de Katina, dans une maison de pêcheur au bord de l’eau. Au menu, assez simple, poissons et viandes grillés au barbecue (ou légumes dans mon cas).

J’ai adoré cette longue promenade en bateau dans cette archipel. Je regrette que nous n’ayons pas eu le temps de plus nous baigner… mais il y a tellement de petites îles à voir hihi. Je vous conseille notre tour, c’était vraiment sympa. Notre bateau était le Sveti Sime, de l’agence Maslina Tours, toutes les infos sur leur site >>> et pour réserver par téléphone viaLobek Krpina : 00385 95 199 8850. Le tarif de ce type d’excursion est entre 300 et 400 kunas, soit environ 40/50€ par personne, repas du midi+boisson inclus.

Mercredi
C’est parti pour une journée sportive en Kayak sur la rivière Zrmanja avec Riva Rafting Centar. Nous récupérons notre équipement, nous écoutons sagement les  les instructions par le skipper (le champion croate de kayak !!!!), c’est parti pour la descente de la rivière en kayak sur 14,5 km. Avant de partir, il nous avait précisé qu’en fonction du niveau et de la forme physique, le voyage pouvait durer de 2,5 à 4 heures.

Je vous laisse deviner combien de temps nous avons mis (je crois que je vous avais déjà parlé de mon manque total de compétence en KAYAKING LOL. Je suis assez surprise, contrairement à la France, nous sommes automatiquement équipés de casque ET surtout notre skipper nous suit du début jusqu’à la fin. Résultat, j’en apprends bien plus en kayak en Croatie que tous les étés dans les gorges de l’Hérault à galérer LOL.

Bon on met quand même bien 4h… mais parce que franchement, on s’est arrêtés faire de belles photos. C’est tout. Sinon, on était plutôt bonnes lol. J’ai adoré cet encadrement car nous avons pu prendre des rapides, apprendre à vraiment FAIRE du kayak… pas juste pagayer/galérer/souffrir/s’énerver jusque l’arrivée lol.

Bon à savoir: Le point de rencontre se fait à leur agence à Obrovac (à 1h de a résidence). Les excursions commencent à 9h du matin, 10h et 14h30. Les réservations peuvent se faire directement sur leur site internet. Ils proposent le rafting plutôt en avril et mai quand il y a beaucoup d’eau, le kayak en juin, juillet, août, septembre, et aussi de la spéléologie, du vélo, du cheval, du paddle, du safari jeep etc.

Tarif de la journée avec déjeuner inclus : 300 kunas, soit 40 €.
Adresse : Riva Rafting Centar d.o.o. | Kruševo, Drage bb | HR – 23540 Obrovac | CROATIA |
T: +385 23689 920 / info@riva-rafting-centar.hr


Mercredi soir Zadar

Nous enchainons rapidement pour une visite guidée au coucher du soleil à Zadar avec notre guide Tea (ces infos: 00385 (0)91 7661 650). Plusieurs fois détruite, pillée, incendiée, Zadar s’est à chaque fois relevée encore plus belle, plus riche et plus forte. Installée sur une presqu’île entièrement piétonne, la vieille ville de Zadar est ornée de l´église St. Donat, du plus ancien forum romain retrouvé dans cette partie de l’Adriatique et de nombreuses églises. Sans oublier ses monuments modernes, exceptionnels par leur originalité et leur poésie : le Salut au soleil et l’Orgue marin. Forcément, mon coup de coeur va à cet orgue, au coucher de soleil… Cette ville est vraiment parfaite à visiter en fin de journée. Il y fait frais, l’air est doux, les rues plutôt larges au final contrairement à Trogir par exemple.

Vous pouvez entendre « jouer » l’Orgue marin dans la vidéo (c’est vraiment magique et hypnotique). Toutes les infos concernant son fonctionnement et sa conception par l’architecte croate Nikola Basic sont disponibles par-ici >>>

Jeudi

C’est déjà l’heure du retour. On profite encore une dernière fois de la piscine… de la mer de la résidence Pierre et Vacances avant de reprendre la route pour Split. Sur le chemin, nous faisons un petit arrêt à  Trogir. C’est une petite ville à l’architecture harmonieuse, qui mêle styles roman, gothique, renaissance, héritage grec, romain… le Moyen-Age dalmate concentré sur un îlot. La ville est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco… J’ai un petit pincement au coeur car nous y restons à peine..1 ou 2h. Pas assez pour bien visiter la ville qui est un enchevêtrement de petites ruelles colorées, fleuries… vous laissant aboutir sur de grandes places baignées de lumière… presque éblouissantes. L’artisanat local me faisait également envahi avec les fameuses éponges naturelles. Mais pas le temps… notre vol retour nous attendait déjà.

Les bonnes adresses du séjour:

  • Forcément notre résidence Pierre et Vacances premium Crvena Luka Hotel & Resort****, un paradis sur terre. L’emplacement dans la région est parfait pour visiter ET se reposer lorsque vous revenez.Nichée dans une superbe baie boisée, la résidence propose des appartements répartis dans des petits bâtiments disposés le long de la plage avec vue mer ou pinède et des villas situées à moins de 10 mètres de la mer. La piscine à débordement est….un petit paradis… Sans parler des différentes plages, des pontons, de la baie et de son eau turquoise. Petit plus, la résidence dispose d’un spa, d’une piscine intérieure, un bain turc, un sauna, des soins et massages à la carte ainsi qu’une salle de sport (testée et approuvée par mes soins, accès 24/24h !)
  • Restaurant Le Skala,  Zagrađe 15, 22222, Skradin, proche du parc nation de Krka et de l’embarcadère en bateau pour la croisière.
  • Restaurant Konoba Barba, bien typique mais surtout l’une des meilleures tavernes traditionnelles de Biograd Na Moru. Ils servent du poisson frais et des crustacés de leur pêche du jour et des légumes de leur production biologique. C’est de loin mon préféré de tout notre séjour et à des prix abordables (environ 14euros/personne un menu). >>  Frankopanska 2, 23210 Biograd na Moru, Tél : +385 23 383 087
  • Restaurant Dva Ribara à Zadar: très moderne mais situé dans la vieille ville. Il sert d’excellentes spécialités de poissons (trio de poissons, lotte au lard et blettes, risottos aux crevettes etc). Et pour les végétariens, de très bonnes options forcément  >> Ul. Blaža Jurjeva 1, 23000, Zadar
  • Restaurant du domaine rural Micanovi Dvori, Obrovac. Après le Kayak, qui nous avait bien ouvert l’appétit, direction une taverne rurale. Spécialités dalmates traditionnelles de charcuteries, viandes et légumes au grill. Bonnes frites maison. L’environnement est certe un peu reculé… mais c’est magnifique ! >> Kruševo, Župani Drage bb, 23450, Obrovac

Pour conclure, c’était un magnifique séjour.. trop court en fait. Je reviendrai sans faute en Croatie car c’est exactement le genre de destination que j’affectionne : du soleil, de la mer, de la montagne, des espaces pour faire du sport (eau, rando etc), de l’histoire, du patrimoine valorisé, des habitants adorables et accueillants… Bref, et tout cela très accessible encore. Si vous hésitiez, allez-y !! Moi j’ai déjà prévu d’y revenir en septembre.

Depuis mon retour fin juin, je n’ai qu’une envie repartir en Croatie. Y êtes-vous déjà allées ? N’hésitez pas à partager vos conseils OU vos questions sur mon séjour en commentaire.

@ très vite

PS: Il y a un joli concours Saucony sur mon Instagram >>

PS2: Plein de bisous à Laura >> et Victoria >> qui sont parties aussi avec moi. N’hésitez pas à les suivre

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires

  • Repondre Anne 20 juillet 2017 à 18 h 15 min

    J’ai visité le sud du pays il y a une dizaine d’années. J’en garde un très fort souvenir, au-delà de la beauté du pays. Nous avions été pris dans un immense incendie qui avait ravagé la côte, évacués de l’hôtel par bateau en pleine nuit. Notre frayeur, la chaleur et les fumées suffocantes étaient terribles. Mais surtout, la rencontre, le lendemain matin, avec des gens, hébergés comme nous dans une mairie, qui avaient tout perdu pendant la nuit…

    • Repondre Anne 20 juillet 2017 à 23 h 40 min

      Quelle horreur :S c’est un souvenir plutôt douloureux :S

  • Repondre lycka 20 juillet 2017 à 19 h 01 min

    J’en reviens tout juste ! Je n’ai pas du tout fait le même parcours que toi, j’ai beaucoup aimé Hvar cool et chic à la fois (avec pas mal de coureuses au petit matin dans les ruelles vides 🙂 à ainsi que les iles autour qui sont super préservées (Jerolim notamment). Dubrovnik aussi était top d’un point de vue culture. J’ai juste été super déçue par la ville de Split…trop de tourisme de masse, le charme y a selon moi bel et bien disparu.
    J’aurais adoré faire également Zadar, Sibenik et Trogir mais le temps m’a manqué, je suis donc contente de le voir un peu à travers ton blog 🙂 Je crois qu’il faut en fait plus que quelques jours pour « bien » faire la Croatie !

    • Repondre Anne 20 juillet 2017 à 23 h 41 min

      Merci Lycka pour ton commentaire 🙂 !
      Dubrovnik me tente aussi énormément mais j’ai peur qu’il y ait trop de touristes aussi

  • Repondre AnneA 21 juillet 2017 à 8 h 44 min

    Merci pour tes photos qui m’ont rappelé de bons souvenirs! J’y suis allée l’été dernier et comme toi j’ai adoré! Nous avons fait un trip de Split à Dubrovnik. En plus des étapes que tu as fait, nous avons fait les lacs de Plitvice (très joli mais faut aimer la foule!), l’île de Hvar (animée mais possibilité de trouver des magnifiques plages un peu « sauvages »), l’île de Korcula (rien de ouf mais faut dire qu’on était sous la pluie…) et l’île de Mljet (mon gros gros coup de coeur!). Et comme toi depuis que je suis rentrée, je rêve d’y retourner!

  • Repondre Justine 21 juillet 2017 à 14 h 41 min

    Direction le Sud du pays pour moi fin août dans un petit village de pêcheurs à 10km de Dubrovnik ! J’ai vraiment hâte, je vous en dirais des nouvelles 😀

  • Repondre Blazenko lukin 21 juillet 2017 à 20 h 20 min

    Salut
    Je suis croate vivant en France et j ai trouvé ton blog trop bien écrit!!

    Nous sommes sur l île Ugljan juste en face de zadar lorsque tu t es assise sur l orgue nous sommes juste en face!

    Je te laisse mon site internet au cas ou http://www.croatievacances.com on ne sait jamais.
    Tu as fais un super séjour . J ai fais Les mêmes choses que toi avec un peu plus de temps car je suis croate mais tu as vu l essentiel 🙂

    Bon courage

  • Repondre Marinko 21 juillet 2017 à 22 h 12 min

    Bonjour,
    Super cette escapade croate bien détaillée et belle photo.
    Je suis franco/croate et on est sur l’île de Pag à découvrir avec son fromage : Le Paski Sir bénéficie de la certification PDO : protected designation of origin, et a été récompensé par trois médailles d’or au championnat du monde des fromages à Birmingham en Angleterre.
    L’agneau de Pag présalé « pas bon » boutade une tuerie.
    Au fond de l’ile il y a un village qui s’appel LUN avec ces oliviers Bi-millenaire et produit locaux dont une boisson à base de marc et miel je vous dit pas.