Mes 3 dernières lectures (Mars 2022)

Hello,

J’espère que vous allez bien ! C’est enfin le printemps 😉 Je vous retrouve pour la 3eme édition de mes “3 dernières lectures’ (déjà). Vais-je continuer à tenir régulièrement cette rubrique ? J’espère car ça me motive à lire et ça me donne envie de vous partager mes découvertes (quand elles sont bonnes hin!). Je n’ai aussi plus aucun complexe à lâcher une livre qui ne me plaît pas… il y en a tellement à lire pour se faire plaisir que ce serait bête de perdre trop de temps sur un autre.

Vous pouvez découvrir la version précédente par-ici >> Comme toujours, je vous propose une version video … puis l’article:

1.Baptiste Beaulieu – Toutes les histoires d’amour du monde 

Résumé:

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie. Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt. Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse ? Comment quelqu’un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?
Naviguant entre les grands drames du XXe siècle et des histoires d’amour d’aujourd’hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d’un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

Mon avis: 

Je cherchais un livre pour passer un peu mon deuil-lecture suite à “Là où chantent les écrevisses” et je crois que je ne me suis pas trompée. À dire vrai je suis l’auteur sur Instagram et Twitter grâce à sa rubrique sur France Inter. Je le trouve formidable, sensible, féministe et très engagé. Mais j’avoue, je me suis rendu compte que récemment qu’en outre d’être médecin à Toulouse (team Occitanie lol), il était auteur. J’ai donc choisi, parmi ses ouvrages, ce titre car j’avais profondément envie d’une histoire de famille mais surtout d’amour. Autant vous dire que j’ai été servie, très émue. Moïse écrit de longues lettres à Anne-Lise sans jamais lui envoyer. Je crois que j’ai été très touché par ce papy qui justement n’a pas été ce monsieur aigri, refermé, froid que son petit-fils et son fils. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours rêvé moi-aussi de découvrir quelque chose de similaire sur mon grand-père. Mais non.

Tous nos grands-parents ont eu des vies avant nous, on découvre celle de Moïse à travers ses mots. 2 temporalités se croisent entre l’histoire de Moïse depuis son enfance durant la 1ere guerre mondiale et l’enquête de Jean pour son père avec qui il aimerait se rapprocher à nouveau. C’est bien une histoire vraie, et Jean en profite pour partager des anecdotes de personnes qui l’aident et qui illustrent tous les sentiments que son grand-père a dû ressentir: le bonheur, l’amour,  la solidarité.

C’est tellement touchant mais aussi très poétique. Je ne sais pas comment expliquer mais d’un coup, vous tomber sur des passages plein de lyrisme qui vous emportent profondément. J’en cite quelques uns dans la video. J’ai été vraiment prise dans ce roman. Entre passé et présent, de toute beauté. Il n’y a aucune longueur, chaque mot est pesé. Forcément Moïse vit des expériences profondes, violentes, notamment avec la 2nd Guerre Mondiale. Mais il y a toujours l’amour 🙂 !

Note: 5/5 une très belle surprise pleine de poésie

Enfin si vous le souhaitez, vous pouvez découvrir la version BD réalisée par Dominique Mermoux “Entre les lignes” >> Je ne l’ai pas encore lu mais je l’ai acheté pour mon petit ami. Je me suis dit que ce format pouvait être sympa pour lui

2. Pénélope Bagieu – Les Strates 

Résumé

L’autrice de Culottées signe pour la première fois un récit autobiographique, où une quinzaine d’histoires vécues, souvenirs marquants de l’enfance et de l’adolescence, dessinent un portrait de l’adulte qu’elle est devenue

Mon avis

Avant d’ouvrir ce livre, j’ai eu des échos plutôt négatifs à son sujet. Mais, j’ai adoré tous les ouvrages de Pénélope Bagieu notamment la série “Les Culottées” que je vous recommande vivement. Alors, je n’ai pas hésité en tombant surr cette nouveauté. Je ne regrette pas. Il fourmille d’anecdotes sur son enfance, son adolescence, sa vie étudiante, de jeune adulte qui l’ont marquée. J’ai adoré ces petites histoires car elles m’ont replongé les miennes. C’est donc avec beaucoup de nostalgie que j’ai plongé dans les souvenirs de l’autrice, mais aussi dans les miens. C’est touchant sans être niais. Franchement, ce livre est une petite pépite. Il a réveillé mes souvenirs, c’était peut-être un peu le but de Pénélope Bagieu

Note 4/5 

3. Sur la terre comme au ciel – Christian Signol 

Résumé:

Récit d’une renaissance, ode à la beauté et au mystère du monde, le nouveau roman de Christian Signol convoque des thèmes chers à l’auteur d’une oeuvre qui célèbre la nature et dénonce le danger qui la menace. Sur la terre comme au ciel est l’histoire poignante d’un père et d’un fils séparés par le destin. L’un n’a jamais quitté la terre qui l’a vu naître, cet univers immuable auquel il est viscéralement attaché et dont il connaît les moindres secrets. L’autre, poussé comme un oiseau migrateur vers un ailleurs plein de promesses, est parti au Canada à la découverte des grands espaces et n’a plus donné de nouvelles depuis dix ans. Jusqu’au drame qui, peut-être, les ramènera l’un vers l’autre. Christian Signol a ce talent pour évoquer l’immensité du ciel, les étés flamboyants et les aubes limpides. Des étangs du Touvois aux grands espaces du Nord québécois, ce récit pudique est un hymne au pouvoir consolateur d’une nature magnifiée par la noblesse et la beauté des grands oiseaux libres. 

Mon avis:

C’est un roman assez court. J’aime de plus en plus (150-200-250 pages max), cela permet de vite rentrer dans le vif du sujet (bien que j’adore aussi ceux à 500 pages où ils se passent plein de choses (ou pas lol). Là, j’ai été vite plongée dans la magie des étangs du Touvois qui sont décrits avec beaucoup de poésie. Comme dans “là où chantent les écrevisses”, les oiseaux jouent un rôle : leur migration, leur installation, le cycle de la vie, des saisons… mais aussi l’intermédiaire entre la relation d’un père et d’un fils. J’ai eu du mal au début à accrocher car on suit le père Ambroise, un peu bourru et dans ce monde très clos des étangs alors qu’il observe des oiseaux qui parcourent le monde. On constate à quel point pour lui et son fils, il est difficile de communiquer, d’exprimer leur sentiment. Ils y parviennent uniquement autour de leur passion commune. C’est une histoire de retrouvaille pour mieux se re dire au revoir. J’ai lu le livre en 2 soirées, quasi d’une traite donc car le paysage nous avale. Ce n’est pas une intrigue à proprement parler, il ne se passe pas “grand chose” en terme de rebondissements, c’est plutôt très “intérieur”, introspectif… mais j’ai vraiment bien aimé. La fin est assez surprenante mais doucement menée.

Note: 4/5 

J’espère que cette deuxième édition vous a plu 😉 N’hésitez pas à partager vos propres avis mais aussi vos recommandations 🙂

@ très vite

Ne vous arrêtez pas là !

140 Idées Cadeaux Noël 2022 : Randonnée / Trail, selon votre budget

140 Idées Cadeaux Noël 2022 : Randonnée / Trail, selon votre budget

Hello, J’espère que vous allez bien ? Je continue à vous proposer d’autres sélections mais cette fois sur le thème…
Idées Cadeaux Noël 2022: Bien-être / Yoga / Voyages / Maison

Idées Cadeaux Noël 2022: Bien-être / Yoga / Voyages / Maison

Hi, J’espère que vous allez bien ! Tout au long du mois de décembre, je vais vous proposer des idées…
3 itinéraires en vélo de route à faire absolument à La Réunion

3 itinéraires en vélo de route à faire absolument à La Réunion

Hi, J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui je voulais vous partager 3 itinéraires en vélo de route à faire…

2 réflexions sur “Mes 3 dernières lectures (Mars 2022)”

  1. Bonjour Anne,
    J’adore cette rubrique ! Grâce à toi j’ai lu Le mystère Soline (as-tu eu envie de lire la suite ?)
    Et j’ai acheté Notes on Grief (pas encore commencé car je termine Americanah de la même auteure que je te recommande chaudement).
    Merci car ça me motive à consacrer plus de temps à la lecture

    1. Merci beaucoup Pauline.
      Non je n’ai pas encore lu la suite mais je l’ai acheté, je vais m’y attaquer ce mois-ci 🙂 !!
      Avec plaisir pour moi c’est la même chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

No feed

Les actus

Retour haut de page