Mon traitement Invisalign: Mon quotidien avec mon appareil dentaire (sport, voyages)

11 juin 2019 - Bien-Être - 1 commentaire

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Il y a 2 mois, je vous partageais les débuts de mon traitement d’orthodontie Invisalign (n’hésitez pas à relire l’article par-ici). Depuis, je continue à porter mes appareils quotidiennement et petits à petit mes dents se déplacent, mon sourire se corrige. Je perçois un peu ces changements dans le miroir et je peux déjà vous dire que je suis vraiment très contente de ce choix.

Mais aujourd’hui, on est encore un peu loin du bilan à mi-parcours que je ferai prochainement. Je voulais aborder dans cet article les côtés plus pratiques de ce traitement auxquels on pense un peu moins et qui peuvent parfois être…complexe à organiser. Vous m’aviez d’ailleurs posé quelques questions à ce sujet, donc je vais essayer de vous partager ça… sans détour lol !

Tout d’abord, petit rappel, Invisalign est un système de corrections de l’alignement des dents sous forme, non pas de bagues, mais d’aligners qui exercent différentes pressions sur une ou plusieurs dents de manière à les déplacer et les repositionner pour obtenir un alignement parfait et un équilibre dentaire harmonieux. Chaque semaine, ou toutes les deux semaines, comme moi, il faut changer de paire d’aligners (pour les dents du haut et pour les dents du bas).

C’est vraiment simple d’utilisation. On se nettoie les dents (et les aligners) après chaque repas, on le porte le reste du temps (soit 95% de la journée/nuit).

En pratique, ce n’est pas aussi simple et c’est un peu de mon quotidien dont je vais vous parler.

  1. Invisalign quand je fais du sport

Si j’ai choisi cette solution pour re aligner mes dents c’est bien car c’est la plus douce et la moins douloureuse, mais aussi parce que c’est la plus agréable lorsque l’on fait du sport. Je ne subis aucun déséquilibre dans ma posture vu que les corrections se font très progressivement. Je craignais vraiment de me blesser, d’avoir des modifications posturales (la mâchoire est très liée à la colonne vertébrale). Au final, rien a signalé.

Je peux nager, courir, faire du velo, du yoga, du fitness sans problème.

Par contre, j’ai deux petites difficultés très pratiques auxquelles on ne pense pas forcément:

  • On ne peut pas manger avec un appareil Invisalign en bouche: il faut le retirer, manger PUIS se laver les dents. Sauf que quand tu fais un trail, quand tu pars sur une longue sortie velo ou que tu participes à une course officielle… tu ne vas pas pouvoir faire ça. Alors, sur le marathon de Tokyo, j’ai gardé mon appareil dentaire ET j’ai « mangé » mes ravitos avec…sachant que mes ravitos sont assez mou (fruits/compote) C’est passé sans soucis, et je l’ai bien lavé après. Cela étant dit, non il ne faut pas manger avec son appareil dentaire mais, à quelques exceptions, durant ma pratique je le fais 🙂
  • L’appareil assèche les lèvres /la bouche durant l’effort: à plusieurs reprises durant mes sorties longues à pied ou à velo, je me suis rendue compte que j’avais les lèvres très sèches très rapidement. J’avais beau mettre du stick à lèvres, rien n’y faisait, je revenais avec des gerçures. Finalement, je me suis aperçue que, je salivais moins ou trop, je ne sais pas, mais que c’était mon appareil qui causait ce petit désagrément. Sa composition devait assécher plus rapidement mes lèvres. Maintenant, j’ai décidé de ne plus le porter dès que mes séances dépassent les 2h (à velo, une fois par semaine, je ne le porte pas donc). D’autant plus que ce sont surtout durant ces entrainements que je vais devoir manger… comme ça je ne l’abime pas.

Ce n’est pas grave, mais je pense que c’est bon de le savoir à l’usage car on se retrouve un peu bête dans ce genre situation lol. Du genre oops, comment je fais pour manger ma pomme avec mon appareil dentaire…sachant que je n’ai pas emmené la boite ni ma brosse à dent durant mon trail. Je ne sais pas trop d’ailleurs comment je vais faire cet été sur mes courses car ça fait beaucoup d’heure sans porter son appareil…

2. Invisalign quand je suis en déplacement

Alors c’est facile quand on est chez soi avec son appareil dentaire. On mange, on se lave les dents ET on le remet. Sauf que quand je suis en déplacement, quand je mange avec des clients pro… Je ne suis pas hyper à l’aise car il faut retirer ses aligners qui…sont assez baveux pour moi lol, manger, puis s’éclipser aux toilettes. C’est compliqué. C’est pourquoi, il m’arrive souvent de ne pas porter mon appareil dentaire pendant plusieurs heures quand j’enchaine les meetings et les dejs.

Enfin, les vols longs courriers ou les déplacements à l’étranger sont les plus compliqués à gérer… On ne sait pas si on va pouvoir se laver les dents. Si jamais on ne peut pas, si on aura accès rapidement à un point d’eau pour se laver les dents et reporter son appareil dentaire. Personnellement, j’ai trouvé l’astuce d’avoir toujours une pomme ou un chewing gum avec moi, pour « laver » artificiellement mes dents afin de pouvoir vite replacer mon appareil dentaire ensuite. Bien entendu, dès que je le peux, je me lave les dents ET lave l’appareil dentaire. Globalement, ça passe sans soucis vu que ce sont des situations ponctuelles. On peut vite s’adapter, c’est juste gênant la première fois. C’est pourquoi je garde toujours la boite de transport de l’appareil avec moi, partout, pour pouvoir facilement retirer l’appareil.

D’ailleurs, j’ai toujours PEUR de perdre cette boite. Je me suis fait une petite peur à La Réunion car je ne la trouvais plus (en randonnée, on avait piquer-niqué, j’avais mangé puis je n’avais pas remis l’appareil).

3. Invisalign au quotidien

Quand je suis chez moi, pas de soucis, tout se passe bien. J’articule bien mieux, je ne zozotte plus, on me comprend bien. D’ailleurs, peu de personnes remarquent que j’ai un appareil dentaire. Parfois, si je suis fatiguée, ma diction est moins bien, je zozotte légèrement mais je préviens mon interlocuteur que je porte un appareil dentaire afin qu’il ne soit pas mal à l’aise. Souvent, il est très curieux, on en discute un peu avant de revenir à la conversation.

Je n’ai jamais vécu de regard désobligeant au contraire, c’est plus de la curiosité sur : pourquoi ce traitement, quelle est la différence et le prix par rapport aux corrections plus traditionnelles.

Hormis ces situations que j’évoque, tout roule sur des roulettes et je suis tellement heureuse de suivre ce traitement. J’ai revu mon orthodontiste il y a 2 semaines, pour le 2eme tiers de mes corrections et tout va bien. Mes dents se déplacent bien, tout rentre dans l’ordre. J’apprécie vraiment cette indépendance et ce suivi, j’ai hâte à chaque jeudi quand je dois changer mes aligners de découvrir ce sur quoi mes dents vont travailler durant les jours qui suivent. Je ne vous cache pas que les 24-48h avec un nouvel appareil sont un peu douloureuse, mais ça n’a rien à avoir avec les douleurs que je pouvais avoir avec mes bagues.

Même si ça ne fait que quelques semaines, pour le moment, je suis déjà hyper contente 🙂 J’espère en tout cas vous avoir bien répondu sans trop rentrer dans les profondeurs de ma mâchoire non plus lol.  N’hésitez pas si vous avez d’autres questions à les partager en commentaire 😉

@ très vite

PS: Je suis en collaboration avec la marque Invisalign qui prend en charge mon traitement et me permet de produire ce contenu afin de vous partager mon expérience en toute transparence.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 commentaire

  • Repondre Pauline 12 juin 2019 à 14 h 01 min

    Super article Anne :). Moi aussi je porte un appareil comme le tiens mais c’est avec Smilers (Français) mais c’est exactement la même chose. J’ai commencé en Janvier et je finis le mois prochain ! J’ai tellement hâte d’en finir même si au quotidien je l’oublie complètement, ça m’arrive de m’installer pour manger et de me dire « Ah mince mon appareil ». Mais les premiers jours sont quand même douloureux mais ça passe vite, au moins je sais que mes dents bougent ! Voilà petit témoignage haha, c’est une bonne solution en tout cas pour les personnes qui ont besoin de petites corrections et qui ne veulent pas se lancer dans le chemin de fer :p (j’ai connu ça…..)