Someone New #626

1 juin 2015 - Looks 2015 - 10 commentaires

Hi,

Hier, c’était la fête des mères ! Vous n’avez pas pu le rater (du moins je n’espère pas). Je suis naturellement proche de ma mère. On s’appelle peu, mais je lui envoie tout le temps des textos.

C’est une conversation sans fin : des bonnes nouvelles, des photos (pas besoin de snapchat), des petits mots pour rassurer, se rassurer. Lorsque j’étais ado, tenir au courant ma mère de mes déplacements m’agaçait profondément. Aujourd’hui, ça me rassure de lui dire où je suis, si je suis bien arrivée, si tout va bien… ou pas.

Finalement, c’est comme un petit port d’attache qui vous rassure quand vous n’êtes plus certains de rien. En tant qu’auto-entrepreneure, je suis bien souvent livrée à moi-même, il n’y a que moi professionnellement parlant dans la barque. Heureusement si elle coule, je sais qu’il y a son navire à côté, une petite bouée prête. Il y a aussi la barque de Matthieu, bien entendu, mais c’est différent.

Vous pouvez toujours revenir vers le rivage, doux, calme, rassurant. J’aime cette sensation, elle me permet d’avancer, de faire avancer ma barque en me disant que je prends des risques en sortant de cette zone de confort, mais qu’il y aura toujours (ou presque) ce lien. Pour évoluer dans ce domaine dans lequel la compétition est de plus en plus rude (bah oui le sport est à la mode, tout le monde veut en être), j’ai besoin de ce côté simple et rassurant.

Un petit texto pour partager une joie, pour connaître son quotidien, l’imaginer dans la maison de famille, l’imaginer avec le soleil, ses petites habitudes quand moi je suis entrain de bosser ou couper des fruits pour la prochaine session Run and Yoga, ça fait du bien.

Nos mamans sont là pour ça en fait, toujours nous soutenir et nous rassurer dans chaque situation. On ne leur dit pas assez, c’est dommage d’avoir besoin d’un jour pour s’en souvenir. Mais on les aime nos mamans, moi j’aime surtout la mienne, forcément 😉


Blouse – River Island (Similaire ici)

Pull – O’neill

Jeans – H&M (Similaire ici ou là)

Sandales – Mellow Yellow dispo (similaire ici) via Sarenza

Sac à main – Mango (similaire ici ou là)

Je porte encore des jeans en juin… snif. Mais il nous annonce une mini canicule ce weekend sur Paris. J’AIME ÇA. Les mini short, les mini débardeur… yes yes. L’été arrive et j’espère pouvoir en profiter !

Pour celles qui me suivent depuis un certain temps, vous avez dû remarquer mon « amour » pour la marque Mellow Yellow… Bah j’ai faiblement craqué pour cette jolie petite paire de sandales. J’en avais besoin. Vraiment. Je n’avais plus de belles sandales noires en cuir, les autres (des Mellow Yellow tiens comme par hasard), se faisait un peu vieilles >_< En tout cas j’adore celles-ci, elles sont un peu originales avec les imprimés tressés à l’avant, mais rien de bien difficile à accorder.

Bref, avec ces matinées fraîches et ces après-midi caniculaires, difficile de s’habiller le matin… Résultat, plus de veste, je pars juste avec des gros pulls que j’abandonne vers midi 🙂 Mais forcément, ces pulls doivent aussi faire estival comme celui-ci, très tropical 😛

à très vite

PS: J’organise un petit pique-nique la veille de la course Nike ce samedi 6 juin avec le #Dubndiducrew, plus d’info >

PS2: N’oubliez pas de participer au concours Skechers sur Instagram 🙂 >

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 commentaires

  • Repondre Noush 1 juin 2015 à 19 h 00 min

    Oui on les aime nos mamans ! Rien que pour nous supporter elles méritent plus qu’une journée pour elle !
    J’ai entendu pour la « canicule » au début j’étais contente, enfin un peu d’été, et puis j’ai pensé à la course dimanche… On risque d’avoir chaud :/

  • Repondre deltreylicious 1 juin 2015 à 19 h 16 min

    Très jolie blouse !
    Deltreylicious

  • Repondre gabriela 1 juin 2015 à 19 h 46 min

    Oh je reconnais la rue 🙂 si c’est par la que t’habites je suis ta voisine ! Ça fait même pas 2 mois que j’ai déménagé, avec mon copain aussi. Peut-être qu’on se croisera un jour heheh

  • Repondre DELPHINE GILLET 1 juin 2015 à 19 h 56 min

    Post très touchant ! A travers tes mots on sent les liens forts qui vous unissent. 🙂
    Je suis comme toi je n’ai pas trop peur de mon avenir proche, car je sais que s’il m’arrive une catastrophe ou juste une période difficile ma mère sera là pour me soutenir autant de façon affective que matérielle. Et nos liens sont devenus plus forts depuis que j’ai quitté le cocon familial (plus de conflit au sujet de la vaisselle ou autres :p )

  • Repondre lolitabijou 1 juin 2015 à 21 h 35 min

    en effet ce post est très touchant, et ouiii j’ai entendu parler de la mini canicule j’ai hâte de ressortir les sandales haha 😉

  • Repondre Élodie 2 juin 2015 à 6 h 34 min

    Aaah comment ferait-on sans nos petites mamans ?! Comme tu l’écris, heureusement qu’elles sont toujours là, une bouée pour sortir la tête de l’eau, ou tout simplement pour le plaisir de papoter, de partager sans prise de tête !

  • Repondre Roxibus Lapine(s) Crétine(s) 2 juin 2015 à 7 h 40 min

    Il est super ce look ! Je fais pareil que toi avec une veste que j’enlève vers midi 😉 vivement cette petite canicule !
    Bises

  • Repondre Floraaz 2 juin 2015 à 9 h 38 min

    Très belle déclaration à ta maman et à toutes les mamans.
    Ne pas se retenir et se dire les choses, se laisser aller à son ame d’enfant… Ma mère est partie il y a déjà 6 ans et il n’y a pas un instant où je ne pense pas a elle, elle me manque tellement, rien ne peu remplacer la présence d’une maman que la relation soit proche ou pas, juste le faite de savoir qu’elle est la.
    Profite de tous ces moments précieux, aujourd’hui je suis maman de trois merveilleux #miniboys et je revêt tour à tour des multitudes de casquettes tout en les mettant le plus possible sur le chemin de l’autonomie et de l’indépendance. Le mot possessivité me fait peur, l’amour ce n’est pas ça.
    Je remercie aussi chaque jour ma mère d’avoir fait que je suis aujourd’hui heureuse et épanouie avec cette force de caractère et ce mental qui me fait avancer encore plus à chaque difficulté.
    Keep SMILING Anne et ta maman elle peut être fière de toi, je te souhaite le meilleur dans ta vie.
    Flora (@floraaz)

  • Repondre Mathilde 2 juin 2015 à 10 h 09 min

    Hello Anne ! Ton post me touche beaucoup, moi aussi je suis très proche de ma mère ! C’est vrai que quand j’étais plus jeune, ça m’énervait qu’elle surveille ce que je faisais etc. Mais depuis que j’ai pris une colocation pour mes études, je suis mille fois plus proche d’elle, on s’écrit presque tous les jours, on s’envoie des photos etc !
    Je crois que plus on avance dans notre vie et plus on se rend compte de la place que notre mère (et père) y prend ! Comme toi je sais qu’elle sera toujours là pour me soutenir, me rassurer en cas de difficulté !

    J’aime beaucoup ta tenue, très simple et efficace, ma devise également éhéhé !
    Ici en Suisse, la mini canicule se prépare aussi ! Ca fait plaisir ce temps estival, surtout que je suis en révisions, ça fait penser aux vacances qui approchent !
    Des bises, et bonne course dimanche !

  • Repondre Mathilde 2 juin 2015 à 12 h 56 min

    Tu est toute jolie !! Aaaaah une maman c’est un « repère d’amour » ! Tjs là quand il faut ! Passe une bonne journée ! Mathilde