Compte-Rendu: le Cross du Figaro, 12km #189

Hi,

cross du figaro 2015 avis running compte-rendu

Ce dimanche, je participais au Cross du Figaro. C’était une course qui m’intéressait vraiment car j’adore les parcours vallonnés (un peu beaucoup mais pas trop non plus comme un trail) et en nature. En effet, après le plat ennuyeux et long de semi-marathon de Berlin (souvenez-vous), je me suis rendue compte que je prenais bien plus de plaisir sur les courses au parcours plus…changeant.

C’est vrai que de prime abord, on doit se dire que pour faire un beau record il vaut mieux courir sur un itinéraire tout plat… et bien étrangement, j’ai de meilleures performances sur des parcours avec des montées et des descentes. Bien entendu, pour un 10km, c’est vrai qu’un bon parcours plat est appréciable pour réaliser un beau record, mais dès que le kilométrage s’allonge, j’ai la sensation que le résultat n’est plus le même. (enfin pour moi)

Résultat, après le trail de mi-mai, me voici sur un cross. Forcément, on est loin des parcours de VRAI cross comme en régions (on ne peut pas tout avoir à Paris), mais niveau dénivelé varié, nous y étions 🙂 !

cross du figaro 2015 avis running compte-rendu

Ma petite bouille les yeux encore bien fermés en ce beau dimanche matin

Samedi je suis donc allée retirer tranquillement mon dossard au domaine de Saint Cloud, un magnifique parc/forêt…bref domaine que je ne connaissais pas du tout et qui est juste magnifique ! Je le reconnais sans peine, je m’inscris beaucoup à certaines courses juste pour découvrir un peu mieux la région de Paris. Là, pour le coup j’étais comblée et j’avais encore plus hâte de prendre le départ le lendemain.

Dimanche… dur dur le levé puisque le départ est annoncé à 9h… mais tant mieux. Le ciel hésite encore entre pluie et soleil, heureusement il fait chaud et l’on va éviter la pluie pendant tout le cross. Je retrouve quelques lectrices (Clair, Pauline, Anaïs) pour prendre le départ et finalement nous allons se suivre pendant toute la course et se retrouver même à l’arrivée.

L’ambiance est franchement détendue mais un peu “bobo”, c’est la première fois que j’ai cette sensation de courir une course “politisée”. Oui oui vous avez bien lu. Et pour cause, des caméras dans le SAS qui tournaient autour de Laurent Wauquiez (dont le Petit Journal et BFM), des t-shirts “Les Républicains / l’alternance est en marche” et j’en passe.

J’ai été franchement surprise… vous allez me dire “bah oui ça reste le cross DU FIGARO…” mais c’est sensé être avant tout un Cross. Passer cette sensation d’être dans l’arrière cours d’un meeting de l’ex-UMP, nous remontons doucement vers la ligne de départ pour partir parmi la  3eme vague dans un nuage de fumée de sable stabilisé qui vient doucement se poser sur nous. Pas super agréable mais… c’est un cross après tout 😉

cross du figaro 2015 avis running compte-rendu

On attaque direct une belle montée droite, puis en lacets avant de passer une grille qui étrangle pas mal notre cortège déjà bien nombreux. Ça bouchonne, ça trébuche.. On est beaucoup trop nombreux pour ce parcours et c’est franchement désagréable. Forcément le sol est plein de cailloux, petites racines et autres irrégularités, c’est un cross voyons, mais il y a beaucoup trop de participants pour appréhender correctement le terrain et prendre un bon rythme…

Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu ces sensations désagréables de foule, d’étouffements dans mon SAS. Il faut attendre le 3eme voire 4eme kilomètre pour que je puisse prendre mon rythme sans doubler en sautant entre les cailloux ou en courant sur l’herbe.

Hormis ce petit soucis de “trop… trop de coureurs“, j’adore le parcours, je prends un plaisir FOU. De véritables montagnes russes : ça monte, ça descend… quand on a l’impression que c’est plat.. et bien non c’est un bon faux plat montant ou descendant. Le parc est magnifique, le parcours sur un véritable sentier, peu de bitume…Certes le beau temps n’est pas de la partie, mais on évite la pluie hihi.

On a largué les coureurs-politiques-républicains, l’ambiance est très sympa, on se rattrape lorsque l’une ou l’autre trébuche sur une racine, on encourage ceux que l’on croise dans l’autre sens… Bref, on s’amuse tous je crois. Bon moi je passe un petit temps à éternuer à cause du pollen bien présent dans la forêt mais je préfere courir entre les arbres que dans les rues de Paris quand même.

cross du figaro 2015 avis running compte-rendu

Un petit ravitaillement a lieu au 6eme km, je prends un peu d’eau à la dernière minute. Les tables étaient vraiment pas assez nombreuses pour accueillir tous les coureurs. Résultat GROSSE PANIQUE.. C’est là que je regrette de ne pas courir avec mon petit camel bag lol.

La première partie de la course était la plus dure car nous avons dû monter le plus gros de la colline du domaine de Saint Cloud, forcément les 9eme et 10eme kilomètre sont beaucoup plus faciles puisque l’on retourne doucement vers l’entrée du parc.

On croit souvent que les descentes sont très faciles mais un peu comme les montées, il faut savoir gérer son effort, continuer à faire attention à là où on met les pieds et surtout éviter de trop fatiguer nos jambes en partant vraiment trop vite. En tout les cas ces 12km représentent un gros travail au niveau du cardio mais si vous pratiquez souvent les montées et descentes, le parcours n’a pas d’énormes difficultés. Oui il n’est pas évident, mais ça se fait sans soucis 😉

Une fois la dernière descente passée, on se retrouve sur du plat pour finir notre boucle et passer la ligne d’arrivée toujours sur du stabilisé (=beaucoup de poussières).

Je portais : débardeur Primark, short Nike, Baskets Zoom Structure

Je passe la ligne d’arrivée enchantée. Je termine en 1h04 sans avoir forcé je le reconnais, j’avais juste envie de découvrir le domaine, de profiter des lieux. Mais j’aime de plus en plus ces courses que je fais sans être obsédée par mon rythme et ma régularité. Je me fais plaisir voilà tout et ça fait du bien parfois :).

Petite bouteille d’eau en poche (pas de ravitaillement solides hormis une barre de céréales mais au final… ça fait du bien la simplicité VS l’abondance que l’on gâche un peu), une jolie médaille et il est à peine 10h40. Finalement, même si c’est un peu fatigant de se lever tôt un dimanche, ma journée n’est pas trop mangée par ma course de la matinée.

Résultat : j’ai pris beaucoup de plaisir, les terrains stabilisés et vallonnés sont vraiment quelque chose qui me manquent à Paris. Lorsque je suis chez mes parents, je ne cours que sur ça et m’éclate littéralement !! J’ai retrouvé tout ce que j’aimais dans la course à pied au Cross du Figaro… SI on n’enlève la foule…Il y avait bien trop de monde au début, certains faisaient n’importe quoi (couper le lacet en montant dans les talus… essayer de doubler alors que tout le monde essaie juste de courir SANS tomber…). L’organisation aurait dû mieux gérer les vagues de départ et virer les caméras dans les SAS qui filmaient ces…. bref. Je reviendrai surement courir au domaine de Saint Cloud toute seule comme une grande 😉

Avez-vous participé à une course ce weekend ? Postez votre petit compte-rendu en commentaire, je suis toujours preneuse pour découvrir de nouvelles courses et suivre vos exploits !

>>> Sur ma chaine youtube, je viens de poster une vidéo dans laquelle je partage ma routine Etirements. La video est assez longue mais elle vous permet d’effectuer avec moi les étirements 😉

à très vite

PS Bon PLan: Sur I-run bénéficiez de -20% sur toutes les nouveautés “homme” avec le code promo PAPA 😀

PS: Les inscriptions au prochain Run and Yoga sont ouvertes, comme pour la première édition 2 niveaux sont proposés 🙂 ! Le RDV est pris samedi 13 juin éhé  :

Run and Yoga édition Summerish niveau intermédiaire > (9h)

Run and Yoga édition Summerish niveau débutant > (10h15)

Ne vous arrêtez pas là !

Ironman 70.3 des Sables d'Olonne: Mon Compte-rendu

Ironman 70.3 des Sables d'Olonne: Mon Compte-rendu

HI, J’espère que vous allez bien ? Je suis de retour après une semaine chargée en cartons. Je reviendrai vite…
Compte-Rendu: La Saintelyon Solo, 81km de pluie et de boue

Compte-Rendu: La Saintelyon Solo, 81km de pluie et de boue

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je suis contente de vous retrouver aujourd’hui pour vous partager enfin mon compte-rendu…
Compte-Rendu: Ironman 70.3 Aix-en-Provence 2018

Compte-Rendu: Ironman 70.3 Aix-en-Provence 2018

Hi, J’espère que vous allez bien ? je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour mon compte-rendu du Ironman 70.3…

16 réflexions sur “Compte-Rendu: le Cross du Figaro, 12km #189”

  1. Ca met en forme pour la journée ! Après t’es au top 😀
    J’imagine que les cross ne ressemblent pas à ceux des régions de campagne. Chez moi c’est plutôt brousse, boue jusqu’aux mollets pour un peu qu’il ait fait bien bien humide lol Vive la bretagne 🙂

  2. Superbe!
    J’avais gagné un dossard pour les 6km du Mme Figaro, et j’avoue que le dénivelé de départ est assez impressionnant et cassant. Mais j’ai eu une opportunité pour les 20km du Paris Saint Germain en Laye, donc j’ai accepté pour pouvoir renouveler par rapport à 2014. J’y suis moi aussi allée pour profiter de la course, et ne pas se soucier de la montre a du bon aussi, même si la course a été dure pour moi.
    Bravo encore pour tous tes efforts!

  3. Pour ma part le weekend dernier j’ai participé à la color run à Nancy et c’était juste une truc de dingue.Super ambiance,on était multicolor,mais c’est une autre ambiance.
    Moi qui est pris l’habitude des chronos et de faire mieux que la course précédente,là pas de temps officiel.Mais n’était dans le 1er SAS de d2part et j’ai terminé 4° et 1 et féminine.Petite fierté pour moi-même

  4. J’ai participé à la version “Madame Figaro” du cross. Et l’ambiance était complètement différente (ou alors c’était à cause de la pluie ?)(et peut être parce qu’il n’y avait aucun politique aussi?). Il y avait peu de monde, même au début, tout était assez lâche. J’imagine que ça devait vraiment pas être agréable d’être dans une foule, surtout dans le premier km tout en montée. En tout cas, comme pour toi, le parc de St Cloud était vraiment une belle découverte ! Je suis juste un peu déçue que la pluie ait un peu gâchée l’arrivée dans le village de la course …

  5. Salut !
    j’avais aussi repéré cette course qui avait l’air sympa, mais elle tombait en même temps que les 20 km Paris st Germain en Laye, que je voulais absolument faire ; j’ai bien aimé lire ton compte-rendu, car j’ai ressenti un peu la même chose sur mes 20 km : je me suis rendu compte que j’adore les parcours un peu originaux, avec du dénivelé et des paysages qui changent.
    Sur la Paris st Germain, il y a 2 grosses côtes à gérer, et c’est moitié ville moitié nature avec l’arrivée sur les terrasses du château : j’ai littéralement ADORE ! le rdv est pris pour 2016, et je la recommande chaudement à tout le monde. Paris regorge de belles courses à découvrir, des fois je ne sais plus trop où donner de la tête lol !

    Mon récit détaillé des 20km PSG est sur mon blog pour celles que ça intéresse : http://golden-running.com/20-km-paris-st-germain-2015/

    Biz, et vivement la Nike Women’s 😉

  6. Bonsoir, j’ai une question concernant les course en général /cross/Trail : pendant le ravitaillement le chrono continue de tourner?

  7. Salut Anne ! Pour une course pas loin de Paris ça a l’air chouette 🙂
    Exactement ce que je disais à mon homme de dimanche après un trail de 15km et 1000mD+ ( en haute savoie donc tu n’iras peut être pas jusqu’à la ;), je lui ai dit ” c’est fou comme maintenant aller faire un petit jogging sur bitume me paraît ennuyant alors que la mes deux heures d’efforts passent si vite ” ! Ce dimanche j’ai refait le trail que j’avais fait il y a un an tout pile, mon tout premier et mis à part une entorse de cheville je l’ai beaucoup mieux vécu 🙂
    Je te souhaite une bonne journée
    Ps : je t’ai envoyé un mail 🙂

  8. Je n’aurais pas aimé courir une course politisée… Ca change de d’habitude ^^
    C’est aussi le genre de terrain que j’ai par chez moi, et j’aime beaucoup c’est bien plus l’éclate que le bitume (que j’aie en horreur)

  9. J’y étais aussi 😉
    Comme toi, j’y allais sans stress et sans notion de perfomance (je sortais d’un bon mal de dos). J’avais couru l’Eco Run 1 mois avant et les montées m’ont paru beaucoup plus faciles ! J’ai commencé à me sentir bien au 4ème km et vers le 7ème km, je me retrouve derrière une jolie blonde au débardeur saumon et je me dis “Tiens elle ressemble à Anne”, puis la seconde réflexion qui me vient c’est “Ah ah ah non c’est pas possible, tu ne peux pas doubler Anne, elle est bien meilleure que toi”. Je finis par doubler en jetant un coup d’oeil discret, mais pas sure que c’était toi…
    Mon arrivée fut épique. Contrairement à toi, je n’avais pas du tout vu les TShirts aux messages politiques (je devais être bien endormie !). Comme d’hab, je sprinte, double pas mal de coureurs, et me retrouve limite arrêtée au niveau de l’arche par une foule de caméras. Je peste un peu, mais je me dis que c’est cool parce qu’à part le marathon, rares sont les courses médiatisées… C’est en voyant mes photos de finish avec Laurent Wauquiez juste derrière moi que je comprends le pourquoi des caméras.
    Et pour finir, j’étais au niveau des tentes pour faire mes étirements et je t’ai de nouveau aperçue. Là pas de doute, je savais que c’était toi… Tu m’avais l’air bien entourée, du coup je n’ai pas osé venir te saluer !
    Bravo pour ta performance !

  10. C’est drôle je regrettais de ne pas l’avoir fait, mais quand je lis tes remarques (la foule, les politiques) finalement je ne regrette pas 🙂 le parc de St Cloud je l’aime tôt le matin ou le soir quand il n’y a plus personne. Beau CR en tout cas comme toujours 🙂 Merci !

  11. Salut Anne,
    J’ai besoin d’un petit conseil : avec mon chéri, nous nous sommes fixés un semi le 27 juin prochain.
    Et nous avions en gros commencé notre preparation début janvier, donc finalement très tôt.
    Nous courions environ 2 fois par semaine, le max qu’on ai fait c’est 12km en mode trail un peu (sur le chemin des douaniers près de chez nous). Bref, et du coup j’ai été bien malade fin mars, et on a perdu le fil de notre prep… En plus de tout ça, j’avais mon mémoire à finir etc (tu connais ça aussi), ça n’excuse rien mais j’étais pas mal préoccupée par ça. Donc en gros ça fait 2 mois qu’on a pas couru : (
    J’ai rendu mon mémoire hier, et là du coup je me sens soulagée et remotivée pour courir !
    Donc on est à 3 semaines du semi, que me conseilles tu en terme de préparation en last minute ?
    Je sais que c’est pas l’idéal, mais je suis déterminée à aller jusqu’au bout des 21km !!
    A savoir que demain, nous avons 2 randos vtt prévues demain et le 14, au moins 25 km à chaque fois, donc ça permet de remuscler sans se blesser.
    Voilà merci de prendre le temps de me répondre !
    Bien à toi,
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page