King Kunta #655

17 septembre 2015 - Looks 2015 - 15 commentaires

Hi,

ikks i.code

Pour me rendre en classe, j’ai le choix entre 1h30 de transports, 1h de vélo, 30min de voiture. J’ai choisi la voiture (mais j’espère de temps en temps le faire en vélo, j’ai juste un peu peur pour mon ordinateur). Honnêtement, je ne me serai jamais vu conduire à Paris. À chaque fois que nous allions quelque part dans Paris ou hors de Paris en voiture, je laissais volontiers le volant à Matthieu.

Pourtant, j’adore conduire. J’y ai pris goût lorsque je vivais à Los Angeles… où je n’avais pas vraiment le choix malheureusement pour me déplacer. Je suis une fervente des transports en commun sauf qu’à Paris et je m’en rends compte vraiment maintenant, c’est quand même mal foutu surtout lorsque tu veux te déplacer de banlieue à banlieue et non de banlieue à Paris. Je n’ai « que » 15-17km à faire et tout de suite en transport ça devient un casse-tête sans nom.

Résultat, j’ai choisi la voiture et j’ai mis de côté mes appréhensions face à la circulation parisienne. Je fais partie de ces provinciaux qui se moquent lourdement de toutes les plaques d’Île-de-France « oooh c’est un parigo, il ne sait pas conduire hors de son périphérique ».. Oui car beaucoup de ces voitures parisiennes ont tendance à ne jamais se rabattre sur la droite lorsqu’ils roulent lentement. Restez au milieu, c’est plus sympa sur l’autoroute Ahah Pourtant, c’est tout un art de conduire sur le périphérique, entre les accélérations, les ralentissements, les camions, les gens qui effectivement doublent à droite et à gauche, peu importe, ou ont décidé que yes la ligne du milieu c’est la meilleure… Non mieux, les gens qui changent tout le temps de file car oui définitivement celle plus à gauche va plus vite… COUCOU TOI je te redouble.

Bref. A posteriori, j’admire quand même tous ces parisiens sur le périphérique, car il faut être zen face à cette circulation (circulation si dense même s’ils annoncent toujours « fluide », plus jamais je ne me plaindrai des bouchons à Montpellier!!). C’est tout le temps plein de ce périphérique, qu’importe l’heure en fait. Et bien entendu, les gens, hormis la limitation, respectent rarement le code de la route. Le pire c’est que j’en fais de plus en plus partie notamment avec les dépassements pas vraiment à gauche. Bon je sais que dans les bouchons c’est autorisé, mais bon.

Je m’habitue à avoir des yeux même derrière la tête pour tout vérifier afin de ne jamais me faire rentrer dedans, ça passe juste car les autres voitures ont une tendance à faire le forcing pour passer, peu importe l’espace. Cela dit, et c’est ce que je reconnais, tout marche harmonieusement. Hormis ces scooters qui te klaxonnent dessus…lorsqu’ils n’ont pas assez de place pour passer. Honnêtement, certaines motos sont TOUT sauf étroite, c’est devenu une mini maison tellement le motard a ajouté des petits portes-bagages de chaque côté, la radio etc.

Le must que j’ai vu pour le moment… un 50cm3 sur l’autoroute vers Créteil, au milieu de 2×4 (même 2×5 voies à un moment). TRANQUILLE le monsieur. Je n’ai pas encore affronté la place de l’Etoile (que j’ai déjà faite en vélo pourtant), mais lorsque j’aurais conduit par-là, je pourrais cocher la case des dangers : Conduire à Paris CHECK. En même temps, je pense que conduire en Inde est encore moins évident qu’à Paris. Une excuse pour aller en Inde et vérifier cela… je ne crois pas 😉

En tout les cas, je me faisais un foin de conduire à Paris, hormis plus d’attention et de patience, rien à signaler, les gens ne sont pas plus dégourdis qu’ailleurs (je m’inclus dedans !)

ikks i.code ikks i.code ikks i.code
Jeans et t-shirt – Ikks I.Code

Sandales –  Birkenstock (dispo ici >>)
ikks i.code ikks i.code

Une tenue de demi-saison comme je les aime car mine de rien l’automne se rapproche (NOOOOOONNNN PITIEEEEEEEEEE PAS L’AUTOMNE VIVE L’ETE TOUJOUUUUURS L’ETEEEEEEE)…. Oops. D’où, je le reconnais, le jeans avec mes claquettes. Je résiste quitte à ne plus sentir mes doigts de pied passé 19h (le pire étant lundi entre la pluie et le vent, je ne sentais plus rien, mais c’est l’été qui résiste).

Je porte un total look Ikks I.Code, une ligne Ikks plus rebelle de la marque que je ne connaissais pas. J’ai eu la chance de choisir quelques pièces de la nouvelle collection et autant vous dire que, forcément, ça me plait énormément : un peu rock, un peu garçon manqué mais tout en restant glamour. C’est parfois ce qui me manque à mes looks. J’aime quand ça reste simple, mais j’apprécie quand il y a un je-ne-sais-quoi qui change tout 🙂 !

Vous connaissiez cette collection d’Ikks ?

à très vite

PS: J’ai mis à jour le vide-dressing !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

15 commentaires

  • Repondre iamladyrider 17 septembre 2015 à 18 h 16 min

    Moi je n’oserais jaaaaamais conduire à Paris, j’aurais trop peur hihihi
    Sinon j’adore ton haut, il est super sympa

  • Repondre olympiabydiane 17 septembre 2015 à 20 h 57 min

    Coucou Anne, bravo pour cette tenue belle dans sa simplicité. Je reconnais qu’à Lyon je n’ose pas conduire alors à Paris…!

  • Repondre Anne 17 septembre 2015 à 21 h 35 min

    Sur le périphérique, c’est priorité à droite. Les voitures qui rentrent sur le périph n’ont pas de « Cédez le passage », elles sont prioritaires. Voilà pourquoi tant de voitures restent sur la voie du milieu;)

    • Repondre Anne 17 septembre 2015 à 23 h 17 min

      tout s’explique 😉 !!

  • Repondre Laura 18 septembre 2015 à 5 h 41 min

    Jamais conduit à Paris, mais j’invite tout le monde à venir tester les routes marseillaises. Sensations fortes garanties! 😀

    • Repondre MlleColibri 18 septembre 2015 à 10 h 11 min

      Je suis entièrement d’accord avec toi ! Marseille c’est pire que Paris XD Et pourtant j’avais l’habitude de conduire dans Paris avant de venir à Marseille.

  • Repondre Tini 18 septembre 2015 à 9 h 29 min

    Hello!

    Tu as aussi l’option 4: covoiturage. Ce serait peut-être pas mal? Réfléchis-y au moins – c’est moins cher et ça aide préserver l’environnement 🙂

    • Repondre Anne 18 septembre 2015 à 12 h 12 min

      COucou j’y ai réfléchi mais personne ne va à l’INSEP de mon quartier ou y passe en fait.

  • Repondre Séphora 18 septembre 2015 à 12 h 04 min

    Moi ce que je n’ose pas conduire, c’est un vélo dans Paris ! 🙂 je me suis cassé le pied le week end dernier : pas de plâtre mais une énorme chaussure atèle, qui d’apres le médecin, me permet de faire du vélo !
    Moi qui suis désespérée de ne plus pouvoir courir pendant un long mois, je me suis dis « chouette, je vais pouvoir aller bosser à vélo » ! sauf qu’autour de moi, tout le monde me met en garde, en me disant que « faire du vélo à Paris, faut être un pro quand même! » et puis « c’est dangereux avec toutes ces voitures, tu as quand même de gros risques de te faire renverser! ». Bref, j’ai beaucoup hésité, mais finalement, je vais le tenter 🙂 j’ai étudié le trajet de chez moi à La Défense (là où je bosse), j’ai a priori une demi heure… on verra ce que ça donne, mais j’ai trop besoin de me dépenser, et je ne voudrais pas perdre mon souffle pendant ma pause forcé de running !
    Comme toi Anne, je me jette à l’eau, et j’espère avoir une agréable surprise en me disant que faire du vélo à Paris, ce n’est pas si terrible que ça après tout ! 🙂

  • Repondre Sophie F. 18 septembre 2015 à 12 h 26 min

    Evidemment, 1h30 en transports en commun, ça peut faire peur, mais tu pourrais prendre un métro en début de ligne et sans changement (d’après ta nouvelle zone de résidence), donc assise et tranquille pour bouquiner, travailler, pourquoi pas rêvasser… au lieu d’être au volant à stresser… et à polluer. Think about it !

    Par contre en vélo, cela me paraît beaucoup trop loin, tu serais complètement morte en rentrant, même en grande sportive que tu es. Je roule une heure par jour en vélo pour me rendre au boulot ET en revenir, cela depuis plusieurs années, j’ai donc un bon entraînement, mais je ne m’imagine pas doubler la mise !

  • Repondre Cheyenne 18 septembre 2015 à 14 h 25 min

    Oulah, moi hors de question que je conduise à Paris ! J’y suis depuis quasi 6 mois…et NO WAY. Pourtant je viens d’Aix, et je conduis sans soucis à Marseille, j’ai passé 1 an en Inde et j’avais ma moto… Mais alors Paris, ni voiture, ni vélo. Ceci dit, comme je suis intra-muros, les transports en commun me vont bien !

  • Repondre larry cow ver 18 septembre 2015 à 15 h 08 min

    Olala j’ai une peur bleue de conduire dans Paris ! J’y suis allé cet été pour aller a Disneyland, j’en pleurais tellement j’avais peur qu’on m’abime ma belle voiture! Les « parigos’ on croirait qu’ils n’en n’ont rien a faire de leur carrosserie!

  • Repondre Marina 18 septembre 2015 à 15 h 29 min

    Ton article sur les voitures à Paris m’a bien fait sourire parce que c’est tout à fait ça ! C’est une question d’habitude, mais c’est fatiguant de regarder partout si y’ a pas un kéké qui va te foncer dedans …
    C’est toujours avec plaisir que je viens sur ton blog et regarde tes posts sur IG, tellement motivant 😉

  • Repondre Christelle 19 septembre 2015 à 5 h 53 min

    Pour la Place de l’Étoile l’astuce c’est de TOUJOURS rester sur l’extérieur (file la plus à droite), pour pouvoir attraper ta sortie sinon … tu peux être dû pour plusieurs « tours de manège » avant que quelqu’un te laisse passer pour ta sortie J’habitais à Versailles quand je bossais à Paris, du coup j’ai pas mal d’expérience avec le rond point de la place de l’Étoile

    Christelle

  • Repondre Anne-Cha 9 octobre 2015 à 20 h 34 min

    J’habite en Seine-et-Marne et je n’ai jamais conduit sur Paris. Je pense que je le ferai jamais ^^ En tout cas chapeau pour le faire lol !