Roadtrip Du Nord au Sud de l’Australie: Explorers Way, Etape 1/4

12 juin 2016 - Road-Trip, Voyages - 11 commentaires

Hi,

roadtrip territoire du nord australie

Ça y est presque 1 mois après mon retour d’Australie, les photos sont triées, la petite déprime est passée, je suis prête à me replonger dans ce voyage magnifique de 2 semaines entre le Territoire du Nord et le Sud. Avant de débuter j’aimerais rappeler le contexte de ce roadtrip qui était un « blogtrip ». Je l’ai mentionné à plusieurs reprises sur mon Instagram et Facebook, mais ce voyage m’a été offert par les offices du Tourisme australien de ces deux régions. Je suis donc partie avec 3 autres bloggeurs (Juliette, Bruno, Capucine) et 2 instagrammers  découvrir cette destination.

Je préfère être claire car même si vous le savez que je mets un point d’honneur à travailler pour financer mes voyages (j’économise plusieurs mois à ce titre), j’ai aussi la chance grâce à vous, grâce à ce blog et à cette communauté de partir à la découverte de destinations originales avec d’autres blogueurs. C’était, par exemple, le cas du Vietnam l’an passé. Cela ne change pas mon avis sur ce que je découvre (en bien, ou en mal). C’est juste le contexte. Néanmoins, en partant avec des offices du Tourisme, nous avons la chance de pouvoir découvrir le meilleur d’une destination puisque les organisateurs connaissent forcément ce qu’il faut « absolument » voir chez eux.

En tout cas, je ne remercierai jamais assez l’équipe We Like Travel qui nous a encadré et fait vivre l’un des plus beaux voyages de ma vie…. un voyage que je n’aurais certainement jamais su organiser moi-même, ni vivre si tôt dans ma courte existence. L’Australie est vraiment un pays qui me faisait…enfin qui me fait toujours rêver. J’ai eu la chance d’avoir une colocataire Australienne lorsque je vivais à Los Angeles et qui travaillait justement pour un office du tourisme. Elle m’avait donné un si bel aperçu de ce pays-continent. Je trouve ça tellement injuste que l’Australie soit si loin, si à l’écart. Mais, d’un autre côté, cela permet de préserver toutes ses beautés.

En parlant de magiiiiie, et si on se plongeait dans l’organisation et la première étape de ce road-trip de FOLIE ?

carteaustralie 1Voici la carte correspondant au carnet de voyage d’aujourd’hui dans lequel je vais vous parler des 6 premiers jours du road-trip, enfin plus précisément des 4 premiers puisque les 2 premiers, constitués surtout du voyage, ne sont pas très intéressants lol

Nous nous sommes envolés mardi 26 avril à midi avec Singapour Airlines direction… Darwin avec une courte escale à Singapour. Bon pour aller en Australie, il n’y a pas de vol direct… car c’est vraiment VRAIMENT loin. Nous avons cumulé, 18h30 de vol, 14h dans le premier puis 4h30 dans le second. Je n’ai pas vu passé ces vols-là, (l’excitation du départ LOL), l’escale à Singapour était hyper rapide. Un changement plus tard, un gros dodo malgré des touristes allemands bruyants encore plus excités que nous, nous atterrissons à Darwin. Darwin est LA plus grande ville du Territoire du Nord, mais elle demeure très TRES petite. Ce qui est vraiment hyper agréable pour pénétrer en Australie. Les formalités et le passage à la douane sont plutôt rapides même si l’Australie a vraiment une tolérance zero. Il faut TOUT jeter, même les petits gâteaux que vous avez eu dans l’avion. Rien ne doit rentrer… mais les douaniers sont hyper sympa, et font le contrôle avec beaucoup de gentillesse et d’humour. Je n’ai jamais eu de soucis aux Etats-Unis mais l’accueil « porte-de-prison » parfois, sans parler de l’attente est parfois…long. Là c’est tout l’inverse 🙂

Premier contact avec l’Australie au top donc ! Nous récupérons les bagages, les 4×4 de location, on file déposer nos bagages…. la chaleur et l’humidité nous tombent dessus (sans parler de la fatigue) mais on tient le coup pour une petite croisière organisée par Sea Darwin dans la baie de Darwin qui plonge dans les eaux de la mer du Timor. Le spectacle est magnifique, nous avions bien besoin  d’un coucher de soleil et d’une douce croisière pour nous habituer au décalage horaire qui n’est pas si énorme que ça… juste 7h30 de différence lol !

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

Alors ce coucher de soleil était vraiment MAGNIFIQUE, ça faisait du bien d’être sur ce bâteau à l’air, sur la mer… sauf qu’en fait ces eaux si attirantes sont infestées de crocodiles, de méduses… bref, impossible de se baigner. On admire donc SANS TOUCHER

Même si j’étais vraiment fatiguée, j’ai eu du mal à m’endormir le soir. Je me suis réveillée à plusieurs reprises au milieu de la nuit. Malgré cela, je me suis tout de même levée vers 6h30, juste au lever du soleil, à l’heure la plus fraîche de la journée, pour effectuer mon premier run et, par la même occasion, découvrir Darwin par mes propres moyens 🙂 ! J’ai adoré ce que j’ai vu : une ville moderne, avec des fontaines PARTOUT pour boire, des promenades aménagées pour courir, des parcs, de vues à couper le souffle sur la baie et forcément, j’ai croisé de nombreux autres sportifs courageux enfin FOU, qui s’aventuraient courir, faire du crossfit, un workout dans le parc si tôt. (souvenir de mon premier run par-ici >>)

Même si le décalage horaire a rendu ce run un peu… dur, j’étais prête à attaquer jeudi, notre premier VRAI jour de visite. J’étais tellement curieuse et pour l’instant, hormis la chaleur et l’humidité assommante, tout était sympa, surtout les australiens (malgré leur accent, mais promis on s’y fait vite !). Au programme : visite de Darwin puis après 1h de route visite, direction Litchfield National Park pour y visiter les nombreuses chutes et piscines naturelles mais aussi et SURTOUT les fameuses Termites Mounds ou termitières.

C’était vraiment cette prouesse naturelle que je rêvais de voir. Ces termitières sont bâties par des ENORMES colonies de termite et peuvent attendre plus de 2m de haut. C’est hyper impressionnant mais… je n’ai vu aucune termite en activité…

Heureusement, nous n’étions pas là QUE pour admirer ces gratte-ciels naturels, mais aussi pour randonner et faire quelques ploufs  à Wangi, Florence, Tjaynera Falls et quelques creeks. Nous n’avons malheureusement pas pu nager dans toutes car la saison « haute » ne débutait réellement qu’en mai, en avril, à cause de la saison des pluies, les crocodiles sont encore très présents. Résultat pas de baignade dans la plus connue et la plus grande : Wangi Falls… en même temps les énormes araignées qui recouvraient les marches étaient assez dissuasives lol

ça faisait très longtemps que je ne m’étais pas baignée dans de l’eau douce, c’était hyper agréable car l’air était très chaud. Cela nous a vraiment permis de nous rafraichir 😉 !

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

Le soir même nous avons assisté à une petite fiesta sur l’unique plage autorisée de Darwin : le Mindil Beach Market opening… qui consistait surtout à rassemblement de food trucks. J’ai eu mes premiers doutes sur la gastronomie Australienne, car le choix était finalement assez restreint. Beaucoup de plats asiatiques. Nous avons vite filé au lit après le feu d’artifice. En fait, pour le décalage horaire, nous avons un gros coup de barre vers 12h/14h puis l’envie de dormir passe enfin vers 16/17h. Résultat, il est difficile de se coucher à 22/23h. Moi c’est pile le moment auquel je pétais la forme LOL

Résultat, lorsque le vendredi matin, dernier jour à Darwin ET en ville avant bien longtemps, nous avons dû nous lever vers 6h pour partir dans l’outback australien (comprenez la cambrousse, les marécages, le bayou local lol), ça piquait un peu. MAIS, l’expérience s’annonçait juste FOOOLLLLE, au programme ce matin-là avec  Outback Float Planes Ultimate Tour :

  • Départ de Darwin en Hydravion
  • Arrivée et AMERISSAGE de l’hydravion
  • Tour en aéroglisseur à la recherche de crocodile dans le park
  • Brunch sur l’eau…au fil de la nature (on peut particulièremnt bien observer les crocodiles, les oiseaux dont quelques aigles australiens)
  • Tour en hélicoptère sans porte au-dessus du Lagon
  • Pour les courageux : petit plouf MAIS dans une piscine « croco safe » lol
  • Retour en hydravion

Programme de folie où j’ai légèrement dû repousser mon appréhension du vol. Je n’ai pas peur de prendre l’avion, je suis juste nerveuse. Là en une matinée, ça faisait beaucoup ! Mais je ne regrette pas du tout.  La vue depuis l’hélicoptère était à tomber (enfin pas de l’hélico !), les sensations lorsque l’hydravion se posaient sur l’eau étaient uniques. Sans parler que nous avons pu bruncher là comme ça, pommés dans la pampa, entourés de croco lol ! Je ne regrette pas du tout car c’était juste une matinée WAHOU. Je ne vous cache pas que ce genre d’expérience coûte….  chère, mais elle est inoubliable, surtout lorsque j’ai pu apercevoir un ENORME croco depuis l’hélico. Le pilote nous a dit qu’il mesurait au moins 3m ! Mais au-delà des crocos, le lagon était magnifique, l’eau très sombre produisait un reflet parfait de la végétation.

Après cette longue matinée (6-12h mine de rien), nous filons faire le check-out à notre hôtel pour entamer réellement notre road-trip, direction le parc Nitmiluk plus au sud afin d’y visiter les Gorges de Kathrine. Après plusieurs heures de route, nous atteignons notre camping pour le diner et là, c’est ma première rencontre avec l’une des faunes les plus connus d’Australie: les WALLABIES.

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

Le camping où nous dormant est vraiment sympa. Il n’y a pas QUE des wallabies, il y a aussi de GROS lézards, des serpents. Rien de bien méchant. Résultat, après une nuit courte, je m’aventure pour ma deuxième session running, toujours très tôt le matin à cause de la chaleur 😉 (souvenirs.. !)

Après mon run et le petit dej, toute l’équipe file rejoindre une croisière qui va nous porter le long des gorges de Kathrine (hihi). Celles-ci sont vraiment magnifique, les couleurs rouges des parois me laissent rêveuse.. Heureusement on croise quelques crocos pour nous réveiller un peu.  Nous sommes encore hyper frustrés car cet eau qui a l’air si fraîche si accueillant (je contextualise mais ON CREVE DE CHAUUUUD, on sent les gouttes de transpiration perler lol, pas hyper agréable comme sensation) mais il est bien entendu IMPOSSIBLE de se baigner à cause de la présence des crocodiles (ils sont PARTOUT)

Les chauve-souris sont aussi invitées à la petite fiesta. Elles sont très nombreuses aux arbres et poussent des cris du genre « ETEIGNEZ MOI CE SOLEIL QUE JE PUISSE DORMIR !! CACHEZ MOI CES RAYONS DE SOLEIL NAAAN MAIS PLUS DE RESPECT CES JEUNES »… non plus sérieusement, c’est totalement fou de voir AUTANT de chauve-souris et de si près. Elles font leur vie, mais attendent surtout la nuit pour sortir et venir boiiiiiiire votre sang AHAHA

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

Plus sérieusement, nous filons ensuite nous familiariser avec la culture des Aborigènes au Top Didj Cultural Experience & Art Gallery. Je dois avouer que nous avons pu croiser quelques aborigènes à Darwin et que leur situation m’a mise mal à l’aise. Ils ont l’air d’errer sans but dans la ville, souvent en étant alcoolisés, plutôt sales ou pas très propres sur eux. Je connais mal leur position dans la société australienne, je me doute que, comme pour les indiens d’Amérique, elle n’est pas très enviée. Il n’en demeure pas moins que j’ai été frappée par leur état d’abandon, ils sont là sans être là.

Pourtant, on ne peut s’empêcher de les regarder avec admiration et curiosité, ils ont des physiques très atypiques : ils sont très grands, très élancés, mais très maigres. J’ai été heureuse de cette petite « cultural experience », nous avons pu échanger directement avec un aborigène, découvrir et mieux comprendre leur culture. Nous avons pu aussi voir son quotidien mais surtout discuter. Je me sentais si bête de ne rien savoir de leur état, de leur situation 🙁

Après ce petit temps, nous avons repris la route direction Daily Waters, davantage au sud (toujours sans réseau ni Internet lol). C’est un endroit HYPER connu du coin pourtant, ce n’est pas un Aqualand australien, seulement un bar dans le trou-du-cul au beau milieu du désert rouge (Au nord de l’Australie). Une étape sur notre route vers Tennant Creek, ses mines d’Or et Devil Marbles.

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

La route est sans discontinue DROITE avec du sable rouge sur les bas-côtés. Cela pourrait avoir l’air ennuyeux, mais ça n’était pas le cas. Ces étendues si  plates, si longues nous permettaient au contraire d’avoir une vue magnifique et de découvrir des paysages splendides… sans parler du coucher de soleil, toujours un rêve éveillé.

Nous arrivons un peu après le coucher du soleil à Daly Waters. Il faut vraiment faire attention en Australie, dès l’approche de la nuit, les animaux sauvages traversent de plus en plus la route. On voit sortir des vaches de nul part…allant nul part. C’est franchement dangereux, il vaut donc mieux éviter de rouler à ce moment-là. Arrivés à Daly Waters, nous sommes tout de suite plongés dans l’ambiance COWBOYS. Le bar a une atmosphère particulière, rassemblant tous les voyageurs, les routiers et leurs souvenirs (autocollants, plaques, soutien-gorge, caleçon), passés par-ici. On se croirait dans un film.

Tellement dans un film, que nous tombons dans LE rassemblement de cowboys, vaches, rodéos de l’année. Genre vous imaginez la feria de Nîmes ou de Bayonne ? Et bien vous transposez, cela croisé avec une petite ambiance Texas et vous obtenez la soirée que nous avons vécue totalement au hasard.. J’ai rencontré de VRAIS cowboys 0_O  FOU FOU je vous dis !

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

Malgré une courte nuit, je suis quand même allée courir.. et j’ai pu croiser mes premiers kangourous et beaucoup de bétails. J’ai eu un peu peur que les groooosses vaches m’attaquent mais finalement, la joie de courir dans ce désert rouge l’a vite emportée.

Nous avons repris la route direction Tennant Creek, mais je crois que nous avons tous la tête sur notre soirée ce matin-là. Heureusement, après un petit plouf dans l’eaula découverte des mines d’Or nous a bien réveillés. J’ai trouvé ça hyper intéressant car j’avais déjà pu en visiter en Californie. On comprend mieux pourquoi des hommes sont venus vivre ici, dans ces régions si reculées, arides.. où le confort était sommaire. Bon, je trouve toujours ça fou et j’admire les locaux pour vivre ici, la chaleur était siiiii lourde lol.

Après la fraicheur de la mine, nous avons repris la route direction Devil Marbles…. aka des cookies empilés, des cairns de géant au choix, mais la beauté du parc au coucher du soleil est UNIQUE… tous ces GROOOS cailloux deviennent rouge vif. C’était irréel !

roadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australieroadtrip territoire du nord australie

Voilà… seulement 4 jours de notre périple sur l’Explorers Way (LA seule et unique route traversant l’Australie du Nord au Sud), le programme est bien chargée et vous allez voir que les 3 derniers jours dans le Nord s’annoncent encore plus fous intenses. J’ai hâte de vous raconter tout cela. Me replonger dans mes photos me serre le coeur. Je sais à quel point j’ai eu la chance de participer (GRACE A VOUS) à ce voyage qui fût vraiment MAGIQUE-PARFAIT… je n’ai pas assez adjectif lol. J’ai passé ces 15 jours les yeux grands ouverts. Je souhaite partager un peu avec vous mon émotion 😉

J’espère que premier post vous aura plu… Il est un peu.. TRES long, mais ce voyage était si intense que j’ai beaucoup de contenu et de photos à vous partager 😉 Alors, serriez-vous prêtes à voyager en Australie ? 

à très vite

PS: Bénéficiez de -15% sur tout l’eshop Pull&bear avec le code promo : PULLAPP15 >> 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 commentaires

  • Repondre Audrey V 12 juin 2016 à 13 h 47 min

    J’adore! Évidemment l’Australie mériterait plus que 10-15 jours, car sinon çà doit être très fatiguant au rythme auquel tu l’as fait. Mais comme tu dis c’est une chance incroyable d’avoir pu participer à ce voyage. Hate de lire la suite! 🙂

  • Repondre AnneClaireBCN 12 juin 2016 à 14 h 50 min

    Quel dépaysement ! Tu emploies le mot FOU plusieurs fois, c’est exactement cela : de folles et tellement grandes et belles découvertes. Quelle expérience unique.

  • Repondre Claire 12 juin 2016 à 14 h 54 min

    Les photos sont magnifiques, ça donne très envie de sauter dans un avion pour aller visiter tout ça. MERCI !

  • Repondre Margaux Lifestyle 12 juin 2016 à 16 h 07 min

    Si tu savais comme tu me vends du rêve !!! Je voulais déjà voyager un peu partout dans le monde, mais à chacun de tes carnets de voyage, je me dis qu’il faut absolument que j’y aille !!!

  • Repondre Elodie 12 juin 2016 à 16 h 16 min

    Ouah tes photos sont superbes et ça donne trop envie d’aller en Australie !
    C’est cool que t’aies pu faire ce voyage !

  • Repondre Celine 12 juin 2016 à 20 h 14 min

    J’attendais ce post avec impatience. Une vrai source d’info pour mon futur road-trip.Les photos sont magnifiques et donnent vraiment envie.

  • Repondre Gramuax 12 juin 2016 à 22 h 37 min

    J’ai adoré ce post ! Les photos sont sublimes et c’est hyper intéressant, on a soudainement envie d’y être 🙂
    Mon dimanche soir est déjà plus sympathique !
    Hâte de lire la suite. x

  • Repondre Audrey 13 juin 2016 à 10 h 21 min

    En tout cas ça donne envie d’y aller, tout a l’air si différent (paysages, animaux,….). En ce qui concerne les Aborigènes, c’est vraiment triste comme situation (tout comme les Indiens). Ils sont là depuis toujours et pourtant ils sont effectivement fort marginalisés, parfois contraints à vivre en dehors de leur espace d’origine, dans des milieux précarisés… Parfois encore plus que le Tier-Monde (alors que l’Australie est l’un des pays les plus riches!. Le taux de suicide de cette culture est 4 plus élevée que dans le reste de l’Australie. Je pense qu’il y a progressivement des mesures qui sont prises pour que ça change.

    En tout cas, vivement la suite de ton carnet de voyage! Quelle chance tu as eue de pouvoir partir là-bas! C’est clair que c’est un sacré cadeau!! 🙂

  • Repondre Héléna 13 juin 2016 à 15 h 07 min

    C’est toujours un plaisir de lire tes aventures, tu nous embarques complètement avec toi.
    Quel voyage! Rien qu’en photos les paysages sont incroyables. Tu as eu la chance de rencontrer les « locaux », de découvrir toute la faune et la flore que l’Australie peut offrir. Je suis contente que tu aies pu faire se voyage et que tu partages cette expérience avec nous. Je pense que je serai prête à voyager en Australie, mais accompagnée 🙂

  • Repondre Alexandra 16 juin 2016 à 14 h 49 min

    Merci pour cette merveilleuse promenade! Les couleurs sont magnifiques et les paysages vraiment époustouflants!
    J’ai hâte de découvrir les autres étapes de ce très beau voyage 🙂
    Merci de partager cela avec nous 😉

  • Repondre Aventure 19 juin 2016 à 22 h 53 min

    Très beau carnet de voyage, de belles photos qui font envie ! (Il ne manque que ta rencontre fortuite avec les wallabies !!) La faune de l’Australie me ferait bien flipper (crocodiles, serpents et requins faisant partie de mes pires cauchemars ^^), mais le pays fait rêver… J’espère avoir la chance d’y partir un jour, même si au vu du prix des billets d’avion, j’ai quelques doutes… Je suppose que le coût de la vie sur place est semblable à la France ? Que sais-tu à ce sujet, est-ce un pays très cher ?
    J’adore tes billets voyage, et avec les prochains concernant l’Australie et l’Ecosse, je me régale d’avance !