Roadtrip Du Nord au Sud de l’Australie: Explorers Way, Etape 4/4

24 juillet 2016 - Road-Trip - 10 commentaires

Hi,

kangaroo island

Bouuuu c’est déjà mon dernier article sur notre road-trip en Australie, ça va faire un peu plus de deux mois que je suis rentrée et il m’arrive encore d’être nostalgique mais aussi un peu frustrée. Je me dis que ce pays a encore tellement à me montrer hihi 😉 C’est certain que j’y retournerai pour visiter les côtes, le Queensland bref. Je m’éparpille un peu alors qu’aujourd’hui, je suis contente de vous raconter notre dernière étape.

Celle-ci était un bonus, comme je vous l’expliquais elle n’est pas du tout sur l’Explorer’s Way puisque…c’est une île, plus précisément Kangaroo’s Island (le nom plus vendeur tu meurs LOL) à 2h de Ferry ou 30-40min d’avion. C’est d’ailleurs un petit avion que nous avons pris le dimanche matin pour l’île.  Le vent était assez violent… en effet nous sommes arrivés sur l’île un jour assez gris et pluvieux. D’après notre guide Mia, qui nous a pris en charge au petit aérodrome de l’île, c’est franchement rare d’avoir une météo si triste. PAS DE CHANCE !

En fin pas de chance, vous allez voir… en vidéo si vous le souhaitez

OU lire lol, nous avons passé sur ce petit bout de terre 2 journées magnifiques. Je peux déjà vous répondre OUI l’île porte bien son nom, mais pas que…

Allez, c’est parti :

Sans titre 3

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Notre guide Mia va nous suivre pendant 48h et nous faire découvrir l’île de Kangaroo, elle y vit depuis plusieurs années et a donc pas mal d’anecdotes à partager avec nous. Après l’aéroport, direction Seal Bay Conservation Park, ou on devrait plutôt dire LA plage des lions de mer Australiens. J’en ai jamais vu autant de ma vie et si près 0_O

Après un peu de marche à travers les dunes sur un chemin aménagé, on passe une barrière gardée et notre guide, nous prévient :

Vous pouvez marcher dans TOUTES LES CROTTES que vous voulez SAUF celles de lions de mer qui PUE le vomi. C’est infecte. Si vous marchez dedans, vous ne remontez pas dans le 4×4 !!

On est prévenus LOL mais bien sûr, UNE personne va marcher dans le vomi le caca (ce n’est pas moi). Et oui, c’est une véritable infection, je n’ai jamais pu sentir une odeur qui écoeurait à ce point. Bref, je vous passe les détails. Tout de même, voir des lions de mer (sans penser à leur déjection LOL) dans leur élément c’était une expérience unique.

Nous avons pu voir des bébés, des mères, une petite bataille de mâles. Bon un lion de mer sur la plage se comporte vraiment comme un chien, c’est assez fou la ressemblance en terme de comportement. Honnêtement, je crois que j’aurais pu rester des heures à les observer mais Mia tout a tiré de nos rêveries, nous avions tellement à découvrir sur l’île.

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Nous restions 2 jours à Kangaroo Island, je vous recommande vraiment ces deux jours, une journée ne suffit pas pour se faire une bonne idée de l’île. Toutes les visites ont un lien avec l’observation des animax et il faut beaucoup de patience… et de passion forcément.

Malgré le temps un peu humide, nous avons pique-niqué façon LUUXEEE sous une tente au beau milieu de la nature, c’état magique. Pendant que Mia, notre guide qui avait aussi la casquette de Chef (enfin la toque lol), nous préparait à manger, nous sommes allés faire un tour. Mia nous avait dit d’être bien attentifs aux animaux lorsque nous nous promenions dans le BUSH et là… On tombe sur un couple d’aigles australiens…

Vous savez, c’est comme en France lorsque vous croisez un lapin, un renard. Vous êtes surpris, vous ne bougez plus car vous vous sentez tellement chanceux de croiser cette petite créature peureuse. Elle va partir, elle a peur mais elle vous laisse la regarder.

Et bien là, c’est un peu pareil sauf puissance 1000 : c’est un aigle. La dernière fois que j’en avais vu c’était…. fouuu je crois aux Etats-Unis ! C’est tellement majestueux et beau !

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Mia nous a montré quelques endroits sympa de l’île mais surtout nous a expliqué quelques petites coutumes locales comme les « bureaux postaux » enfin ce sont des rassemblements de boites aux lettres. À cause des animaux qui piquent les lettres OU que la météo les dégradent vite, les habitants ont pris l’habitude de fabriquer leur propre boite et de manière originale : machine à laver, four… C’est plutôt drôle 😉  surtout lorsque l’on croise

ça :

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Lorsque le soleil a enfin pointé le bout de son nez dimanche après-midi, nous avons filé à la plage, toujours au sud de lit. Apparemment, c’est la plus belle d’Australie. Bon avec la météo, impossible de se baigner ou de faire bronzette mais je suis sûre que, lorsque l’été arrive, ça doit être un véritable coin de paradis.

L’eau est fraiche mais, franchement, si j’avais pu, j’aurais vraiment fait un plouf 😉 sauf que…il y a des requins. Et oui, je n’y ai pas du tout pensé. Pourtant en Australie du Nord, entre les alligators et les méduses, nous avions été prévenus : PAS  de Baignade. Ici c’est un peu pareil.. En fait s’il y a la proie (>> les lions de mer), il y a forcément le prédateur (le requin en l’occurrence).

Résultat, oui on peut se baigner et même surfer mais, il vaut mieux être prudent !

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Nous avons eu de la chance malgré les averses. Ce temps un peu humide, un peu ensoleillé est idéal pour les kangourous. Nous reprenons ainsi la route en fin d’après-midi direction Kelly Hill Conservation Park… une énorme prairie pleine de crottes de kangourous  de kangourous à perte de vue !

Je n’en avais jamais vu autant de ma vie au même endroit à brouter doucement l’herbe… tranquillement, nous laissant tout le temps de les observer… de très près.

Honnêtement, je crois que j’étais en apnée tellement je n’en revenais pas d’être si près d’eux.

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Lundi, deuxième et dernier jour sur l’île:

La nuit du dimanche au lundi a été assez agitée, l’île est en alerte orange, c’est la tempête dehors…Pas de chance, nous avons fait tout le Sud de l’île la veille (la partie naturellement plus calme). Nous attaquons la côte nord, la partie la plus désolée qui le sera d’autant plus avec le vent et la pluie loool.

Heureusement cette météo ne va pas nous gâcher notre visite, même si on est trempés jusqu’aux os LOL on s’amuse bien et on voit vraiment des paysages extraordinaires…

Extraordinaires comme les fameux « Remarkables Rocks » qui portent bien leur nom. On dirait que quelqu’un a juste posé ces cailloux-là. Le vent soufflait tellement, c’était fou. Soleil puis BIM rideau de pluie lol Mais je ne sais pas vous, ça donnait encore plus de charme à l’île !

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Autre endroit totalement fou ! Admirals Arch et ses phoques. Pour aller la voir on a dû supporter le vent, la pluie (tout en essayant de garder nos appareils au sec). C’était….magnifique… fou… La mer était démontée mais elle n’empêchait pas les phoques de se la couler douce et de se camoufler dans les cailloux.

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo island
Cherchez le phoque 🙂 !!kangaroo islandkangaroo islandCapucine (Travel me Happy), bien décoiffée

Autant on s’est pris la douche près de l’arche, autant ça valait 100 fois d’avoir ma culotte trempée et d’avoir froid pendant 2h LOL. C’était… tellement beau.

Ironie de l’histoire, après quelques kilomètres nous retrouvons le ciel bleu et une plage magnifique… Bon bien sur, ce jour-là, je crois que je n’avais jamais vu autant d’espèces australiennes… forcément l’incontournable KOALA était le partie. Cela étant dit il était un peu décoiffer à cause du vent. Mais en tous les cas, c’était tellement mignon à observer… il suffit d’être bon observateur pour les repérer dans les arbres d’eucalyptus.

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

Nous avons vu tellement d’animaux, j’ai l’impression que Kangaro Island ce n’est pas le Disney World Animal que l’on pourrait s’imaginer avec un tel nom. Non, c’est un île très protégée et bien conservée, surtout sauvegardé de l’urbanisation. Elle est calme, reposante… et les habitants savent la protéger et l’apprécier.

En tout cas, Mia nous a montré sa passion pour l’île et ses petits habitants qu’il faut respecter et observer de loin (interdit donc de porter un koala !)

kangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo islandkangaroo island

C’est donc avec beaucoup de triste que nous sommes repartis le mardi matin … mais en ferry cette fois (la tempête était passée OUF) direction le port d’Adélaïde pour notre dernière après-midi avant le retour en France….

SNIIIIIIIIF.

J’ai effectué mon dernier run de ce voyage sur l’île de Kangaroo Island >> c’était magnifique, je n’aurais jamais voulu repartir. Si seulement….

Note: Je vous conseille  VRAIMENT de vous faire accompagner de guides sur l’île, l’accès à de nombreux lieux sont strictement interdits aux touristes non-accompagnés de guide à cause de la présence d’animaux sauvages (ça peut vite devenir dangereux surtout avec les lions

Voilà c’est donc la fin de mon récit de ces 15 jours magnifiques entre le Territoire du Nord australien et le Sud…C’est une vision différente de l’Australie (on connaît souvent la côte est, Sydney etc.), plus sauvage, moins farniente, plus Far West lol, mais je ne pourrais que vous recommander, si un jour vous allez dans ce pays lointain, de pousser votre curiosité jusqu’au centre rouge, jusqu’à ces merveilles d’autant plus éloignés et que peu de personnes ont vu !

N’hésite pas à relire l’étape 1, l’étape 2 et l’étape 3 de ce road-trip sur les traces de l’Explorer’s Way >>  J’espère sincèrement que mon carnet de voyage vous aura plu 🙂

à très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 commentaires

  • Repondre Méryl B.........n 24 juillet 2016 à 16 h 51 min

    Ton récit voyage m’aura fait rêver de l’étape 1 à la 4 🙂
    J’espere pouvoir aller en Australie bientot, c’est sur ma bucket list, mais hors budget pour le moment 🙁

    • Repondre Anne 26 juillet 2016 à 22 h 58 min

      J’espère que tu pourras y aller un jour 😉 !

  • Repondre Anne 25 juillet 2016 à 17 h 28 min

    Un continent aux multiples facettes!

    • Repondre Anne 26 juillet 2016 à 22 h 58 min

      A visiter sans hésitation 😉 !

  • Repondre Kim 26 juillet 2016 à 12 h 21 min

    Hey !
    Supers carnets de voyage, j’ai été transporté, immergé. J’ai voyagé avec toi, par procuration en quelque sorte, et j’ai adoré. Tes mots, tes impressions, tes ressentis m’ont permis de m’évader, et je t’en remercie. L’Australie, terre sauvage et lointaine, m’attire tant désormais. Merci pour tout.

    Question : Que retiendras-tu le plus de ce voyage ? Les rencontres ? Les paysages ? Les émotions ?

    • Repondre Anne 26 juillet 2016 à 22 h 48 min

      Bonne question… car c’est difficile de choisir, j’ai eu beaucoup d’émotions en tout cas pendant ce voyage !

  • Repondre Alexandra 26 juillet 2016 à 14 h 11 min

    Merci d’avoir partagé ce merveilleux voyage avec nous 🙂
    Je craque complètement sur tous ces animaux, magnifique 🙂
    Merci <3

    • Repondre Anne 26 juillet 2016 à 22 h 59 min

      Merci beaucoup Alexandra <3

  • Repondre Aurore 2 août 2016 à 13 h 00 min

    Je rattrape mon retard de lecture sur ton blog en ce moment et je viens d’avaler les quatre étapes de ton carnet de voyage en Australie, et ce voyage avait l’air incroyable !
    En tout cas merci de nous faire voyager à travers tes nombreuses photos et tes nombreuses anecdotes, c’est très chouette ! 🙂

    • Repondre Anne 3 août 2016 à 23 h 29 min

      Ohhhh ça me fait hyper plaisir <3 MERCI!!