Routine Beauté: 3 solutions pour réduire ses déchets

27 janvier 2016 - Beauté, Bien-Être - 50 commentaires

Hi,

dechetbeaute5

L’une de mes résolutions en 2016 est de réduire mes déchets. Super ! En réalité, cela fait quelques années que je suis consciente du nombres incalculables de déchets générés par ma routine beauté. Coton tige, disques démaquillants, serviettes hygiéniques, protections menstruelles…  Pourtant, c’est hyper facile de conjuguer routine beauté avec réduction de ses déchets.

Je vous avais présenté il y a….2 ou 3 ans la cup menstruelle. N’hésitez pas à relire ce post car je suis toujours une grande utilisatrice 😉

Aujourd’hui, je vous explique EN VIDEO comment j’ai trouvé 3 solutions pour continuer à réduire les déchets dans ma salle de bain… et plus particulière de ma routine beauté (nettoyage, démaquillage):

N’hésitez pas à vous abonner à ma chaine Youtube >>

Et si vous n’aimez pas les vidéos, voici mon article sur le même sujet:

dechetbeaute2

Le choix de réduire en adoptant de nouveaux produits mais SANS changer sa routine beauté :

Solution 1: les disques nettoyants lavables: 

Depuis 2012, je me suis aussi attaquée à d’autres aspects de ma beauté : le nettoyage de ma peau (nettoyage du matin, démaquillage etc.). J’avais pris l’habitude de ne plus me laver le visage à l’eau sauf que…cela a induit une utilisation très intensive de disque de coton. La catastrophe. Je crois qu’en une semaine je pouvais facilement en consommer 20-30. Énorme.

Sauf que tous les produits que j’utilise implique l’utilisation de disques démaquillants… Après plusieurs recherches sur différentes e-boutiques de beauté bio, je me suis aperçue que je pouvais les remplacer par: TADA > des disques nettoyants Lavables, donc réutilisables.

Ca m’a vraiment changé la vie car de 2-4 disques démaquillants jetables, je suis passée à 3 disques réutilisables/lavables. L’utilisation est hyper simple:

  • Un côté « éponge » pour démaquiller et nettoyer en profondeur
  • Un côté « doux » pour terminer le nettoyage de manière bien plus douce
  • Le nettoyer à l’eau/savon après usage, il sèche aussi vite qu’un petit gant de toilettes
  • Vous pouvez le réutiliser ainsi le soir ou le lendemain avant de définitivement le mettre au sale pour le laver avec une lessive de vêtements clairs ou de sous-vêtements
  • 3 disques => normalement bien suffisant pour tourner sur une semaine entre les lavages à la main et les lessives 🙂

Avec des disques, j’ai pu maintenir ma routine beauté tout en réduisant mes déchets. Pas de trop changement en somme. C’est une petite habitude à prendre mais je suis…90% satisfaite, sauf dans 3 cas :

  • Le côté éponge est parfois irritant
  • Lorsque le maquillage est lourd, difficile de bien nettoyer le disque entre deux utilisations
  • Impossible de l’utiliser pour retirer du vernis. Donc pour l’instant, je continue à avoir des disques de coton jetables à cet effet (mais je n’en utilise plus que 2/3 tous les 10 jours!)

Mais il existe encore d’autres solutions…

dechetbeaute4

Le choix de réduire en adoptant de nouveaux produits ET en adaptant sa routine beauté :

Solution 2: Eponge Konjac

Cette petite éponge est un bel atout à avoir dans la salle de bain lorsque l’on veut réduire ses déchets tout en continuant à bien se nettoyer la peau. Adieu l’eau micellaire par contre, l’éponge nettoie en profondeur, tout en douceur et sans irrité la peau. Elle est 100% faite à partir de racine de Konjac, sans aucun colorant ni additif. Bref, 100% naturelle.

J’adore l’utiliser le matin pour me nettoyer (et reveiller) tout en douceur. Elle m’accompagne parfois aussi sous la douche après le sport pour rafraichir, néanmoins, elle ne démaquille pas. Mais elle m’a permis de réduire un peu l’utilisation de mes cotons nettoyants et de quelques produits parfois inutiles au final.

Petit bémol: le transport… bah elle est tout le temps humide donc ce n’est pas évident de la transporter avec moi. J’aimerais bien la prendre lorsque je me douche au sport. De même elle ne remplace pas votre démaquillant, c’est vraiment pour une toilette 🙂 !

dechetbeaute6

Le choix de réduire en adoptant de nouveaux produits ET en changeant sa routine beauté:

Solution 3:  La mousse d’eau nettoyante et démaquillante Sanoflore

Je vous avais dévoilé ma routine beauté l’automne dernier…elle évolue toujours au fur et à mesure de mes découvertes, affinités, tests ET saison. L’un des produits qui génère pas mal de déchets est le démaquillant. J’ai forcément besoin d’un disque coton (lavable hihi). Je me suis interrogée.. comme supprimer ce dernier petit intermédiaire ? J’ai mis un peu de temps puis après quelques vidéos youtube et article beauté, j’ai enfin trouvé la fameuse mousse d’eau nettoyante ET démaquillante Sanoflore (car je voulais aussi rester dans les produits bio)

Avec cette mousse, plus besoin de disque de coton lavable NI d’éponge, il suffit d’humidifier son visage, appliquer la mousse, faire mousser en se massant doucement les zones maquillées puis rincer. Personnellement, je suis hyper satisfaite de celle proposée par Sanoflore. Je l’applique souvent juste avant de filer à la douche pour rincer plus facilement et ne pas en mettre partout sur mon lavabo. Je suis hyper contente, même si, je passe parfois un petit coup d’éponge Konjac après pour m’assurer que tout est parti ;).

Certes >> Alors.. pour l’éponge et la mousse, oui moins de cotons utilisés MAIS plus d’eau. Bon c’est vrai, néanmoins, je crois que l’impact est largement moindre de cette manière 🙂 !

Pour conclure:

De même, je crois que la solution au final est la conjugaison de ces 3 propositions en fonction de vos besoins de la journée. Si vous êtes très maquillées, il vaut mieux préferer les disques de coton lavables, si c’est  peu, la mousse fera l’affaire, si vous ne portez aucun maquillage, l’éponge Konjac prendra le relais. Voilà tout… Mais comme je l’explique le gros point noir de ces solutions… Je suis encore obligée d’avoir des cotons jetables pour retirer mon vernis. Si vous avez des solutions, je suis preneuse.. sachant que j’ai déjà testé les pots à retirer vos vernis avec des éponges intégrées. Je n’en suis vraiment pas contente :/

Et vous, quels sont  vos moyens/techniques pour réduire vos déchets dans la salle de bain 🙂 ?

à très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 commentaires

  • Repondre Happytime 27 janvier 2016 à 9 h 02 min

    Coucou! Trop chou ton chaton!! Vous avez trouvé un prénom finalement ? Pour le vernis tu peux utiliser un bain dissolvant ! Tu n’utiliseras plus de coton 🙂
    Bisous!

  • Repondre Neith 27 janvier 2016 à 10 h 11 min

    Pour le vernis, perso, je mets toujours un top coat gemey maybelline en tant que base (les bases me cassent les ongles alors que le top coat pas du tout), puis je mets la couleur.
    Quand je vais sous la douche, avec l’eau chaude, j’enlève le vernis comme une pellicule. Donc je n’utilise ni dissolvant, ni coton. Par contre je reconnais que ça abime (légèrement) mes ongles. Mais avec un peu d’homéoplasmine au coucher, je retrouve de beaux ongles le matin.

  • Repondre Maud 27 janvier 2016 à 10 h 12 min

    Salut ! J’adore aussi l’éponge Konjac mais je suis bien d’accord, le côté « humide » à transporter fait que parfois je l’utilise moins !
    Pour le vernis moi je suis devenue addict des « pot » avec des éponges à l’intérieur + dissolvant tu mets ton doigt dedans et tu tournes pour enlever le vernis, en 15 secondes sur chaque doigt c’est fini ! Très pratique et ça enlève bien mieux que les cotons notamment pour le vernis foncé, c’est un peu plus cher au départ (genre 10 euros) mais j’en suis très contente personnellement !
    Bonne continuation et merci pour l’article écrit ET vidéo, je n’ai pas le temps pour la vidéo ce matin mais je suis bon contente d’avoir pu lire l’article !

    • Repondre Anne 27 janvier 2016 à 11 h 40 min

      Coucou Maud,
      Bah justement, j’avais testé et j’étais pas hyper contente du résultat de ces pots, je trouvais que ça partait bien mais ça en mettait aussi sur ma peau :/
      Si tu as une référence je suis preneuse en tout cas 🙂 !
      des bises et merci !

      • Repondre Maud 27 janvier 2016 à 20 h 34 min

        Oui je comprends, j’ai le même problème mais je trouve cela tellement plus pratique et on n’utilise tellement moins de cotons que j’en accommode ; je me lave bien les mains après et je mets une crème pour les mains (Caudalie) !
        Bises !

    • Repondre Gaëlle 29 janvier 2016 à 3 h 57 min

      Pour les pot de dissolvant, pareil j’ai testé mais je n’aime pas trop en avoir sur la peau. En plus personnellement je n’en ai jamais vu qui soit sans acétone, c’est dommage.
      Sinon pour les vernis, il en existe des moins toxique (sans paraben, sans formaldéhyde, sans phtalates, sans toluène, sans xylène, sans camphre, sans colophane). Ils partent plus facilement donc tu as besoin de moins de coton.

      Sinon super ton article comme toujours 🙂

      • Repondre clem 29 janvier 2016 à 10 h 03 min

        Il y’en a des sans acétone chez Kiko, testé et approuvé 🙂

        • Repondre Gaëlle 29 janvier 2016 à 21 h 34 min

          Oh merci Clem, depuis le temps que j’en cherchais !

  • Repondre Miloute 27 janvier 2016 à 10 h 31 min

    Coucou !
    Article très sympa, j’irais voir la vidéo des que je pourrais 🙂
    Ça faisait quelque temps que je n’utilisais plus de cotons dans ma routine mais depuis que j’utilise de l’eau micellaire j’ai dû en racheter. Même si j’utilise du coton bio j’avoue que ça me dérange un peu. Étant donné que ce n’est que pour appliquer des lotions je pense essayer les disques lavables !
    Pour me démaquiller j’utilise l’huile démaquillante bio de Melvita, rien ne lui résiste. Je pense que meme avec un maquillage lourd elle est très bien et ne laisse aucun résidu si jamais tu es tentée et que les huiles ne te gênent pas 🙂
    Bonne journée !

  • Repondre Mel 27 janvier 2016 à 11 h 34 min

    Pour le démaquillage je te conseille de te mettre au layering, dont la première étape consiste à se démaquiller avec les mains façon raton-laveur avec un peu d’huile (huile d’amande douce, huile d’olive ou autre… ils font aussi des huiles démaquillantes mais c’est moins bon marché)
    En 2 temps 3 mouvements, l’huile vient à bout de n’importe quel maquillage même waterproof, pollution etc… ensuite il n’y a plus qu’à enlever tout ça à l’eau avec son nettoyant préféré !
    Ce procédé a changé ma vie (la peau est bien mieux démaquillée en plus) et c’est très agréable un petit massage !! Et plus besoin de coton 🙂

    • Repondre Anne 27 janvier 2016 à 11 h 43 min

      Je connais mais je réagis très mal à ces huiles qui me laissent des rougeurs, d’où la mousse 😉 !
      Mais dans les 2 routines, plus de coton 😉 !

      • Repondre Mel 27 janvier 2016 à 16 h 17 min

        Moi aussi les huiles démaquillantes me laissent des rougeurs (les additifs ou huiles essentielles dedans sans doute), si jamais un jour tu retentes l’expérience essaye avec une huile toute simple sans additif (tu peux même prendre l’huile d’olive qui te sert pour la cuisine :-D)
        Merci en tout cas pour ce post, j’ai honte car chez Melle Bio on m’a offert des disques démaquillants réutilisables et je ne m’en suis toujours pas servi… (j’utilise seulement 2 cotons par jour, pour la lotion), j’étais un peu rebutée car je me suis dit qu’il allait falloir que je les mette à la machine à chaque fois (et j’en ai que 3), je n’avais pas percuté de les laver à la main… je vais essayer !!

  • Repondre Audrey 27 janvier 2016 à 12 h 21 min

    Des produits solides pour éviter les emballages : shampoing, savon, déo !!
    Chez Lamazuna, par exemple
    http://www.lamazuna.com

  • Repondre Alice 27 janvier 2016 à 12 h 23 min

    Salut, j’aime beaucoup tes vidéos qui font moins « youtubeuse » que les autres que je regarde et qui commencent à m’ennuyer un peu. D’ailleurs j’en regarde presque plus et j’ai souvent du mal à tenir jusqu’à la fin.
    En revanche les tiennes passent assez vite et sont pleines de vrais bons conseils.
    Alors continu tes vidéos, et ton blog bien sûre, je n’ai jamais mis de commentaire mais je lis tous tes articles avec attention depuis 3-4 ans déjà, le sport, les voyages et toutes ces belles photos, c’est très motivant et joli à regarder.

    bisous 🙂

    • Repondre Anne 27 janvier 2016 à 14 h 00 min

      Oh merci Alice çå me fait super plaisir car ce n’est pas évident de se lancer dans la video non plus
      des bises <3 !!

  • Repondre Juliet Gn 27 janvier 2016 à 12 h 40 min

    Coucou,

    L’adresse est très intéressant. Pour le démaquillage, tu devrais essayer l’huile démaquillante. C’est super agréable (non ça donne pas de bouton) et ça enlève même le waterproof et ça se rince très bien. Ça m’a permis de réduire mes déchets lors du démaquillage.
    Je Vais tester l’éponge Konjac après ta vidéo !

    Bisous

  • Repondre Isa 27 janvier 2016 à 12 h 46 min

    À voir je testerais testerais peut être les coton lavable mais bon 10€ ca correspond à 10 paquets de coton donc faut un moment pour les amortir qd meme ca réduit les déchets ok mais ça coûte
    J utilise la Cup depuis plus d un an pour rien au monde je reviendrais au serviette ça a changé la vie
    Et les ongles pots a dissolvant aussi j adore je trempe dedans et ensuite je le lave les mains

  • Repondre Stéphanie 27 janvier 2016 à 13 h 16 min

    Bonjour Anne,
    Je suis ton blog depuis plusieurs années mais c’est la 1e fois que je poste, en espérant pouvoir donner un conseil utile 🙂
    J’utilise également la coupe menstruelle et les disques démaquillants lavables dont je ne saurais plus me passer.
    A côté de ça j’ai adopté le cure-oreilles en inox pour remplacer les coton-tiges. Également très pratique pour voyager sans s’encombrer! Il en existe aussi en bambou pour ceux qui préfèrent.

  • Repondre alison 27 janvier 2016 à 13 h 33 min

    Très bon article je prends note
    Pour le moment j’en suis a réduire les dechets dans la cuisine. Ayant 2 petit monstres qui consomment 1litre de lait par jour imagine les bouteilles à l’année. Idem pour les gouters etc..
    Mais je garde bien en tête ton article qui sera surement mon prochain cheval de bataille

  • Repondre sun 27 janvier 2016 à 14 h 18 min

    Remplacer les disques par du coton banal tout simple ?

    • Repondre Agnès 27 janvier 2016 à 21 h 34 min

      bonjour, utiliser du coton à la place des disques demaquillants c’est énormément de déchet, le but est d’en avoir de moins en moins

  • Repondre skylla moon 27 janvier 2016 à 14 h 33 min

    Coucou, je suis comme Mel, j’utilise un peu d’huile d’amande douce bio que je chauffe dans mes mains avant de l’appliquer sur mon visage. Une fois que j’ai bien tout démaquillé, j’ôte le tout avec une mousse lavante Avène et je passe un gant que j’ai passé sous l’eau très très chaude. Cela fait un bien. Cela n’irrite pas, et c’est pratique. Je change de gant tous les jours.
    J’avais essayé les cotons lavables, mais je ne trouvais pas cela très doux, et pas pratique à faire sécher, c’est tellement petit.
    Pour ton vernis, peut-être peux tu sacrifier un gant pour ton démaquillage ongles?
    Ce n’est pas facile de trouver sa routine ni ses « outils ».
    Bon courage et merci pour tes articles.

  • Repondre Lau' 27 janvier 2016 à 14 h 37 min

    Comme mousse nettoyante je te conseille aussi la « Mousse nettoyante pureté Plante System » de chez Arkopharma, ça se vide hyper lentement, la mienne m’a duré quasiment 1 an avec utilisation quotidienne (pour un maquillage type : mascara+ fard à paupières), elle démaquille super bien sous la douche !!! c’est le mieux que j’ai testé en démaquillant.
    Je vais aussi en acheter des cotons lavables pour moi et pour mes enfants, j’attends bébé 2 et je viens d’opter pour les couches lavables également 😉 Les petites routines simples et écologiques à mettre en place! Et non ce n’est pas faire machine arrière!! merci la machine à laver!!
    Lau’ 24 ans :p

  • Repondre So' 27 janvier 2016 à 15 h 32 min

    Hey! Merci pr cette vidéo! Pr le vernis je te conseille le dissolvant express de Sephora ou Bourjois, tu dois juste insérer tes doigts dans le pot et magique tu n’as plus de vernis !! Pas besoin de disques… 😉

    Bonne journée !

  • Repondre Frenchie au Canada 27 janvier 2016 à 17 h 05 min

    Dommage, je ne peux pas regarder la video. Mais merci a toi d’avoir ecris un article aussi 🙂
    Comme d’autres ici, je te conseilles l’huile pour te demaquiller. Il faut juste trouver la bonne pour ta peau. Sinon ce que je fais parfois c’est que je mets un peu d’huile sur un carre demaquillant, puis je le passe sous l’eau. Parfait pour enlever du mascara recalcitrant par exemple sans passer de l’huile sur tout mon visage (je ne mets pas de fdt, donc je ne me demaquille pas a l’huile tous les jours).

    • Repondre Anne 28 janvier 2016 à 11 h 24 min

      Yes 🙂 je préfère video + article au cas où
      Bah je suis très contente de ma mousse pour le moment et comme mon maquillage est léger ça me va.

  • Repondre Little Runner 27 janvier 2016 à 19 h 59 min

    Hello,
    Pour ma part j’essaie de réduire mes déchets de beauté / toilette de différentes façons notamment en échangeant le gel douche (beaucoup de plastique une fois la bouteille vidée ) par du savon dont l’emballage est moindre. Ce n’est pas une totale disparition mais au moins une réduction des déchets

  • Repondre Jessica 27 janvier 2016 à 20 h 17 min

    Bonjour Anne,

    Merci pour cette super vidéo, j’ai également une peau sensible et ne peut mettre n’importe quel produit sur celle-ci. Je suis fan de couture et il y’a quelque temps je souhaitais me faire des carrés démaquillants à base de molleton et d’éponge afin d’être un peu dans cette vague de « moins de déchets et écolo » j’avais mis un peu de côté cette idée car des personnes trouvaient ça moyen. Grâce à toi et cette vidéo je vais remettre mon idée au goût du jour et me les faire ces petits carrés !!!! Alors encore merci !!!!!

    Bon allez assez blablaté !!!!!
    Bonne soirée
    Jessica

  • Repondre Les Petites Choses de Fanny 27 janvier 2016 à 21 h 07 min

    J’irais même plus loin pour le démaquillage : la mousse nettoyante et démaquillante ne nécessite pas l’utilisation de cotons certes, mais on jette inévitablement son packaging en plastique quand on arrive à la fin du produit. Je conseille de se démaquiller à l’huile végétale, puis d’ôter huile et maquillage à l’aide d’un gant ou d’une petite serviette propre imbibée d’eau chaude. On nettoie ensuite sa peau avec un savon surgras saponifié à froid et bio (sans emballage) et le tour est joué !
    Plus d’infos sur mon article « Salle de bain zéro déchet : comment débuter ? » ici : http://lespetiteschosesdefanny.com/debuter-salle-bain-zero-dechet

    A bientôt Anne !

  • Repondre annie 27 janvier 2016 à 21 h 34 min

    pour réduire les déchets, et ne même plus utiliser de disques, je me démaquille à l’huile, puis je la fais partir avec un savon saponifié à froid ^^

  • Repondre kiki 27 janvier 2016 à 22 h 08 min

    Sujet intéressant !

    J’utilise une cup depuis plus de 10 ans , je suis ultra adepte! C’est écologique et tellement plus confortable !

    Pour les lingettes démaquillantes , j’ai fini par acheter un mètre de coton éponge, coupé à la dimension et tout surjeté !

    Le demaquillage chez moi se fait sous la douche avec un baume démaquillant clinique take the day off. Cher certes mais dure longtemps et aucune réaction sur ma peau sensible.

    Le vernis à ongles j’ai arrêté d’en mettre car malheureusement quoi je fasse ça finit par me dédoubler tous les ongles même avec une bonne base. C’est très sympa le vernis mais pas du tout écolo il faut bien le reconnaître.

    Je me douche avec du savon d’alep depuis plusieurs années, ça dure longtemps et avec je peux aussi nettoyer mes pinceaux de maquillage. Et ayant les cheveux courts je me lave les cheveux aussi avec.

    Bon ça c’est que moi…mon mari et les filles sont assez adeptes des gels douches ….à mon grand désespoir. ..

  • Repondre Ludi 28 janvier 2016 à 0 h 59 min

    Hello Anne !

    Tu viens de me faire découvrir la cup menstruelle et cela m’intéresse grandement !
    Je suppose qu’elle ne te dérange pas lors de tes runs, mais quand est-il de la natation ? C’est comme un tampon ?

    Merci pour tes articles et vidéos 😉

    • Repondre Marie 6 juin 2017 à 16 h 46 min

      Salut 🙂
      Pas de soucis pour la piscine et pour tous les sports d’ailleurs 🙂 personnellement je ne change la cup qu’une fois en journée les 2 premiers jours et juste le soir chez moi le reste du temps ! C’est super confort car on ne la sent pas !
      Marie

  • Repondre Mylen 28 janvier 2016 à 12 h 29 min

    Salut Anne,
    Pour le dissolvant j’utilise celui de chez UNE qui est très doux, et comme toi je n’utilise plus de disque en coton. Flûte, comment faire ? Et j’ai trouvé une solution toute simple : des vieux draps découpé qui font des chiffons multi utilisations. Avec du dissolvant pour retirer le verni, comme chiffon a poussière, nettoyage de ma chaine de vélo, chiffon quand je fais de la peinture… et une fois que c’est sale : direction machine à laver. Il reste toujours des traces, mais ce n’est qu’un chiffon fait dans un vieux drap après tout 🙂
    En tout cas je tiens à te dire que je me retrouve totalement dans tes récit internets, je trouve ça très chouette que des filles comme toi se lance dans cette aventure du blog « lifestyle ».
    Bisous doux,
    Mylen

  • Repondre Jessica 28 janvier 2016 à 12 h 45 min

    Bonjour Anne,

    Connais-tu le système Lapiglove pour se démaquiller ? J’ai eu l’occasion de voir en vidéo des tests absolument impressionnants sur l’efficacité de ce gant qui s’utilise uniquement à l’eau (également pour les yeux et le maquillage waterproof). J’utilisais depuis un moment des serviettes en coton bio pour me démaquiller mais avec ma peau hyper sensible ce n’est plus tenable et je pense sauter le pas très prochainement.

    Bonne journée 🙂

    • Repondre Elise 7 juin 2017 à 10 h 33 min

      Salut Jessica, je me permet de répondre parce que j’utilise le gant Lapiglove depuis plus d’un an et c’est vraiment trop top!!! Avec un peu d’eau chaude (je trouve que c’est plus efficace) je me démaquille hyper vite (même mon mascara waterproof que j’avais vraiment du mal à enlever au démaquillant). Et il est hyper doux!

  • Repondre moustache 28 janvier 2016 à 16 h 34 min

    Coucou!
    Ce n’est pas complètement en lien avec ce sujet mais je voulais savoir si tu avais terminé t

  • Repondre moustache 28 janvier 2016 à 16 h 36 min

    ta cure Roacutanne et si tu n’as pas eu trop d’effets secondaires? Penses tu qu’on peut courir un semi marathon par exemple quand on fait ce traitement?
    merci
    longue vie à ton blog 😉

    • Repondre Anne 28 janvier 2016 à 18 h 06 min

      Il vaut mieux poser la question directement à ton médecin 😉 !

  • Repondre Julie de Mosby 28 janvier 2016 à 17 h 41 min

    Bonjour Anne,

    Tu parles des cotons résiduels pour retirer le vernis à ongles? Mais… est-ce bien respectueux (de l’écologie et de notre corps), le vernis à ongles?! je n’en suis pas sûre hélas!

    A te lire,

    Julie

    • Repondre Anne 28 janvier 2016 à 18 h 06 min

      Ah je suis bien d’accord mais j’aime trop ça pour en faire une concession dessus :S

  • Repondre Jennifer 29 janvier 2016 à 10 h 08 min

    J’ai découvert ton blog il y a 2/3 semaines, et je l’aime beaucoup ! C’est mon premier commentaire ici 🙂
    En terme de routine beauté, j’ai moi aussi éliminé les cotons démaquillants il y a quelques années, trop irritants pour le contour de l’oeil. Je suis passée par un combo huile démaquillante (celle de Liérac est très bien) + mousse nettoyante. Et depuis 2 ans, j’utilise un baume démaquillant de chez Clinique ainsi qu’un nettoyant Clinique en complément si besoin. Les produits ne sont pas donnés, mais on en utilise très peu et on en a pour très longtemps. Moi qui adore me frotter les yeux je suis ravie d’utiliser ces produits !

  • Repondre axelle et ses caprices 29 janvier 2016 à 16 h 19 min

    Je suis une grande fan des cotons démaquillants lavables depuis 1 an (j’ai les même que toi), c’est parfait avec un démaquillage à l’huile je trouve 🙂
    J’aime bien aussi l’éponge konjac, mais je trouve que c’est pas spécialement un accessoire indispensable dans le sens où il ne fait pas de miracles
    Bisous, Axelle

  • Repondre Red head girl 29 janvier 2016 à 19 h 54 min

    J’adore ton article, ça fait réfléchir !! 🙂

  • Repondre Melissa_alr 6 mai 2016 à 13 h 32 min

    Merci beaucoup moi j’ai commencé à réduire mes déchets au niveau de la cuisine mais c’est vrai qu’on ne pense pas souvent à la salle bain alors moi j’acheté des cotons bio équitable mais grâce à toi et à ton article je vais pouvoir arrêter de jeter alors encore une fois merci (ça doit faire le 4eme commentaire que je te laisse aujourd’hui mais franchement j’adore ta façon de voir les choses et ce que tu propose pour changer nos vilaines habitudes de vie ) donc encore une fois: MERCI

  • Repondre ambhm 1 juillet 2016 à 11 h 34 min

    J’ai adopté la même routine que toi depuis quelques mois maintenant… Mais je termine toujours par l’éponge de Konjac après la mousse, ca laisse la peau très douce! De plus, j’ai observé nettement moins de résidus sur mon coton (lavable!) le matin. Combo Parfait!

    • Repondre Anne 2 juillet 2016 à 2 h 10 min

      Ah bah il faudra que j’essaie dans ce sens là alors 😉 !

  • Repondre Laura 14 janvier 2017 à 22 h 02 min

    Coucou Anne, merci pour cet article super interessant. J’ai une petite question a te poser. Comment t’epiles tu? Car la cire crée pas mal de dechets et comme tu as l’air tout le temps parfaitement epilée, je me pose la question! Merci encore pour ce que tu fais 🙂

    • Repondre Anne 15 janvier 2017 à 18 h 43 min

      A la cire sans bandes, ça reste la meilleure solution en terme de déchets et de compo propre 😉

  • Repondre Elise 7 juin 2017 à 9 h 42 min

    Salut Anne!
    Super article!
    Moi aussi je trouvais les disques démaquillants lavables un peu irritants et j’ai découvert les gants Lapiglove! Trop le top!!! Hyper doux et ils se nettoient super bien à l’eau et au savon!! Et made in France 🙂