Lifeboat #721

Hi,

sarenza summer

Me revoici en révisions 🙂 mais le 21 juin je serai LIIIBRE, fini les partiels (enfin jusqu’aux résultats lol) D’ailleurs,  tout mon entourage me dit gentiment “c’est la dernière des dernières cette fois ?”. Et bien NON je ne le dis plus (même si cette fois je le pense sincèrement). Il y a 2 ans, lorsque j’enchainais partiels et mémoire de fin d’études (jusqu’en septembre tout de même !!), je ne souhaitais effectivement qu’une chose: ne plus jamais remettre un pied dans une salle d’examen. J.A.M.A.I.S. ni d’ailleurs plonger mon nez dans des rapports sans fin (sans parler de stage). J’aime apprendre, mais bon… il y a des limites.

À l’époque, plusieurs d’entre vous avaient commenté mes articles à ce sujet en me disant “ne jamais dire jamais”. J’en souris, j’en ris même à présent car je vous répondais “non mais c’est fini, c’est gentil mais vraiment PLUS JAMAIS”. J’avais tord, vous aviez raison. En fait, je suis si heureuse d’avoir eu tord, d’avoir préparé il y a un an mes dossiers, mes entretiens… de ne pas avoir eu peur de repartir sur les bancs de l’université.

C’est bête de se dire qu’une fois nos études “toutes tracées” terminées, nous cessons d’apprendre, nous rentrons dans notre caisse : Fin d’études > stage > emploi > retraite. Non c’est faux. Je crois que l’on devrait tous rester ouverts à la possibilité de reprendre nos études ou suivre une formation qui nous mène bien loin des rivages de nos compétences habituelles. Jamais je ne me serais vue en STAPS il y a des années. JAMAIS. Pourtant, cette année, je me suis vraiment épanouie, j’ai adoré suivre ce cursus et je serai même tentée pour poursuivre en M1 et me spécialiser dans la nutrition. (oui ça me passionne ce sujet looool, je fais même une fixette dessus pendant ces révisions tellement je trouve cette matière riche et intéressante. BREF !)

Il y a un peu trop de majuscules et de jamais dans ce post hihi. Alors oui, je suis fatiguée car j’accumule beaucoup de projets en même temps, oui c’est dur de se replonger dans les révisions et reprendre son stylo, rester assise autant de temps face à une feuille (nous perdons tellement vite cette habitude) mais ça vaut mille fois le coup. Au fil de mes études “antérieures”, je doutais souvent du pourquoi et du comment je m’étais retrouvée dans ces études, là… où est-ce que ça me mènera. A posteriori, je ne regrette pas d’être allée au bout, je regrette d’avoir attendu 1 an avant de vite retourner étudier ce qui me passionnait.

Je crois que lorsque nous sommes très jeunes, que nous venons à peine d’avoir notre BAC, il est tellement délicat de s’orienter, de choisir LES bonnes études : celles qui nous plaisent … celles qui ont, soi-disant des débouchés. Pourtant, j’aime me dire à présent qu’étudier des matières liées à notre passion est le meilleur choix à faire, peut-être pas le plus facile. Nous pouvons toujours changer en cours de route, nous ré-orienter. Il faut oser et vous savez quoi ? oui c’est dur, surtout au début, mais si on aime ce que l’on apprend, vous n’aurez pas de regrets 😉

Alors oui, je m’endors sur mes révisions, je galère dans mes fiches en plein mois de juin mais je sais exactement pourquoi je fais ça. Ce n’était pas tellement le cas avant. Il fallait que j’ai mon semestre pour passer dans l’année suivant. Je ne m’interrogeais pas vraiment sur le “pourquoi” j’apprenais tout ça. Aujourd’hui, c’est vraiment différent. Je ne peux que vous encourager si cette idée vous trotte dans la tête 😉

Maintenant, je file continuer de réviser car bon, j’aimerais éviter de renouveler l’expérience en salle d’examens de trop nombreuses fois TOUT de même !

sarenza summer sarenza summer sarenza summer
Débardeur – ASOS
Short – Primark (similaire ici ou là)
Veste – Pull&Bear (similaire ici ou là)
Compensés – Georgia Rose (dispo) via Sarenza
sarenza summer sarenza summer

L’été est quasiment là malgré… bon je vous passe les détails du temps catastrophique sur Paris. Un jour c’est l’été, le lendemain, c’est de nouveau l’automne. Je ne me plains pas trop car …ça m’arrange un peu. ça serait trop triste de réviser alors qu’il fait un grand soleil dehors non ;P ?

Toute ma tenue est quasiment nouvelle, j’ai craqué à plusieurs reprises chez Primark lorsque j’étais à Brighton puis en Ecosse. Mais la nouveauté dont je suis la plus fan, et que vous avez pu apercevoir sur Instagram, c’est mes compensés/espadrilles Georgia Rose choisies en partenariat avec Sarenza.  ENFIN nous allons pouvoir LIBERER nos doigts de pieds (enfin presque).

Sarenza vient tout juste de mettre en place un e-shop spécial Été pour gâter vos pieds… ou plutôt pour vous encourager à lâcher les bottines et filer glisser vos pieds dans de superbes sandalettes ou tongs (au choix niveau confort, vous avez carte blanche lol). J’ai craqué pour un second modèle que je vous montrerai prochainement où cette fois, je libère VRAIMENT mes doigts de pieds. Je suis sérieuse attention ;P Et vous, ça y est avez-vous banni toutes bottines  ? avez-vous enfin pu mettre vos sandales favorites ?

à très vite

PS: Il y a un joli petit concours qui vous attend sur mon instagram 😉 >>

Ne vous arrêtez pas là !

Soldes d'été: Sélections Yoga

Soldes d'été: Sélections Yoga

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je continue mes sélections soldées… et je ne pouvais pas passer à côté…
Without You #829

Without You #829

Hi, Me voilà rentrée de vacances ! Wahou… quelles vacances ! ça faisait longtemps que je n’avais pas été autant…
Brave #827

Brave #827

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ? Comme chaque année depuis 4…

7 réflexions sur “Lifeboat #721”

  1. Hello Anne! C’est exactement ça, en sortant du lycée on est souvent trop jeune et on fait des études pour “faire des études, gagner de l’argent, travailler, retraite…”. Il ne faut jamais hésiter à reprendre ses études surtout si c’est quelque chose qui nous passionne 😉 D’ailleurs pour te spécialiser en nutrition, pourquoi ne fais-tu pas un BTS diététique ? C’est le seul diplôme qui te permet de faire des plans alimentaires aux sportifs. Mais pour cela il faut replonger dans les études, stages, mémoire, ect… ahah
    A bientôt !

  2. Oui moi ça me trotte dans la tête 😉 Et c’est vrai ce que tu dis, à 18 ans, à part quelques exceptions, on ne sait pas ce qu’on veut faire et on ne choisit pas forcément la fillière qui nous aurait plu !

  3. Hello !
    Comme toi, j’ai quitté la fac en 2011, Master en poche, en jurant de ne pas y retourner car ras-le-bol. Mais comme je fais toujours ce que je me jure de ne jamais faire, cette année j’ai repris une licence par correspondance et je suis en plein partiels…Alors oui, c’est hyper dur d’ouvrir des cours le soir après le boulot, de se plonger dans la biologie alors qu’on fait du droit toute la journée. Mais on sait pourquoi on fait ça, n’est-ce pas ?

    Parmi ceux avec qui je passe les examens, il y en a qui sortent du lycée et j’ai beaucoup entendu dire “j’espère avoir mes exams pour ma mère”, et je trouve ça dommage. Mais à 18-19ans, nous ne sommes pas encore tout à fait détachés de l’emprise parentale…

  4. Bonjour Anne,
    Tout d’abord je tenais à te remercier pour ton blog découvert au hasard de la toile et ton livre qui m’ont beaucoup aidé dans la découverte / l’apprentissage du running (je m’y suis mise il y a 5 mois). Ton style est frais, joyeux, spontané, facile à lire et hyper motivant ! tes conseils sont rapides à mettre en place et efficaces et m’ont beaucoup aidé dans la gestion de mon 1er 10km il y a un mois “hourra” !
    en ce qui concerne les études, en effet il ne faut jamais dire jamais, j’ai commencé des études de médecine à 32 ans après avoir juré 12 ans plus tot de ne plus jamais passer de concours (mais je pensais aussi que courir ce n’était pas pour moi ..) mais nous n’avons qu’une vie et cette vie est courte, autant en profiter le plus possible en faisant ce qui nous plait vraiment et non ce que l’on croit que l’on devrait faire …
    je compatis donc en cette période de révisions (mes partiels sont semaine prochaine), j’ai d’ailleurs remarqué que le running m’aidait beaucoup à mieux gérer le stress, la pression, les lendemains de garde et m’aidait à mieux me concentrer, à avoir plus d’énergie, qu’en penses tu ?
    Au plaisir de lire ton avis, je te souhaite une bonne fin de révisions et bon courage pour les partiels,
    Un grand merci encore !

  5. Courage pour tes derniers partiels!

    C’est vrai que choisir son orientation est un vrai casse-tête…Je viens de finir mon Bachelor et j’hésite entre prendre une année pour travailler/voyager/trouver une formation qui me plaira vraiment ou alors commencer un master dès septembre sans être sûre que je travaillerai dans cette branche plus tard. Mais ce qui est certain c’est qu’il n’est jamais trop tard pour se réorienter et/ou reprendre ses études, car aujourd’hui nous avons la chance d’avoir le choix 🙂

    P.S.: ta tenue est très mignonne, j’adore tes chaussures!

  6. C’est marrant je me suis demandée si tu craquerais à Primark, car je me rue dessus quand je vais en Ecosse 😉 J’adore le short et les chaussures ensembles. Et si je peux me permettre, tu as vraiment pris du muscles aux jambes, on voit que tout tes entrainement payent.
    Je suis tout à fait d’accord avec toi, a 18 ans c’est complique de savoir quoi choisir! Pour ma part, je pense que c’est important d’apprendre tout au long de notre vie pro, que ce soit en retournant à la fac ou en faisant des formations pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page