Hi,

J’espère que vous allez bien ? Vous le voyez bien, enfin un article look blabla. Même si je n’étais pas absente du blog, je n’ai PLUS pris le temps de réaliser ces articles que j’adore pourtant. J’ai  beaucoup travaillé sur d’autres projets et j’ai préféré privilégier les articles de fond… à ceux-là. Quand j’ai remarqué que j’allais enfin avoir du temps pour vous en écrire un… les sujets se sont vite accumulés. J’ai dû choisir. Je tenais vraiment à vous le préciser que je n’ai pas mis cette catégorie de côté.

Comme vous l’avez vu dans cet article, Pippa a rejoint notre famille en novembre. Depuis, on va dire que notre quotidien a un peu changé. Je n’aurais jamais cru à ce point. Je me sens gênée parfois de parler autant de mon chien sur Instagram ou autour de moi, mais je dois avouer que je suis sa première fan (oui j’ai écrit ça). Je ne peux pas m’empêcher d’être gaga et de lui dire dès qu’elle tape une pose de princesse qu’elle est belle.

Je suis devenue ce qui me faisait sourire. Je me moquais même un peu des personnes gagas comme ça.

Quand j’avais 16…18ans même plus, je disais toujours que je ne voulais surtout pas être cette femme en couple avec une maison, un labrador, un petit jardin. J’ai 28 ans, j’ai une maison, un petit jardin, un super chéri et…un chien. J’en suis heureuse. J’avais une vision de la vie plutôt étroite. Je m’imaginais que mon bonheur ne devait pas venir d’un homme, d’un matériel mais uniquement du travail ou de l’aventure que me procurait les voyages.  Je jugeais ces gens comme ennuyeux, qui rataient totalement leur vie. Je suis sûre que si je m’amusais à relire mes articles d’il y a 8-10 ans, j’aurais envie de me donner des petites leçons de morale ou de plus grande ouverture d’esprit

Au final, 10 ans plus tard,  ce n’est pas vraiment ma situation qui m’importe mais plus le bonheur que je ressens au quotidien dans mes choix, dans mon travail et dans toutes les petites ou plus grandes aventures que je peux vivre. J’ai une maison, ça me rend heureuse d’être proprio et de passer chaque weekend à bricoler petit à petit. J’ai un chien, ça me rend heureuse d’être son foyer et de pouvoir vivre de nouvelles aventures avec elle (tout en ramassant son caca…). Quand j’ai pris, ou quand NOUS avons pris ces décisions, je n’ai jamais réfléchi à ma conception du bonheur, ma conception de la vie. Si j’avais suivi tous mes conseils ou objectifs de vie de mon adolescente, je crois que je n’aurais jamais pu accomplir tout ce que j’ai déjà pu faire.

Ce n’est pas non plus parce que je suis en couple depuis TRES longtemps, que j’ai raté des opportunités de partir à l’étranger vivre de belles aventures. Il me semble que nous avons des envies différentes à chaque stade de nos vies. Quand j’avais 20 ans, je voulais apprendre et voyager sans cesse. J’étais hyper organisée pour optimiser mon temps, tant pour apprendre, pour assouvir ma curiosité, que pour voyager. Je minutais mon temps, comme s’il allait m’échapper.

Maintenant, je n’ai plus cette bougeotte, j’apprécie toujours voyager mais en prenant beaucoup plus mon temps, en m’écoutant, en écoutant Matthieu… qui ne subit plus ces journées de visite interminables. Finalement, en m’écoutant, j’ai vu qu’une opportunité moins glamour pour la femme de 20 ans, était plus épanouissante pour la femme que je suis aujourd’hui. Certes, j’ai de temps en temps des “et si on vivait à l’étranger ? et si on s’expatriait ?” C’est clairement quelque chose qui trotte encore dans ma tête. Cependant, j’ai encore toute la vie devant moi pour changer. J’imagine qu’il suffit d’écouter si un jour, je suis malheureuse.

Une maison, un chien. C’est cliché. Je suis le cliché qui me faisait si angoissé. Ai-je une vie ennuyeuse ? J’ai une routine, mais elle me rassure car je n’ai clairement pas un travail stable ou routinier. Je n’ai pas une vie ennuyeuse et j’aimerais rassurer la jeune femme que j’étais, que l’on peut être très heureux, avec des choses simples. Ce qui me rend heureuse en ce moment, c’est clairement ma petite maison, mon grand chéri et ma belle Pippa.

Et vous, êtes-vous devenu.e ce qui vous ne vouliez pas être 😛 ?

Jeans, Echarpe, Bonnet et Veste H&M

Pull – &OTher Stories
Chaussettes – Oysho Life
Blouse – Blazac Paris
Bottines – Toms

Ce weekend, on a filé le temps d’un après-midi dans les Cevennes où il a pas mal neigé ! Je vous ai posté une petite photo ici >> Je n’avais clairement pas de vêtements de neige sous la main donc, j’ai choisi l’option bibendum ou oignon en accumulant les couches. J’étais assez couverte pour l’après-midi car le soleil était de la partie.

Je crois que vous ne connaissez aucune de ces pièces. Avec le déménagement, j’ai perdu littéralement toutes mes écharpes, bonnet et gants. Enfin perdus… peut-être que je les ai rangé à un endroit en imaginant les retrouver facilement l’hiver venu. Raté.

C’est compliqué de vous poster des looks composés de vêtements non éthiques (hormis ma blouse et mes chaussures), mais je ne peux pas me permettre encore de tout remplacer. J’ai encore des gros réflexes de modeuse et je craque pour des pièces “à la mode”. Même si je les porte, je sais qu’elles ne sont pas éthiques et ont un impact.

Cela étant dit, je trie, je donne, je vide doucement (vous avez mon profil vinted par-ici). Si une pièce rentre, une doit sortir. J’essaie aussi de faire un double tri sur un mêm type de vêtement: un tas “je mets/remets” et un tas “je n’ai pas mis… toujours pas mis…donc je donne”

L’essentiel quand même sur cette tenue ? J’étais bien pour me promener, rire et jouer dans la neige avec Matthieu et Pippa 😉

@ très vite et bonne semaine,

Ne vous arrêtez pas là !

Don't Start Now #868

Don't Start Now #868

Hi, J’espère que vous allez bien ? Pour une fois, je dois dire de mon côté que je suis dans…
Million Ways #868

Million Ways #868

Hi, J’espère que vous allez bien ? Ce weekend, nous étions (avec Matthieu, je ne parle pas de moi comme…
Proudly Influencer #860

Proudly Influencer #860

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend 🙂 ! Ici c’était encore sous…

6 réflexions sur “Switch #867”

  1. Hello !
    Comme toi, j ai acheté une maison, pris un chat, je me suis mariée… et je suis enceinte depuis 1 mois 🙂 a l’aube de mes 30 ans, je suis tout ce que je n aurais pas voulu être il y 15 ans. Et pourtant, j adore ma vie et ne la changerais pour rien au monde ! Le bonheur est dans les choses simples de la vie, et plus on vieillis, plus on apprend à prendre du recul et à les apprécier.
    Tant mieux… c est qu’on vieillit bien… !

  2. La vie sans chaussettes

    Moi j’ai toujours reve d’avoir ma maison, mon jardin, ma petite vie bien rangee.

    D’ailleurs a 25 ans j’ai achete mon appart (avec mon copain), on a recupere un jardin (un truc partage, jardins familiaux ou jardins ouvriers), on retapait notre petit nid, je cuisinais tous les repas, il y’avait souvent du pain tout chaud qui sortait de mon four.

    Et puis a l’aube de nos 30 ans … On a tout plaque pour aller vivre en Malaisie, ca s’est fait tres vite, en moins d’un mois j’etais la-bas et il m’a rejoint. Aujourd’hui on voyage enormement (et on bosse entre – il y a quand meme une raison a ce demenagement …), on decouvre l’Asie, on se nourrit de currys, riz frit et soupe de nouilles. Bon, moins de sport du coup, mais c’est la vie !

    Comme quoi on a des reves, et ils evoluent avec le temps ! Je pense que le Moi d’il y a 10 ans n’aurait pas profite comme on le fait aujourd’hui. Chaque chose en son temps …

  3. Coucou Anne,
    Moi j’ai quarante ans cette année, donc un peu plus que toi 😀 mais oui depuis mes années ados où je ne rêvais que de partir vivre aux USA et de ne surtout pas avoir à supporter un mec, je me suis mariée, on a acheté une maison et nous avons deux chiens… et je suis très heureuse de ma vie!
    Je pense que c’est un processus normal dans la vie, apprendre à se connaître, apprécier les petits bonheurs du quotidien, qui n’empêchent en rien de réaliser nos vieux rêves d’enfant!
    J’adore ton look et je suis totalement team “j’ai mis des affaires dans un carton en déménageant et je ne les retrouve plus depuis” lol
    Des bises!

  4. Je te suis depuis quelques temps maintenant sans me manifester mais je dois te remercier pour ce bel article qui m’a beaucoup touchée. Étant au début de la vingtaine, je trouve tes paroles très rassurantes, inspirantes et apaisantes. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page