Let My Soul Smile Through My Heart #767

Hi,

img_9530

J’espère que vous allez bien ? Je travaille actuellement sur un joli projet avec Reebok, je vous en reparlerai bientôt. Cela étant dit, lundi nous étions en tournage (il pleuvait, il faisait froid…). La thématique était assez BAD ASS, STRONG WOMEN. J’adore ça, mais l’image que l’on renvoyait du moins que la marque souhaitait capturer : c’était l’effort, la concentration, le côté bad / dur.

Bien sûr que moi aussi je souffre dans l’effort, je fronce les sourcils, je tire un peu la gueule à la fin des fractionnés, je suis essoufflée mais spontanément je n’aurais pas non plus le visage fermé. J’ai besoin de sourire, de rire avec les personnes avec qui je m’entraine. Ce n’est pas parce que je ne prends pas la séance au sérieux, au contraire mais c’est pour moi une autre manière de dédramatiser l’effort et de me motiver.

Je me suis rendue compte aussi que le sourire c’était également pour moi un moyen naturel qui me permettait  de vous partager ma motivation, mon émotion. Au-delà des mots, je trouve qu’un sourire éclaire une séance, tout en relâchant la pression, en soufflant notre angoisse. Oui c’est dur, mais en rigolant, en souriant, tout va beaucoup mieux.

Pour moi le sourire c’est une baguette magique pour arrondir les angles, garder la pêche et honnêtement, à Paris, ça fait du bien. Je ne dis pas que je suis heureuse et épanouie, mais sourire est si spontané et naturel que lorsque Reebok m’a demandé de montrer mon côté dur … “bad ass”, je n’y arrivais pas. Je devais me forcer et le résultat était plutôt comique. Pourtant je vous assure, je ne rigole pas quand je fais mes entrainements mais je ne ferme pas mon visage, je reste toujours réceptive et si je suis en groupe, bah naturellement moi je souris voilà. Je ne tire pas la gueule.

Est-ce que ça veut dire que je ne suis pas une “dure à cuire” ? Ou est-ce que je suis une dure à bouillir en fait ? Je ne souris pas “que” quand je fais du sport. D’ailleurs, je n’étais pas seule sur le tournage… on était la team “VIVE LE SUD” et nous sourions toutes même naturellement. Le sourire est spontané, peut-être moins à Paris aussi ? Je sais que si je prends le metro, si je marche dans la rue, j’aurais tendance à me fermer, me cacher derrière mon écharpe. Néanmoins, en croissant le regard de quelqu’un, je me vois bien sourire sans problème en fait 🙂 !! Est-ce un réflexe de “provinciale” (Je déteste ce mot, vous le savez)?

En tout cas, gardez le smile les filles, je suis sûre que ça influence notre humeur du jour 😉

img_9463
img_9441

T-shirt – Ekyog dispo
Sac – Sézane (similaire ici ou là)
Gilet – American Vintage (similaire ici)
Jeans – H&M (similaire ici ou là)
Bottines – Tamaris via Sarenza (similaire ici )

img_9420img_9451

Je ne suis pas une grande fan de l’hiver mais je dois dire que le froid sec et le grand soleil que nous avons actuellement m’inspirent un peu, un tout petit peu. Ne faites pas écrire ce que je n’ai pas dit; l’été restera toujours ma saison favorite.

Je dois dire aussi que j’ai craqué pour quelques pièces très colorées (merci Black Friday !!) mais que je peux porter sans problème cet hiver. L’an dernier, j’avais eu le même petit creux d’inspiration et au final, un petit tour dans les boutiques (et surtout Ekyog en fait, souvenez-vous >>) et me voilà bien plus inspirée lol. C’est le cas aujourd’hui avec mon légendaire grooos gilet doudou ET ce t-shirt très doux, assez chaud qui change tout à cette tenue.

Alors bien sûr, c’est des achats rares vu le prix, mais je vois plutôt cela comme des investissements. Mes pulls Ekyog de l’an dernier n’ont pas bougé et donnent toujours du pep’s à mes looks. Alors certes, je continue à consommer des marques bien moins green, mais dès que je peux, je fais cet effort plus en phase avec mes convictions. On ne peut pas tout faire, il faut bien essayer doucement et sûrement.

Vous faites de plus en plus attention à la composition et à la provenance de vos vêtements ?

à très vite

Ne vous arrêtez pas là !

Watching the Ceiling #873

Watching the Ceiling #873

Hi, J’espère que vous allez bien ? Bon je vais vous parler confinement, sans surprise. On le savait sans vraiment…
Don't Start Now #868

Don't Start Now #868

Hi, J’espère que vous allez bien ? Pour une fois, je dois dire de mon côté que je suis dans…
Switch #867

Switch #867

Hi, J’espère que vous allez bien ? Vous le voyez bien, enfin un article look blabla. Même si je n’étais…

14 réflexions sur “Let My Soul Smile Through My Heart #767”

  1. Ton post me fait .. SOURIRE 😉
    Etant une “provinciale” egalement, (et detestant ce mot autant que toi hahah) je sais que je souris partout, tout le temps, a tout le monde. Notamment pendant l’effort, et tout comme toi, je crois que ca me motive encore plus a moi meme, ca me pousse un peu plus, plutot que de lire sur mon visage que je “subis” l’effort.
    #TEAMFILLEDUSUD au sourire naturel !

  2. Je te suis depuis un petit moment maintenant et je commence à être agacée par tes remarques sans cesse sur les parisiens, Paris, le ciel gris … bref … je trouve honnêtement que tu as tendance à critiquer , d être en manque de soleil, te suivre sur les réseaux sociaux et voir que tu as la chance de pouvoir partir souvent au soleil (certes le fruit de ton travail) mais quand on peut vivre de sa passion je ne vois pas comment on peut autant se plaindre ! Des coups de mou, :3/ agacements je comprends mais la depuis quelques temps c est juste rébarbatif ! Bref un petit coup de gueule je l avoue …

    1. C’est vrai que toutes les opinions, réflexions et photos ne me parlent pas non plus. Mais bon un blog/compte instagram/… sont d’abord des espaces privés où l’on s’exprime. Alors je “prends” ce qui m’intéresse et je ne m’arrête pas sur le reste. Nous avons tous et toutes des vies et des expériences différentes qui font que nous sommes tour à tour enthousiastes, agacées, indifférentes 😉
      Bonne journée!

    2. Coucou Alexia,
      Je comprends ton avis mais contrairement à ce que tu imagines via ces réseaux je ne suis pas 24/24 au soleil
      Après oui je me plains mais je peux pas te dire grand chose ? Si je ne peux pas le faire sur mon blog je ne sais pas trop où je pourrais le faire.
      La vie à Paris car même si j’ai la chance de bouger souvent me pèse (bien que ce n’était pas vraiment le sujet de l’article 😉
      En tout cas je prends note de ton retour

  3. Je ne suis pas du sud mais bretonne.
    Je suis un peu comme toi d’un naturel souriant et à rire énormement, on me le fait souvent remarquer ;). J’ai aussi des collègues adorables quand on les connait mais qui tirent la gueule et ne sont pas avenantes du tout. Donc je ne pense pas que ça ai un rapport avec la region entre nous mais simplement de personne. En revanche je pense aussi que l’entourage avec lequel on evolue influe surement, comme le reflexe de baillement, quelqu’un qui sourit appel au sourire . Alors tu as raison ne nous en privons pas pour ne pas en priver les autres aussi ! (et c’est vrai que le terme provincial est nul et sectorisant ^^) .

    1. Et au passage , je comprends pasvos #teamdusud #teamparisienne #teamdunord #teamjaiunemaisonenborddemer #nousonalesoleiletpasvous #teamchezmoijailaneigeetlaracletteallezvousbrosser

      Je pense que je vais créer ma #teamonsentamponne

    2. Ah mais je ne disais pas que c’était uniquement dans le sud que l’on souriait 😉 !
      Mais je pense que dans les grandes villes (pas uniquement Paris au final) on ferme plus facilement nos visages aux émotions et c’est tellement dommage car comme tu le dis, les sourires appellent d’autres sourires 😉 !

    3. En me relisant je me trouve dure, c est vrai tu as raison, on a toutes des besoins différents et te voir à travers les réseaux sociaux ne reflètent pas ta vie au quotidien ! J ai commencé à te suivre tu étais à Brighton (il me semble), Paris est tellement une ville magnifique ! … je considère que c est une opportunité incroyable de pouvoir y vivre, en perpétuel mouvement, des musées, des expos, des sorties bref … c était mal formulé de ma part je pense, chacun se sent bien dans des lieux différents et heureusement finalement !

  4. Ton post me faire sourire. Parce que oui, le sourire est aussi spontané à Paris qu’ailleurs. 😉

    Lorsque je prends le métro, lorsque je marche dans la rue, sous le soleil ou sous la pluie, il m’arrive très souvent de sourire, et naturellement, sans y penser, simplement parce que je me sens bien là où je suis. C’est peut-être un peu dur d’associer (aussi souvent) le sourire au soleil, à la mer, au sud et de réduire les Parisiens à de petits êtres gris et mornes. J’habite à Paris depuis toujours mais j’ai toute ma famille et tous pleins d’amis d’enfance à Montpellier… De mon expérience, les gens sourient partout, à condition qu’ils soient heureux. 🙂

    Bref.

    Au-delà de cette petite remarque, merci pour ce blog et tout ce que tu y mets, Anne ! C’est souvent très inspirant de te voir évoluer dans ta vie personnelle et professionnelle. Tu dégages une vraie joie de vivre et une grande force de caractère. Keep it up!

    1. Coucou Anna
      Non mais tu as raison, après je crois que c’est plus lié en effet au bonheurs dans nos vies.
      Peut-être que c’est aussi parce que Paris me rend malheureuse que j’ai tendance à avoir une vision aussi morne 😉
      En tout cas merci pour ton commentaire <3 ça me touche quoiqu'il arrive
      des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

No feed

Les actus

Retour haut de page