Mes Bonnes Résolutions en 2020 (Et ai-je tenu mes résolutions 2019?)

Hi,

J’espère que vous allez bien !! Je vous souhaite encore une belle année 2020. J’ai quelques articles dont vous avez l’habitude à vous partager. Pour vous surprendre (ou pas lol) je ne commence pas dans l’ordre. Avant de faire mon bilan sportif 2019, j’avais envie de vous partager mon bilan des bonnes résolutions 2019 ainsi que les nouvelles de 2020. Je trouve ça interessant de jeter un petit coup d’oeil par-dessus son épaule et j’ai la chance d’avoir pris ces petits engagements à l’écrit, de les avoir postés. Je peux donc encore plus facilement me souvenir de ce que je souhaitais à l’époque, de la personne que j’espérais devenir en 2019.

Oui alors c’est un choix propre à chacun mais personnellement, j’aime profiter de Janvier pour débuter du bon pied et opérer des changements dans mon quotidien, du moins essayer. Prendre des résolutions me permet de faire une petite introspection et de me demander ce que je souhaite vraiment réaliser de ces 12 mois devant moi. Pas de pression.  Au cas où, je vous re partage mes conseils et astuces pour tenir vos bonnes résolutions  par-ici >>

Comme toujours, je vous ai préparé une vidéo aussi:

En 2019…je souhaitais:

1.Faire moins de sport – Ai-je tenu ? Oui mais plus de facto car comme vous l’avez vu tout au long de l’année, notre quotidien a beaucoup tourné autour de notre nouvelle maison (achat, travaux, rénovation, déménagement, aménagement…). On y a pas mal de notre temps libre…qu’on mettait en 2018 dans le sport. On ne regrette pas de choix, même si parfois, il nous a beaucoup tiraillé du genre à s’enfuir faire du vélo au lieu de coller le papier-peint ou faire les joints. Cependant, quand je regarde mes stats Strava 2019 par rapport à 2018, j’ai fait moins de sport certes mais pas moins d’heure de sport du fait de ma préparation pour MON gros objectif de l’année : la CCC. Un 101km se prépare, autant, si ce n’est plus qu’un Ironman. Donc paradoxalement, j’en ai fait moins mais ce n’était pas vraiment de ma volonté. Je crois qu’en réalité ce que je voulais vraiment de cette résolution, c’était surtout de mieux équilibrer ma vie “sportive” et ma vie sociale. La plupart de mes ami.es font aussi du sport donc c’est facile de ce côté-ci, mais pour mes autres amis, c’est compliqué. C’est souvent difficile de jongler entre cette passion pour le Sport avec un grand S qui est si prenante en terme de temps et le reste.

J’ai réalisé et accepté depuis longtemps que je ne pouvais pas tout faire mais c’est impossible de le faire comprendre à tout mon entourage. Ma famille n’a jamais cessé de me reprocher mes absences ou le fait que je choisisse le sport. Je n’ai jamais réussi à faire accepter ma passion, la grande partie de ma famille ne m’a jamais vu devenir ironwoman, ne m’a jamais soutenu sur un trail long ou même “juste” un marathon…ou quoique ce soit.  J’aurais rêver que ma mère me voit au bout de mes 100km en montagne, puis j’ai vite abandonné l’idée. Je ne m’en suis jamais plainte car j’ai mes amis, Matthieu qui me soutiennent mais c’est d’autant plus difficile d’accepter ensuite leurs critiques sur mon manque d’implication.

C’est toujours trop même quand tu expliques ce que tu prépares, pourquoi tu le prépares, c’est incompréhensible que tu sois absente ou en retard ou fatiguée ou que tu manges autant. La famille de Matthieu, plus sportive, a toujours été compréhensive en la matière. De mon côté, c’est tout noir ou tout blanc, il faut sacrifier une passion pour faire plaisir à tout le monde alors le conflit est inévitable. Voilà ma petite introspection faite, même si elle est triste, elle me fait réaliser ce que je souhaitais vraiment en 2019: être plus présente pour ma famille en acceptant de faire moins de sport. Ce qui est un “sacrifice” pour moi. Je crois que j’espérais de ce sacrifice plus de compréhension ET de soutien de leur côté. Ma mère a clairement beaucoup fait d’effort, beaucoup changé cette année mais j’imagine que globalement, j’ai dû décevoir encore tout mon entourage sur mon implication “familiale”.

Pour conclure, je dirais que je n’ai ni tenu ni “pas tenu” cette résolution qui était au final mal exprimée. Je ne souhaitais pas faire moins de sport, je souhaitais faire plaisir et mieux aménager ma vie sociale qui souffre de cette passion. (je l’écris en m’imaginant que vous aussi peut-être 😉

En 2020, j’aimerais: 

Avec toutes ces réflexions, j’aimerais être plus patiente et pédagogue avec ma famille afin de les inclure aussi à partager ce qui me passionne. Je suis jeune et je me dis que mes opportunités sportives sont MAINTENANT pour certaines. J’ai le temps de m’entrainer, je n’ai pas d’enfants, je ne suis pas mariée, je suis à mon compte, j’ai ce temps, j’ai cette chance. Cela étant dit, je veux trouver un meilleur équilibre entre famille, amis et sport. Pippa nous force aussi à ralentir et à mieux couper, à mieux s’organiser sur notre vie sociale. Je crois qu’on est sur la bonne voie.

En 2019, je souhaitais faire plus de Yoga

Tenu ! D’une part, le lancement du Dubndidu Atelier m’a permis de reprendre un rythme soutenu de création de cours, ce qui m’a imposé une pratique régulière (j’adore ça !), d’autre part, j’ai repris tout simplement un abonnement à un studio de Yoga à côté de chez moi. Je me suis un peu plus tournée vers l’Ashtanga d’ailleurs. J’ai aussi débuté le Pilates, j’ai adoré (un peu trop lol) car en ce moment, j’avoue faire plus de Pilates que de Yoga. Mais globalement, je suis plutôt contente 😉

En 2020, j’aimerais refaire peut-être une formation ou une retraite, quelques jours consacrés uniquement au Yoga. Je n’en ai pas fait en 2019 et clairement, ça m’a manqué. Cependant, je n’en avais clairement pas le temps (ou le budget lol, coucou la Maison).

En 2019, je souhaitais être plus engagée politiquement

Je crois avoir plus poussé mon engagement “féministe”, notamment ici ou sur Instagram, mais ce serait trop simple de réduire un engagement politique uniquement à de la prise de conscience (même si j’aime à croire que cela a un impact suffisant). Pour moi, il faudrait que je puisse m’engager sur le terrain, participer, faire de réelles actions. J’ai voulu faire du bénévolat sauf que, vous avez lu plus haut que j’ai déjà du mal à avoir une vie sociale équilibrée, alors un engagement associatif est encore plus casse-tête. Alors, je sais, renoncer “un peu” au sport me libérait du temps pour ça, mais ce choix reste compliqué car le peu de temps que je peux libérer est souvent vite ravaler par mon travail. De même que les travaux de la maison et mes déplacements ponctuels ne me permettent pas de bloquer régulièrement des jours. Résultat, je me dis que c’est une période et que je suis sûre que si je garde cela au coin de ma tête, je vais arriver à réaliser cette résolution.

Enfin, je ne crois pas avoir faibli du côté du féminisme, peut-être pas autant que je le souhaiterai car à nouveau cela se limite à du partage de contenu, de la sensibilisation, de la critique (Twitter est pratique à ce niveau) mais pas encore d’action dans le quotidien.

C’est pourquoi, oui en 2020, je maintiens cette résolution, en espérant lui donner plus de sens 😉

En 2019, je souhaitais faire plus de vélo:

Alors, avant de me plonger dans cette résolution… vous voyez la logique de la nana qui veut “faire moins de sport” mais plus de vélo de route ??!!  Bref, en 2019, je n’ai pas fait plus de vélo en terme de kilomètres par rapport à 2018. En 2018, je préparais mon premier Ironman, donc j’ai énormément “roulé” car je devais avaler du kilomètre pour boucler ces 180km (et tout le reste).  En 2019, je n’avais aucune nécessité de faire autant. Même si j’ai participé à 2 Ironman 70.3, pas de longue distance de prévu. Le résultat est là en terme de kilomètre… j’ai dû en faire 1000/1500 de moins, ce qui n’est pas si énorme mais tout de même.

Par contre, j’ai fait “mieux” du vélo. C’était à dire que je me suis améliorée: plus de vitesse, meilleure efficience… plus de dénivelés. J’ai battu mon record sur la partie velo Ironman 70.3 et j’ai aussi participé à ma première Etape du Tour (souvenez-vous). 1 ou 2 ans auparavant je ne m’en serais jamais cru capable et pourtant, je l’ai fait. Donc, je pense avoir tenu ma résolution mine de rien.

Cela dit en 2020, j’aimerais la prolonger mais sous une autre forme: participer à plus de sorties vélo “en groupe” pour sortir PLUS souvent de ma zone de confort (c’est bien connu en groupe on se dépasse plus!) et vaincre ma peur des descentes ! Le programme est donc chargé.

En 2019, je souhaitais organiser davantage de rencontres avec vous ! Bah là clairement, par rapport à 2018 et le Dubndidu Crew Tour (souvenez-vous), c’est raté. Je vais me répéter mais à nouveau, l’achat de la maison a pas mal freiné tout ce que je souhaitais faire. Cela étant dit, grâce au Dubndidu Atelier et aussi au petit groupe Facebook, je dois avouer avoir la chance d’être proche de vous, de pouvoir plus facilement vous aider personnellement dans votre pratique ou dans votre quotidien

De même avec la sortie de mon tapis de yoga Baya (souvenez-vous), j’ai pu un peu me rattraper en fin d’année cela dit 😉 En 2020, je ne préfère pas trop m’avancer mais normalement, il devrait avoir à nouveau de jolies rencontres comme en 2018, pourquoi pas autour du vélo ou via le Dubndidu Atelier.

En 2019, je souhaitais être plus organisée, plus ordonnée… globalement c’est tenu, surtout sur mon travail mais aussi dans la maison. Mais en 2020, j’aimerais que l’on termine les travaux pour que mon obsession du rangement reprenne le dessus sur ma flemme lol !

En 2019… et comme chaque année depuis que j’ai terminé mes études: je voulais LIRE plus. Honnêtement, je crois que 2019 a été LA pire année en terme de lecture. J’ai très peu lu. Certes j’ai écouté plus de podcasts et de livres audio, mais je n’ai pas réussi à me poser et à lire réellement. Je ne dis pas que je n’ai pas lu, mais j’ai atteint un degré zero de lecture qui limite m’inquiète. J’ai lu quelques bds féministes, quelques ouvrages politiques et engagés mais pas de roman, de livres qui me fassent rêver ou travailler mon imagination. Attention, j’adore m’éduquer avec les livres féministes (ou sur la chasse dernièrement) mais moralement, ce n’est pas la lecture que j’imaginais en prenant cette résolution

J’ai l’impression de progressivement PERDRE cette capacité à lire, à me concentrer uniquement sur ces pages et mettre de côté mon téléphone. Limite lire me fait culpabiliser, comme si c’était une activité “peu rentable”: qui va faire les tâches ménagères ? bricoler ? J’ai tellement d’autre chose que je pourrais faire, que je ne trouve plus le temps de juste m’assoir et lire. J’aimais tant ça..pourquoi je ne sais plus le faire ? Pourquoi je suis si accro à mes écrans ? Pourquoi je ne peux plus me concentrer ? Pourquoi je préfère Netflix ? Je culpabilise énormément sans trouver de solution. Je me suis offert un Kindle en juillet dernier, bah il est comme neuf ! Je ne lâche pas le téléphone, j’arrive même très peu au bout de magazine type Causette, que j’adorais auparavant…

Vous vous en doutez, en 2020, je renouvèle cette résolution… avec plus de conviction ?

En 2020, j’aimerais me faire plus aider dans mon travail pour faire “grossir” peut-être ma société mais aussi mieux planifier, mieux ordonner mes projets afin de dégager du temps LIBRE et VIDE sans vouloir en faire quelque chose. En tant qu’entrepreneure, dès que je libère du temps je me dis “oh beh je pourrais créer ça, créer ci..” Tout tourne autour de ma société. Chaque temps libre je ne le consacre pas à ma santé, à des petits plaisirs ou à  “rien faire” mais à créer de nouvelles choses. Je ne me plains pas, c’est de la passion mais comme pour sport, je suis incapable de ME dire stop.

Côté sport, j’aimerais reprendre un peu le fitness en salle de sport car je fais TOUT à la maison, je me renforce via le yoga ou la natation. Ce n’est plus suffisant pour mes objectifs de 2020 et mon kiné m’a expressément demandé d’en refaire plus lol. Je rêverais d’enfin trouver un coach qui prenne en charge mes prepas, que ce ne soit plus moi lol. Cependant, c’est compliqué de trouver un entraineur qui peut me suivre sur Trail et Triathlon (et comprendre que l’un l’autre s’accorde bien)…Je vais par contre continuer ma planification d’objectifs (une video et un article arrivent à ce sujet) afin qu’ils se complètent toujours tout au long de l’année (même si c’est un véritable casse-tête).

Pour finir, j’ai pris quelques résolutions écologiques que je ne partagerai pas ici mais uniquement quand je me sentirai prête et que je serai assez convaincue du changement opéré dans mon quotidien. J’espère cela dit vous partager mon cheminement  vers plus de sobriété tout en acceptant volontiers les critiques qui vont, j’en ai conscience, de paire avec ce changement.

Et vous, avez-vous tenu vos résolutions de 2019, qu’elles sont celles de 2020 ?

Et n’oubliez pas de suivre sur instagram ou sur le blog My 2020 Happy Planner 😉

@ très vite et bonne semaine à tous

Ne vous arrêtez pas là !

Sport: Sélections des marques inclusives,  pour toutes les tailles

Sport: Sélections des marques inclusives, pour toutes les tailles

Hi, Suite à mes articles sélections, j’ai eu quelques retours de déception pour des vêtements qui n’allaient pas au-delà du…
Mon Bilan Sportif de 2019: Marathon de Tokyo, Ironman 70.3, Trail...CCC, Cortina.

Mon Bilan Sportif de 2019: Marathon de Tokyo, Ironman 70.3, Trail...CCC, Cortina.

Hi, J’espère que  vous allez bien ? Comme l’an dernier… ou chaque année, j’avais très envie de vous partager mon…
Soldes 2020: Yoga et Marques Ethiques

Soldes 2020: Yoga et Marques Ethiques

Hi, Voici le dernier article de cette série “solde” et c’est celui qui me tenait le plus à coeur. Je…

12 réflexions sur “Mes Bonnes Résolutions en 2020 (Et ai-je tenu mes résolutions 2019?)”

  1. Coucou,
    Personnellement je ne fais pas de résolutions. Pour moi il n’y a pas besoin d’attendre un moment de l’année pour décider de changer une habitude. Mais c’est vrai que faire le bilan ça ne peut pas faire de mal.
    Je voulais réagir par rapports aux résolutions que tu t’es fixées, celles que tu as tenues, celles que que tu veux améliorer. En tout cas ici j’ai l’impression que tu ajoutes des objectifs, des choses qui prennent du temps (continuer à t’épanouir dans ta passion, passer plus de temps avec ta famille, passer du temps avec pippa, organiser la maison, lire plus,…). Il ne faut pas oublier que d’une année à l’autre ce qui restera identique c’est que les journées feront toutes 24h 😉

  2. Perso j’adore le mois de janvier pour ça : faire le point sur l’année passée pour mieux regarder devant, j’adore! Cela me stimule particulièrement… Une partie de mes résolutions 2019 sont cochées mais pas toutes, j’en reporte certaines sur 2020, d’autres pas car j’ai évolué… Une de mes résolutions est clairement de faire plus de “point d’etapes”, d’organiser mes semaines au mieux pour atteindre un peu plus encore mes objectifs.
    P. S. Pour ma part, pour es proches qui ne s’intéressent pas à ma pratique sportive je crois que le plus simple est de l’accepter sans espérer que cela ne change…une fois qu’on l’accepte, je crois que cela fait (un peu) moins de peine…

  3. Oh comme je comprends ces résolutions ! En particulier celle de trouver un équilibre. Sauf que moi j’ai tendance à plus accepter de voir mes amis et de rater le sport que l’inverse. Et pourtant après je me sens pas forcément bien car j’ai trop d’énergie. J’essaie de mieux m’organiser maintenant pour pouvoir travailler, avoir du temps pour ne rien faire, faire du sport et m’occuper de mes autres passions. On va voir si j’y parviens !

  4. Je te souhaite une très belle année 2020 !
    J’aime beaucoup cette période de renouveau qui me permet de me fixer de nouveaux objectifs de vie 🙂 Cette année j’ai moi aussi cette résolution de trouver ENFIN un équilibre entre vie perso / travail / vie sociale, mais les journées sont beaucoup trop courtes pour tout gérer en même temps… J’aimerais aussi lire plus, réussir à faire des headstands et le grand écart 😀

  5. Bonjour Anne,

    Je fais partie de ceux/celles qui te suivent plus particulièrement sur instagram. Récemment, j’ai découvert ton twitter (je n’y vais que rarement, je n’aime pas ce réseau social), et j’ai découvert que tu avais dessus des avis plus engagés, ce qui donne un côté plus authentique. Là, on découvre plus tes positions féministes.

    Je sais que tu n’aimes pas faire les mêmes choses sur les différents réseaux, mais je trouve dommage de ne pas retrouver cet aspect de ta personnalité sur instagram, qui pour le coup fait plus “lisse”. En clair, ça serait avec plaisir si on avait plus de toi sur Insta 🙂

    Belle année 2020!

  6. Sympa ce bilan et ces résolutions, merci de les partager !
    Pour la lecture, j’ai deux astuces qui fonctionnent pour moi :
    – Acheter régulièrement des livres. Rien de plus motivant qu’un bon bouquin choisi avec soin
    – télécharger des livres sur mon téléphone. Finalement je lis plus sur mon téléphone que ma Kindle car je l’ai toujours avec moi !

  7. Je te comprends pour ta famille ! Moi je leur demande clairement que ça me ferait plaisir s’ils viennent me voir à telle ou telle course. Car je sais que quand je demande pas, rien ne se fait :/ Et du coup ils viennent et ça semble leur faire plaisir et ils sont contents pour moi et fiers de moi ! Et moi du coup je suis super contente de les voir à la ligne d’arrivée 🙂 Je leur dis l’heure de mon départ et l’heure approximative d’arrivée, tout en bien expliquant d’avoir de l’avance à cause de la foule. Et ça a toujours marché 🙂
    Sinon je suis comme toi : j’adore lire des romans, en tous cas plus jeune j’adorais ; aujourd’hui je suis vite attirée par les écrans, comme toi. J’arrive pas à rester concentrée plus que quelques minutes et ça me frustre ! Du coup ce que je fais, c’est que j’achète les bouquins et je les garde de côté lorsque j’ai des longs trajets en train à faire, ou pour passer le temps dans l’avion. Mais j’ai accepté que je préfère faire autre chose que de lire. Plus jeune j’avais moins de choses à faire, plus de temps libre. Aujourd’hui mon temps libre je le consacre au sport, à ma famille, à mes amis, à mon blog, à ma petite société et au ménage/rangement. Et j’assume ^^ Je pense que j’aurai du temps pour lire à d’autres moments de ma vie. Ça me manque un peu, certes, mais si j’ai vraiment envie de lire des histoires, je préfère aujourd’hui les écouter via des livres audio pendant le sport ou les trajets en voiture. Au final le résultat est le même ! C’est juste que je n’ai pas le livre dans les mains 🙂
    Je te souhaite l’accomplissement de tes objectifs pour 2020 et plein de belles choses pour la réussite de ta société ! Merci beaucoup pour tes articles qui m’ont aidé à progresser en course à pieds et à mieux vivre mon premier triathlon ! 🙂

  8. Bonjour Anne,
    Je te rejoins complètement dans ton avis sur la lecture : pendant toute ma jeunesse et mes études j’ai toujours beaucoup lu mais depuis que j’ai commencé à travailler, ce temps de lecture se réduit comme peau de chagrin… Un de mes objectifs de cette année est de lire un livre par mois mais ce n’est pas gagné !
    Quoiqu’il en soit merci pour ton contenu, c’est toujours un plaisir de te lire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page