J’ai testé pour vous : Le Pilates Reformer/Tower

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Je reviens avec un article-test / partage d’expérience d’un nouveau sport que je pratique et qui fait pourtant partie de ma routine depuis 1 an 1/2 maintenant. C’est le Pilates ! Et franchement, si vous m’aviez dit il y a quelques années que je deviendrai accro à mes séances avec Bérengère, ma super coach… je ne vous aurais pas cru. Pourquoi? Certainement comme le yoga: les mouvements sont doux, réalisés avec une grande conscience de soi et des muscles mobilisés et tout ça avec une intensité “douce”.

J’avais même quelques préjugés, alors que je pratiquais régulièrement le yoga:

  • C’est pour les personnes senoirs
  • C’est trop doux, pas assez intense
  • Qu’est-ce que ça m’apporterait ?!

Commencer le Pilates s’est fait un peu par hasard grâce une connaissance commune (Véronique si tu passes par-là), qui m’a encouragé à pousser la porte du studio de Bérengère situé très près de chez moi, à Montpellier (zero excuse donc). J’ai mis plusieurs mois à réaliser cette bonne résolution. J’ai attendu septembre 2019 même, après la fin d’un été chargé pour la préparation de mon premier 100km sur la CCC.

J’ai senti qu’il était temps. J’avais mis un peu de côté le renforcement musculaire, par manque de temps et surtout, car mes routines ne me motivaient plus. Je sentais aussi que mes déséquilibres posturaux augmentaient avec ma pratique du trail. La vision des machines de torture de Bérengère m’a motivé. Je me suis dit qu’au moins, ça ne sera pas “trop doux” comme sur un tapis tout simple.

Qu’est-ce que le Pilates ? Fondée en 1920 par Joseph Pilates à New York, le Pilates une méthode de renforcement des muscles profonds, responsables de la posture. Les muscles profonds sont les muscles du centre, qui se situent entre les côtes et le bassin, et tout autour de la colonne vertébrale (abdominaux, plancher pelvien et les muscles du dos). Ils constituent le centre d’énergie du corps, qui permet d’être plus fort et plus stable. Le Pilates est aussi une discipline permettant d’améliorer la conscience de son corps, son contrôle, sa respiration et sa concentration.

Sauf qu’on oublie souvent que le Pilates a été inventé sur ces drôles de lit mécanique et non sur des tapis. Le studio de Bérengère est équipé de ces machines : le Reformer, le Tower et aussi un Cadillac pour les cours particuliers. En fonction de l’intensité souhaitée pour chaque exercice, des ressorts peuvent être ajoutés ou retirer pour accompagner toujours plus loin le gainage ou les étirements. De prime abord, on a l’impression que les mouvements sont “assistés”… en fait, la machine nous aide à mieux nous aligner mais elle nous force surtout à travailler en profondeur pour tenir cet alignement tout en réalisant l’exercice.

Ici, pas de promesse de ventre plat ou de summer body, le Pilates permet meilleur alignement du corps, un renforcement du tonus musculaire,  un gain en souplesse, mais surtout un sentiment de mieux-être et de relaxation (un peu comme le Yoga sur ce point.)

Mon retour: 

Même en étant très sportive (et très musclée), j’ai été désarçonnée au début par la difficulté des exercices: Je ne tenais pas les postures de gainage, j’ai été toute tordue dans certaines exercices, je n’avais pas du tout conscience de quel muscle je mobilisais pour quel exercice… J’ai l’impression d’avoir redécouvert mon corps et d’avoir surtout appris à soigner “ses coulisses”. Quand je suis sur le Reformer ou le Tower, je travaille en profondeur mais en douceur, je sculpte en détail mon corps pour réduire ses faiblesses et retrouver un alignement sans douleurs. J’avais de gros problèmes à mon épaule gauche (j’en ai toujours), mais petit à petit, j’ai réussi à réduire ce déséquilibre. Je prends surtout conscience des raccourcis que mon corps emprunte pour ne pas s’aligner correctement ou ne pas mobiliser certains muscles, certaines articulations. Cambrer au lieu de serrer les abdos pour se redresser, c’est plus facile, mais à la longue, c’est douloureux pour le dos. Je re apprends à mon corps et j’adore ça, car je vois tout de suite la différence dans la pratique de mes autres sports, surtout en natation par exemple ou en vélo.

Forcément ma pratique a été bouleversée avec le confinement, mais je continue le Pilates sous sa forme “MAT” c’est à dire sur tapis, sans accessoire ou avec un cercle de Pilates. Certes, c’est différent que la pratique en studio sur machine, c’est moins intense, moins pluriel, mais je n’ai jamais eu une ceinture abdominale aussi forte, je n’ai jamais eu une posture aussi bonne (plus de douleurs), j’ai retrouvé en souplesse et une grande mobilité articulaire que mes autres sports avaient tendance à réduire. J’adore mes petits rendez-vous 3 fois par semaine, même si ce n’est que depuis mon iPad. Je n’arrivais pas à tenir en gainage certaines positions, j’étais maladroite, trop rapide dans mes mouvements… et maintenant, j’ai progressé, je suis fière de réussir et très heureuse aussi de continuer à découvrir de nouveaux exercices avec Bérengère. Mes abdos brulent toujours autant, il m’arrive encore d’avoir des courbatures très profondes après le cours du vendredi soir “avancé” et me maudire à velo le lendemain matin.

Je profite de cet article, pour laisser justement la parole à Bérengère qui répondra mieux que moi à certaines questions que vous pouvez vous poser :

A: Quels sont les bienfaits du pilates notamment pour les personnes déjà sportives ?

B: Je dis souvent que le Pilates est une discipline de base pour exceller dans tous les sports. En pratiquant le Pilates, l’intégralité du corps se renforce en profondeur. Le sportif est ainsi plus optimal dans ses performances, et surtout, il ne se blesse pas ! Le coureur améliore ses étirements, le cycliste corrige la posture de ses épaules, le nageur renforce sa sangle abdominale par exemple.

A: Quelle est la différence entre Pilates et yoga ?

B: Le Pilates et le yoga sont des disciplines souvent confondues. Il s’agit pourtant de pratiques et de philosophies vraiment distinctes. Le Pilates a été créé par Joseph Pilates, il y a plus d’un siècle. Cette discipline se focalise sur le corps, et l’activité physique, non sur l’aspect spirituel. Le but étant de faire travailler les muscles profonds, d’assouplir les articulations et d’adopter de bonnes postures. Le yoga est une pratique millénaire née en Inde. Cette pratique mise sur l’alliance corps et esprit. C’est une philosophie de vie. Le travail musculaire se fait en douceur, basé sur des étirements et des enchaînements de postures, en accord avec la respiration. Ces deux disciplines peuvent donc être complémentaires !

A: Qu’aimerais-tu dire aux personnes qui ont peur de débuté/qui ont des préjugés sur le Pilates ? Pilates is for you ! Le Pilates s’adapte à tous. Sportif ou non, expérimenté ou débutant, les exercices varient selon votre niveau, vos attentes. La discipline est dynamique et ludique. Elle permet de travailler son corps en profondeur et intelligemment ! Avec de la régularité (1 à 2 fois par semaine) les résultats sont flagrants. Après une séance, vous serez tonifié mais aussi détendu ! Go go go 😉

Envie de débuter le Pilates malgré la situation actuelle ? Sachez que Bérengère propose plusieurs cours sur le Dubndidu Atelier >>  qui sont inclus dans votre abonnement. Une nouvelle séance est proposée chaque mois. En attendant que le studio à Montpellier réouvre, Bérengère propose aussi des cours en ligne en groupe ou en particuliers par-ici >>  N’hésitez pas à la contacter directement sur son Instagram si vous avez des questions 😉

Connaissez-vous le Pilates ? Est-ce que vous en avez déjà fait ?

@ très vite

Ne vous arrêtez pas là !

Tout savoir pour bien débuter le Gravel: FAQ avec Camille Pic

Tout savoir pour bien débuter le Gravel: FAQ avec Camille Pic

Hi, J’espère que vous allez bien ? On se retrouve aujourd’hui pour parler cyclisme mais on va quitter la route,…
Mes coups de coeur d'Avril 2021 sur Netflix

Mes coups de coeur d'Avril 2021 sur Netflix

Hi, J’espère que vous allez ? Je vous retrouve aujourd’hui pour un petit article coup de coeur télé… enfin Netflix…
Comment comprendre et mieux vivre son cycle menstruel grâce au Sport

Comment comprendre et mieux vivre son cycle menstruel grâce au Sport

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui pour un article qui vous aidera à un peu…

7 réflexions sur “J’ai testé pour vous : Le Pilates Reformer/Tower”

  1. Bonjour Anne,
    J’ai découvert le Pilates sur le Dubndidu Atelier. J’étais pleine de préjugés au début, mais au final j’apprécie beaucoup les cours renouvelés tous les mois (et je reviens régulièrement sur les plus anciens pour travailler certains mouvements plus difficiles pour moi).
    Je trouve que c’est très complémentaire des séances de renforcement musculaire, de cardio et de course et même de yoga. Au bout de presque un an (j’ai commencé au premier confinement), je sens vraiment la différence dans ma posture et dans mes mouvements.

  2. Salut Anne,
    J’ai testé le Pilates en cours collectif dans une salle de sport, dans sa version “MAT”, j’ai trouvé ça bien mais pas “wouahou”, un peu trop doux, et j’ai eu du mal à voir les effets sur ma posture. Je n’ai peut-être pas assez persévéré 🙂 En revanche ça permet de bien se détendre je confirme !
    Il faudrait que je teste un jour sur les machines que tu cites, ça m’intrigue beaucoup !

  3. Bonjour Anne!
    Je pratique le Pilates depuis très longtemps en complément à mes autres sports mais je n’ai jamais testé le reformer! A faire dès que possible 😉

  4. Bonjour,
    ma prof de yoga propose des cours de pilates aussi, en version MAT.
    Un jour j’ai décidé d’essayer… et je me suis ennuyée, je trouvais que c’était trop mou, trop lent, que je ne me défoulais pas assez, je faisais les répétitions, mais sans grande conviction.
    J’ai quand même persévéré et commencé à apprécier le jour où j’ai compris que les mouvements lents permettaient de “conscientiser” l’exercice, de visualiser le muscle (ou les muscles) qui travaille.
    Et maintenant, j’adore, j’en fais minimum un cours par semaine et je sens mes muscles travailler et ils se rappellent à moi après les séances, j’ai de ces courbatures! Grâce au pilates, j’ai pu progresser dans ma pratique du yoga ashtanga, j’ai gagné en force.
    Le pilates c’est une superbe pratique qui vient en complément de toutes les autres disciplines!

  5. J’en ai déjà fait mais pas de façon régulière. En tout cas je me rappelle très bien d’une vidéo avec un danseur classique sur “Popsugarfitness” (Lazygirl butt workout) et, OMG le lendemain tu le sens passer hahaha.

  6. Je fais du pilates depuis quelques mois, en Zoom avec une prof de ma ville.
    Moi qui ait de mauvaises postures, et un fort besoin de travailler les muscles profonds, j’y trouve mon compte. Même si la pratique en salle avec machine me tente vraiment beaucoup plus que la pratique en version MAT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page