Mes Nouvelles Habitudes Sportives depuis ma Reprise

11 octobre 2017 - Sports - 7 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien? Je reviens aujourd’hui avec un article un peu « vrac » mais pour vous parler de mes nouvelles habitudes depuis ma reprise de la course à pied, en fin juillet dernier. Pour rappel, j’ai dû arrêter pendant 4 mois car je souffrais d’une fracture de fatigue au niveau du col du fémur droit OUILLE. Je vous parle de ma blessure ainsi que la reprise  dans cet article >> et de mon « aventure  » béquilles par-là >>

J’ai eu la chance de ne pas être inactive durant ces longues semaines. J’ai choisi de prendre ce temps « sans » la course à pied pour changer mes habitudes, adapter ma routine. Après tout une blessure est aussi un message de votre corps qu’il faut apprendre à déchiffrer. J’ai donc pris le temps de traduire ces signes YESS tout en adoptant soit de nouveaux gestes, soit de nouveaux produits bien plus pratiques.

Avant ma blessure, même si j’avais l’envie de changer, je ne prenais pas le temps de le faire car j’étais trop « engagé » dans mes habitudes. De même, la peur et le stress qui peuvent engendrer un changement me refroidissait un peu. Hihi, bien entendu j’aurais préféré de ne pas me blesser mais…je suis heureuse d’avoir optimisé cette période…

Donc zouuu je vous partage tout ça aujourd’hui :

1. Quad Lock (brassard dispo ici, + d’info par-là)

Pendant des années, j’utilisais le traditionnel brassard pour glisser et emporter mon téléphone lorsque je courais. C’était … pratique pendant le run, mais avant  et après un enfer. Dès que j’avais une coque un peu grosse, c’était une galère sans nom pour le glisser…le retirer, sans parler de la condensation liée à la transpiration ainsi que l’odeur du brassard LOL.

Bref.. j’ai changé pour Quad Lock.  J’ai découvert ce système… par le biais du vélo. J’avais besoin d’avoir mon téléphone sur le guidon pour suivre le GPS (impossible de tenir mon téléphone tout en roulant… puis très dangereux). C’est Matthieu (Frenchfuel) qui me l’a fait découvrir. Il explique un peu mieux que moi le fonctionnement sur le velo. Je vous invite à aller découvrir son post à ce sujet >>.

Mais pour faire simple, c’est un kit. Vous mettez votre téléphone dans une coque adaptée. Alors, elle est noire, sobre mais bon au moins pas de chichi ;). Au dos de celle-ci se trouve une encoche creuse qui va vous permettre le fixer sur son support soit vélo… soit le fameux brassard de running, soit l’installation dans la voiture…sur la moto. En fait, avec cette coque, vous pouvez avoir différents supports d’accueil adaptés à votre pratique.

Bon moi, je l’ai adopté à la fois pour le running ET le vélo. J’en suis hyper contente. Ça se clip, ça se déclipe en un clin d’oeil. Je peux courir, prendre une photo, et le recliper sans problème. Le téléphone ne s’abime pas. Et s’il pleut, vous pouvez lui ajouter un petit « poncho » comme la marque l’appelle pour le protéger. Alors, c’est peut-être un détail et oui ça coûte un peu cher, mais honnêtement, je peux transporter mon téléphone maintenant sans m’agacer. Il y a zéro frottement gênant et le brassard passe sans problème en machine, sans s’abimer. … Voilà comment je me suis simplifiée la vie là-dessus lol. C’est bête, mais il fallait que je le partage lol

2. Ma montre Garmin Fenix 5s

Oui je  en vous ai déjà parlé jeudi dernier (post à relire par-ici >>) mais celle-ci m’a beaucoup motivée dans d’autres sports que la course à pied. En fait, je peux suivre quasiment tous les sports que je pratique. J’adore quand elle vibre pour me rappeler de bouger, lorsqu’elle m’annonce que j’ai atteint mon but. De même, lorsque j’étais blessée, je faisais principalement de la natation. Elle est hyper précise pour compter les longueurs… Ce qui est devenu très motivant pour moi d’avoir ce suivi si précis. Alors je vous en parle… mais voilà, elle m’a bien boostée. C’est bête mais maintenant, c’est un véritable partenaire dans mes activités sportives.

3. Un nouveau rythme sans culpabiliser 

Non pas que mon rythme « d’avant » blessure était « faux » mais, je crois que je m’étais enfermée dans une routine. Je n’arrivais pas à en sortir. Je ne pouvais pas m’imaginer ne pas courir 3 fois dans la semaine ou faire 3 fois du fitness. À présent, je suis beaucoup plus cool, je fais aux sensations et aux envies… Je préfère nager 1h, que m’enfermer à la salle de sport. Et si je ne peux pas courir OU si je ne le sens pas, bahhh on s’en fiche.

Je ne sais pas trop pourquoi je m’étais mis une sorte de pression sur un rythme à tenir… si je ne le tenais pas, je culpabilisais en pensant que je ne pourrais pas atteindre mes objectifs. Au final, c’était une erreur, le stress m’empoisonnait un peu, je prenais de moins en moins de plaisir. Aujourd’hui, bon déjà je suis contente d’avoir repris la course à pied…. mais j’ai accentué mon entrainement croisé, quitte à faire moins de running, alors que ce sport reste

Il est vrai qu’avec le triathlon, je pratique plus (velo, course, natation) mais de manière très variée et diversifiée. J’ai appris à dire stop aussi, à mieux m’écouter. De même, j’ai bien amélioré ma pratique du Yoga et mine de rien, ça m’apaise beaucoup, ça me détend.. moins de pression. Bien que j’avais le niveau pour préparer une course à l’automne, j’ai préféré …prendre du temps éhé. Donc voilà, j’avais envie de vous faire le point là-dessus aussi sur ce nouveau rythme plus…chaotique mais finalement ordonné, car il me convient.


4. Mon nouvel équipement natation

Sans la natation, j’aurais eu du mal à bien gérer ma période de blessure et j’avais de fait envie de vous en parler. Qui dit plus de nage dit un meilleur équipement:

  • Maillot de bain/ Pull Buoy / lunettes de natation: J’ai tout changé au début de ma blessure. J’ai choisi des maillots de bain dans lesquelles je me reconnaissais… point spécifique natation MAIS tout de même adaptés à la pratique (comme les Roxy >>). Comme pour le running, mine de rien, un maillot de bain dans lequel on se sent bien  est un paramètre plutôt motivant. J’ai mis de côté les lunettes qui m’agaçaient.. je n’avais jamais pris le temps de choisir les bonnes (anti-Uv, anti-buée). J’ai finalement investi pour des TYR… full black et depuis… c’est juste génial.
  • Mes écouteurs Sony waterproof dispo ici>>: je vous les ai présentés dans ce post >>> et ils ont vraiment révolutionné mes « séances » longues à la piscine. Au-delà de 30-40min, je commençais vite à m’ennuyer malgré les entrainements. Maintenant, je peux vraiment enchainer jusqu’à plus 1h-1h30. N’hésitez pas à le relire 😉

Pourquoi je vous parle natation? Avant je ne pratiquais « juste » parce qu’il fallait pour le triathlon. Je n’y prenais pas un plaisir… de folie. Au début de ma blessure, c’était bien le seul sport que je pouvais pratiquer. Et résultat, un peu comme lorsque j’ai débuté la course à pied, j’ai donc APPRIS à aimer ce sport. À présent, je prends énormément de plaisir à aller nager, à progresser… C’est difficile pour moi de ne pas nager lorsque je suis en déplacement. Dès que je reviens à Montpellier, je m’arrange pour y aller au moins 2 fois par semaine.. .et pourquoi pas 3 si c’est possible. Cet été, je pouvais y aller presque tous les jours sans me lasser. Je pense que un bon équipement, une bonne piscine (j’avoue j’ai de la chance, elle est belle !), un bon horaire pour pratiquer et c’est parti 🙂  J’essaierai de vous faire quelques posts à ce sujet.

5. L’application de sport Strava

Le gros changement dans le suivi de mes activités est… la fin de mon utilisation de Nike Plus… pour mon passage sur Strava. J’ai toujours adoré Nike Plus et je n’ai aucun reproche à lui faire…mais, je vais me répéter, lorsque j’étais blessée, il me fallait une application qui enregistre les autres sports que je pratiquais (ouiiii j’aime bien avoir un suivi éhé).

Je ne suis pas allée chercher trop loin.. J’utilisais déjà de temps en temps Strava pour le velo. J’ai juste connecté l’application à ma montre et zou. La montre se synchronise toute seule, Strava récupère les données. J’adore cette application car elle fonctionne un peu comme un réseau social. Elle permet aux personnes qui me suivent d’avoir le détail de mes séances (avec tout de même une zone de privée), de commenter, d’échanger, de partager des photos, de s’encourager (le fameux Kudos). Bref, j’adore ça, sans parler du suivi bien détaillé au fil des semaines de mes activités.. et par-là j’entends TOUS LES SPORTS possibles lol. J’apprécie aussi pouvoir ne partager que du sport via cette application, de poster plus de photos de mes sorties… J’en suis fan 🙂

N’hésitez pas à me suivre d’ailleurs 😉 et rejoindre le club Dubndiducrew  >> 

Voilà les petits changements qui sont intervenus dans mon quotidien de « sportive ». J’ai apprécié profiter de ma blessure pour remettre tout à plat et adopter une nouvelle routine

Après il y a des choses qui n’ont pas changé… comme mon modèle de baskets favoris, mes shorts hihi mais au moins, je suis plus à l’aise dans ma pratique aujourd’hui  et c’est l’essentiel. Et vous, avez-vous apporter des changements à votre routine ? N’hésitez pas à les partager en commentaire

@ très vite

PS: RDV sur mon Instagram pour tenter de gagner la toute nouvelle montre connectée FITBIT >>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires

  • Repondre ALINE 11 octobre 2017 à 18 h 27 min

    Je me suis beaucoup retrouvée dans ton post. Comme toi suite à une fracture ure du pied j’ai du tout arrêté pendant deux mois(natation, équitation, fitness, runNing, escalade, vélo); je ne pouvais faire que de la muscu à la maison et encore…bref sport Addict en tous genres et en surentrainement je culpabilisais presque dès que je prenais du repos, donc de plus en plus crevée , stressée et moins de plaisir aussi…je pense que de toute épreuve on tire quelque chose de positif; cet arrêt m’a permis de réfléchir et de me recentrer….j’ai repris l’équitation et le reste au feeling; il fait beau à Montpellier et c’est vrai que travaillant dans un bureau toute la journée, je préfère en ce moment nager en mer, monter à cheval ou courir que m’enfermer dans une salle tant que l’heure le permet encore …j’essaye aussi de me mettre à la méditation c’est difficile mais cela me fait énormément de bien..et tout comme toi si j’ai juste envie de ne rien faire (comme aujourd’hui tellement j’ai des courbatures du CSO d’hier soir lol!) je me pose sans culpabiliser..voilà un changement de routine pour moi aussi….PS: merci du conseil pour la combi ORCA j’en suis ravie…

    • Repondre Laurie 12 octobre 2017 à 17 h 20 min

      Bonjour bonjour !
      Petite question sans beaucoup de rapport : est-ce que vous utilisez une montre/bracelet connecté quand vous montez à cheval ? Si oui laquelle ? Car j’en ai vu plusieurs où il est seulement possible de sélectionner «balade à cheval», ce qui est loin de correspondre à une pratique avec un peu de niveau… Merci d’avance !

  • Repondre Fanny 11 octobre 2017 à 18 h 38 min

    Je suis passé sur Strava aussi même si je trouve que Nike+ était quand même plus agréable à utiliser, mais seulement pour le running…
    Il y a une question que je me pose, quand tu cours seule comment prends-tu tes photos ? Tu as un trépied ? Ça me turlupine^^

  • Repondre Lizzieg 12 octobre 2017 à 11 h 51 min

    Très bon post. C’est vrai que le changement peut avoir du bon, que ce soit au niveau matériel que dans l’organisation de ses séances. On a l’impression de commencer quelque chose de nouveau, on se sort d’une certaine routine.
    Moi, mon changement, c’est de ne plus courir avec mon appli à chaque sortie. Je viens de traverser une période pas facile (fatigue, blessure, reprise difficile, baisse de motivation, re blessure, prise de poids, moral dans les chaussettes…). Là ça va mieux mais cette nouvelle reprise est vraiment dure et je ne pouvais pas m’empêcher d’analyser mes perfs via mon appli et constater à quel point j’avais régresser ce qui m’énervait et me rendait triste. Et puis un jour j’ai arrêté runtastic en plein run. J’en avais marre, je voulais me détacher du chrono et retrouver une chose que j’avais oublié: le plaisir! C’est bête mais ça m’a soulagé, je me sens plus libre.

  • Repondre My Ami Gym 12 octobre 2017 à 14 h 24 min

    Ce post est super complet ! C’est vrai qu’accumuler stress + surentraînement = blessure, des fois il faut davantage écouter son corps qui nous alerte ! Tu as su bien rebondir bravo 🙂
    Parfois il vaut mieux faire « moins » de sport et se sentir en pleine forme et surtout, garder en tete que le sport doit être bénéfique et procurer du plaisir !

  • Repondre Vio 12 octobre 2017 à 22 h 11 min

    Enfin tu deviens humaine ! Ta routine de sport me filait des complexes

  • Repondre Laurence 18 octobre 2017 à 8 h 51 min

    Bonjour
    J’ai beaucoup de plaisir à lire tes posts et encore plus depuis que tu es sur Montpellier car moi aussi!
    Je ne sais pas si tu connais mais il y a une association sur la Grande Motte qui propose des activités dans l’eau : elle s’appelle « nageecoleau ». J’y vais depuis cet été et c’est vraiment fantastique. Il y a pour tous les niveaux :de l’aquagym à la course en fractionné dans l’eau , palmes, natation. Moi j’y vais le week end. N’hésites pas à venir essayer avec nous!
    Bonne journée