Voyage Mère-Fille: Un Long Weekend en Algarve, Portugal

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Aujourd’hui, je vous emmène avec ma Maman et moi (oui oui lol), en Algarve au Portugal. Oui vous avez bien lu. Je suis partie le temps d’un long weekend avec ma mère découvrir cette région. Je n’ai plus 12 ans mais c’est un peu devenu une tradition sur laquelle je vais revenir en détail dans l’article.

J’ai adoré partir quelques jours au soleil, à la chaleur mais à seulement…2h de vol depuis Paris. C’était une belle parenthèse que je suis heureuse de rouvrir afin de vous partager notre itinéraire, nos coups de coeur et astuces si les falaises, la douceur de l’air et l’eau turquoise de l’Algarve vous tente.

Dans cette video, je vous partage mon carnet de voyage sur l’Algarve et mes petits conseils (avec en, invitée spéciale, ma mère) pour organiser un séjour “parent-enfant “adulte”.

Bien entendu, voici la version article ci-dessous

Se rendre en Algarve:

  • Faro: Nous avons pris un vol direct depuis Paris avec Transavia. Les liaisons sont régulières à des horaires pratiques. Nous ne sommes donc pas parties directement depuis Montpellier, mais vous avez aussi des départs depuis Lyon et Nantes. Transavia arrive en 2020 à Montpellier, donc sait-on jamais 😉
  • Lisbonne: Vous pouvez aussi atterrir à la capitale qui ne se situe qu’à 2h40 de route de Faro en passant par l’autoroute, mais vous allez voir que faire un road-trip le long de la côte est bien plus interessant. C’est quasiment ce que nous avons fait en sens opposé.
  • Séville: La frontière espagnole est très proche de Faro (1h à peine). Vous pouvez donc aussi atterrir à Séville puis effectuer un road-trip jusqu’à Faro. Honnêtement c’est moins pratique car c’est “à partir de ” Faro que l’Algarve débute, vous perdez donc un peu ces 2h. Mais pourquoi pas !

Se déplacer en Algarve:

Même si les bus assurent des liaisons régulières entre chaque ville, le mieux est encore de louer une voiture. C’est ce que nous avons fait. La région accueille beaucoup d’anglosaxons, donc vous aurez même la chance d’avoir une automatique comme nous. Si vous partez en mode “camping-car/vans”, sachez que beaucoup de lieux sont aménagés dans ce sens et vous ne serrez pas tout seul.es. Enfin, l’option longue randonnée est pas mal non plus ;), de nombreux sentiers sont aménagés à cet effet et il y a moyen de partir sur plusieurs jours et découvrir une grande partie de la région de cette manière.

>> Autoroute: elles sont payantes, si vous louez une voiture, pensez à demander un télépéage car les paiements se font de manière électronique. Il n’y a pas de petite guérite, votre plaque est scannée automatiquement.

Quand partir et se loger en Algarve:

J’avais lu que l’Algarve était un peu la côte d’Azur portugaise. C’est le cas. Toute la côte Sud est très (trop) aménagée, très bétonnée. Je ne dirais pas que c’est moche, mais c’est clairement trop. Cela dit, ça laisse de fait un assez large choix pour se loger entre gros resort, petit hôtel, location ou bnb. Préférez avoir un point de chute (voire deux si vous partez à l’Ouest comme nous) que changer chaque soir d’hôtel, la région est “petite”, vous pouvez chaque jour aller visiter un autre lieu sans changer d’hôtel.

Par contre, même en hors saison, ne vous y prenez pas trop tard, tout part vite ! On a été assez surprise finalement “du monde”, sans pour autant être gênées lors de nos visites. On a toujours trouvé des places pour se garer, on a jamais eu trop besoin de réserver dans les restaurants mais nous étions en octobre. Comme pour Les Pouilles, je vous recommande vraiment de découvrir la région au printemps ou à l’automne. Nous avions vraiment des températures parfaites (25 en moyenne), il faisait chaud sans que ce soit assommant. Je n’ose pas imaginer en été le monde qu’il doit y avoir et surtout la chaleur.

Avril/Mai, fin septembre et octobre seraient les meilleures périodes.

Mes 2 adresses:

Au sud près de Lagos:

Cascade Wellness Resort
Rua das Ilhas
Lagos,
Algarve 8600-513

>J’ai choisi ce resort car il est très proche du début du chemin de randonnée de Lagos, dispose d’un parking surveillé et d’un spa. C’était parfait pour ma mère et moi. Durant toute une journée, nous avons mis de côté la voiture et avons pu tout faire à pied ET avons forcément profité du Spa.

Au Sud Ouest:

Monte do Cardal
Lugar do Cardal
Aljezur, 8670-320
Portugal

> Plus naturel, plus intimiste, c’est vraiment que je préfère ce type d’hébergement à celui de Lagos, mais ce n’est pas si facile à trouver en Algarve. Cette auberge est un petit bijou et très bien situé si vous effectuez le petit road-trip sur la côte sauvage de l’Algarve. Ne suivez pas les dernières indications de votre GPS mais bien les panneaux une fois arrivé dans le village par contre ;).

Notre itinéraire: 

Jour 1 :

Nous avons pris l’avion très tôt. Résultat, dès notre arrivée, on cherche surtout un petit-dejeuner avant d’attaquer la visite des plages et des falaises. Il fait un temps superbe et très doux, ça nous met de très bonne humeur. On visite rapidement Albufeira mais qui est un peu trop touristique pour nous.

On prend la direction de la fin/du début de la randonnée des 7 vallées suspendues qui est l’un des MUST have à découvrir absolument. La plupart des plages de cette randonnée sont relativement accessibles en voiture en fait. Vous pouvez vous garer à un parking puis marcher 1km dans un ce sens, 1 km dans l’autre afin de découvrir quelques unes sans pour autant faire toute la randonnée. Même si j’aurais adoré me lancer dans cette marche, ma maman était un peu moins motivée. Donc on a pris l’option hybride voiture/petite marche pour visiter chacune des plages de la randonnée.

Honnêtement, si, comme nous, vous faites de longues pauses sur chaque plage, des siestes, des “essais” de baignade, cela vous prend vite toute la journée.

Voici mes 2 coups de coeur sur cet itinéraire:

  • Les plages de Costelo, Coelha et Ponta Grande.
  • Les plages de Marinha (et celles autour facile d’accès à pied dont “Praia do Pau, Buraqo, Albandeira, Fontainhas et Mosque”. C’est de là que nous avons vu des dauphins au large.

Les parkings ne sont pas aménagés par contre chaque accès aux plages est particulièrement soigné (escaliers en bois, sentiers etc.) De même si vous faites la randonnée, tout est hyper bien indiqué 😉

Côté baignade car, au-delà des teintes sublimes d’ocre des falaises, l’eau est d’une couleur bleu turquoise assez irréelle. Malheureusement, elle est gelée. Vous y glissez à peine une cheville. Après avoir bien marché entre chaque plage (et surtout bien grimpé), on a réussi à se baigner jusqu’aux hanches, sachant qu’en septembre/octobre, c’est la période durant laquelle l’eau est la plus chaude !

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Anne&Dubndidu 🍍 #DubndiduCrew (@annedubndidu) on

Si vous n’effectuez pas la randonnée mais que, comme nous, vous faites un petit bout par-ci, un petit bout par-là: pensez à vous arrêter au village de Carvoero qui est très mignon, puis de vous promener le long de la côte jusqu’à Algar Seco. Ce sont des falaises qui ont subi une érosion naturelle magnifique ET un coup de main portugais très beau 😉

Nous finissons notre première journée de visite là et rejoignons notre hôtel à Lagos pour le coucher de soleil. Si j’ai un conseil à vous donner, choisissez un point de chute près ou à Lagos, c’est l’idéal ensuite pour visiter la région sud de l’Algarve, tout est à moins de 20-30min de route.

 

Jour 2:

Personnellement, depuis notre hôtel, je suis allée courir le soir et le matin sur la côte et c’était SUBLIME. C’est pourquoi, j’étais hyper heureuse après un bon petit-déjeuner de la faire découvrir à ma mère et à son rythme. Cette randonnée est moins longue que celles des 7 vallées, mais tout aussi belle.

Nous l’avons débuté depuis Praia do Canavial puis nous avons longé la côte en allant découvrir chaque plage jusqu’à revenir à Lagos pour nous perdre en douceur dans le village. Je n’ai pas eu de coup de coeur particulier car j’ai TOUT aimé durant cette randonnée. Chaque plage, chaque falaise mérite d’être vue. Le sentier aménagé en bois vous le permet. On a descendu je-ne sais- combien de marches, marcher bien 10km en tout sans vraiment s’en rendre compte. On a fait un petit arrêt sieste à Praia do Camilo. Les plages sont toutes accessibles, soit très facilement via des escaliers en bois, soit par des sentiers. On a été moins aventureux que certains, mais vous pouvez descendre sur quasiment toutes les plages. Sinon, prenez l’option kayak ou SUP pour vous y rendre. De même, de nombreux petits tours à bateaux pour découvrir la côte, voir les dauphins ou les baleines sont organisés 😉

Nous avons fini notre rando/plage à Lagos qui est, selon moi, le seul village a peu près authentique et qui vaut le détour. Enfin, avant le diner, nous avons filé voir le coucher de soleil au Cap Saint Vincent. C’était magnifique après cette longue journée. Attention au vent, ça souffle fort et n’oubliez pas votre pull ET votre veste, car il y fait vite très frais.

Je vous le conseille vivement. Nous avons ensuite diné dans un petit restau/shop de surf à (pensez à réserver!)  trop mignon avec une super ambiance:

Three Little Birds
R. do Mercado,
8650-372 Sagres,
Portugal

Jour 3:

Le matin, on se repose un peu et on profite du Spa de l’hôtel avec ma maman. On ne prend la route du parc national de Alentejano qui longe la côte sud-Ouest du Portugal. Là, tout est bien plus sauvage et puissant. C’est totalement différent. On n’est loin des touristes, des grosses constructions, on retrouve de grandes étendues vides, sans personne. J’adore.

Même si c’est grand ET vide, tout est bien aménagé pour les randonnées, les promenades. Nous avons débuté notre petit road-trip “off road” à Praia do Canavial, avant de suivre l’itinéraire (faisable surtout à pied)

Voici mes plages favorites de l’itinéraire, mais à dire vrai, vous allez, comme nous, vous arrêtez quasiment à chaque point de vue tellement TOUT est beau et à couper le souffle (ce qui va vous prendre une bonne grosse demi-journée lol):

  • Praia do Amado
  • Praia de Bordeira
  • Praia do Portinho
  • Praia do Camino

N’oubliez pas d’admirer le coucher de soleil à Arrifana ;), la marée y sera basse pour le regarder depuis la plage. Bien entendu, chaque plage aménagée propose des cours de surf !

Jour 4 :

Nous sommes arrivés la veille dans notre très jolie auberge que je vous recommandais. Le petit-dej est à tomber. On quitte les lieux pour revenir doucement vers Faro pour notre avion le soir-même. On visite le petit village d’Odeceixe qui est très mignon (que je vous recommande). Globalement, toute la région est bien plus calme et préservée. Il y a que peu d’hôtels, le surf et la rando sont roi. Nous y avons passé que peu de temps, mais je sais déjà que je reviendrai tellement tout me semble si apaisant et doux là-bas.

Nous revenons vers Faro par les terres et notamment Montchique, petit village dans les montagnes. Changement total d’ambiance: il fait gris, il fait froid. On monte au sommet, malheureusement la vue n’est pas assez dégagée mais normalement on peut y voir jusqu’à l’océan et la cap Saint-Vincent. On en rigole un peu 😉

On part finalement découvrir Faro…. qui est un échec total. On y a trouvé aucun charme, c’est sale, c’est moche… Rien à voir avec Lisbonne. Avant de prendre l’avion, on visite tout de même le palais Rocco à Estoi, qui vaut le détour pour un petit goûter. Même si c’est journée est moins spectaculaire que les précédentes, on découvre un côté différent de l’Algarve, moins connu.

Pour conclure:

C’était un voyage parfait avec ma maman. Elle, comme moi, avons adoré cette région ET adoré passer du temps ensemble à discuter, d’adulte à adulte. Si vous voyagez avec une personne plus âgée qui a un peu plus de mal à se déplacer, l’Algarve est idéalement aménagée et combine parfaitement le côté sauvage et préservé.

On y mange bien, les portugais sont adorables, hyper accueillants. En hors saison, pas de bousculade, on a pris plaisir à se promener, à être seules pour admirer les vagues et la puissance de l’Ocean. On a pris notre temps et c’était exactement le but de ce séjour: refaire le monde au bord de l’eau (sans se baigner lol).

Le format “long weekend” est vraiment parfait pour découvrir la région. Sur une semaine, vous pourrez consacrer plus de temps au surf et à la randonnée, ce que je souhaite faire les prochaines fois ;). J’espère en tout cas que mon carnet de voyage vous aura plu ET donné des idées pour vos prochains séjours, avec un parent ou pas. Mais n’hésitez pas, c’est vraiment une belle expérience de partager ces moments avec son père ou sa mère. Cela change du cadre de la maison familiale et des habitudes parent/enfant.

Pensez à relire mon article sur “comment je m’organise” pour ces séjours mères-filles par-ici >>

@ très vite

Ne vous arrêtez pas là !

Un long Weekend: Visite de la région des Pouilles en Italie

Un long Weekend: Visite de la région des Pouilles en Italie

Hi, J’espère que vous allez bien ? J’ai pris un peu de retard sur mes carnets de voyage car j’ai…
Un long weekend à Lanzarote: Entre terres volcaniques et Triathlon

Un long weekend à Lanzarote: Entre terres volcaniques et Triathlon

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je profite de la canicule…enfin de cet été très CHAUD pour revenir un…
Weekend Prolongé aux Châteaux de la Loire, en mode Noël (+ Vlog)

Weekend Prolongé aux Châteaux de la Loire, en mode Noël (+ Vlog)

Hi, J’espère que vous allez bien ? Pour  ce dernier weekend de fêtes, des vacances de fin d’année (enfin on…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page