Choisir un Fournisseur d’électricité “verte”: Choix Engagé ou Greenwashing ?

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui, on va parler en toute transparence “d’électricité verte”. Changer de fournisseur d’électricité est depuis quelques années possible et très simple. Vous pouvez maintenant choisir une électricité avec un impact différent sur notre planète et qui respecte vos engagements personnels. Electricité verte, électricité durable, électricité renouvelable… pas mal de mots clés ont fleuri sur les Internets pour nous faire payer plus cher ou nous déculpabiliser d’oublier la lumière dans les toilettes. Je plaisante, mais je pense que nous sommes beaucoup à s’interroger sur notre impact puisque notre consommation d’énergie (et nos besoins) sont énormes. Or, nous souhaitons tous réduire cet impact…pourquoi pas en changeant de fournisseur d’électricité?

Depuis le printemps 2020, je travaille avecPlanète OUI” qui sponsorise ce post afin de vous partager un maximum d’information pour que vous puissiez comprendre exactement ce qui se cache derrière le terme électricité verte et ce que cela implique si vous choisissez de changer.

Je vous avais demandé de me partager vos questions sur Instagram, vous trouvez pas mal de réponses ci-dessous.. Mais avant tout, je crois qu’il est important de garder cet état esprit pour réduire durablement son impact :

“L’énergie la plus verte c’est celle que l’on ne consomme pas “

Comment peut-on connaître les méthodes de production d’énergie ?

Chez Planète OUI le mix électrique était en 2020 constitué de :

  • 67% d’éolien
  • 29% d’hydraulique
  • 3% de biomasse
  • 1% de solaire

Ce chiffre peut varier d’une année à l’autre en fonction de leurs producteurs et des nouveaux partenariats signés. Planète OUI ne travaille qu’avec des actifs de production renouvelable basés en France. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de votre fournisseur pour vérifier ces informations, vous verrez si celui-ci fait preuve de transparence et vous pourrez vous faire une idée de son engagement.

Et si on regarde globalement, en France, en 2019, la production d’électricité était couverte à 70,6% par le nucléaire, 7,9% par les technologies thermiques fossiles alors que pour le renouvelable :

  • 6,3% éolien
  • 2,2% solaire
  • 11,2% hydraulique
  • 1,8% bioénergies

On considère alors que 21,5% de la production d’électricité est verte actuellement.

Est-ce vraiment bénéfique pour la planète ? 

Pour Planète OUI, c’est forcément OUI. Le développement de la filière renouvelable rassemble beaucoup d’atouts pour l’avenir: en termes d’émissions carbone, de gestion des déchets, de décentralisation des productions à l’échelle locale, etc.

Que signifie électricité verte ?

La qualification “verte” est utilisée pour désigner de l’électricité produite à partir de sources d’énergies renouvelables. Vert c’est un peu le mot magique pour mettre en avant l’aspect plus positif sur l’environnement. Si on ouvre notre cher Larousse; “en matière environnementale, une source d’énergie est dite renouvelable si elle est produite à partir de ressources se renouvelant rapidement par rapport à l’échelle humaine. C’est-à-dire en quelques semaines ou en quelques décennies.

Le qualificatif “vert” s’utilise  en opposition aux énergies dites “fossiles” telles que le charbon, le pétrole, ou gaz ou encore le  l’uranium qui ne sont pas “renouvelables”.  Et comme vous le savez, leurs stocks sont, par nature, limités : ils ne peuvent se renouveler à l’échelle de quelques générations humaines (“quelques décennies” pour le Larousse)

En pratique:  Les ressources en biomasse se renouvellent en quelques décennies au maximum, le Soleil est disponible tous les jours (ou presque), les marées ont un cycle d’une douzaine d’heures… Le vent est inépuisable (c’est une cycliste qui vous l’écrit)

Ces échelles sont donc incomparable avec le temps nécessaire à la formation de ressources fossiles. A titre d’échelle, il faut entre 20 et 500 millions d’années pour que le charbon ou le pétrole se forment ! De même, l’uranium fissile utilisé dans les centrales nucléaires est épuisable : ce matériau est présent en une certaine quantité, limitée, dans la croûte terrestre, et n’est pas régénéré

Quel est l’impact de cette énergie?

De prime abord, si on ne voit que l’impact de la production d’énergie, on pourrait croire au fameux “impact zero” ou à une production d’énergie dite décarbonée. Ce n’est dans le fait pas le cas. Certes, une éolienne dont les pales sont actionnées par le vent n’émet évidemment pas de carbone dans l’atmosphère par contre la fabrication de cette éolienne a engendré des émissions indirectes (aussi dites “grises”), qu’il est nécessaire de comptabiliser. Attention cependant : la construction, l’installation et le recyclage des outils de production renouvelable n’est pas sans impact. Je crois que c’est essentiel de souligner ce dernier point dont on parle moins souvent. Le bilan carbone des énergies renouvelables est bien meilleur que les énergies fossiles mais n’est pas nul ! Construire des panneaux solaires, des barrages, des éoliennes a un impact sur notre environnement et a un coût social.

Pour bien comprendre ce “poids”, on réalise le calcul de l’impact global par “Analyse du Cycle de Vie” qui permet de quantifier la totalité des émissions de gaz à effet de serre depuis la fabrication jusqu’à, ne pas oublier, idéalement, la fin de vie d’une installation.  En faisant ce travail, l’ADEME constatait que l’empreinte carbone d’un kilowattheure d’électricité consommée issu d’une centrale charbon est de 1060 grammes équivalent en C02, quand celles du photovoltaïque et de l’éolien sont respectivement de 55 et 14 grammes équivalent en CO2. Donc, même en considérant cette fameuse “zone grise”, ces énergies demeurent “propres”

Quand vous choisissez une énergie dite verte, vous ne choisissez pas un impact zéro. Actuellement, ça n’existe pas y compris du côté du nucléaire. Vous faites le choix d’un énergie renouvelable, voici exactement la nuance: c’est une solution imparfaite, mais qui n’épuise pas les ressources de la planète (pétrole, charbon..) et ne fait pas peser un poids sur les générations futures  (nucléaire).

Je pense que c’est ici que les avis divergent notamment sur le nucléaire qui est un énergie “propre” à l’instant T … si l’on ne considère par les déchets radioactifs (à savoir que Le nucléaire a un impact carbone très faible 6 grammes équivalent carbone par kWh produit (c’est le plus faible ex-eaquo avec l’hydro). Personnellement et attention, c’est ma vision des choses mais c’est à vous de trancher ensuite et nous pouvons ne pas être d’accord, ce n’est pas grave ;). J’ai fait le choix de travailler avec un acteur qui contribue au développement du renouvelable sur le territoire français.

Il faut néanmoins rester positives car  les énergies renouvelables sont jeunes, la recherche et les indicateurs vont dans le bon sens et progresse rapidement ces dernières années.  N’hésitez pas à jeter un oeil à cet article de Greenpeace sur les panneaux solaires et leur impact environnemental >>

Comment distinguer les “vrais” fournisseurs d’énergie renouvelable VS les greenwashings ?

Greenpeace a réalisé un classement pour pouvoir identifier les fournisseurs “vraiment verts”, à retrouver par-ici >> 

En outre du classement, il faut garder à l’esprit ce que je vous ai écrit plus haut. Le nucléaire n’a quasiment pas d’impact carbone à proprement parler pour produire notre électricité. Beaucoup de fournisseurs d’énergie conventionnels l’utilisent pour “verdir” leur offre. Personnellement (c’est mon avis), c’est très facile et je considère cela comme du greenwashing. Au-delà du nucléaire, il est bon de savoir si ces fournisseurs investissent dans des solutions durables… ou au contraire, continuent de soutenir des énergies fossiles, des projets polluants… (coucou Total)

Pour Planète OUI, qui a été classé 1er, le niveau d’engagement est celui-ci :

  • Énergie couverte par le système des garanties d’origine (le minimum légal, un système de certification qui garantie au niveau Européen que pour chaque kWh d’énergie consommé 1 kWh d’énergie d’origine renouvelable est injecté sur le réseau).
  • Des garanties d’origines 100% françaises.
  • L’achat conjoint des garanties d’origine avec l’énergie elle-même auprès de producteurs partenaires pour fournir de la traçabilité à nos clients sur ce qu’ils financent. (Légalement il est possible d’acheter une garantie d’origine Suédoise, de l’énergie sur les marchés et de proposer une offre dite “verte”).
  • La relation avec le producteur passe par un acteur s’appelant “l’agrégateur”, chez Planète OUI, cette compétence est internalisée.
  • L’investissement dans les actifs de production. Depuis 2020, Planète OUI est également producteur d’énergie solaire.

Est-ce plus cher de passer à l’énergie renouvelable ou est-ce plus économique ? 

Tout dépend de votre fournisseur en fait que vous allez choisir et de sa vision sur les prix. Dans le cas de Planète Oui, leur mission est d’accélérer le développement des énergies renouvelables et les rendre accessibles au plus grand nombre. Pour se faire, il propose plusieurs offres s’adaptant aux besoins de chacun. Ces dernières sont notamment indexées sur les tarifs réglementés (les tarifs des fournisseurs historiques). Leur offre Eco, par exemple, propose une réduction sur la partie fixe de la facture : une réduction sur l’abonnement. Avec cette offre les petits consommateurs auront une facture moins élevée chez Planète OUI que chez les fournisseurs historiques. Cette offre propose donc un tarif inférieur à celui d’EDF. Selon le fournisseur, choisir une énergie verte n’engendre pas obligatoirement de surcoût. C’est essentiel de mettre de côté ce préjugé.

Quelles sont les offres / forfaits ? (par rapport à EDF avec les heures creuse)?

Planète OUI propose des offres d’électricité 100% verte et française:

  • Eco: un échéancier sur l’année et une régularisation le 12e mois), cette offre permet de bénéficier d’une réduction sur la partie fixe de la facture.
  • Safe: payer chaque mois ce que l’on a consommé pendant le mois, les factures sont ici souvent plus importantes en hiver qu’en été.
  • Temps Réel: une offre uniquement proposée par Planète OUI, qui garantie grâce à uns système de blockchain que l’énergie que vous consommer chaque demi-heure est en temps réel injecté sur le réseau par nos partenaires. Un pas de plus pour contribuer à l’émergence des énergies renouvelables.

Lorsque j’ai changé de fournisseur, j’ai pu très facilement échanger avec leur service client pour trouver l’offre la plus adaptée à ma consommation. Si vous choisissez un autre fournisseur, n’hésitez pas à leur poser vos questions sur votre consommation.

Peut-on suivre sa consommation pour l’améliorer/réduire ?

Je pense que je pourrais écrire un article complet à ce sujet car, comme dit plus haut, une énergie verte est une énergie qu’on ne dépense pas…donc c’est avant tout en apprenant à diminuer et gérer sa consommation au quotidien que nous réduirons réellement notre impact carbone.

Du côté de Planète OUI, pour améliorer et réduire sa consommation, fournit un maximum de conseils et gestes simples à mettre en place au quotidien pour réduire sa consommation. J’ai mon top 10 à vous partager pour vos gestes du quotidien:

  • J’utilise des multiprises avec interrupteur pour éviter de laisser mes appareils en veille.
  • Je débranche mon petit électroménager quand je ne l’utilise pas
  • Je remplace mes ampoules traditionnelles par des LED basse consommation.
  • Je ne laisse pas mes chargeurs branchés à vide.
  • Je ferme les onglets inutiles quand je navigue sur internet.
  • J’allège mes mails au maximum et garde une boite mails le plus vide possible.
  • Je chauffe mes pièces de vie à 19°C et les chambres à 17°C.
  • J’éteins les radiateurs quand je quitte mon logement.
  • Je pense à éteindre la lumière quand je quitte une pièce.
  • Je privilégie les douches aux bains.

Pour compléter ce top, je vous conseille cet article avec 4 étapes pour aller vers plus de sobriété énergétique : Eliminer, Echanger, Diminuer, Déplacer >>

Si vous êtes propriétaires, Planète OUI est en partenariat avec PassRenov pour vous accompagner dans vos démarche de rénovation énergétique ce qui vous permettra, sur le long terme, de réduire votre consommation. Planète OUI propose un accompagnement à l’autoconsommation : installation de panneaux solaire pour produire soi-même une partie de l’électricité consommée. Cette offre est accompagnée d’un système de suivi.

 Est-ce que c’est disponible/accessible pour tous ? quel que soit le logement ?

OUI ! La quasi-totalité des foyers français sont libres du choix de leur fournisseur et peuvent changer à tout moment. Il existe quelques villes qui font exception et où la fourniture est gérée par une régie : c’est le cas de Grenoble ou Strasbourg par exemple.

Que vous viviez en appartement, en maison, que vous soyez propriétaires ou locataire vous pouvez changer à tout moment. C’est essentiel de savoir qu’une offre de fourniture ne peut pas avoir d’engagement pour les particuliers ! Pour changer c’est simple, il suffit de se rendre sur le site du fournisseur que vous avez choisi, de renseigner quelques informations en ligne et votre nouveau fournisseur s’occupera de résilier votre ancien contrat !

Comment ça se passe en cas de problème ? (intervention, SAV ?)

En cas de problème sur votre compteur ou installation, quel que soit votre fournisseur, c’est Enedis, le gestionnaire de réseau qui se chargera de résoudre le problème.

Pour Planète OUI, si vous avez un souci de compréhension de votre facture ou une question, c’est leur service client entièrement internalisé et basé dans leurs locaux de Lille qui vous répondra rapidement (par téléphone, mail, messagerie, etc) ! Et pour l’avoir testé par email (je n’aime pas le téléphone), il est très réactif 😉

J’espère que cet article vous aidera à y voir plus clair et surtout à faire un choix plus informé sur votre fournisseur. N’hésitez pas à le compléter en commentaire. Je sais que les énergies reste un sujet un peu sensible…

@ très vite

Article écrit en collaboration 

Ne vous arrêtez pas là !

Compte-rendu Trail: PDA Val d'Aran by UTMB - 55km / 3000m D+

Compte-rendu Trail: PDA Val d'Aran by UTMB - 55km / 3000m D+

Hi, J’espère que vous allez bien ? Vous ne rêvez pas ! Enfin un compte-rendu de course par-ici. Même si…
Mes Itinéraires favoris en vélo de route autour de Montpellier (Update 2021)

Mes Itinéraires favoris en vélo de route autour de Montpellier (Update 2021)

Hi, (article mis à jour en juillet 2021) J’espère que vous allez bien ? ça faisait longtemps que je voulais…
Sélections Soldes 2021 d'été: Cyclisme Femme

Sélections Soldes 2021 d'été: Cyclisme Femme

Hi, J’espère que vous allez bien ? Suite à quelques demandes, j’ai décidé de vous préparer un article cyclisme ET…

3 réflexions sur “Choisir un Fournisseur d’électricité “verte”: Choix Engagé ou Greenwashing ?”

  1. Merci Anne pour cet article très détaillé ! Je commence à me renseigner pour changer de fournisseur car je paie assez cher une énergie dont l’origine m’est inconnue (et certainement pas “propre”) ce qui n’est pas en raccord avec mes principes. Je fais attention : j’agis sur mon alimentation (local et de saison), ma manière de consommer (seconde main) et de jeter aussi (tri, compost), mes déplacements (vélo, transports en commun), mais c’est clair que ce n’est pas une évidence de penser à la fourniture de l’énergie qu’on utilise alors qu’on a tous un téléphone portable, un ordinateur qu’on branche à une prise… Et on ne sait pas ce qui se cache vraiment derrière elle.
    Merci pour ton partage !

    1. Coucou Inès
      Merci beaucoup pour tes commentaires
      Le choix de Planète OUI est surtout lié à leur engagement sincère sur toute la ligne, du choix d’approvisionnement (France et une “vraie” électricité verte) jusqu’au suivi basé à Lille, en France. Il y a vrai un lien de proximité et de transparence que je n’ai pas retrouvé ailleurs avant d’accepter cette collaboration 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page