Un Long Weekend à Palma de Majorque 🌴

2 novembre 2017 - Voyages - 4 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien et que vous avez bien profité de ce jour férié ? J’avouerai que pour une fois moi aussi, j’ai dormi 11h en tout ! C’est la première fois depuis bien longtemps que je me levais si tard mercredi. La météo encore si douce à Montpellier m’a donné envie de me replonger dans ma petite escapade début octobre à Majorque avec Christelle à l’occasion du semi-marathon. Vous connaissez ma passion pour combiner voyage ET sport, autant vous dire que ces 3 jours sur place en étaient le parfait exemple.

Avant d’entamer mon récit de ce magnifique weekend sur l’une de ces îles des Baléares, n’hésitez pas à relire ou revoir :

Samedi – Jour 1:

Le décollage pour Majorque est prévu très tôt le samedi matin. Le vol dure à peine 2h, le temps de terminer ma courte nuit avant d’arriver dans un aéroport à la taille totalement démesurée. Ça m’inquiète. J’ai des a prioris sur cette destination… plutôt connue pour brasser beaucoup de touristes. Mais je repousse tout ça, car justement notre programme fait tout pour éviter ce côté tourisme de masse dont on entend trop souvent parler.

À peine les bagages récupérés, le check-in effectué à notre hôtel Melia Palma Bay (à 10min à pied du centre historique), nous retrouvons notre guide Nicole, une super mamie, passionnée par son île et passionnante pour partir à la découverte de l’arrière-pays.

Nous quittons la ville de Palma, et très rapidement, on est plongées dans la campagne. Les oliviers sont alignés autour de quelques murets en pierre, des montagnes commencent doucement à se dessiner. Nicole nous glisse que cette petite chaîne montagneuse, la Serra de Tramuntana, est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011.

Je reconnais des petits airs d’Ibiza (souvenirs du mois de mai >>). Puis notre voiture, monte, suit doucement les lacets de la route. À chaque virage, nous apprécions des paysages très variés entre les montagnes… qui ouvrent quelques fenêtres bleues sur la Méditerranée. Quelle dommage que nous ne restions qu’un weekend, car la région regorge d’itinéraire de randonnées menant à des vues bien plus époustouflantes de celles que nous devions depuis la route.

Pensez à vous arrêter avant d’attendre votre destination ;), d’ailleurs nous arrivons déjà à Valldemossa. C’est un village à ne pas rater, tellement mignon et pittoresque avec ses ruelles fleuries qui se faufilent à l’ombre de vieilles maisons aux volets colorés… ou cachés sous la végétation. Nicole nous raconte quelques histoires d’amour… dont celle de Chopin et de Georges Sand, rien que ça 😉

Les boutiques vendent des produits locaux dont le fameux tissu, les paniers… Je ne craque pas, j’aurais peut-être dû 😉

Nous reprenons ensuite la route vers Soller et son port. Celle-ci est magnifique et nous faisons plusieurs haltes pour admirer le paysage, les falaises et les criques. Nous avons tellement envie de nous baigner !!

Heureusement, à Soller, une petite station balnéaire encaissée, nous en avons l’occasion en attendant notre paëlla végétarienne (un VRAI delice, la meilleure que j’ai pu manger !). Bon je me fais piquer par une guêpe en marchant sur le sable. Malgré la douleur LOOOL, ceci ne m’empêche pas de bien profiter de notre après-midi et de nous baigner, en plein mois d’octobre.

Enfin, nous courons après le petit tramway reliant le port au village. Il me rappelle inévitablement celui de la Nouvelle-Orleans. Il grince, il fait un bruit fou… mais le paysage de la vallée et des montagnes est splendide.  Note: l’aller simple est tout de même de 7 euros…ça fait cher le retour au coeur du village depuis le port 0_O (et vice-versa)

Nous visitons ensuite doucement la centre de Soller, où je craque pour une énorme barquette de figues (mon fruit favori). Malheureusement, c’est déjà l’heure de rentrée à Palma pour retirer nos dossards et surtout savourer un cocktail sur le rooftop de notre hôtel en admirant le coucher de soleil 😉

RDV par-ici pour lire mon compte-rendu de la course >>

Dimanche, Jour 2

Après le semi-marathon, nous avons profité des plages de la ville et fait un peu de shopping au centre historique de Palma de Majorque. Palma c’est l’Espagne, donc vous retrouverez forcément toutes les enseignes très

Attention, cela dit, nous avons vraiment eu du mal à trouver des restaurants ouverts (forcément, végétariens pour moi…), beaucoup des adresses ferment très tôt ou ne sont tout simplement pas ouvertes le dimanche. Comme nous l’a aussi signalé Nicole,  certaines ferment en hiver, à la saison basse. C’est pourquoi, si vous venez en hors saison, vérifiez bien 😉

Lundi, Jour 3:

Dimanche, nous avions eu un bel aperçu de la ville historique de Palma, c’est pourquoi nous avions hâte de retrouver Nicole pour qu’elle puisse nous en apprendre plus et surtout, nous faire découvrir « son » Palma.  Et nous n’avons pas été déçue 😉

Après un petit-déjeuner juste…PARFAIT à notre hôtel (je n’avais jamais vu un tel buffet), nous filons dans la titine de Nicole sur les remparts de la ville pour mieux appréhender le lien avec la mer qui existe. La vue y est superbe, puis nous redescendons à pied dans les ruelles colorées au style ancien. Elles me rappellent un peu celle de l’Italie ou encore des villes marocaines. C’est assez unique mais aussi très  méditerranéen.

Palma conjugue parfaitement son passé…avec son présent: les bâtiments ont été rénovés en respectant leur héritage. On devine les jardins, les patios (on adorait jeter des petits coups d’oeil derrière les portes). On tombe sur de belles places ombragées. Nicole nous partage les secrets au fil des rues, jusqu’à la magnifique Mairie de la ville. On sent qu’il nous faudra plus qu’une journée pour tout savoir. C’est assez frustrant, je ne me pensais pas que la ville était si dense et si riche.

Rien que la visite de la Cathédrale nous laisse rêveuse. Je n’ai jamais vu un tel lieu, c’est définitivement la plus belle Cathédrale gothique que j’ai eu la chance de visiter. Et pour cause, elle est considérée comme la 4ième Eglise la plus belle du monde ! Elle est aussi le lien symbolique de la ville avec la mer et la lumière grâce à ses vitraux, ses rosaces. En fonction des rayons du soleil, les ombres projetées varient de position, de couleur… c’est magique. Nous y sommes restées longtemps à admirer chaque joyau, chaque détail, notamment la rénovation de Gaudi et ce vaisseau dans le choeur. J’aurais pu y rester encore… mais il fallait filer déjeuner avant notre vol retour de l’après-midi.

Nous n’avons pas eu le temps de faire encore du shopping, mais à midi, nous dégustons une excellente salade dans le concept store Rialto Living… J’aurais pu y rester vivre tellement c’était BON et beau. Nous partageons un dessert à base de mangue… avant de filer à l’aéroport et de laisser Nicole. Je la quitte la larme à l’oeil tellement elle était adorable, tellement elle me rappelait tendrement ma grand-mère.

Vous vous en doutez, en rentrant le lundi soir, j’étais sous le charme de l’île. Pourtant, lorsque je suis partie tôt samedi matin, j’avais des a prioris bien connus: très touristique, bondé, bétonné. Et bien, j’étais loin du compte. L’île est très naturelle, avec des coins magnifiquement préservés, on peut vite s’échapper de la foule des touristes. De plus, on sent que ses habitants souhaitent donner une nouvelle orientation à l’accueil des visiteurs: plus de sport, plus de nature, plus d’écotourisme.. Tout ce qui me plaît lorsque je voyage. D’ailleurs, si vous êtes passionnés de cyclisme ou de randonnée, pensez-y comme destination cet hiver 😉 Ses falaises, ses plages aux eaux turquoises, ses champs de figuiers et d’oliviers, vous attendent, bien loin de la foule de touristes que l’on pourrait s’imaginer.

Les bonnes adresses du séjour:

Je voulais encore et personnellement remercier notre guide Nicole qui nous a fait passer un weekend vraiment unique à la découverte de l’île. Je ne peux que vous la recommander (même si son agenda est très plein hihi). Sans oublier forcément l’Office du Tourisme de Palma qui nous a permis de découvrir l’île de manière si différente et loin des préjugés que j’avais en partant.

Avez-vous déjà visité Palma de Majorque ? N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses en commentaire et si vous avez des recommandations pour une autre île des Baléares, je suis preneuse 😉

@ très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires

  • Repondre Aude 2 novembre 2017 à 21 h 17 min

    Salut ! Ton article est vraiment super et tes photos sont magnifiques !
    Je me suis remise récemment à la course mais je sens qu’au niveau du souffle c’est encore difficile. Combien de temps ça t’a pris d’être à l’aise en courant au niveau du souffle ?
    Merci ! Et continue, tu es vraiment très inspirante

  • Repondre Anne 3 novembre 2017 à 8 h 10 min

    Je n’y suis jamais allée, mais ça me tente de plus en plus, tous ceux qui en reviennent, surtout hors saison, sont ravis!

    • Repondre Anne 3 novembre 2017 à 9 h 29 min

      Oh oui, le hors saison est même parfait pour ça 😉
      des bises !

  • Repondre Marine 13 novembre 2017 à 7 h 06 min

    Tes photos sont magnifiques Anne!!! :O A chaque fois que je lis tes articles voyages j’ai envie de visiter le lieux dont tu parles hihi
    Bise
    Marine