Here For You #664

Hi,

trench milan automne tenue 2015

C’est drôle mais à chaque fois que je voyage, que je me rends dans une ville, je m’interroge toujours : “est-ce que je pourrais vivre ici ?” J’aime bien jouer ce petit jeu, je me projette… ou pas du tout. C’est amusant de s’imaginer dans une autre vie, ici.

Il est clair pour moi que je ne resterai pas à Paris toute ma vie. J’en parle souvent avec ma famille, mais forcément la question suivante tombe vite dans la conversation : “Mais tu irais où alors ?” Etrangement, je ne peux pas y répondre. Spontanément, je crois que je dirai : Los Angeles. C’est mon petit paradis. Sauf que j’ai changé depuis mon année là-bas, je ne sais pas si j’aimerais y vivre… à nouveau. Peut-être aussi que c’est le “à nouveau” qui me gêne. Tant qu’à partir vivre ailleurs, pourquoi ne pas choisir une nouvelle ville ?

Tout de suite, ça devient plus effrayant. C’est amusant de jouer ce petit jeu du “est-ce que je pourrais vivre ici” ça l’est moins quand ça devient réalité et qu’au bout de quelques semaines, ça ne me plaît pas tant que ça… Les Etats-Unis sont un pays qui me vient naturellement à l’esprit, l’étranger m’attire, même si en vivant hors de France, lorsque l’on revient, on chérit les avantages de ce pays. (Oui il y en a hihi)

Alors où est-ce que je me verrai bien vivre ? Et bien il y a tout d’abord la barrière de la langue. L’anglais ça va, l’espagnol je m’en sors et çå ne me dérangerait pas de développer mes connaissances de ce côté-là. Mais en tout ça réduit un peu les destinations. De même il faut penser au nerf de la guerre (et du financement) : le travail, plus ou moins facile de s’expatrier… ?

En tout cas, même si cette probabilité est lointaine (extrêmement!), je crois que je me verrai bien en Asie ou en Australie.  Bon faisons comme Lucette du Loto et jouons donc avec un globe terrestre, ça serait plus simple. D’ailleurs le papy tombe sur l’Australie. C’est un signe non ?

Vous vous verrez vivre où si vous deviez choisir de partir ?

trench milan automne tenue 2015trench milan automne tenue 2015trench milan automne tenue 2015
Trench – Gap (similaire ici ou là)

Pull – Ekyog

Jeans- Zara (similaire ici ou là)

Pochette – Zara (similaire ici ou là)

Ballerines – Repetto (similaire ici ou là)
trench milan automne tenue 2015trench milan automne tenue 2015

Voici la dernière tenue que j’avais à vous présenter de notre road-trip en Italie. Celle-ci a été prise à Milan. J’ai fait un petit effort pour être plus élégante que durant le reste du voyage car il parait que Milan c’est un peu la capitale de la mode en Italie. C’est vrai ! Les femmes étaient très élégantes. C’était beau à regarder.

Bon. Moi j’ai fait ce que j’ai pu avec ce qui restait de propres dans ma valise. Petit jean, paire de ballerines, joli pull (avec THE détail) et voilà. J’adore mon petit pull, Ekyog à nouveau, il est léger mais tient bien chaud mine de rien. Alors oui, il y a un effet dentelle au dos, mais, promis, on ne sent pas les courants d’air 😉

à très vite

PS: Voici le résultat du concours pour les 6 ans du blog….. Bravo à Julie85 adresse email lola.m**let@fr**.fr ! Envoie-moi vite un petit mail avec ton adresse postale

Ne vous arrêtez pas là !

Like Nobody #874

Like Nobody #874

Hi, J’espère que vous allez bien ? Nous sommes déjà en décembre ! J’ai l’impression d’avoir vécu cette année en…
Watching the Ceiling #873

Watching the Ceiling #873

Hi, J’espère que vous allez bien ? Bon je vais vous parler confinement, sans surprise. On le savait sans vraiment…
Lights Us Up #859

Lights Us Up #859

Hi, J’espère que vous allez bien ? Pas de jour férié cette semaine. Je ne sais pas vous mais j’ai…

16 réflexions sur “Here For You #664”

  1. Je me verrais bien vivre en Italie, et à Milan en particulier. J’ai vraiment eu un coup de coeur pour cette ville. Dans mon travail, j’ai parfois à faire des déplacements en Italie et travailler avec des italiens. J’ai l’impression que l’ambiance au travail à l’air bien, un peu moins stressée qu’à Paris. Et puis le chocolat chaud y est tellement meilleur 🙂
    Le petit soucis, je ne parle pas un mot ou presque d’italien, le minimum pour se débrouiller au restaurant et encore … Après, la langue ressemble au français, je pense qu’avec des cours et de la motiviation, on peut facilement s’y mettre (d’ailleurs dans le domaine technique, les mots sont les memes avec un a, ou presque, on arrive parfois à se comprendre en parlant chacun notre langue!!)
    En attendant, je crois que je resterais définitivement à Paris snif

  2. Idem pour moi, lorsque je voyage, je me projette toujours dans la ville où je suis en vacances. Dernièrement, c’était à Lyon, mais j’ai fait la même chose à Paris, à La Réunion, à La Rochelle… Bref, avec mon chéri, on se verrait vivre partout !!
    Bisous 🙂

  3. Coucou Anne,
    Moi j’irais si ce n’était pas aux antipodes en Nouvelle Zélande, j’y ai vécu 1 an il y a 8 ans déjà mais j’y pense sans cesse, j’ai ce pays dans la peau. Après mon compagnon étant Brésilien je me vois bien aussi vivre dans là-bas dans la région de Florianopolis au Sud, c’est une partie du Brésil avec des saisons (j’aime nos 4 saisons ça me manquerait de ne vivre qu’en été!).
    Bises

  4. Joli sac! Je suis partie en échange 1 an en Ecosse pour finalement y rester 3 ans. Et ensuite je suis partie au Canada avec Mr (dans les Rocheuses, donc a l’Ouest) et ça fait 6 ans que ça dure 🙂
    Je comprends donc tout a fait tes envies d’expatriation et j’adore moi aussi me projeter dans les endroits que je visite. C’est marrant, car moi qui aime le soleil j’aime bien Lille. Et moi qui adore la ville j’ai fini dans une petite ville au fin fond du Canada. Un paradoxe dont je m’accommode parfaitement
    Quand au nerf de la guerre, disons que soit on a la chance de pouvoir partir dans le cadre de sa carrière, soit on fait parfois quelques sacrifices de ce cote la pour réaliser son rêve 🙂

  5. Je me sens très bien en Angleterre pour ma part. Je n’aimerais sans doute pas vivre à Londres à moins de gagner au Loto car je trouve qu’il faut un salaire indécent pour vivre décemment 😀 C’est-à-dire en étant proche de Central London, dans un logement salubre et pas trop nul, pas en coloc (pas mon truc !)… Mais bon, on ne sait jamais, si j’ai un salaire mensuel à 5 chiffres en fin de carrière 😉

  6. non je rêve encore ! il est 5h, levée depuis 30 minutes je me dis en ouvrant l’ordi vendredi 13 …que va t’il se passer de terrible en se réveillant si tot un vendredi 13 !!!mais finalement ça va être une super journée !!! merci Anne pour le concours ( et il faut aussi que je remercie de suite ma soeur grace à qui je t’ai connu ) ! et surtout bonne course aujourd’hui !

  7. Un petit coucou de Down Under, c’est vrai que la vie est plutôt douce par ici…Cela fait bientôt 4 ans que nous avons quitté Paris pour nous installer à Perth WA, c’est comme une belle parenthèse ensoleillée : les grands espaces , la plage, l’océan Indien , le côté easy going des Australiens. Il faut être difficile pour ne pas s’y plaire, mais la distance permet aussi de relativiser et de se rendre compte que la France est aussi un beau pays ! Le tout est de trouver son équilibre. .. En tous cas, si tu as l’opportunité de voyager ou vivre en Australie , je ne peux que te / vous conseiller de foncer. Les voyages tout comme la vie à l’étranger pour 1 an ou 2 voir plus si affinités, c’est toujours de belles expetiences à vivre . De plus , se lever à l’aube ici ( au chant des kookaburras) pour faire son sport /aller piquer une tête fait partie de la culture du pays 😉 . Bravo pour ton blog qui est très plaisant & bonne continuation . Cheers!

  8. Je ne pense pas rester en France toute ma vie non plus, mais je ne sais pas encore où j’irai. Sûrement dans un pays anglophone, c’est vrai que les langues que l’on parle sont un bon indicateur… C’est tellement bien de découvrir de nouveaux endroits et de vivre de manière différente ! J’aime aussi beaucoup me projeter dans les endroits que je visite d’ailleurs 🙂
    Ton petit pull est vraiment top, j’aime beaucoup ! Bonne journée.

  9. Si je devais m’expatrier je dirais sans hésiter les États Unis !! J’adore ce pays. Le road trip de 3 semaines cet été ne fait que confirmer. Pour la ville/l’état je dirais la Californie (ça fait très très cliché lol) mais j’ai aussi adoré les autres états seulement le Colorado l’été OK l’hiver il faut aimer la neige..le nouveau Mexique et l’Arizona il faut aimer les grosses chaleurs l’été..la Californie un état assez tempéré aux températures douces l’hiver et pas trop chaudes l’été (je parles pour la côte)
    Sinon pour une grosse ville San Diego sans hésitations ! Sinon Sausalito c’est très mignon aussi 🙂 Bon on peut rêver ahahah. Hâte de lire l’article sur Dubaï !!! Amuses toi bien là bas 🙂

  10. Je crois que je suis “aux antipodes” (hihi le jeu de mots ! 😛 ) des gens de ma génération : c’est pas que voyager m’intéresse pas, mais alors, je me sens très bien en France, je crois pouvoir dire que j’aime ce pays (et bien sûr qu’il a des avantages ! Mais on a toujours l’impression que l’herbe est plus verte chez le voisin, c’est bien connu… 😉 ) et je n’ai vraiment aucune envie de le quitter, en tout cas pas de façon définitive, ça c’est clair… En fait je me dis que c’est pas nécessairement mieux ailleurs, mais juste différent. Et je ne me vois pas voyager sans prendre en compte tout ce qui est considérations éthiques, donc ça change pas mal de choses aussi… par exemple, ça peut paraître débile pour beaucoup je pense, mais je me vois pas prendre l’avion dès que j’en ai envie (façon de parler hein) pour aller “ailleurs”, en sachant l’impact que ça a à terme… Je pense qu’il faut peut-être se modérer un peu parfois :-/, enfin c’est dans ma conception des choses. Du coup c’est vrai que je n’arrive pas à dissocier le voyage de toutes ces considérations-là… et puis mes parents m’ont habituée aussi à voyager, oui, mais en France. Et il y a déjà tant à voir ! On l’oublie souvent je pense, mais on est très loin d’aussi bien connaître qu’on le croit son propre pays… Enfin voilà, réflexion un peu différente 🙂 pour autant j’aime beaucoup lire les récits des gens qui font par exemple des voyages “alternatifs”, à travers le monde, c’est quelque chose qui me parle beaucoup plus et me semble plus envisageable pour moi éventuellement.

  11. Très jolies photos, elle est tellement belle cette galerie !
    C’est un jeu auquel je joue très très souvent aussi, à chaque fois que je visite un endroit nouveau ! Mon métier (dans un futur très proche) me permettra difficilement de vivre à l’étranger (en même temps j’aime bien la France, je crois qu’on n’est pas toujours très lucide sur notre chance !), mais je m’imagine à chaque voyage ce que serait la vie quotidienne si j’y habitais ! J’aime bien Londres même si je ne suis pas sûre que ce serait réellement pour moi, j’aime beaucoup le rythme des villes espagnoles (et tellement belles !)… Les canaux d’Amsterdam me plaisent bien également, ou les villes danoises côtières pour leur côté tranquille… En France, je ne sais pas pourquoi mais j’ai beaucoup aimé Lyon, je m’y voyais bien ! Mais j’aime tellement mon sud-ouest que je ne suis pas sûre de vouloir vivre à l’est sur du long terme…!
    Et toi alors, où te vois-tu vivre en France dans ton imagination ?? 🙂

  12. Ecoute c’est marrant parce que je pensais finir ma vie à Paris. Malgré toute l’envie que j’ai de partir ailleurs, avec le boulot de mon mari, je m’étais finalement fait une raison.
    Et puis la nouvelle est enfin arrivée, et nous allons enfin vivre nos rêves ailleurs. Le départ est prévu pour Juin-Juillet direction Marseille ! Une ville que je ne connais pas du tout et qui pourtant me plait déjà beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

No feed

Les actus

Retour haut de page