J’ai testé : Le Feu Arrière avec Radar pour vélo, Garmin Varia RTL515

Hi,

J’espère que vous allez bien ? J’ai reçu à Noël en petit cadeau le Garmin Varia RT515  car mes proches ont l’air d’avoir peur pour moi quand je prends mon vélo (donc j’insiste, pas sponso par GARMIN lol, on a payé). Pour cause, si vous me suivez sur Instagram, je relaie souvent mes mésaventures, parfois violentes, avec des automobilistes peu scrupuleux de ma sécurité…ou tout simplement de ma vie.

Malheureusement, à part subir, trouver des itinéraires différents ou peu fréquentés, je ne peux pas faire plus pour ma sécurité. J’ai commandé des caméras car si accident il y a, ce ne sera plus ma parole contre l’autre. Mais en attendant, j’ai ce drôle de feu arrière, comme une sorte d’ange gardien (enfin quand même pas). Depuis notre 1ere agression en 2018, nous nous sommes équipés de feux, avant arrière, moins pour voir quand on roule…plus pour être le plus visible possible. ça nous rassure plus qu’autre chose mais ça permet d’éviter la fameuse excuse “je ne vous avais pas vu”.

Revenons à nos moutons. Aujourd’hui, je souhaitais vous partager mon avis/test sur ce feu arrière pour vélo de route car je ne connaissais pas du tout le concept de ce radar et je me dis que ça pourrait vous intéresser OU vous faire économiser de l’argent en fonction de votre usage 😉

Comme toujours version video … que je trouve vraiment pertinente à regarder car je vous fais un petite démo (c’est plus parlant que les photos)

1.Qu’est-ce que ce feu/radar ? Quel est son fonctionnement ?

Ce feu arrière est surtout un radar qui détecte les véhicules en approche derrière vous et vous les signale sur votre compteur GPS, sur votre smartphone via l’application Varia, sur votre montre ou sur un petit écran dédié (si vous ne possédez aucun des 3 supports précédents). Ce signale est sonore avec un bip dès que le véhicule est repéré, mais aussi visuel sur votre écran: le véhicule est matérialisé et vous pouvez suivre “son approche”. Les bords du compteur passe en orange (en rouge si la vitesse du conducteur est élevé), lors du dépassement, vous aurez un second bip (si trop rapide, sinon pas de 2nd bip). Puis les bords de l’écran repasse au vert une fois le véhicule parti.

Le radar peut détecter les véhicules jusqu’à 150m ET plusieurs véhicules. Vous les verrez s’afficher en file indienne (en fonction de leur position, leur vitesse). Le support des alertes (en l’occurence mon compteur) passe au orange (ou rouge) puis au vert le temps de la manoeuvre.

Objectif de ce radar : vous prévenir pour éviter les mauvaises surprises, vous permettre d’anticiper, notamment quand une voiture arrive comme un boulet de canon. A savoir que le feu adapte son éclairage aussi pour signaler à la voiture qu’elle ” a été vue”. En l’occurence, si vous choisissez le mode “flash”, il va “flasher” plus rapidement. Le feu peut-être visible jusqu’à 1,6km en plein jour (en fonction de l’état de la route bien sûr) et il peut détecter

Aperçu de ce que je vois sur mon compteur

Côté, autonomie, la marque annonce 16h en mode flash et de jour, l’autonomie diminue en fixe et de nuit. Enfin, il faut aussi considérer l’autonomie du support qui accueille les alertes. J’ai commencé mon test sur mon vieux compteur (edge 820) qui avait déjà un peu de mal côté batterie (malgré le mode veille) et bien, ça pompe pas mal la batterie ! Par contre sur mon nouveau compteur le 1030 plus (encore le Père Noël), aucun soucis 😉 ! Il est donc important, au-delà de l’autonomie du feu, de considérer aussi l’autonomie du support qui recevra les alertes.

2. Installer et utiliser son Garmin Varia

Le Varia est fourni avec plusieurs supports pour s’adapter facilement à votre tige de selle. Il fonctionne avec tous les velos… enfin en théorie car mon velo de femme a une tige de selle assez basse et à hauteur de la roue arrière. Résultat avec ma sacoche outil-crevaison et au plus haut, le radar a un petit bout de ma roue dans la vue. Hors, sur le mode d’emploi, le radar doit être le plus haut possible sur votre tige de selle (limite être juste en-dessous de votre selle). Ils ont un peu omis les sacoches ou les velos “plus petits”. Mais il fonctionne quand même et il est bien visible 😉

Une fois le support installé, le garmin se fixe facilement (petit va et vient).

Grâce à sa connexion bluetooth, vous le synchronisez avec le support de votre choix (en l’occurence c’est mon compteur Garmin 1030+), vous choisissez le mode d’éclairage et c’est parti mon kiki. A savoir qu’il existe différents modes d’éclairage: fixe et flash depuis le feu par exemple mais bien plus si vous le configurez depuis le support que vous avez choisi (compteur…).

Ainsi, vous pouvez choisir entre le mode jour ou nuit, ou même le mode Peloton si vous roulez en groupe afin d’éviter d’éblouir vos potes. Sachant que le garmin détecte quand vous roulez en groupe et ne bip pas dès qu’un cycliste prend votre roue (même si je passe beaucoup de temps derrière les fessiers de mon copain à velo lol). Si vous roulez en club, sachez que le radar peut se synchroniser sur plusieurs compteurs ET donc avertir tout le peloton (terminer les hurlements pour se rabattre en file indienne)

Enfin vous pouvez aussi régler l’alerte sonore (intensité, son etc.).

Bon à savoir: Vous n’avez pas besoin d’avoir un compteur Garmin pour l’utiliser. Votre montre Garmin est compatible, les compteurs Wahoo le sont également, n’importe quel smartphone avec l’appli Varia. On peut également acheter un petit écran “à part”. On peut bien sûr l’utiliser en simple feu arrière, mais ça fait cher la lumière rouge 😉 !

3. Mon avis, mon utilisation 

Côté installation et utilisation, c’est vraiment facile et pratique. Il brille et il m’informe de tout ce qui s’approche de moi muni de 2 ou 4 roues. Je suis informée même des motos, mêmes de vélos qui vont me dépasser (pas qui roulent avec moi attention). Honnêtement, moi ça me rassure et ça me met en confiance. Je sais quand un taré arrive, je peux me coller plus sur la droite ou ralentir. Contrairement à ce que l’on pense, il ne fait pas QUE biper (notamment si vous avez plusieurs voitures qui arrivent d’un coup) d’un part car j’essaie d’éviter de me retrouver avec plein d’autres voitures lol, d’autre part vous pouvez aussi régler l’alerte. Enfin, avec les fenêtres ouvertes, ce bip alerte aussi l’automobiliste qu’il est vu, même au moment du dépassement et j’ai l’impression que ça dissuade vraiment.

Personnellement, je ne trouve pas ce radar “anxiogène” mais je comprend que cela puisse l’être pour certain.es.  Il ne me fait pas peur au contraire. J’ai cette sensation maintenant d’avoir des yeux derrière ma tête qui veuillent sur moi. J’ai moins le ventre noué, je suis toujours très attentive mais moins nerveuse. Le feu informe aussi l’automobiliste qu’il l’a vu. J’ai l’impression qu’ils font plus attention. Bien sûr ça n’évite pas le taré de conduire comme un taré, mais si Robert avait prévu de pas vraiment faire attention car “pfff encore une nana à velo qui bosse pas” avec le bon gros flash qui l’avertit lors de son approche, du bip au début du dépassement, il aura tendance à mieux s’écarter. Je vois vraiment une différence sur leurs comportements. De même, j’aime cette information supplémentaire qui me permet de facilement m’adapter : me serrer plus à droite, ne pas sortir ma gourde à ce moment-là, faire attention si je suis déjà en danseuse etc.

Cela dit, je règle les alertes de mon compteur pour ne pas retrouver avec trop d’info, de bipbip 😉

Malheureusement NON ce n’est pas une caméra qui filme/enregistre les plaques. C’est le plus gros point noir de ce dispositif qui aurait été parfait en combinant les deux. Enfin, comme je le disais plus haut, Garmin a omis que beaucoup de cyclistes avaient des sacoches de selle, j’aurais adoré pouvoir fixer le phare sur ma sacoche et non sur ma tige de selle ;/. Or Garmin conseille vraiment de fixer le radar juste sous la selle (ou pas très loin), ce qui est impossible sur mon velo car le “pas très loin” fait que le feu est plus orienté vers le sol et moins vers l’arrière. ça fonctionne toujours mais c’est moins efficace.

Enfin, je vous déconseille vraiment ce feu en utilisation “urbaine” / velo de ville uniquement… car il ne fera que biper ! Son utilisation est plus pour du vélo sportif sur des routes moins fréquentées (mais où les gens roulent plus vite, font moins attention donc plus dangereuses)

Le prix: 199E ! Et oui c’est cher pour un radar qui n’enregistre pas d’image, ni même les plaques d’immatriculation. C’est pourquoi je le conseille que si vous en avez les moyens et surtout l’utilité (longues sorties à velo, souvent seul.e, pas mal de conflits avec automobilistes sur vos itinéraires, passages dangereux, sortie tôt le matin, soirée etc.)

Pour conclure: Oui je trouve le prix exorbitant pour … l’usage mais personnellement, j’en ai clairement l’utilité (entre 300 et 500km à velo par semaine). J’aimerais tellement que Garmin propose ce feu/radar avec une camera. Ce serait le compagnon parfait. Cela dit, l’essayer c’est l’adopter car, je ne pourrai plus faire de sortie sans. Ce n’est donc pas un gadget… mais c’est malheureusement un équipement de sécurité vraiment trop cher pour qu’il se démocratise.

Je vous laisse avec d’autres avis d’utilisateurs que je remercie d’avoir partagé avec moi 😉

J’espère que mon petit test/avis vous sera utile si vous cherchiez des infos sur le Garmin Varia. N’hésitez pas à partager votre avis si vous l’avez testé ou vos questions si jamais je n’y ai pas répondu dans l’article 🙂

@ très vite et bon ride !

Ne vous arrêtez pas là !

Tout savoir pour bien débuter le Gravel: FAQ avec Camille Pic

Tout savoir pour bien débuter le Gravel: FAQ avec Camille Pic

Hi, J’espère que vous allez bien ? On se retrouve aujourd’hui pour parler cyclisme mais on va quitter la route,…
Mes 6 conseils pour faire du velo, malgré le vent

Mes 6 conseils pour faire du velo, malgré le vent

Hi, J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous mes conseils pour pouvoir faire du…
Sélections Soldes 2021 Hiver: Cyclisme

Sélections Soldes 2021 Hiver: Cyclisme

Hi, J’espère que vous allez bien ? Suite à quelques demandes, j’ai décidé de vous préparer un article cyclisme ET…

2 réflexions sur “J’ai testé : Le Feu Arrière avec Radar pour vélo, Garmin Varia RTL515”

  1. salut
    je te suis depuis tes débuts
    ton site est super , j’ai le premier modelé de varia et je confirme l
    a sécurité apporté de jour et de nuit
    attention en ville ou il détecte pas le différentiel de vitesse de 10km/h et donc les voitures

  2. Bonjour,
    J’en ai un depuis quelques mois et je le trouve très utile. J’habite en zone rurale et je roule sur de toutes petites routes de campagne, peu fréquentées mais souvent en mauvais état donc je reste souvent au milieu. Avec le vent on n’entend pas toujours les véhicules venir et, contrairement à ce qu’on pense, beaucoup vont vite car il n’y a personne. Le Varia me laisse le temps de me ranger. Donc cher c’est vrai, mais je roule l’esprit tranquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page