Espagne: L’essentiel pour organiser un long weekend à Séville

Hi,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous embarquer direction le sud de l’Espagne, l’Andalousie…direction Séville ! Je rêvais de visiter cette ville depuis quelques temps. Avec Matthieu, on a décidé de s’organiser en octobre dernier une petite escapade européenne à l’occasion du semi-marathon. Ça faisait très longtemps que nous nous n’avions pas fait ce type de weekend sport et tourisme.  Pourtant c’est tellement agréable de combiner les deux 😉

Matthieu travaille une partie de la semaine à Toulouse. Nous sommes donc partis depuis cet aéroport en vol direct. Comme vous le savez, on essaie, autant que possible, les correspondances par Paris, on préfère se déplacer un peu entre Marseille, Montpellier, Toulouse voir Barcelone pour accéder aux destinations. Cela étant dit, je sais que Transavia ouvre des lignes depuis Montpellier vers l’Espagne. On a déjà repéré Madrid !

Je vous ai déjà raconté le semi-marathon par-ici et je vous glisse à nouveau la video vlog de 3 -4 jours sur place:

Si vous ne souhaitez visiter “que” Séville, un long weekend suffit et vous n’avez nul besoin de louer une voiture. Tout se fait à pied ou en transports en commun (voire vélo). Il fait quasiment toujours beau, sauf le weekend où nous y étions BIEN SÛR. Bon après, c’était le mois de janvier, il faisait tout de même très doux mais j’espère que vous aurez une meilleure météo que nous. Cela étant dit, préférez vraiment le printemps ou l’automne pour découvrir Séville et plus largement l’Andalousie. Evitez l’été quand la chaleur y est trop lourde, rendant difficile la visite.

Les essentiels à visiter:

  • Le centre historique de Séville est très concentré. Les ruelles sont assez étroites avant de déboucher sur des places lumineuses et colorées. Pas besoin de voiture, il suffit de se promener à pied et de déambuler de rue en rue. Elles ont toutes des trésors cachés. Pensez à lever les yeux 😉 Le weekend, au détour d’un oranger ou d’un arbre, vous pouvez tomber sur un concert de rue.
  • La cathédrale de Séville: réservez vos billets en ligne pour vous éviter la queue le jour-j. Faites attention il y a plusieurs entrées. Je vous conseille d’y aller en fin d’après-midi pour en profiter plus calmement (pas de groupes de touristes). Elle est juste magnifique. J’ignorais totalement qu’elle abritait la tombe de Christophe Colomb (et son fils). En outre de la visite seule, vous pouvez aussi réaliser des visites plus insolites avec un.e guide passionné.e . Nous avons également découvert les toits de la cathédrale juste avant le coucher du soleil (merci les horaires d’hiver). C’était unique et à couper le souffle. On apprécie d’autant plus la prouesse et la beauté de l’architecte, sans parler de la vue sur la ville.
  • Le Palais de l’Alcazar et ses jardins: idem, réservez vos billets en ligne sinon vous êtes parti.es pour 1h de queue lol. On y a passé un après-midi entier. Ce style arabisant, ces jardins, ces pièces, ces couleurs, ces patios… c’était si beau. Je vous conseille de visiter plutôt en après-midi pour profiter des jardins et d’embarquer un petit goûter.. c’est si grand. J’aurais pu faire plein de tours. Prenez vraiment votre temps pour explorer comme il se doit le palais et ses jardins (prenez de bonnes chaussures)

  • Plaza de España et son parc (Maria Lusia): hors du centre historique mais à ne pas manquer, cette place est à couper le souffle. Je vous conseille d’y aller plutôt le matin si vous avez envie de la découvrir “en paix” et comme pour le palais, prenez votre temps car chaque détail est ici travaillé. On n’a pas fait de tour de barque (coucou le brouillard) mais pourquoi pas, c’est fun 😉 On a bien aimé découvrir la place le matin lors d’un petit run de récup après le semi. C’était aussi très sympa l’après-midi avec des petits concerts et des spectacles de flamenco. Pensez aussi à lever la tête, les plafonds du bâtiment en arc sont magnifiques et la vue de leur terrasse également 🙂 Poussez votre promenade aussi dans le parc qui vous mènera à d’autres bâtiments de l’exposition des Amériques, tout aussi beaux mais plus petits
  • Setas de Seville: toujours dans le centre-ville mais dans la partie plus récente au nord où se trouve toutes les enseignes espagnoles type Zara, Pull&Bear and co, ne manquez pas cette étrange structure champignonesque de Séville. L’entrée est un peu chère, mais la vue sur Seville et la petite promenade assez unique. Prévoyez des lunettes de soleil si vous êtes sensibles car c’est hyper lumineux une fois au-dessus.
  • Se promener le long des berges Guadalquivir, s’il fait beau. Moi je l’ai fait en courant le matin, c’est une belle promenade jusqu’à la Torre del Oros, avec un aperçu aussi sur l’université de Séville.

Nous n’avons pas réalisé de visites des musées de la ville malgré le mauvais temps ni assisté à un spectacle de flamenco. En effet, le Cirque du Soleil était en résidence à Séville pour 3 mois. On est fan. On ne peut que trop rarement assister à leurs spectacles donc on en a profité 😉

Nous n’avons pas non plus eu le temps de visiter les marchés. Je vous recommande celui de Triana. Nous avons raté aussi l’horaire de visite pour le palais de Las Dueñas (j’étais crevée).

Quelques bonnes adresses:

  • Notre hôtel El Rey Moro Boutique Hôtel: en plein centre ville, il est hyper bien situé. Vous pouvez y louer des vélos. Le lieu est pittoresque, l’équipe adorable, les chambres originales et calmes (chauffées en hiver) Je vous recommande vraiment de prendre un hôtel au centre de Séville pour tout faire à pied ou à vélo (avec de bonnes chaussures à cause des pavés)
  • Restaurant Végétarien Fargo: pensez à réserver mais ce restaurant était génialissime du début jusqu’à la fin (j’ai mangé un dessert juste WAHOU). Option vegan, végé et omnivore, de super vins aussi 😉
  • Petit dej ou encas à Milk Away : j’y ai déjeuné un açai bowl du tonnerre. Je vous recommande vraiment ce petit café où vous pouvez manger sur place ou à emporter. Tout est fait maison.
  • Restaurant / Market Coq and Roll: alors ce n’est pas végétarien à proprement parler, mais tout est fait maison et sur-place, la propriétaire adapte très facilement les plats. On y a pris un brunch hyper copieux le dimanche après le semi-marathon. Je vous le recommande vraiment, pensez à réserver (en espagnol de préférence, pas d’anglais)
  • Magasin Natura: j’adore cette boutique qui est un peu comme Nature et Découverte mais plus orienté déco, lifestyle, mode éthiques, zéro dechet, yoga… filez-y !

Note pour manger végétarien à Séville: J’avais pas mal lu d’articles comme quoi c’était HYPER compliqué de manger végétarien voire impossible pour les vegans. Alors, je dois dire qu’effectivement la ville est très traditionnelle et a su garder son identité culinaire. Il y a quasi zero coffee shop un peu bobo. Je ne dis pas ça de manière péjorative car d’un côté, c’est bien culturellement de l’autre, c’était franchement embêtant. Cela étant dit, ils ont une conscience  qui se développent et les restaurateurs s’adaptent mais globalement, oui c’est compliqué mais PAS impossible.

J’espère que ce petit guide vous aidera pour vos weekends 🙂 ! N’hésitez pas à ajouter vos bonnes adresses ou recommandation en commentaire, nous n’avons pas eu le temps de “tout” faire bien entendu.

@ très vite

Ne vous arrêtez pas là !

Voyage Mère-Fille: Un Long Weekend en Algarve, Portugal

Voyage Mère-Fille: Un Long Weekend en Algarve, Portugal

Hi, J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui, je vous emmène avec ma Maman et moi (oui oui lol), en…
Un long Weekend: Visite de la région des Pouilles en Italie

Un long Weekend: Visite de la région des Pouilles en Italie

Hi, J’espère que vous allez bien ? J’ai pris un peu de retard sur mes carnets de voyage car j’ai…
Un long weekend à Lanzarote: Entre terres volcaniques et Triathlon

Un long weekend à Lanzarote: Entre terres volcaniques et Triathlon

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je profite de la canicule…enfin de cet été très CHAUD pour revenir un…

1 réflexion sur “Espagne: L’essentiel pour organiser un long weekend à Séville”

  1. Je suis allée 2x à Séville (et en Andalousie) et j’adore cette ville. L’ambiance est très traditionnelle, ça fait du bien de ne pas tomber dans une ville formatée avec mes mêmes enseignes, la même nourriture que partout ailleurs.
    Bon c’est vrai que je ne suis pas végétarienne ce qui facilite les choses….Et en voyage je fuis les enseignes pour touristes pour privilégier les adresses locales. Il y a des pépites!
    Personnellement, j’ai visité Casa Pilates la 1ère fois et Alcazar la 2nde fois. J’ai préféré la Casa Pilates! Plus petit, moins de monde, j’ai trouvé les couleurs plus belles. Mais c’est vrai que les jardins n’ont rien à voir!
    Pour la météo, chaque fois on est parti courant du mois d’octobre et on a eu 35 degrés! Effectivement je crois que l’été c’est terrible !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page