Feed the Monster #876

Hi,

J’espère que vous allez bien ? J’écris machinalement cette question en ayant totalement conscience que nous répondons tous automatique que oui, oui ça va. Rien de nouveau, nous sommes dans une longue parenthèse. Un dimanche qui s’éternise ou pire un lundi sans fin. Je n’ai pas trop à me plaindre. Je me suis juste aperçue que, le fait de plus voir autant mes ami.es, me force à ne plus me confier, à ne plus décharger ou chercher des petits conseils, ou juste de couper enfin avec le train-train quotidien autour d’un dîner… (que la douceur de l’été dernier semble loin!)

Juste couper. Contrairement à la même période l’an dernier, je suis un peu plus créative (pendant le confinement 1, je ne sais pas vous mais j’avais le cerveau en compote). Sauf qu’à force de se focaliser que sur le travail (puisque bon, on a plus grand chose d’autre), j’ai cette sensation de ne faire que ça. J’adore ce que je fais, mais ce que je fais n’a pas d’horaire de fin ni de début. Là tu te dis: Attends Anne tu postes moins régulièrement qu’avant sur ton blog, tu nous l’as fait à l’envers. C’est vrai. Mais quand je le fais, j’écris un article, je produis une vidéo équivalente, un podcast, un reel sur Instagram, une photo sur Facebook. ça me prend énormément de temps pour une thématique. Auparavant c’était juste l’article.

Attention, je le fais avec plaisir car j’aime créer autant à l’écrit qu’en vidéo. Je ne veux pas décevoir et je veux apporter ce que je crée dans le format qui vous plaît à tous. J’y investis du temps, mais j’aime ça. C’est tellement gratifiant. Je ressens beaucoup de gratitude de lire vos retours et de voir que ça vous est utile, quelque soit le temps que je prends, ça me suffit. J’aime cette notion d’utilité.

Sauf, que c’est un cercle vicieux. Mes journées ne sont pas extensibles. Je ne veux pas faire de choix, mais le temps le fait pour moi. La semaine dernière, j’ai passé pas mal d’heure dans la création de reels (ce sont des petits formats vidéos sur instagram). Tourner un reel… bon ça va ce n’est pas si long… mais le montage, la légende, la miniature tout ça cumulé pour 15-30sec dans les méandres d’instagram. Je suis dessus bien plus longtemps que je l’aimerais. J’avais prévu d’associer un article à chacun de ces reels (j’y partage des exercices, des recettes…) afin de rentrer plus en détail avec vous. Finalement, ce n’est pas possible car les jours s’écoulent, il faut déjà tourner de nouvelles videos, faire de nouveaux montages…

J’ai cette sensation désagréable de devenir l’esclave de mon propre instagram… que je nourris de contenu comme un monstre qui aurait tout le temps faim. Jamais rassasié, il faut que je me réinvente quotidienne, que je sois créative, innovante. Parce que j’aime l’écrit, j’aime prendre mon temps, j’aime bavarder longuement… ce n’est malheureusement plus ce qui intéresse ou ce qui fonctionne, devrais-je dire…. Il faut que ça soit court, impactant et hop NEXT. On consomme du contenu (même moi) à une vitesse folle maintenant. Du contenu qui sera périmé dans 5 jours… Qui se souviendra de cette video dans 2 semaines ? qui reviendra voir cette video dans 1 mois ? C’est tout l’inverse de ce blog, sur lequel j’essaie de rendre les articles les plus complets possibles pour qu’ils soient utiles à tous… et longtemps. J’imagine que certains articles vieillissent mal, mais d’autres vous viennent toujours en aide quand vous en avez besoin.

Avez-vous regardé Tiktok ? Je suis admirative du talent de tous. Les danses de certains me mettent tellement le sourire aux lèvres. D’autres sont hyper inventifs et arrivent à passer rapidement des messages très engagés. Je m’y essaie en cherchant d’offrir toujours quelque chose d’utile.

Mais, je veux que mes contenus aient un sens sans avoir une date limite de consommation d’après un algorithme obscur. Pour la première fois, je me suis sentie un peu dépassée voire désemparée face aux exigences d’instagram. Comme si je ne comprenais plus ce que vous souhaitiez  retrouver sur mon compte. Dois-je suivre la course inexorable? En ce moment, je partage surtout des choses que j’aime en espérant que cela continue de plaire. Est-ce vraiment important de plaire.. ? Pour qui je crée ? Pourquoi? Je suis un peu essoufflée, sans ironie lol alors merci d’être toujours là.

 Jeans – (c’est une marque Japonaise, je l’avais acheté lors de notre séjour il y a 3 ans)
Ceinture – H&M
Baskets – Veja
Veston – Rezine
Pull – H&M

Une tenue presque habillée ? Oui oui…toujours que du confortable, surtout pour se promener sur la plage avec Pippa. Je crois vous avoir déjà parlé de ma passion pour les bottes de pluie que je me suis offerte afin de faire des promenades sans salir mes baskets. Je suis toujours aussi passionnée de ces bottes mais bon… Je peux pas porter que ça (ou peut-être que si) ?

Le veston est un cadeau de Noël pas encore porté…et en pré-commande. Au final, il arrive pile poil pour le printemps. Enfin, je crois qu’il ne faut pas se surexcité.es sur le soleil, les douces températures, on va se reprendre une petite gifle hivernale (parmi d’autres petites tapes commençant par con et finissant par finement).

En attendant, je vous envoie plein de petites bises, plus douce que l’hiver 😉

Ne vous arrêtez pas là !

It's weird #878

It's weird #878

Hi, J’espère que vous allez bien ? Moi bof et je n’ai pas trop envie de le nier. Je manque…
Girls Like Us #875

Girls Like Us #875

Hi, J’espère que vous allez bien ? Un article blabla, ça faisait 2 mois sans. Je dois dire que j’ai…
Like Nobody #874

Like Nobody #874

Hi, J’espère que vous allez bien ? Nous sommes déjà en décembre ! J’ai l’impression d’avoir vécu cette année en…

5 réflexions sur “Feed the Monster #876”

  1. Personnellement, je préfère mille fois lire un article sur un blog qu’un post Instagram ! Comme tu l’as dit, un post Ig est périmé en deux temps trois mouvements et les followers n’y passent que quelques secondes au plus, tandis qu’un article de blog, on prend le temps de le lire, voire le relire, c’est une référence. Un blog, c’est son espace à soi, où la visibilité n’est pas impactée par un algorithme quelconque. Perso, j’ai lâché instagram il y a quelques mois, je ne supportais plus cette pression et le règne de l’immédiateté, le fait que toutes les instagrammeuses y passent leur vie et tentent d’être originales en se copiant finalement toujours les unes les autres. Ca tue la créativité. Merci de prendre le d’alimenter ton blog, c’est toujours avec un immense plaisir que je m’y rends et te lis !

  2. Hello Anne,

    Je ne commente jamais… mais je lis religieusement (ou presque) chacun de tes articles.
    J’aime le contenu, le ton, le fond, la forme… Tout 🙂
    Et contrairement à beaucoup (je pense), je garde une préférence pour l’écrit.
    Ce n’est pas grave si chaque réel (merci pour celui sur la proprioception d’ailleurs !), n’est pas suivi d’un article, ou si chaque article n’est pas associé à une vidéo 🙂
    Je ne crée pas de contenu, mais je sais (pour avoir joué le jeu instagram quelques fois), à quel point les stories, les reels, les publications prennent un temps fou !
    Et je sais aussi qu’on consomme tous de plus en plus de contenus finalement éphémères.

    Bref, pas de solution à t’apporter, mais juste un petit coucou et un soutien rapide 🙂
    Bon courage Anne, ne te laisse pas enfermer par les algorithmes Insta ou autres, produis le contenu qui te fait plaisir, le reste suivra 😉

  3. Je ne commente pas souvent ici mais je lis avec plaisir tes articles, je suis de la génération des blogs donc c’est un contenu qui me plait plus que des réels sur Ig que j’ai justement l’impression de consommer sans en apprécier le contenu. Merci de continuer à écrire mm si cela te prend du temps. Je comprends qu’avec cette pression, c’est difficile pour toi mais je pense (ou de moins j’espère!) que ta communauté continuerait à te suivre mm si tu étais – un peu – moins présente sur les réseaux. on ne peut pas être partout, à 100% tout le temps !!

  4. Hello! J’ai quitté Instagram juste avant le deconfinement, et c’est irrévocable. Idem pour Facebook. J’avais la même impression que toi, mais pour la consommation d’images : chaque matin, tant de story à regarder, tant de posts a lire, et recommencer à midi, puis le soir, et c’est sans finnnnnnnnn !!! Alors de ton côté, du côté de la création, j’imagine bien quelle charge ça doit être. De mon côté, je préfère bien plus les formats longs, que ce soit des vidéos ou des articles comme ceux de ton blog. Il y aura toujours un public pour ça. Peut être moins important, mais plus fidèle ?

  5. Hello Anne,
    Je suis avec assiduité ton blog et l’ensemble de tes articles. J’ai une vraie préférence pour l’écrit et je lis toujours avec beaucoup d’attente et d’intérêt chacun de tes articles.
    Je n’aime pas trop le format vidéo.
    J’ai quitté instagram au 2ème confinement et sans regret.
    Fais toi plaisir et propose les contenus qui te font plaisir, on sera toujours là pour te suivre
    En tout cas merci pour tout ton travail ! C’est très apprécié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page