Découverte de la Naturopathie avec Marion Thelliez #187

27 mai 2015 - Sports - 12 commentaires

Hi,

naturopathie explication présentation conseils sport

Oulalla vous avez cliqué sur le lien de l’article mais le titre vous laisse un peu dubitatif : la Naturopathie… la nature quoi ? qu’est-ce que cette nouvelle lubie ? Bon.  Pour les coureuses du #Dubndiducrew à Paris qui viennent courir avec moi le samedi matin à Bio’c’bon Parmentier (suivez mon Facebook pour être tenue au courant des sessions running), vous devez déjà connaître Marion Thelliez, naturopathe qui partage volontiers quelques conseils durant nos petits ravitaillements 🙂 au retour de la course.

La naturopathie a toujours été une science un peu obscure pour moi, même si j’utilise de temps en temps ses bienfaits (Arnica, petits compléments bio…) en écoutant sagement les conseils de Marion. Sauf que comme la plupart d’entre vous, la naturopathie rime plus souvent avec un sourire gêné et un gros point d’interrogation. Pourtant, pour nous sportifs (YEAH), son utilisation pourrait nous être très bénéfique et nous éviter souvent la case « médicale ». Mieux vaut prévenir que guérir.

Ainsi avec Marion, nous avons réalisé cette video (juste avant le Marathon de Paris, j’ai d’ailleurs suivi ses conseils pour les ravitaillements) afin de vous présenter la naturopathie mais surtout pour partager ses bienfaits au quotidien et plus particulièrement dans le quotidien du sportif.

Je vous invite à regarder la vidéo (certes un peu longue mais très complète) qui comprend une interview de Marion et la présentation de quelques produits clés et accessibles à utiliser dans votre quotidien sportif 😉

Si vous n’appréciez pas le format video, voici l’interview complète de Marion :

A. Qu’est-ce que la naturopathie ?

Marion Thelliez: Rencontrer un naturopathe permet de prendre conscience de ce qui, dans ce que l’on mange, dans la façon dont nous dormons, dans la gestion de notre stress au quotidien, et plus généralement dans toutes les pratiques de notre vie courante, nous convient ou non.

La principale technique utilisée en naturopathie est la nutrition. Via l’alimentation, le naturopathe cherche à optimiser la digestion et la santé intestinale, mais aussi à éviter les toxiques et à augmenter la puissance énergétique des aliments consommés. On parle d’alimentation «vivante» (qui contient le plus d’éléments nutritionnellement intéressants, et non dénaturés par une cuisson excessive, ou des processus industriels) et «hypotoxique» (qui contient le moins de toxiques possibles). Les autres techniques utilisées par le naturopathe sont l’exercice physique, la relaxation (respiration, massage, réflexologie plantaire, yoga, etc.), l’usage des plantes thérapeutiques et des huiles essentielles, etc.

La consultation avec un naturopathe est un échange, un dialogue, qui permet de trouver le bon compromis entre ce qui semble être le meilleur pour vous et ce qu’il vous semble possible de modifier dans votre quotidien, en fonction de votre mode de vie, de vos envies, et aussi de votre budget.

A. Pourquoi consulter un naturopathe?

M.T: Pour optimiser votre santé et accompagner les maux qui vous gênent au quotidien: le sommeil, la fatigue, les douleurs articulaires, la digestion, le poids, la circulation, le stress, etc. Le naturopathe peut aussi, en collaboration avec le médecin, aider à mieux supporter des traitements lourds et encourager le processus d’auto-guérison du corps en cas de maladie aiguë ou chronique.

naturopathie explication présentation conseils sport

A. Quels sont les bénéfices ? pour nous ? pour un sportif ?

M.T: La naturopathie permet une sensation de plus grande vitalité, de légèreté et de puissance, à la fois dans la vie quotidienne et dans le cadre d’épreuves sportives précises. La prise en charge naturopathique du sportif est axée sur ses forces, mais aussi sur ses faiblesses. Un sportif, parce qu’il demande des efforts spécifiques et répétés à son corps dans un temps donné, met à l’épreuve ses articulations, ses muscles, ses tendons, et peut aussi se déminéraliser et s’acidifier plus facilement.

Comme le sportif a très souvent comme point faible son système digestif, la naturopathie travaille à la meilleure santé intestinale, qui est la clé pour de bonnes performances et un système immunitaire puissant. Le but est donc d’optimiser les performances, l’endurance et la résistance du corps, et de lutter contre le phénomène de l’oxydation (qui est inhérent à toute pratique sportive!). Le tout, bien sûr, adapté en fonction du sport pratiqué.

A. Quel est le lien entre alimentation et naturopathie au quotidien pour les sportifs ?

M.T: La prise en charge naturopathique du sportif se départit des lieux communs de l’alimentation du sportif. C’est une approche différente, qui privilégie la vitalité et la santé globale du corps, et accorde une grande importance à la bonne digestibilité des aliments.

La stratégie serait la suivante:

– 1. Trouver ce qui ne vous convient pas dans votre alimentation. Par exemple les grands toxiques que sont: trop de sucre raffiné, trop de mauvaises graisses… ou pour certains les sources d’intolérances alimentaires comme le gluten ou les produits laitiers. Une fois identifiés, ces produits peuvent être réduits, ou même supprimés dans certains cas. On peut aussi identifier les sources d’acidose, les carences, les mauvaises associations alimentaires (par exemple les fruits crus en fin de repas, qui lorsqu’ils fermentent créent du ballonnement, des gaz, de l’irritation intestinale), ou les repas mal équilibrés.

2. Augmenter les aliments qui donnent de la vitalité, de l’énergie et sont facilement assimilables: les fruits et légumes crus, les céréales complètes, les jus ou les smoothies verts, les algues de mer ou d’eau douce (comme la spiruline), les graines germées (qui sont de vraies petites bombes énergétiques!) ou encore les bons acides gras (nous manquons souvent d’omégas 3) et les sources de protéines les moins acidifiantes.

3. Entamer une cure spécifique, de revitalisation ou de détox, en fonction de vos besoins, avec par exemple des plantes, des superaliments (aliments très concentrés en nutriments), etc.

4. Aider à résoudre certains problèmes spécifiques liés à la récupération, aux courbatures, aux blessures, ou encore au manque de sommeil, à la fatigue, au transit, etc. via des huiles essentielles, des huiles végétales aux vertus spécifiques, des remèdes à base de plantes, etc.

naturopathie explication présentation conseils sport

A. Que manger avant/après une séance de sport ?

M.T: Après une séance de sport, nous avons perdu une certaine quantité d’eau et de sels minéraux (notamment via la transpiration), le corps a puisé dans ses réserves de glycogène (sucre), et de l’acidité tissulaire a été engendrée.

Il est donc recommandé de boire une eau de source peu minéralisée (car les minéraux de l’eau sont peu assimilables) légèrement sucrée (avec un peu de jus de fruits frais par exemple) ou de l’eau de coco, qui contient des minéraux sous une forme hautement assimilable et est très hydratante. On peut ensuite consommer une boisson alcalinisante (qui lutte contre l’acidité) comme le jus d’herbe d’orge. On le trouve en poudre en magasin bio: il suffit de mettre 1 cc dans de l’eau, et le tour est joué !

Le repas suivant doit être digeste, ne pas contenir trop de lipides, une bonne quantité de glucides, et des aliments riches en vitamines et en minéraux. Eviter les sources de sucres rapides très concentrés, et privilégier les sucres naturels plus lents contenus dans les légumes, les fruits, les céréales semi complètes, la compote de fruits sans sucre ajouté, etc.

A. Que faire après une séance pour bien récupérer?

M.T: 

– Lutter contre l’acidification du corps via la spiruline ou le jus d’herbe d’orge: à consommer en poudre dans de l’eau, en comprimés ou en paillettes.

– Lutter contre l’inflammation musculaire et articulaire grâce à du bourgeon de cassis, un anti-inflammatoire naturel que l’on peut trouver en magasin bio (marque Herbalgem). A prendre en interne, 15 gouttes par jour.

– Contre les douleurs musculaires et articulaires: Se masser avec de l’huile végétale à l’arnica + quelques gouttes d’huile essentielle de gaulthérie. Dans le creux de la main, mélanger 1 à 3 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie à l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile d’arnica, puis masser la zone douloureuse. A faire 1 à 2 fois par jour en cas de douleur. Attention: les huiles essentielles sont très concentrées et ne doivent pas être utilisées seules. Il faut toujours les diluer à une huile végétale.

naturopathie explication présentation conseils sport

Voici un petit Retour sur les produits évoqués et leur utilité dans la vidéo, ils sont tous dispo dans des magasins bio ou sur Internet (je commande souvent sur « La ferme des peupliers« ) :

Huile végétale à l’arnica + huile essentielle de Gaulthérie
>> Contre les douleurs musculaires et articulaires. Dans le creux de la main, mélanger 1 à 3 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie à l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile d’arnica, puis masser la zone douloureuse. A faire 1 à 2 fois par jour en cas de douleur. Attention: les huiles essentielles sont très concentrées et ne doivent pas être utilisées seules. Il faut toujours les diluer à une huile végétale.

Graines germées
>> Des petites bombes d’énergie contenant beaucoup d’oligo-éléments, minéraux, vitamines, enzymes, protéines. A acheter déjà germé en magasin bio, ou à faire germer à la maison avec un germoir. Mes préférées: alfalfa et tournesol. Consommer une poignée par jour, dans des salades, sur une soupe, dans une poêlée de légumes (sans les cuire, sinon elles perdent leur intérêt nutritionnel!).

Eau peu minéralisée
>> Par exemple: Mont Roucous en supermarché, Montcalm ou Rosée de la Reine en magasin bio. Ce sont des eaux qui contiennent peu de minéraux, ce qui est préférable pour l’organisme car les minéraux de l’eau sont en fait peu assimilables, et constituent plus surcharge pour l’organisme.

naturopathie explication présentation conseils sport

Eau de coco (bio et 100% pure):
>> Grâce à ses nombreux sels minéraux très biodisponibles, l’eau de coco est une bonne source de reminéralisation, d’alcalinisation (restaure l’équilibre acido-basique de notre corps) et d’hydratation. Au niveau biochimique, l’eau de coco est très proche de notre plasma sanguin, ce qui la rend très intéressante pour l’équilibre de notre sang. L’eau de coco est la boisson idéale pour tous les sportifs, car elle est naturellement riche en minéraux, ce qui la rend plus intéressante que les boissons industrielles créées pour les sportifs, qui contiennent souvent de nombreux adjuvants chimiques et trop de sucres rapides de mauvaise qualité.

Graines de chanvre décortiquées (magasin bio):
>> Excellente source de protéines végétales complètes et très digestes. Le chanvre contient aussi de bons acides gras et notamment d’omega 3, assez peu de glucides, et énormément de vitamines et de minéraux. On peut les consommer crues, cuites, les broyer dans les smoothies…

Spiruline:
>> Micro algue d’eau douce qui contient une mine de nutriments dans un très petit volume. Sa grande teneur en protéines d’excellent qualité (proportions en acides aminés et digestibilité optimale) fait d’elle un «superaliment» idéal pour le sportif: pour 5g de poudre ou de comprimés, la spiruline contient 2,5 à 3,5g de protéines. C’est aussi une très bonne source de fer, de caroténoïdes, de chlorophylle, et de minéraux divers.

naturopathie explication présentation conseils sport

Eau de Quinton:
>> Solution 100% naturelle issue de l’eau de mer, qui contient tous les minéraux et oligo-éléments sont l’organisme a besoin pour se régénérer. Ces nutriments sont présents sous une forme hautement assimilable, qui fait de l’eau de Quinton un moyen rapide et efficace de se reminéraliser et de lutter contre l’acidose engendrée par le sport.

Poudre de jus d’herbe d’orge ou de blé:
>> Produit très prisé par les sportifs de haut niveau, le jus d’herbe est une mine d’antioxydants, de micronutriments, de fer, de vitamines, d’enzymes… Il aide à la bonne santé du système digestif, qui est souvent mis à l’épreuve dans le cas d’efforts intenses.

Ginseng:
>> Plante adaptogène (qui permet au corps de mieux s’adapter à toute forme de stress) qui tonifie l’organisme et stimule le système immunitaire. Intéressant en cas de fatigue physique ou intellectuelle, avant et après une épreuve, ou en cas de blessure.

Sève de bouleau:
>> Cure particulièrement intéressante au printemps, au moment de la montée de sève du bouleau. La sève de bouleau a des propriétés drainantes et diurétiques: elle permet l’élimination des toxiques et toxines qui s’accumulent dans l’organisme.

naturopathie explication présentation conseils sport

Voilà ! Après cet article vous en savez normalement plus sur la naturopathie ET vous avez quelques bons conseils pour commencer à appliquer ses bienfaits au quotidien (sportif ou non!)

N’hésitez pas à suivre Marion sur Facebook, Instagram et Twitter où elle partage de bonnes recettes et quelques conseils. Elle est également présente au Bio’c’Bon Parmentier chaque jeudi après-midi et samedi matin 🙂 !

Connaissiez-vous la naturopathie ? N’hésitez pas à partager vos avis ou vos conseils en commentaire 🙂

à très vite

PS: N’hésitez pas à vous abonner à ma chaine Youtube pour découvrir les vidéos en avant première 😉 >>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires

  • Repondre Natacha 28 mai 2015 à 9 h 14 min

    Merci pour cet article ! J’ai trouvé l’interview vraiment très intéressante, et j’y ai pioché quelques idées que je vais m’empresser de mettre en pratique. Encore merci !

  • Repondre Tini 28 mai 2015 à 10 h 37 min

    Hello,
    l’eau doit donc être sans minéraux mais l’eau de coco/quinton rend ses minéraux assimilables? Ça me surprend réellement, à part cela super!

  • Repondre Audrey V 28 mai 2015 à 13 h 52 min

    Vidéo très intéressante! Merci!

  • Repondre larry cow ver 28 mai 2015 à 20 h 56 min

    Vraiment complète la vidéo, j’ai appris beaucoup de choses.
    Je suis déjà une utilisatrice de spiruline en poudre que je conseille à tout le monde, c’est un super produit qui peut faire peur par la couleur verte qui est vraiment impressionnante ^^

  • Repondre Elodie 28 mai 2015 à 21 h 17 min

    Super idée d’article! Ton blog est vraiment très complet et super intéressant! Tu es la seule que je lis avec autant d’intérêt. Je te souhaite de continuer ainsi encore pendant très longtemps! J’ai hâte de savoir dans quelle activité professionnelle liée au sport tu vas te lancer!
    Et l’huile de massage à l’arnica est vraiment top, parole de kiné! 😉

  • Repondre Lola 29 mai 2015 à 11 h 14 min

    Super interview! Je vais y piocher quelques idées.

    Merci

  • Repondre Crevette Cosmique 29 mai 2015 à 18 h 26 min

    Salut Anne,
    Un grand merci pour cet article. La dernière fois lors d’une de mes sorties running, je suis passée devant le cabinet d’une naturopathe et je m’interrogeais sur la profession que je ne connaissais pas du tout (juste de nom) et grâce à toi j’ai trouvé réponses à mes questions, c’était super intéressant.
    Passe une bonne soirée 🙂
    Delphine

  • Repondre Verveine 29 mai 2015 à 18 h 47 min

    Interview intéressante!
    Je vais essayer de mettre certaines choses en pratique même si je pense que pas mal de ces produits coûtent chers (et c’est justifié). Ce n’est pas toujours évident avec un petit budget, mais j’ai déjà l’huile à l’arnica

  • Repondre Poleen 2 juin 2015 à 14 h 00 min

    Génial cet article ! Merci à vous deux Anne et Marion pour toutes ces infos si intéressantes ! La naturopathie est un univers passionnant et je suis ravie d’en apprendre un peu plus !

  • Repondre Elise 3 juin 2015 à 7 h 16 min

    J’avais zappé cet article vraiment super intéressant!
    J’ai une amie qui termine des études en naturopathie et j’adhère vraiment à tout ces bienfaits!
    J’utilise déjà beaucoup huiles essentielles et végétales poir les petits maux du quotidien et je vais m’y mettre encore plis grace à ces bons conseils!

  • Repondre Clémentine 4 juin 2015 à 10 h 44 min

    Super article !
    Je fais plein de recherches en ce moment sur les produits naturels pour m’aider dans ma pratique sportive et cet article m’aide beaucoup ! Merci pour tous vos conseils c’est top 🙂

  • Repondre SAndrine 26 février 2016 à 20 h 44 min

    Super article qui rejoint ce qui m’intéresse en ce moment. J’utilise déjà la spiruline qui est un très bon produit.
    ça fait un moment que je veux essayer les graines germées, il faut vraiment que j’aille en magasin bio…. l’eau de coco par contre je ne connaissais pas.
    Merci pour toutes ces infos.