On a acheté une maison: recherche, achat, prêt. Je vous explique

8 mai 2019 - Lifestyle - 19 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Il y a 1 mois…presque 2, je vous annonçais sur Instagram que Matthieu et moi avions un petit secret, il ne s’agissait pas d’un bébé (lol..), mais de l’achat d’une maison. Dans l’article du jour (ou la video selon votre préférence), je voulais revenir un peu sur ce projet, cette aventure dans laquelle on s’est lancés car je pense que peut-être que notre expérience pourrait vous intéresser: entre la recherche, l’offre, le notaire, l’achat.

C’est pour ça que, je ne vais pas vraiment vous parler de la maison aujourd’hui mais plutôt de tout ce qui s’est passé en amont jusqu’à la remise des clés… le 29 avril dernier ! N’hésitez pas à me dire si des videos bricolages/suivies de chantier vous interessant car on va faire que ça en mai lol !

Pourquoi acheter une maison ?

Je pense que la raison principale est la même pour tous: marre de donner de l’argent à un proprio. Oui…même si j’ai longtemps considéré cette situation comme hyper confortable. On ne se préoccupe pas de grand chose. Dès qu’on  a un soucis, on appelle le proprio ou le syndic.

Mais à force, lorsque l’on reçoit le bilan des loyers versés, ça fait mal aux fesses pour des murs auxquels on ne peut même pas accrocher de cadre sans déjà se dire : « ça va être relou à reboucher en partant… » Sauf que je ne suis pas vraiment quelqu’un qui se projète dans le long terme. Personnellement, j’aime être prudente dans ma manière de gagner ma vie mais j’aime aussi voyager, je crois que cette dernière passion est assez compliqué de conjuguer avec un achat immobilier car je me doute que maintenant mon budget voyage va mal passer ailleurs.

J’imagine que c’est aussi un choix, investissement sur le long terme que Matthieu et moi avons bien réfléchi.

La recherche et notre choix d’un courtier

Avant de débuter notre recherche de la maison, nous avons rencontré le courtier « de notre famille ». Il avait déjà travaillé tant avec mes parents qu’avec mon grand-frère. Nous sommes donc automatiquement passés par lui pour nous aider dans ce projet. Je n’aurais pas cru qu’il puisse autant nous aider. Bien entendu son rôle de base était de nous trouver le « meilleur crédit » possible tout en calculant nos capacités d’emprunt, mais il est allé bien au-delà. il nous a vraiment conseillé sur tout le procédé d’achat/vente, les délais à respecter, la négociation.  Ça nous a vraiment rassuré puisque c’était notre premier achat immobilier.

Franchement, les agents immobiliers n’étaient franchement pas d’une grande aide, ils n’ont jamais capté ce que l’on souhaitait. Je ne crois pas qu’on était compliqués dans notre recherche puisque l’on avait, certes, un périmètre limité en terme de quartier, on voulait surtout un garage, une maison pas trop grande (ça devient vite grand à Montpellier), un jardin petit et un intérieur lumineux. On s’est retrouvé à visiter… enfin aucune maison n’a jamais retenu notre attention pour qu’on envisage juste de faire une offre ou de revenir. On avait l’impression qu’on se moquait un peu de nous. Je me souviens d’une visite catastrophique dans une maison de ville avec effectivement un garage gigantesque, un micro jardin….mais surtout un pauvre chien enfermé dans ses excrément avec une odeur nauséabonde dans toutes les pièces figées dans les années 30 à un prix incroyable. Tout ce que je voulais c’était fuir, courir et je voyais cet agent immobilier continuer à nous présenter cette maison comme si c’était NOTRE maison.

Le pire, c’est que le nombre de fois où on trouvait des maisons qui nous plaisaient, jamais ils nous contactaient pour elles, c’était nous qui revenions vers eux pour les visiter alors qu’ils nous montraient toutes les horreurs du marché avant qu’on puisse enfin voir les « bonnes ». C’était épuisant, il fallait être réactifs, chercher, visiter, chercher, visiter. Je n’ai pas vraiment pris de plaisir dans ces découvertes. À chaque fois j’avais plus le sentiment de me prendre 10 ans dans l’oeil quand l’agent immobilier me montrait les chambres, me parlaient d’école maternelle juste à côté, petit clin d’oeil… Je repartais en courant.

Ce n’était pas nous ces énormes maisons. J’ai même cru abandonner après l’histoire du chien.

Heureusement, la mère de Matthieu continuait sa veille et nous proposait pas mal d’annonce jusqu’à ce qu’on tombe sur une d’un particulier, dans la même rue que notre appartement. C’était fin novembre (on avait déjà 3mois de recherches/visites intensives dans les pattes, on avait donc un peu marre car, on a toujours eu beaucoup de chance, studio, appartement à deux, c’était souvent dès la première visite qu’on trouvait bref…)

Nous sommes allés, on a bien aimé, il y avait tout (ou presque) ce qu’on voulait, même ce qu’on osait pas trop imaginer (climatisation, adoucisseur, conduit de cheminée). Ce n’était pas le coup de coeur mais c’était le choix de raison. Je n’avais plus envie de visiter mais je savais qu’il fallait aussi qu’on avance dans ce projet à deux.

Le lendemain de notre première visite, nous l’avons revisité avec les parents de Matthieu qui ont confirmé notre intuition. Nous avons donc ensuite discuté avec les propriétaires en terme de prix. On a fait une offre orale, puis on les a quitté en les laissant à leur réflexion. Ils devaient revenir vers nous.

Leur maison était aussi mis en agence. Nous avons donc essayé de faire une offre en soustrayant le commission de l’agence pour avoir le prix sans + une négociation. On a été assez surpris après notre discussion de leur réponse à un prix bien plus élevé de ce qu’ils avaient dit souhaiter après notre offre. À ce moment-là, Matthieu et moi étions assez énervés de leur retour. Comme c’était juste avant la SAintelyon, au final, on ne leur a pas répondu, tant à cause de nos sentiments qu’à cause du boulot.

Après 1 ou 2 semaines, ils sont revenus vers nous en demandant si nous étions toujours intéressés au prix que nous avions donné. Matthieu et moi leur avons dit que oui et ça c’est fait ainsi 🙂 ! Puisque c’était les fêtes de Noël, on n’a signé le compromis que fin janvier (car je devais aussi faire mon bilan de société pour la recherche de prêt), laissant aussi le temps à notre courtier de trouver le prêt.

Le prêt pour la maison

Honnêtement, on savait que ça allait être dur, mais je crois que notre courtier a bien galèré car on a trouvé au bout de bien 1 mois auprès de la Caisse d’Epargne, on y croyait plus. Mon statut de gérante de société dans cette industrie en est clairement la principale raison (Matthieu est en CDI). Mais comme quoi, ce n’est pas IMPOSSIBLE et il faut essayer surtout si c’est pour vivre dans SES murs.

On a signé notre prêt le 8 mars, le jour de la journée internationale des droits des femmes ET celui de notre départ en vacances à La Réunion. Comme pour notre courtier, on est tombés sur une banquière en or qui a été très patiente et bienveillante en nous expliquant chaque étape et comment s’y prendre. Idem pour notre notaire, recommandé par une amie qui avait aussi réalisé son premier achat immobilier l’an dernier : patient, pédagogue, à l’écoute et de très bons conseils.

Malgré notre piètre organisation, on a eu aucun soucis pour les courriers à renvoyer aux bonnes dates, les signatures. C’est drôle mais personnellement, jusqu’à tant d’avoir les clés j’ai eu beaucoup de mal à me projeter et savourer ma joie. Je ne réalisais pas que nous l’avions fait, que nous passions, Matthieu et moi, cette étape.

Les propriétaires ont été adorables, on a pu passer de nombreuses fois venir prendre des mesures, faire des devis car au final, les « petits travaux » qu’on souhaitait se sont transformés en gros chantier mais c’est encore une autre histoire…

L’achat de la maison

Pour arranger les propriétaires, on a reculé la date pour les clés au 29 avril. Depuis, que nous connaissions cette date, ça a été la course aux devis, aux pré-commandes, aux « mais quelle couleur dans la cuisine ? », aux after-works à Leroy Merlin, Castorama jusqu’à la fermeture, à éplucher Pinterest pour de l’inspiration…

C’est compliqué de se projeter chez soi, c’est à la fois excitant mais aussi effrayant. On ne veut pas se tromper, on veut se sentir bien chez soi, on veut prendre les bons matériaux sans se ruiner. On s’occuper des travaux du haut et nos parents, nous aident avec plusieurs artisans sur le bas où c’est plus compliqué. On hâte de voir le résultat et d’emménager mais bon, il faut bricoler avant. On essaie d’être efficace. C’est pour cette raison qu’en mai, contrairement à l’an dernier, on a été raisonnable => zero dossard lol. Je suis un peu frustrée mais on fait autre chose. Pour le moment, on a déjà retiré de tous les murs du haut les tapisseries et on s’attaque à poncer, reboucher et préparer les murs pour « Notre » deco.

On est heureux, j’ai dû mal à y croire lol mais on est propriétaires ! Je suis heureuse de vous faire part de cette aventure. Je ne suis pas une pro de la deco, encore moins du bricolage mais voilà une nouvelle étape 🙂

@ très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

19 commentaires

  • Repondre Djahann 8 mai 2019 à 10 h 14 min

    C’est une très belle étape, dans une vie. J’espère y accéder un jour ! Mais j’avoue qu’à 40 ans (et pas d’emploi stable et des prix très élevés), je commence à douter fortement !
    J’ai fait l’expérience des agents immobiliers (pour aider ma grand mère à vendre sa maison) et franchement, ils servent à rien ! Ils n’ont presque pas fait de visite et le peux qu’ils ont fait, j’ai bien vu que ça correspondait pas à ce que les gens avaient demandé ! Mais bon, ils veulent leur com’ alors ils essaient tout….

  • Repondre Anne-Cha 8 mai 2019 à 13 h 24 min

    On est passé par cette étape l’année dernière. Pareil que vous, on a trouvé nous même notre maison sur le bon coin en particulier. On a eu pas mal de visite, mais des fois effectivement ça n’avait rien à voir avec ce qu’on cherchait.

    On a du faire des travaux et ce n’est pas fini, enfin maintenant C’est plus de la déco. Mais quel bonheur de se dire que ce sont nos murs ! Qu’on est vraiment chez nous ! Ça change tout !

    Félicitations pour votre achat !

  • Repondre Lolli 8 mai 2019 à 14 h 00 min

    Félicitations !!!!! Trop contente pour vous !!! 😀

  • Repondre jennifer 8 mai 2019 à 15 h 49 min

    Totalement pour les vlogs/articles de chantier, je trouve cela passionnant, en m’imaginant qu’un jour sans doute ce sera mon tour (j’enchaîne les CDD et période de chômage, à 30 ans). Bravo pour cette étape, et pour le PACS 🙂 !

  • Repondre Élise 8 mai 2019 à 20 h 05 min

    Hello Anne ,

    Question stupide mais le chien est devenu quoi ? Beaucoup de gens abandonnent leur chien lors d’un déménagement et je sais que la SPA a déjà récupéré un chien affamé et assoiffé pour lequel ils n’ont rien pu faire …

    • Repondre Anne 8 mai 2019 à 21 h 59 min

      Le chien ? On n’a pas de chien :S :S
      Les proprio ont déménagé avec leur chien, ils ne l’ont pas abandonné

      • Repondre Élise 8 mai 2019 à 22 h 38 min

        Non, je parlais du chien « enfermé dans ses excréments » de la maison que vous aviez visitée mais qui était horrible !

        • Repondre Anne 8 mai 2019 à 23 h 45 min

          Bravo pour le projet immobilier.
          Moi aussi j’ai pensé au destin de ce toutou avec ce descriptif affreux.
          Ce n’est pas facile mais il faut appeler la SPA ou une asso locale. Ce n’est que quelques minutes mais une vie sauvée ☺️, car lui il ne pourra pas se sauver seul.
          (ma chatte adoptée à la SPA a vécu l’abandon du déménagement à 7 ans)

        • Repondre Anne 8 mai 2019 à 23 h 50 min

          Si on a joint la SPA, qui nous a expliqué qu’il n’appartenait pas à la proprio mais à sa fille qui était « gardienne » et… qui était dans une situation provisoire. On était pas les seuls à avoir appelé après avoir visité la maison :/

  • Repondre Gaëlle-Anne 8 mai 2019 à 21 h 58 min

    Hello Anne!
    Je suis super contente pour vous d’avoir pu réaliser ce projet de maison, et je suis ravie que tu le partages avec nous!! J’adorerais suivre vos aventures de bricolage/décoration pour la suite de votre chantier 😀 J’ai toujours beaucoup aimé passer du temps à repenser l’intérieur de mon appart, redécorer ma chambre, chercher des idées de déco sur pinterest pendant des heures… 😉

  • Repondre Sabrina 8 mai 2019 à 23 h 23 min

    SUPER !!!!!! pas beaucoup de travaux à prévoir en plus !!!!! Perso je casse direct le mur entre le salon et la cuisine, un IPN et zooouuu une grande pièce commune avec un îlot et des moments conviviaux à passer entre celui qui cuisine et celui dans la pièce commune !!!!
    Bon courage à vous votre bonheur fait plaisir à voir ! Bisous

    • Repondre Anne 9 mai 2019 à 0 h 01 min

      On est en plein dedans, on montrera les travaux 😉 !

  • Repondre Myriam 9 mai 2019 à 8 h 35 min

    Super, c’est une étape très intense mais tellement gratifiante! Avec mon mari nous avons fait construire une maison neuve, mais nous avons fait beaucoup nous-mêmes (peintures, papiers peints, sols…) On a emménagé début novembre , après 1 an de travaux et quel bonheur d’être CHEZ SOI! Et quelle fierté aussi de voir ce que l’on a réalisé!
    Comme tu le dis, c’est un investissement sur le long terme, ça fait un peu peur en y pensant, de s’engager sur tant d’années, mais nous avons fait ce choix pour les mêmes raisons que toi: nous préférons investir dans quelque chose qui sera « à nous » plutôt que de continuer de payer un loyer dans le vent à un proprio.
    Notre Budget voyage s’est aussi considérablement réduit les 3 dernières années, ça a été un gros sacrifice mais je pense que ça vaut le coup. Et nous allons pouvoir nous rattrapper à partir de l’an prochain 🙂

    En tout cas je vous souhaite à tous les deux plein de courage et d’énergie pour les travaux, ce n’est pas l’étape la plus reposante mais c’est certainement une des plus gratifiantes par la suite 🙂 J’ai hâte de suivre l’évolution de la déco 🙂
    Et beaucoup de bonheur dans votre jolie maison!

    Des bises!

  • Repondre Caro Duhduh 9 mai 2019 à 14 h 11 min

    Bon compte-rendu d’un achat bien réfléchi. L’avis des proches est TRÈS important ; il permet de déceler des défauts qui échappent à un acheteur ébloui par un bien immobilier.
    Mon cousin a acheté une maison vraiment moche et mal foutue (et mal placée) juste avant son mariage, et personne dans son entourage immédiat (sœur et parents) ne l’en a dissuadé – j’en étais malade ! Heureusement, il va bientôt quitter cette sinistre demeure dans laquelle il ne s’est jamais investi, preuve qu’il s’était bien rapidement rendu compte de son erreur (à environ 100 000 € !). Sa sœur (donc ma cousine) est toujours très mal à l’aise vis-à-vis de moi sur le sujet…

  • Repondre Elisa 9 mai 2019 à 14 h 41 min

    Hello,
    Ah Ah 3 mois et vous en aviez marre ? Nous on a mis 2 ans et demi (bon ok j’etait hyper stricte sur mes critères). Les agents immo nous disaient qu’on cherchait un mouton à 5 pattes et qu’il valait mieux faire construire.. avec patience et ténacité, on a trouvé la perle rare de particulier à particulier sur leboncoin !

  • Repondre Peps 9 mai 2019 à 14 h 59 min

    J’ai mis 6 mois à trouver mon appart, j’en pouvais plus ! Mais il est beau, il est lumineux, bien placé, par-fait ! 😀

  • Repondre Julie 13 mai 2019 à 12 h 49 min

    à 470m de votre appartement! c’est drôle! alors combien de fois vous avez dû passer devant, … et même la voir et l’effacer aussitôt de votre mémoire. Le garage pour les vélos devrait effectivement vous changer la vie… je n’avais jamais réfléchi à ça, comment faisiez-vous en appartement avec plusieurs vélos de valeur chacun??!
    Et sinon, le jardin permet aussi d’avoir un coin compost et ça c’est chouette (surtout quand on mange beauuuucoup de végétaux!).
    Hâte de voir la suite et hâte aussi d’avoir le tuto « PACS+testament quand on achète » parce que c’est notre étape manquante alors qu’on est propriétaires depuis 2 ans 1/2… pas très sérieux tout ça…
    Merci encore, bravo encore, bises encore

  • Repondre aurelie 15 mai 2019 à 16 h 35 min

    Ton expérience est très proche de ce que nous avons vécu avec mon compagnon en 2017. Les agents immobiliers au final c’est juste l’horreur. C’est mon 3e achat et mis à part la 1ère fois (en 2009) où nous avions été dans une petite agence familiale qui s’est occupée de tout (signature du sous-seing, négociation du prix…) et qui avait bien compris ma recherche, les 2 autres fois (en 2013 et 2017) ça a juste été l’horeur avec eux. Au final, c’est ma maman qui a fait de la veille…
    Pour ce qui est du courtier, j’en avais pris un lors de mon premier achat et c’est vrai que quand on ne sait pas où on va, et qu’on n’a pas vraiment le temps (à cause du boulot notamment), c’est vraiment d’une grande aide d’avoir quelqu’un qui court les banques à notre place 😉 J’ai courru les banques moi même la 2e et la 3e fois et je ne suis pas mécontente des taux et propositions obtenues mais j’avais déjà de l’expérience aussi.
    Bon courage pour les travaux !

    • Repondre Anne 17 mai 2019 à 11 h 29 min

      Merci beaucoup Aurélie !