3 itinéraires en vélo de route à faire absolument à La Réunion

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui je voulais vous partager 3 itinéraires en vélo de route à faire absolument si vous avez envie de pédaler à La Réunion 🙂 ! J’adore l’île, j’adore y randonner (je vous en parlais ici) mais j’aime aussi faire du vélo. Nous n’avons pas encore fait de VTT ou de gravel mais c’est possible 🙂

Durant nos 2 derniers séjours, nous avons à chaque fois loué des vélos de route pour découvrir autrement l’île. Il existe plein de petites routes magnifiques, globalement peu fréquentées pour faire des parcours de 50-70km mais le dénivelé s’affole très vite (un petit exemple sur ce parcours près de Saint-Leu>>) Dans cet article, je vous souhaitais surtout vous partager des incontournables car quand on est juste touristes, il faut malheureusement faire des choix ;( (ou revenir …ou se faire adopter par La Réunion)

Bon à savoir:

  • Emmener son vélo ou louer ? A chaque fois nous avons fait le choix de louer en passant par Rando Réunion Passion. Attention de réserver très en amont de votre séjour car ils n’ont pas un stock de vélo illimité non plus. 
  • L’état des routes: Franchement, hormis quelques passages, l’état des routes est  impeccable
  • Le respect des cyclistes: Je trouve qu’il y a vraiment beaucoup de respect des cyclistes par les automobilistes et autres conducteurs, même quand il est parfois difficile de cohabiter à cause des routes étroites et sinueuses. Il existe de temps en temps des bas côtés aménagés (et propres hin) où vous pouvez rouler notamment en montée pour faciliter les dépassements (à ne pas faire partout pour votre propre sécurité). Comme partout il y a des incivilités mais pas plus qu’ailleurs. Mon ressenti après nos sorties vélos a toujours été positif : beaucoup de patience, peu de dépassements dangereux ou de mises en danger tout court. On s’est plus souvent faits encourager qu’invectiver par des automobilistes impatients. Par contre j’émets un gros bémol sur la communauté motards réunionnaises. On s’est vraiment fait emmerder à plusieurs reprises, klaxonner par leur impatience (les cyclistes ont les mêmes trajectoires que les motards) et mis en danger avec des dépassements volontairement à ras de nous pour nous faire comprendre qu’on les saoulait (un dimanche lol) Mais ça arrive.
  • Quand rouler ? Toujours aux extrémités de la journée tôt (vraiment tôt) le matin et en fin d’après-midi
  • Météo : si vous faites de longues sorties, préparez-vous aux changements météo parfois assez radicaux (pluie, froid en altitude, 35 degrés au niveau des plages. Ce qui peut vraiment être surprenant est les averses et la quantité de pluie que les routes peuvent rapidement recueillir. Si vous tombez dans un moment pareil, faites un pause et laissez-la passer
  • Dénivelé: honnêtement, il a assez peu de parcours sans dénivelé. Il faut aimer ça 😛
  • Ravito: il y a des boulangeries et des points d’eau assez fréquemment 😛 Le Macatia est LE ravito à tester sans faute

1.Le Demi-Tour de l’île

Lors de notre 2nd séjour, nous avions absolument voulu faire le demi-tour de l’île qui est certes plus court que le tour complet de l’île mais plus dur en terme de dénivelé. Nous n’avons jamais fait le tour complet de l’île car il y a d’assez longues portions avant et après St-Denis vraiment passantes et pas très agréables :S Cela nous a toujours rebuté.

Le demi-tour est  plus tranquille et je vous conseille vraiment de le faire dans le sens que nous avons pris les 2 fois. On s’attaque d’abord par la grosse portion de dénivelé et l’ascension du Col de Bellevue avant de basculer du côté Nord et revenir par l’Est de l’île (Sainte-Rose puis Saint-Philippe)

Notre parcours n’est pas parfait sur la 1ere partie car vous pouvez contourné la longue traversée des villages autour de Tampon en passant par la route de Petit Tampon et La Petite Ferme. Ça allonge un peu le parcours mais ne change rien au dénivelé. La route est plus calme. Cela étant dit, nous avons fait cette sortie un dimanche et franchement, nous n’avons pas trop été embêtés. En tous les cas, les routes de la Réunion sont assez fréquentées, quelque soit l’heure ou le jour.

C’est clairement mon itinéraire favori. Il y a quelques GROS coups de cul après l’ascension du Col de Bellevue mais une fois cette difficulté passée, c’est que du plaisir. La descente du col vers la Plaine des palmistes est parmi les plus belles que j’ai faite. Le paysage est grandiose. J’adore aussi les traversées de plantation de canne à Sucre puis bien entendu les coulées de lave au sud après Bois-Blanc, c’est irréel de faire du vélo ici.

Après avoir fait ce parcours avec un peu de pluie et une deuxième fois avec un grand soleil (mais pas trop chaud), la version ciel bleu demeure la plus belle 😛

2.Montée à Cilaos

Lors de notre dernier séjour à La Réunion, nous nous sommes dits qu’il ne fallait pas manquer cette route légendaire des 400 virages (spoiler je n’ai pas compté à vélo mais on doit pas être si loin de ce compte-là). 30km sinueux et dangereux au départ de La Rivière jusqu’à Cilaos, au coeur du Cirque de Cilaos. La sortie complète fait 60km et 1700m de d+ En théorie ce col n’est pas si difficile. Le pourcentage moyen est en fait lissé par 2 descentes… dans la montée et donc 2 montées dans la descente lol.

Le parcours sur Strava:

Oui la route est dangereuse. Personnellement, j’avais super peur en voiture et je stressais un peu de descendre à vélo (pas trop de montée) mais finalement, il est impossible de prendre beaucoup de vitesse à cause de ces nombreux virages. J’ai eu beaucoup moins peur à vélo qu’en voiture (montée comme descente) Les automobilistes et les conducteurs de bus roulent globalement doucement et klaxonnent lors des intersections compliquées. Cela étant dit, on est volontairement partis un peu tard (après 8h du matin) afin d’éviter les gens qui travaillent et les randonneurs. À savoir aussi que nous étions à Cilaos donc nous avons d’abord attaqué la descente jusqu’à La Rivière avant la Montée. Ce qui est pas mal car on a profité d’un temps dégagé les 3/4 de la sortie. En arrivant en fin de matinée à Cilaos, les nuages arrivaient à peine.

On a tourné une vidéo de notre “périple” :

Beaucoup de personnes nous ont encouragé de leur voiture. D’ailleurs n’hésitez pas à serrer à fond votre droite et faire des signes pour laisser passer des véhicules car les dépassements sont vraiment compliqués pour les autres conducteurs. Perso, ça m’arrive rarement de le faire, mais je préfère faire une pause et laisser passer toute une colonne de voiture afin de ne ressentir aucune pression et faire des erreurs de pilotage car je suis stressée. Les passages à sens prioritaire et unique SONT vraiment étroits et n’autorise pas de croiser une voiture ET un vélo (oui oui c’est étroit à ce point) alors faites attention.

Clairement, malgré cela, la route demeure en bon état et le paysage du début jusqu’à la fin est SPECTACULAIRE. Vraiment. Je n’ai pas vu le temps passé, je n’ai jamais ressenti de “fatigue” car c’était superbe tout le temps.

J’espère que cette vidéo vous plaira et vous donnera envie. À savoir que vous pouvez faire une petite boucle entre Bras Sec et les îlets plus hauts que Cilaos. On ne l’a pas fait car on participait au Trail de la Mascareignes. Il fallait qu’on soit raisonnables 😛

Si jamais vous manquez de motivation dans la fin de l’ascension, pensez qu’il y a LA meilleure boulangerie de Macatia à Cilaos (la rose en arrivant au centre-ville).

3.Montée au Maïdo

On voulait le faire mais on ne peut malheureusement pas tout faire surtout quand on a un trail qui approche OU des courbatures après ce fameux trail lol. Mais ce col fait partie des cols routiers les plus durs de France, si vous avez le courage, ce serait dommage de le rater. Avec un départ de St-Paul, on est sur une longueur de 27km et surtout 2160m de D+.  Ça va piquer et parfois votre effort ne sera pas récompensé par la vue… couverte de nuages.

Plus de détails sur l’ascension >>

Comme en randonnée, partez vraiment tôt afin d’avoir le panorama dégagé à votre arrivée. Au-delà de la vue, c’est plus agréable d’éviter les nuages qui amènent du froid et de l’humidité, car il vous faudra aussi redescendre. Même si vous êtes à La Réunion, vous aurez besoin d’un coupe-vent et certainement de gants ou de mitaines pour vous protéger sur les 10 premiers kilomètres de re descente, avant de retrouver des altitudes plus chaudes et ensoleillées.

D’autres petites idées bonus de parcours :

  • Montée à Hell-bourg en partant de Ste-Suzanne afin d’explorer aussi la côte Nord de la Réunion
  • Montée au Piton de la Fournaise: attention vous ne pourrez pas aller jusqu’au Pas de Bellecombe avec la vue sur l’enclos en vélo de route, il faudra vous arrêter quelques kilomètres avant au Pas des Sables.

Vous voyez qu’il y a encore plein de très belles sorties pour découvrir autrement et doucement l’île 😉 N’hésitez pas d’ailleurs à partager un parcours vélo en commentaire pour tous les passionnés et touristes qui passeraient par-là.

Bonne sortie et ouvrez grand les yeux (sans les quitter de la route non plus)

Mon équipement

 

Ne vous arrêtez pas là !

Mon challenge 2022 à vélo: 12 mois 12 Gran Fondo 12 100km

Mon challenge 2022 à vélo: 12 mois 12 Gran Fondo 12 100km

Hi J’espère que vous allez bien ? L’an dernier d’encore avant (2021 lol) je vous partageais  un défi cycliste que…
Soldes Hiver 2023: Ma sélection Cyclisme

Soldes Hiver 2023: Ma sélection Cyclisme

Hello J’espère que vous allez bien ? Comme pour cet été, je vous propose une sélection soldée de vêtements et…
Vlogs Festifs: Je veux boucler mes objectifs vélo de 2022 !

Vlogs Festifs: Je veux boucler mes objectifs vélo de 2022 !

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé de belles fêtes de fin d’année ! J’en profite…

1 réflexion sur “3 itinéraires en vélo de route à faire absolument à La Réunion”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

No feed

Les actus

Retour haut de page