Retour sur Mon Premier Saut en Parachute

3 juillet 2016 - Sports - 17 commentaires

Hi,

Je vous avais un peu “teasé» dans mon dernier article sur l’Australie.. mais j’avais vraiment envie de vous parler de mon saut en parachute de manière plus… détaillée. C’était réellement une expérience unique et j’ai encore du mal à mettre des mots sur ces émotions et sensations, tellement c’était fou.

C’est pour cela que j’ai décidé de vous tourner une vidéo =D Dans celle-ci j’y mélange la vidéo du saut en parachute prise en direct (WOUHOUUU, même pas honte de la tronche que je tire et du mini lifting lol !) et de mon retour assise bien confortable.
J’espère que la vidéo vous plaira, mais comme toujours, je vous ai préparé un article à lire, bien que, pour un saut en parachute, les images sont tout de même très importantes ;:

Ainsi et un peu comme le marathon, décider de faire un saut en parachute n’est certainement pas facile. Je me suis pas réveillée un matin en me disant : ZOU JE VAIS LE FAIRE. Ça me tentait, je dois l’avouer mais, comme justement pour mon premier marathon, j’ai eu besoin d’un petit coup de pouce pour me lancer. C’est l’organisation du voyage en Australie, notamment du Territoire du Nord, qui m’a aidée.

Lorsque j’ai reçu la proposition, je me suis dit : NON JAMAIS, trop peur.. peur de bah mourir lol ou de me dégonfler à la dernière minute. Puis, j’ai réfléchi et je me suis dit qu’en fait, on n’avait qu’une vie et que c’était certainement le meilleur endroit pour faire un premier saut en parachute : lever de soleil, premier voyage en Australie qui s’annonçait déjà comme inoubliable, bon encadrement etc.

Résultat, après mûres réflexions, j’ai envoyé un petit oui. Oui car j’avais peur tout de même, mais je n’étais pas angoissée ni stressée les jours précédents le saut, même la veille j’ai bien dormi. Je me suis juste dit que ça allait être fou, que j’allais avoir peur mais que… ça a l’air de  certainement valoir le coup !

Ainsi, le mercredi 4 mai, avec Bruno de Votre Tour du Monde (les 2 courageux ahah), nous avons programmé très tôt nos réveils pour rejoindre l’aérodrome de Uluru et s’équiper pour le saut qui devait avoir lieu à l’aube. Il fait nuit, on signe des papiers (non je ne vous poursuivrai pas si je meurs blabla), on enfile une combinaison pas hyper sexy mais qui va s’avérer très pratique puisqu’il fait tout de même assez froid (ça reste le désert : très chaud la journée, très froid la nuit).

J’ai même eu un peu peur d’avoir froid en sautant… Oui j’ai eu le temps de penser à ce détail lol. Nous nous entrainons à adopter les positions durant le saut : la banane au départ (bras contre la poitrine etc.), nous enregistrons les signes pour bien se comprendre pendant le saut, même si on peut s’entendre en fait lol.

Et c’est parti, sans chichi ! L’avion est TOUT petit (moi qui suis une angoissée, là allez savoir, mais tout se passe bien) mais très mignon. Il n’y a pas sièges, on se positionne juste derrière nos instructeurs avec qui nous faisons le saut en binôme. On est littéralement attachés à eux lol.
Avant de monter en altitude, l’avion survole Uluru et …bon c’est magnifique : le paysage, la lumière, le soleil qui se lève. Puis, nous prenons de l’altitude car on n’est pas là juste pour survoler le parc, on va sauter aussi !

Ça monte, ça monte, l’angoisse aussi. On garde le sourire, enfin moi je suis crispée, je me demande ce que je fais là mais je veux le faire. Puis arrive le moment d’ouvrir la porte et je suis la première à partir, Bruno sera le second. Bon, je suis plutôt contente dans ce sens car sinon, voir quelque sauter, je ne sais pas si ça m’aurait tentée de le suivre.

Je m’approche du vide, je sors mes pieds, j’adopte la position, on se balance et… C’est le grand saut. Honnêtement, j’ai pensé à respirer profondément comme au Yoga, à faire le vide et dompter ce creux, cette peur dans mon ventre puis à profiter ☺


Mon sourire stressé !

Je ferme un peu les yeux au début car ça tourne et je ne sais pas bien où je suis, tout mon corps s’électrise et ne demande qu’à retourner aussi vite dans l’avion. Ce n’est pas normal et c’est assez perturbant d’ailleurs. Puis on se stabilise, on déploie nos bras nos pieds et là, c’est…WAHOU.

Un pur bonheur indescriptible. Mon cœur n’a jamais battu aussi fort, je n’ai jamais autant ouvert GRAND mes yeux, je n’ai jamais eu autant d’adrénaline, de plaisir et de joie… et surtout cette sensation, alors même que je descendais dans le vide, de me sentir si vivante et heureuse.

Je n’aurais jamais cru autant apprécier, j’avais si peur… d’avoir peur ! Je m’étais renseignée. Sur ce type de saut, la chute libre dure environ 30secondes. Ça peut paraître à la fois long et court, quand on a peur, c’est très long, quand on adore, ce n’est jamais assez ! Et là, ce n’était pas assez. Je m’étais dit « Bon si tu as peur durant le saut, compte jusqu’à 30, ça ira plus vite ». J’étais tellement « entrain de kiffer my life lol » que je n’ai pas eu le temps de compter OU même de penser à compter.

Le paysage était … si beau. Il y avait il y a des millions d’années un océan ici, et vu depuis mon parachute, on pouvait retrouver le roulis des vagues sur le sol. Un océan..dans le désert.

Bref, c’était le pied, le.. WAHOU. Je n’ai aucune expérience comparable en fait. Je ne saurais pas vous dire « c’est comme…faire ci ou ça ». Mais non, c’est unique comme sensation, comme sentiment. C’est juste….une sensation de pure liberté mais ça aussi ça sonne très abstrait.

Au bout de 30secondes, on ouvre le parachute. La remontée est un peu violente mais rien de trop douloureux. Là, nous avons bien 5min tranquillement à planer au-dessus du parc. C’est moins « le kiffe » que le saut, mais c’est génial. On navigue doucement, c’est plus lent que le saut, c’est différent.

J’observe le paysage plus en détails, je profite de ces sensations ET j’ai même le droit de conduire le parachute 😉 ! Puis, on aborde notre dernier virage pour l’atterrissage. On lève bien haut le pieds et zouuuu on glisse sur le sol, un peu de poussière mais rien de bien méchant.

J’ai les jambes un peu molles, je reprends vite mes esprits et … je n’ai qu’une envie le faire à nouveau. J’avoue bêtement à mon binôme que « j’avais un peu peur avant de sauter quand même ». Il rit et me répond qu’il aurait eu peur SI je n’avais pas eu justement peur lloool !

On repart à notre hôtel les yeux ….plein d’étoiles j’ai envie de dire (heureusement que j’avais le masque d’ailleurs sinon je n’aurais rien vu ET j’aurais perdu mes lentilles lol) surtout avec beaucoup d’air et de ciel bleu. C’était fou, mais c’est une expérience que je vous recommande de vivre. Oui c’est dur de se lancer, mais vous n’êtes pas seules, vous êtes avec un professionnel qui rend ces moments encore plus magiques 😉 !

Oui j’ai eu peur, oui j’aurais pu paniquer mais c’est une bonne manière de repousser ses limites ! Sachez que c’est je pense un super cadeau d’anniversaire, c’est un peu cher.. enfin les tarifs sont globalement les mêmes qu’importe le pays : entre 200 et 300 euros sans suivi caméra et jusqu’à 400-500euros avec. Oui c’est un très beau cadeau mais c’est inoubliable 😉

L’atterrissage de Bruno !

Alors, tentez par un saut en parachute ?  un de ces jours peut-être… 😉

A très vite

PS: Il n’existe qu’une seule compagnie à Uluru pour les sauts en Parachute, direction : Skydive Ayers Rock >>>
PS2: Sur ASOS, bénéficiez de -15% en plus sur la marque ASOS avec le code promo JULY15>>
PS3: J’ai mis à jour mes sélections soldées pour la 2ième démarque 😉 >>>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

17 commentaires

  • Repondre Alexandra Mtn 3 juillet 2016 à 11 h 24 min

    Coucou
    Quand j’ai vu ta video il y a qques jours ça m’a direct donné envie :DD autant le saut à l’élastique me tente bcp moins en revanche lol.
    En tout cas en tandem c’est super rassurant je trouve (bon ça m’empêchera pas de flipper avant quand meme ahah)
    Oui c’est un budget assez important mais comme tu le disais dans un précédent article, il faut vraiment saisir certaine occaz ou les crées, on à qu’une vie quand meme et ça vaux bien de vivre des sensations pareilles !! Et avoir des souvenirs de fou :p

    Bonne journée !!!

  • Repondre Bruno 3 juillet 2016 à 12 h 31 min

    C’était tellement malade. J’ai du mal à croire qu’on a fait ca… Clairement une chose à faire au moins une fois dans sa vie! Et, comme tu le dis, cette première fois va sans doute en entrainer d’autres 🙂

  • Repondre Fanny 3 juillet 2016 à 13 h 19 min

    Ça a du être génial, quel expérience ! J’aimerai beaucoup en faire un, il faudrait que je pense à le commander au père Noël un de ces autres^^

  • Repondre Gaëlle-Anne 3 juillet 2016 à 13 h 26 min

    Coucou Anne!
    Ta vidéo et ton récit donne juste TROP envie de tenter l’expérience! 🙂
    Même si sauter d’un avion et tomber en chute libre me fait encore super peur, les sensations doivent être exceptionnelles et font (presque) oublier toutes les appréhensions qu’on peut avoir. En tout cas, merci de l’avoir fait partager! C’est sûr qu’après avoir vu la photo dans ton précédent poste, j’avais envie d’en savoir un peu plus!! 😛
    Bises,
    Gaëlle-Anne

  • Repondre Méryl B.........n 3 juillet 2016 à 15 h 24 min

    Wahou l’expérience a l’air juste magique !
    Je me verrai pas m’organiser ça moi même (j’aurai jamais le courage^^), mais c’est vrai que si l’occasion se présente c’est trop bete de passer à coté !

    Merci d’avoir partager cette expérience avec nous 🙂

    Bises

  • Repondre Marion 3 juillet 2016 à 19 h 32 min

    Ça doit être une expérience énorme, je mais c’est clairement pas pour moi: j’ai eu peur rien qu’en regardant ta vidéo … mais quel cadre magique!

  • Repondre Aurore 3 juillet 2016 à 22 h 10 min

    Je saute en parachute samedi avec mon frère (je lui ai offert pour ses 21 ans), ton récit me rassure parce que j’ai des moments de stress où j’ai super peur! ^^ mais j’ai d’autres moments où je me dit que ça va être magnifique, unique, et qu’après tout on ne vit qu’une fois. Et partager ça avec mon frère ça va être génial, j’ai hâte d’y être!

    • Repondre Anne 4 juillet 2016 à 2 h 14 min

      Tu vas adorer 😉 ! c’est des souvenirs uniques, d’autant plus partagé avec une personne si proche 😉 !

  • Repondre Myriam 4 juillet 2016 à 9 h 01 min

    Trop belle expérience! Et quelle chance d’avoir pu vivre ça en Australie, au dessus d’un paysage si magnifique!
    Pour mes 30 ans, mes amis m’avaient offert un saut en parachute (au dessus des Vosges, c’est moins exotique du coup lol) et j’en garde un souvenir mémorable!
    Entre le stress qui monte en même temps que l’avion prend de l’altitude, puis la porte qui s’ouvre et ce moment où tu te dis allez maintenant pas de retour en arrière, go! Puis la chute libre… sentir le vent sur son visage, et cette sensation de voler… que du bonheur!
    C’est vraiment une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie si on en a l’occasion…
    Et tes photos sont magnifiques, avec cette lumière du soleil qui se lève, ça devait vraiment être incroyable!

  • Repondre Marine 4 juillet 2016 à 11 h 20 min

    Rien qu’en te voyant sauter j’ai le coeur qui s’est serré shah 😀 ! C’est un rêve que j’ai envie de réaliser depuis quelques années déjà, et j’ai hâte de trouver l’occasion parfaite pour me lancer!!! Ça à l’air juste magique et surtout unique!

    • Repondre Marine 4 juillet 2016 à 11 h 22 min

      Ah oui et j’oubliais, mais pour ma part j’ai fait du parapente au ski, et si tu as l’occasion fait le ! C’est certain, les sensations doivent être mois dingues que le saut en parachute, mais c’est tout autant magique 🙂

  • Repondre Mel 4 juillet 2016 à 16 h 00 min

    Je suis mortifiée rien que d’y penser…! C’est le fait de se jeter dans le vide, ça me terrorise à imaginer !
    Mais c’est sûr que ça doit être exceptionnel …et ça doit bien décoiffer, peut être un jour j’oserais qui sait !! (avec un petit valium juste avant…rires)
    Pour l’instant je me contente de la montgolfière pour les vues du ciel 🙂 j’ai moins angoissé à lire ton précédent article sur le sujet 😀 j’ai pu voler au dessus des plaines du Serengeti en Tanzanie, à l’aube avec la faune qui se réveille et le soleil qui se lève, dans ce silence…quelle magie !

  • Repondre Frenchie au Canada 4 juillet 2016 à 18 h 08 min

    Super experience! J’adore ta chemise dans la video 😉

  • Repondre Sophie 7 juillet 2016 à 17 h 58 min

    Waouhhhh les conditions avaient l’air incroyables ! J’ai moi même sauté l’an dernier au dessus du Mont Saint Michel, c’était une expérience incroyable, j’ai tout aimé de A à Z !
    Bravo !

  • Repondre Alexandra 18 juillet 2016 à 13 h 16 min

    Waouh, ça me fait rêver!
    Et pourtant, je suis terrifiée à l’idée de sauter mais un jour peut-être 🙂
    Merci pour ce retour enrichissant 🙂

  • Repondre Parachutable 21 février 2018 à 12 h 14 min

    Sauter en parachute, le truc a faire au moins une fois dans sa vie 🙂

  • Repondre Vertical T'air Parachutisme 27 mars 2018 à 9 h 43 min

    Superbe article, cela représente bien l’expérience et les sensations ressenties 🙂