Sport/Quotidien Hyper Actif: Mes routines Cheveux

Hello,

Bon aujourd’hui on va parler CHEVEUX. Cela fait très longtemps que je souhaitais vous partager ma routine coiffure car je reçois beaucoup de questions sur Instagram ou Facebook.  Dans cet article, je vais vraiment revenir sur les produits que j’utilise actuellement tout en vous expliquant comment je m’organise vis-à-vis du sport. Dans 2 prochains articles (et videos), je répondrai à vos questions sur VOS propres cheveux. Je profite donc de l’hiver pour ouvrir une petite série d’article “Cheveux”.

J’ai mis du temps à vous préparer ce post tout simplement parce que cet été, quand l’idée a germé, j’avais les cheveux dans un état catastrophique. C’était un sac de noeud qui me désespérait. J’ai eu envie de tout couper sauf que je me suis souvenue que le carré court ne m’allait pas du tout et que ce n’était clairement pas pratique pour m’attacher les cheveux quand je faisais du sport. Je ne supporte pas d’avoir une mèche qui m’embête…

Je n’avais pas envie non plus de vous partager une routine ou des produits qui ne fonctionnaient pas pour moi. Honnêtement, j’avais aussi honte de l’état de ma tignasse. Sèche, poisseuse (j’y reviendrai plus tard), emmêlée… on a vécu des moments compliqués cet été.

Je vous explique tout ça en vidéo et vous partage aussi ma routine cheveux ou juste après comme toujours:

Début septembre, l’équipe de Bleu Libellule m’a contacté pour travailler ensemble car “j’avais de si jolis cheveux” et que je devais avoir des besoins particuliers du fait de mon activité sportive assez intense. J’ai littéralement sauté sur l’occasion afin de pouvoir collaborer avec des professionnels qui respectent aussi mes propres engagements personnels.

Mes cheveux… font partie de mon identité. Quand j’étais petite, je les ai longtemps eu très courts (à la garçonne) jusqu’à ce que je puisse m’engager montrer à ma mère (qui travaillait beaucoup) que j’étais assez grande pour m’en occuper SEULE. J’ai des cheveux très épais, très ondulés. ÇA PRENAIT DU TEMPS… et ça prend toujours du temps. Je me suis toujours intéressée à leur entretien et naturellement, je connaissais Bleu Libellule où j’avais déjà acheté mon premier fer à lisser, mes premières pinces de coiffeur, mes premiers shampoings professionnels.

Bleu Libellule est un grossiste et magasin de coiffure et d’esthétique pour professionnel et particulier qui m’accompagne côté cheveux ces derniers mois. Je suis donc totalement transparente et honnête, ma routine cheveux a été conçue sur les conseils avisés d’Estelle, conseillère-vente chez Bleu Libellule avec qui je collabore.

Quand j’ai rencontré Estelle, je lui ai tout de suite partagé mes problèmes capillaires (je devrais dire ma désespérance…). Contrairement à une boutique type Sephora où tu as l’impression d’être jugé dès que tu passes le pas de la boutique, je me suis sentie écoutée et comprise. C’était hors de question de repartir avec une tonne de produits ou une routine de 3h. De plus, j’avais pas mal de lacune sur des petites choses toute bête pour mieux entretenir mes cheveux en fonction de leur nature.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Anne&Dubndidu 🍍 #DubndiduCrew (@annedubndidu) on

Une fois qu’Estelle avait cerné mes besoins, elle m’a établit une “ordonnance capillaire” qui reprenait TOUS les conseils qu’elle m’avait donné, l’ordre des produits ET leur utilité. C’était à moi de jouer ensuite pour les chouchouter et surtout leur rendre leur beauté. Bon, je suis aussi ENFIN passée par la case coiffeur en novembre, ce qui leur a fait le plus grand bien (et à moi aussi lol)

Maintenant que ces changements sont devenus des habitudes, il était temps de vous partager mes nouvelles routines cheveux. J’ai bien écrit “mes” car dans les faits, j’alterne entre 3-4 produits en fonction de mes besoins ou du sport pratiqué afin de les soigner au mieux.

(Note: Ma routine a encore un peu évolué depuis la vidéo, donc j’ai adapté 🙂

Routine cheveux à la piscine / en eau libre… voire salle de sport: 

Je nage entre 4 et 5 fois par semaine. On n’est pas là pour juger de ma passion pour la natation mais plutôt pour comprendre l’énorme impact de l’eau chlorée sur le cheveu. Je n’ai  pas (plus) la chance de nager dans une piscine non chlorée. Résultat, mes cheveux sont décapés au chlore à chaque baignade, même avec un bonnet spécial cheveux long. Certes celui-ci permet d’éviter que TOUTE la chevelure soit mouillée et donc abimée par le chlore, mais il ne m’empêche pas de devoir faire des shampoings.

Il est essentiel après chaque baignade de se rincer et de retirer le chlore de notre peau comme de nos cheveux. Pour espacer mes shampoings, maintenant, j’utilise

Sachant que j’avais plusieurs contraintes :

  • Je nage en piscine extérieur toute l’année: même en portant un bonnet en silicone, l’impact du soleil sur mes cheveux est non négligeable… sans parler du chlore (le fameux)
  • Je nage aussi en mer: pour ne pas gaspiller, je souhaitais des produits pouvant m’accompagner à la piscine comme à la mer où je m’entraine aussi: hydrater, protéger contre le soleil, le sable et le sel !
  • Je nage mais je n’ai pas beaucoup de temps après: je m’entraine souvent entre midi-deux, je n’ai pas un temps énorme à me consacrer dans les vestiaires ou sous la douche des vestiaires.
  • Mes cheveux sont un sac de noeud après le sport…

Non promis Estelle ne s’est pas arrachée les cheveux, elle m’a tout de suite proposé deux produits :

  • Shampoing Corps et cheveux BC Sun Protect Schwarkopf  : C’est en 2-en-1 hyper pratique qui lave et hydrate en douceur la peau et les cheveux. Mais, il est très efficace pour éliminer tous les résidus de chlore, de produits solaires et de sel. Il me permet aussi de protéger mes cheveux blonds sensibilisés par les rayons du soleil.  <!> Ce n’est pas un produit naturel ni bio.  Après plus de 3 mois d’utilisation, je dois avouer que j’ai clairement vu la différence. Mes cheveux n’étaient plus rêches après
  • Invisible Oil Bb Hairdresser: J’utilise ce spray Bumble et bumble autant avant d’aller nager qu’après. Il s’applique sur cheveux secs ou humides. Il protège des effets néfastes des UV (pour l’avant natation OU sport) mais surtout il est thermoprotecteur afin de protéger les cheveux lors du séchage au sèche-cheveux (inévitable en hiver…) Il aide également au démêlage et à donner du pep’s aux boucles. Bref, c’est 3 en 1: protéger, soigner, démêler…Il est vegan mais ni naturel ni bio.
  • Serum Réparateur de Pointe Patrice Mulato: Il vise à réparer et à nourrir les pointes sensibilisées. Comme touts les produits de la marque, sa composition est à 95% d’origine naturelle et fabriqué en France. Il est sans paraben, sans huiles minérales, sans silicone et vegan. C’est mon petit chouchou. J’aime l’appliquer en masque avant le sport. J’en mets avant la natation mais aussi avant de partir courir. Comme ça, mes cheveux sont bien nourris avant le shampoing. Gros gain de temps. Par contre, avec mon épaisseur, j’avoue, je mets TOUTE la pipette pas uniquement 2/3 gouttes ;). Je l’emmène en voyage car son forme est assez pratique. La bouteille est en verre donc il faut quand même faire bien attention 😉

Ces formats sont rapides, efficaces sans être trop compliqués à utiliser. C’est tout ce dont j’avais besoin dans mon sac de sport ou de piscine.

Mon coup de coeur spécifique cheveux longs:

Dans l’introduction, je vous parlais de mon problème de cheveux “poisseux”. Je m’explique: j’avais beau me laver les cheveux, il restait toujours par endroit un effet cartonné, poisseux. Résultat, je n’osais même plus me détacher les cheveux. Malgré les shampoings, j’avais toujours l’impression qu’ils étaient sales. Franchement, j’avais honte. Plus je mettais de shampoing pour nettoyer, plus… ils étaient poisseux, forcément. C’était un cercle vicieux.

Estelle m’a tout simplement expliqué, qu’il fallait exfolier (en douceur quand même) mon cuir chevelu afin de le nettoyer en profondeur, de le purifier et d’éliminer les impuretés. Ayant un cuir chevelu sensible, je n’aurais pensé à l’exfolier. Or, les sels minéraux permettent de réguler la production de sébum, apaisent et soulagent les démangeaisons.

Soin Exfoliant au sel marin Patrice Mulato: 99% d’ingrédients d’origine naturelle, 0% de paraben, sulfate, huiles minérales ET vegan, il est top de ce côté-ci… et en terme d’utilisation, il est parfait. Dès le premier masque, j’ai retrouvé un cuir chevelu sain. Fini l’effet poisseux et cartonné.  Je l’utilise avant le shampoing, j’applique raie par raie, je masse vraiment délicatement puis zou j’enchaine sur ma routine. Au début ,je faisais un masque toutes les semaines (le dimanche soir), maintenant c’est toutes les 2 semaines, j’espace de plus en plus car j’en ai moins besoin.

C’est mon coup de coeur, tout simplement parce qu’il m’a redonné le plaisir d’avoir des cheveux longs ET détachés. Alors, oui j’avais aussi des soucis de nutrition et de noeuds, mais au-delà de ça, j’étais hyper gênée et frustrée. Secs au niveau des pointes, emmêlées sur les longues, gras et sales aux racines. Sympa ! Et là, j’avais résolu un soucis… ce qui m’a clairement boosté pour le reste 😉

NOTE: Beaucoup des produits de ma routine sont de Patrice Mulato. J’apprécie beaucoup sa démarche qui est née de la prise de conscience d’un coiffeur des risques sur la santé auxquels les professionnels de la coiffure sont quotidiennement exposés. Tous les produits sont fabriqués ET conditionnés en France avec 90% au minimum d’ingrédients d’origine naturelle.

Une fois par semaine (le dimanche soir notamment), je me bloque un vrai temps pour bien m’occuper de mes cheveux. C’est à ce moment-là que je peux faire un masque avant que je laisse poser durant mon run, le velo ou à la piscine. Puis je rentre chez mois et c’est parti pour mon autre routine cheveux “à la maison” ou comme j’aime l’appeler: mon petit rituel:

  • Shampooing Révélateur de Lumière Patrice Mulato: Je souhaitais un shampooing qui chouchoute mon blond sans assécher mes cheveux… il fait hyper bien le job. Il nourrit, hydrate et surtout il ravive les reflets de mon blond naturellement. Il nettoie bien sûr mais mes cheveux restent bien souples et je les trouve plus forts, surtout au niveau des longueurs. Avant ils se cassaient énormément. Bon j’avoue que je n’étais pas hyper délicate au moment du démêlage non plus ;P
  • Masque Nutritif Flow’Air Patrice Mulato: A cause de mes balayages, j’ai les cheveux pas mal asséchés (sans parler du sport…) ce masque vise à les hydrater et les nourrir les cheveux afin de faciliter le démêlage. Il lutte également contre l’apparition des fourches et laisse les cheveux souples et brillants. Bon, je ne le fais qu’une fois par semaine, car il faut vraiment le laisser poser 5min. Personnellement, j’aime et je préfère me démêler les cheveux sous la douche. Donc je profite de ce temps pour commencer à les démêler en débutant par les pointes bien sûr 😉

(C’est mon 2eme shampooing depuis début octobre)

(Le masque est un produit terminé, il m’a tenu 3 mois 1/2 avec mes cheveux longs et épais)

Ensuite, on passe à la partie que je n’apprécie pas (qui aime lol !) le démêlage et séchage. Cela dit, dès que c’est possible, je laisse mes cheveux sécher au naturel (été, printemps…) :

  • Soin bi-phase 7ème élément: alors ça, c’est mon chouchou. Je ne l’utilise que depuis 1 mois 1/2 à peu près et clairement, il a facilité des grosses séances de démêlage post-run sous la pluie = retour avec une dread-lock 🙁 C’est un soin sans rinçage qui agit en profondeur. Il nourrit les cheveux, les hydrate mais surtout facilite ENORMEMENT le démêlage sur cheveux secs. Je trouve qu’il les assouplit aussi beaucoup sans casser la boucle malgré les coups de peigne (car je démêle au peigne maintenant). Attention cela dit, je trouve le flacon un peu fragile (bon je le transporte pas mal aussi)
  • Primer Style Bb Curl: si je n’ai pas les cheveux très emmêlés et que j’ai envie de les lâcher ensuite, j’utilise cette base de coiffage qui permet aussi de démêler mais surtout de bien définir les boucles. Elle hydrate énormément je trouve (elle sent aussi très bon, les vacances.. avec les huiles de Noix du Brésil ou de beurre de Cupuaçu). J’en applique parfois le lendemain d’un shampoing pour redynamiser mes cheveux si j’ai dû les attacher. ça les réveille et je retrouve quelques jolis ondulations.

Au-delà du peigne qui a pas mal changé mes habitudes “cheveux”, je démêle avec plus de patience. J’avoue que vers la fin, avant de changer de routine et de passer par la case coiffeur, je n’étais pas douce avec eux 😛 Le peigne ne casse pas les boucles mais permet de quand même bien démêler.

En terme de sèchage car on est encore en hiver… J’ai mis de côté mon dyson. Je le trouve toujours super efficace mais il avait tendance à assécher mes cheveux. Je suis revenue au plus traditionnel séchoir d’Amika qui produit un flux d’air très puissant, sans dégager de poussière de charbon. Il est bien plus léger et silencieux que le Dyson. Les technologies de chaleur infrarouge et ioniques n’assèchent pas les cheveux.

Le gros plus du sèche-cheveux est vraiment son poids. Il est ultra léger. Je peux vous assurer que lorsque vous vous séchez les cheveux pendant 10-15min. c’est long… très long. Pas de soucis de cheveux capturés dans le moteur, le manche est long et le moteur bien protégé.

Pour conserver mes ondulations, j’utilise le diffuseur. Ça pour le coup, je savais le faire depuis longtemps même si j’ai mis un certain temps à comprendre le concept 😛 !!

Enfin, j’ai changé mes élastiques. J’utilise ceux ci-dessus que je surnomme mes petits bigoudis. Ils résistent bien au sport, ne cassent plus les cheveux. Quand ils se détendent (ce qui arrive souvent avec ma masse de cheveux), hop quelques minutes dans une casserole d’eau chaude et ils retrouvent leur forme ;).

Petit bilan:

Cette routine est hyper dense et par dans tous les sens. Même si je l’ai déjà précisé au début de cet article, j’ai accueilli les conseils d’Estelle et la collaboration avec Bleu Libellule avec beaucoup de plaisir. J’étais tellement frustrée de l’état de mes cheveux. Je prends soin de mon corps par le sport, mais le reste c’était la cata. Ce n’est pas exagéré quand je vous dis que ma chevelure fait un peu partie de mon identité. J’étais perdue, j’essayais plein de produits, d’huile végétal, de masque… plus rien ne fonctionnait.

Depuis quelques mois, j’ai retrouvé enfin des cheveux que j’ai envie de lâcher, que j’aime 🙂 !  J’ai conscience que ma routine n’est pas totalement clean, mais elle a quand même pas mal sauvé ma longueur.. Je suis totalement transparente à ce niveau-là.

Et vous quel est VOTRE produit coiffure dont vous ne pouvez vous passer ?

@ très vite

Ne vous arrêtez pas là !

Challenge Fitness à la maison 1: #DubndiduKTSpring Abdos-Fessiers

Challenge Fitness à la maison 1: #DubndiduKTSpring Abdos-Fessiers

Hi, J’espère que vous allez bien ? J’ai mis plus de temps que prévu à mettre en place ce challenge…
Sélections et mes équipements favoris pour faire du sport à la maison (Fitness, Home-Trainer...)

Sélections et mes équipements favoris pour faire du sport à la maison (Fitness, Home-Trainer...)

Hi, J’espère que vous allez bien? Je continue ma petite série d’article sur le sport à la maison afin de…
Confinement et Sport: Comment Maintenir une Activité Physique ?

Confinement et Sport: Comment Maintenir une Activité Physique ?

Hi, J’espère que vous allez bien ? Cette question est d’autant plus importante actuellement. Je crois que nous avons tous…

3 réflexions sur “Sport/Quotidien Hyper Actif: Mes routines Cheveux”

  1. Entre le sport et tes longs cheveux, chapeau pour les garder aussi beaux !

    Les miens sont afro-métissés donc c’est encore une autre histoire. Cela fait 9 mois que j’ai changé ma routine : passage au naturel, plus de silicone ni de quat dans les cheveux (=on ne pollue pas).

    Ma nouvelle routine:
    -après la piscine, je lave juste à l’après shampoing bio
    -mêmes élastiques que toi. Taie en satin pour dormir (et ça a vraiment changé.. Cheveux moins secs derrière la tête)
    – 1 fois par mois, 2 cc de bicarbonate dans mon shampoing: ça clarife et ça revient à peu près au même que ton shampoing aux sels mineraux
    -1 fois par mois: bain d’huile la nuit
    -mon masque du dimanche :rassoul ou poudre ayurvedique ou poudre de guimauve, mélangé à de l’eau et de l’agave
    -au quotidien pour réformer les boucles: spray avec de l’eau . + gel de lin

    Voilà mes chouchou qui redonnent vie à mes bouclettes depuis 9 mois !

  2. Maddy Bourdoulous

    Coucou!

    Je te conseille la marque phyto! Ce sont des produits naturels sans sulfates ni silicones. Ils sont juste dingues! J’ai les cheveux très secs et cassants et ils m’ont sauvé la vie!
    En plus ils ont 12 milliards de gammes, tu devrais trouver ton bonheur!

    PS: Je viens de découvrir ton blog et maintenant ça te fais une fan de plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page