Tout savoir pour bien débuter le Gravel: FAQ avec Camille Pic

Hi,

J’espère que vous allez bien ? On se retrouve aujourd’hui pour parler cyclisme mais on va quitter la route, mon univers habituel, pour les chemins. Oui oui tu as bien lu les chemins, mais les chemins “faciles”. Si vous me suivez un peu sur Instagram ou sur Strava (sur les réseaux sociaux en résumé, merci Anne lol), vous avez peut-être remarqué que je m’essaie à cette nouvelle pratique du vélo: le Gravel.

À mi chemin (sans mauvais jeu de mot) entre le vélo de route et le VTT, cette discipline arrive depuis quelques années en Europe et elle fait pas mal d’enthousiastes (dont Matthieu et moi). Je débute et je dois reconnaître que nous trouvons encore peu de conseils et d’information sur Internet. Je me suis dit que c’était l’occasion de poser toutes mes ET vos questions et d’interviewer la pro du Gravel qui m’a transmis le virus (sans mauvais jeu de mot encore…) : Camille Pic (alias @Mangeteslegumes sur Instagram).

Et voici la version rédigée avec amour par Camille:

A. Qu’est-ce que c’est le Gravel ?

C: C’est un nouveau segment dans la pratique cycliste, apparu il y a un peu de plus de 10 ans. Entre la route et le VTT, le gravel se pratique (en général) sur des pistes gravillonnées et sans trop de difficultés techniques. C’est à mi-chemin entre le vélo de route et le VTT !

A.Quelle est la différence entre vélo de route et gravel ? et entre VTT et Gravel ?

C. Il en existe plusieurs, surtout d’un point de vue technique :

  1.  Le cadre et la fourche : On retrouve les mêmes matériaux qu’en route et en VTT avec de l’alu en entrée de gamme, du carbone dans le haut de gamme et plus rarement de l’acier ou du titane. Sur la forme, on est assez proches du vélo de route, mais on y trouve souvent des points de fixation pour le bikepacking (accrocher des sacoches, des portes gourdes supplémentaires etc). Ce qui est aussi différenciant c’est la « clearance » / le dégagement (la largeur de la fourche), car sur un vélo de Gravel, celle-ci accepte de plus gros pneus qu’un vélo de route.

Petite photo pour illustrer cela:

C’est pour cela qu’un velo de route ne pourra pas s’adapter à une pratique Gravel… mais qu’un gravel pourra s’adapter à une pratique sur route si vous avez 2 jeux de roues.

2/ Le guidon : pas de dogme, certains ont un cintre plat (mais c’est rare) sinon ce sont des cintres route avec différentes formes spécifiques (évasés en bas, profonds…)

3/ L’assise : Ensemble tige selle comme sur route, plus rarement tds téléscopique comme sur les VTT. On reste vraiment sur du route

4/ Les freins sont principalement à disque (sécurité, confort)

5/ Les roues de Gravel sont assez proches de celles du VTT Cross-Country 650b (27.5) ou 700C (29) avec des largeurs de jantes comparables. Pour les pneus c’est très varié, et ça dépend vraiment de ce que le cadre et la fourche acceptent (la largeur). Ca peut aller du 32mm jusqu’à du 50mm suivant les vélos. Plus c’est large, plus c’est confortable et “sécuritaire” si vous débutez. Pour comparer, sur des vélos de route, on est sur des pneus entre 23, 25 ou 28mm. Rien que de passer de 25 à 28mm c’est déjà un énorme gain de confort, alors imaginez en Gravel 😉

6/ La transmission : C’est généralement une transition intermédiaire entre la route et le VTT. Le pédalier peut être en double ou mono (36 à 48 dents dans ce cas)

Credit Audin Berthe

A. Est-ce que le velo de Gravel est un bon choix pour débuter en velo (sportif)?

C. Oui c’est super, surtout si on a de l’appréhension face à la route / circulation ou par rapport aux chemins de VTT trop engagés. Le gravel permet de s’échapper des contraintes et de découvrir de nouveaux terrains de jeux. En plus les vélos de gravel sont plutôt polyvalents donc en choisissant bien sa pneumatique (et éventuellement en ayant deux paires de roues), on peut utiliser son Gravel comme un vélo de route aussi ! Enfin, n’oubliez pas qu’un velo peut évoluer avec votre pratique (achat d’une paire de roues supplémentaire, changement du cintre si vous l’avez acheté plat lorsque vous débutez, vous pouvez le faire changer quand vous avez pris plus confiance. Pas besoin de tout racheter 😉

A. Comment bien choisir son premier vélo de gravel ? (quelle gamme de prix s’attendre ?)

C. Les entrées de gamme sont autour de de 600€, et c’est bien pour commencer à mon avis. Après, chez Liv, il y a la gamme du Devote avec plusieurs modèles bien sûr. Le mieux est de vous rendre en magasin de velo (ils sont ouverts pendant le confinement), d’expliquer ce que vous recherchez 😉

Durant votre achat, voici ce qu’il faudra bien regarder :

  • Le dégagement (pour le type de roues que vous pourrez mettre)
  • Les freins à disque: (note d’Anne: Camille comme moi sont à fond pour vous recommander ce type de freins !)
  • Des roues compatibles tubeless et des pneus tubeless ready: c’est quand même plus rassurant. Cette technologie est vraiment génial. Ok on peut quand même crever mais beaucoup moins. Si crevaison, il y a, vous avez de grandes chances pour que le produit présent dans la roue (si tubeless ready) colmate et vous permette de rentrer. Cela étant dit, surveillez vos pneumatiques, ne roulez jamais plus de 3000-5000km avec. Vérifiez leurs usures, vérifiez leur pression et leur état avant chaque sortie pour vous éviter des crevaisons 😉 Des pneus usés, sous gonflés se sont des risques de perte d’adhérence, de chute et de crevaison. Alors que si vous avez des pneus en bon état, vous vous sentirez ET vous serrez en sécurité.

A: Pour les longs voyages à velo, est-ce mieux de se diriger vers un Gravel ?

C: Ça dépend vraiment du voyage. Si c’est un voyage purement route, mieux vaut un vélo de route typé endurance sur lequel vous pourrez quand même placer des sacoches. (NOTE d’Anne: C’est ce que nous avons fait lors de notre premier voyage en Alsace >>) En revanche, si les terrains sont plus variés (piste, route, chemin) dans ce cas c’est très bien de prendre un Gravel. Le mieux avant tout en voyage, c’est de chercher des témoignages de gens qui ont fait le même voyage et qui peuvent te renseigner sur le type de vélo qu’ils ont utilisé !

A: Est-ce possible de faire du Gravel avec un vélo de route juste en changeant les pneus ?

C: Comme on l’a vu plus haut, ça va dépendre du dégagement du vélo de route, mais oui, on peut faire du Gravel avec un vélo de route qui permettra de passer du pneu en 32mm minimum mais, ça dépend vraiment du modéle.

Note d’Anne: par exemple sur mon Langma (vous le voyez sur les photos plus hauts) ce n’est pas possible. C’est pour cela que si vous cherchez un unique velo, il vaut mieux se diriger vers un Gravel et avoir 2 paires de roues 😉

A: Est-ce pas trop mou pour rouler sur de la route quand tu sors des chemins ?

C: On ne roule pas de la même façon en route et en Gravel… Alors y a un côté plus calme et contemplatif dans la pratique du gravel sur sentiers… Mais sur le bitume avec des pneus bien gonflés, un gravel avance presque aussi bien (voir parfois autant) qu’un route ! Le rendement est aussi bon, vous ne lâcherez pas la roue des ami.es 😉 !

Note d’Anne: je confirme, Matthieu fait parfois un bout de sortie en gravel puis me rejoint

A: Peut-on rouler sur toutes sortes de chemin ?

C: Non quand même pas. On évitera  les pistes trop engagées de VTT (sachez qu’il y a des notations de difficulté d’ailleurs, au-delà de 2, c’est trop engagé pour un gravel (échelle de 0 à 6). Ca manque de suspension et si on n’est pas une très bonne pilote, on peut se faire un peu peur.  J’utilise la MTB Scale quand je regarde les traces vtt sur Komoot pour évaluer le niveau lorsque je prépare un itinéraire Gravel 😉

Credit: Laurent Belando

A: Comment peut-on trouver des traces options parcours ? Est-ce facile d’en trouver ? (Malheureusement Strava ne propose pas encore de trace Gravel, c’est soit route, soit VTT) 

C: Perso, je fais toutes mes traces via Komoot avec l’option Gravel, puis j’utilise aussi Google Earth quand je veux contrôler un passage pour être certaine que ça passera 😉

Je regarde aussi sur Strava les traces des gens autour de moi (ou de mes potes) et je les teste. Je leur demande de m’envoyer leur itinéraire ou je récupère celle de courses officielles de Gravel dans ma région. Après peu importe l’outil, il faut quand même se préparer à explorer un peu ! C’est ça qui est sympa dans le Gravel

A: Comment prendre confiance sur chemin (peur des chutes) ?

C: Alors déjà, en général, de ma longue expérience des chutes, on se fait quand même beaucoup moins mal en gravel que sur route car le sol est plus meuble et qu’on roule moins vite. Ensuite, il faut dédramatiser la chute. Ce n’est pas grave de tomber, quand on apprend à faire du vélo on tombe tout le temps, bin là c’est un peu pareil. Et c’est en chutant qu’on apprend aussi à ne pas refaire les mêmes erreurs !

Donc y aller à son rythme, bien visualiser sa trajectoire (et avoir en tête que ça va passer), et s’amuser ! Parce que c’est de ça dont il s’agit. Plus l’on prend de risques, plus l’on progresse ! Et surtout, surtout, surtout : ne pas hésiter à porter son vélo ou à poser le pied si on ne s’en sent pas capable AVANT l’obstacle (pas pendant hein), surtout quand on débute. Il n’y a aucune honte à ça. Prenez votre temps

A: Comment prendre confiance en descente technique ?

C: Déjà : bien se mettre en position : Fléchissez les genoux et basculer légèrement le poids du corps en arrière et sur les pédales. Cela permet d’avoir de bons appuis et de regarder au loin. Les bras servent uniquement à diriger à ce moment-là, et pas à supporter votre poids. Il faut être dynamique sur son vélo et ne pas crisper, avoir confiance en soi, en son vélo et en ses capacités. Regardez là où vous vous allez et pas l’avant de la roue (ou bien l’endroit où vous avez peur de tomber).

N’hésitez pas aussi à faire une pause avant d’aborder la descente, à analyser là où vous allez passer puis à vous lancer quand vous vous sentez prête !

A: Peut on pratiquer seule ? Est-ce vrai que l’on crève souvent ? (Note d’Anne: perso je peux partir pédaler en vélo de route sans soucis, mais en Gravel… trop peur)

Bien sûr qu’on peut pratiquer seule. Après moi j’utilise la fonction de tracking live et j’envoie le lien à mon copain juste au cas où.Et grâce au tubeless, on ne crève pas 😉 Au pire on regonfle un peu et ça permet de rentrer à la maison ! Mais je prends quand même toujours une chambre pour réparer au cas où ! Il ne faut pas hésiter à refaire une boucle que l’on apprécie où on se sent en sécurité… puis partir explorer en groupe uniquement aussi.

A: Quelle pédale recommandes-tu sur Gravel ?

C: Si on débute, qu’on est pas très à l’aise, restez sur des pédales plates. Si vous avez l’habitude des pédales auto, si vous venez de la route, passez aux pédales VTT (Camille et moi utilisons le modèle SPD de Shimano). Elles sont différentes des pédales de route : plus petites, plus d’angle dans le mouvement du pieds, plus faciles à mettre/enlever et surtout elles exigent des chaussures adaptées qui vous pourront de marcher avec votre vélo justement (ce qui est difficilement possible en chaussures de velo de route). La cale sera aussi plus loger dans la semelle pour ne pas vous gêner au moment de marcher.

Donc c’est un petit investissement supplémentaire (chaussures + pédales et cales)

A: La marche fait un peu partie du gravel, quel est le rapport marche / velo sur une sortie lol ?

C: Ça dépend du mapeur ou de la mapeuse (personne qui fait l’itinéaire) ahah ! Mais autant des fois tu peux ne pas du tout marcher, autant parfois tu y passes 40min et c’est énervant !

Pour finir, n’oubliez pas : qui dit rouler sur chemin… dit nettoyage obligatoire du velo lol, surtout si c’est boueux (regardez l’état du mieux !)

UN ENORME Merci à Camille pour son temps et ses réponses. J’espère vraiment que cet article et cette video vous aideront. Personnellement, j’ai énormément appris et j’ai hâte de pouvoir repartir explorer les chemins autour de chez moi  😉 N’hésitez pas si vous avez d’autres questions ou des précisions à me laisser un commentaire

@ très vite

Ne vous arrêtez pas là !

Mes 6 conseils pour faire du velo, malgré le vent

Mes 6 conseils pour faire du velo, malgré le vent

Hi, J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous mes conseils pour pouvoir faire du…
J'ai testé : Le Feu Arrière avec Radar pour vélo, Garmin Varia RTL515

J'ai testé : Le Feu Arrière avec Radar pour vélo, Garmin Varia RTL515

Hi, J’espère que vous allez bien ? J’ai reçu à Noël en petit cadeau le Garmin Varia RT515  car mes…
Sélections Soldes 2021 Hiver: Cyclisme

Sélections Soldes 2021 Hiver: Cyclisme

Hi, J’espère que vous allez bien ? Suite à quelques demandes, j’ai décidé de vous préparer un article cyclisme ET…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page