Ile de Madère: Côte Nord et Porto Santo

27 novembre 2016 - Voyages - 5 commentaires

Hi,

img_1738

C’est déjà le dernier chapitre de mon carnet de route sur notre semaine à Madère. Je sais que je me répète mais, ces jours passés là-bas étaient vraiment magnifiques. Il n’y a pas eu une journée sans que Matthieu et moi soyons sous son charme. J’ai donc pris particulièrement plaisir à revenir sur notre voyage.

J’espère que nous pourrons y retourner pour réaliser davantage de randonnées et découvrir encore l’île.  N’hésite pas à relire mes conseils pratique pour découvrir l’île la première étape sur la Côte Sud de l’île  et la deuxième étape sur la Côte Est >>

Pour ce dernier chapitre, au final, je vais un peu moins vous parler de Madère et un peu plus de sa petite soeur voisine : Porto Santo qui de manière plutôt surprenante n’a pas du tout le même look : aride, beaucoup de sable, très plate… Rien à voir.

JE profite de ce post pour faire également un petit résumé en vidéo de notre séjour 🙂

img_1919 img_1941 img_2269 img_2371 img_2401

Au départ, je n’étais pas hyper motivée pour prendre le ferry vers l’île de Porto Santo, mais après quelques jours à galérer sur les plages de galets, nous avons craqué. Enfin galérer, c’était drôle tout de même. Nous avons réservé notre aller-retour le jeudi … 14 juillet. Nous avions loué une voiture à Madère, nous avons donc décidé de l’emporter avec nous (c’était le même prix au final). Même Porto Santo est une petite île que vous pouvez facilement visiter en vélo et bus, vu que nous restions à peine une journée, nous avons préféré prendre l’option plus efficace.

Résultat, nous nous levons assez tôt depuis notre Airbnb, direction le port de Funchal duquel part le Ferry. Nous embarquons très rapidement et quittons Madère au lever du soleil. C’est plutôt joli d’observer l’île doucement sortir du repos et des nuages/brouillard nocturnes. L’ocean est plutôt calme, nous arrivons donc rapidement sur Porto Santo. (1h environ après notre départ)e

Porto Santo est principalement connue pour sa côte sud et sa plage de sable fin de plus de 9km de long !

img_2414 img_2417 img_2426 img_2437 img_2456

Résultat, la première chose que nous faisons est d’installer nos serviettes sur la plage, de bronzer, de siester, de se baigner et forcément d’aller surfer. C’est un spot vraiment parfait pour le coup et nous avons facilement loué une planche chacun pour environ 5-6 euros /2h.

J’avais prévu une  grosse combinaison pour surfer, finalement (Et j’ai été assez surprise), l’eau était bien moins  froide que du côté de Madère.

Nous avons fait un tour « global de l’île » après midi. Nous n’avons malheureusement pas pu élargir notre tour jusqu’à la côte nord qui est dite plus « sauvage » et accidenté par rapport au sud (tout plat et plein de sable). Cela étnat dit, je crois que le paysage de Madère dans la catégorie « sauvage » est imbattable.

Mes endroits favoris étaient de loin : Ilhéu de Baixo et Pico do Castelo avec la vue superbe sur l’île et sa plage, je vous les conseille vraiment (En outre de bronzer sur la plage.) Notre journée sur l’île a finalement été plutôt tranquille. A vrai dire après notre session surf, on a siesté pas mal de temps avant de repartir à la découverte de l’île…. hihi Mais honnêtement, je ne regrette pas du tout notre journée sur l’île, après je ne sais pas si ça vaut le coup de rester plus longtemps. Vu que Porto Santo est très aride, le paysage est assez…simple.

img_2470 img_2478 img_2503 img_2498 img_2512 img_2520 img_2522

De retour sur Madère =D !

Il y a plusieurs régions de Madère incontournables et Cabo Girao (la plus haute falaise d’Europe) est défitnivement l’une d’entre elles. Je dois reconnaître que je ne suis pas très à l’aise…je ne dirais pas que j’ai le vertige mais à Madère, vu que nous sommes littéralement entourés de falaise, c’était difficile de ne pas trop s’angoisser à ce sujet. À Cabo Girao, je n’étais pas vraiment rassurée, mais la vue valait la petite angoisse.

D’autant plus qu’après notre détour par Cabo, nous sommes redescendues par hasard par le village de Sao Pedro qui se trouvait être en plein célébration d’un festival. Je ne sais pas si je l’ai précisé mais beaucoup des villages de l’île à cette période étaient décorés. C’était superbe… mais Sao Pedro, son port, ses petites rues était de LOIN le plus beau.

Autre coup de coeur très proche de Sao Pedro, le funéculaire de Do Rancho, qui nous a descendu sur une plage bien tranquille de Madère

img_2541 img_2544 img_9402 img_9484 img_9589

img_1695 img_1788 img_1796 img_1854La côte nord, là où nous dormions, était vraiment ma favorite. Peu de touristes, des paysages à couper le souffle sans aucune construction genante, des routes peu fréquentées ET spectaculaires, mes randonnées préférées… Vraiment, elle mérite de venir s’y aventurer même si elle est un peu moins accessible que le reste de l’île.

2 randonnées permettent de se faire une belle idée de côté de l’île:

  • Le sentier du Littoral de la côte Nord vers Calhau de Sao Jorge : franchement accidenté, mais… wahou : entre la piscine d’eau douce, les jardins de Bananiers, les maisons abandonnées, le chemin en bois suspendu aux falaises… nous en avons pris plein les yeux.
  • La randonnée vers le sommet de Bica da Cana (1600m): c’était notre première sur l’île, et je crois que c’était l’une des plus belles ! Nous avons traversé des petites chutes d’eau (et des plus grosses), l’eau était très fraiche…elle s’écoulait via les llevadas. Le chemin était parfois accidenté mais la vue sur l’île, sur les nuages, sur l’océan c’était magnifique. Plus nous montions, plus nous nous trouvions en fait au-dessus des nuages que l’on pouvait voir bloquer par l’île… Juste WAHOU.

J’insiste, c’est réellement sur la côte Nord que vous verrez les plus belles falaises, les plus beaux coins du Littoral… mon coup de coeur est forcément la vue sur Praia da Ribeira Do Faial  ET la vue depuis Santana sur la Côte Nord. Vous pouvez voir le littoral sur des dizaines de kilomètre.

img_9621 img_9623 img_9712

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais Madère est un paradis pour les amis des randonnées. Nous avons pu en faire quelques unes, il y en a pour tous les goûts, tous les niveaux… tous les paysages. Je n’ai pas de préférer car elles étaient toutes différentes et offraient une vision différente de l’île : impressionnante, sauvage, désolée… Mais si vous y allez, pensez définitivement à emporter vos baskets et équipements de de randonnées. J’inclus un petit k-way car même s’il fait beau, l’eau s’écoule toute l’année via les levadas qui longent les chemins de randonnées. Madère est un île finalement plutôt humide 🙂 Vous ne manquerez jamais d’eau en rando !

Vous vous en doutez Madère est vraiment une destination COUP DE COEUR, j’y retournerai avec plaisir. A chaque fois que je regarde les photos que j’ai prise durant le séjour, je replonge dans la magie de l’île et le plaisir que je ressentais à chaque virage, à chaque découverte de paysage. Tout est si sauvage, verdoyant, luxuriant, calme…

J’espère sincèrement que mon retour sur l’île de Madère vous a plu et peut-être donné envie de la découvrir. Je sais que ce n’est pas une destination auquelle on peut penser de prime abord mais après tout, pourquoi pas 🙂 Si vous êtes amoureux de la nature, de la randonnée, de l’océan… allez-y les yeux GRANDS OUVERTS Hihi

à très vite

PS: Tout est -20% sur Mango avec le code promo BLACK >>>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

  • Repondre Eléonore 27 novembre 2016 à 19 h 32 min

    Wow ! Vous avez osé vous aventurer sur la passerelle qui mène au vieil embarcadère de Cais ??!! Ça, ce devait être une sacré expérience ! Nous avons fait cette rando un jour de tempête et n’avons pas eu la même audace que vous puisque nous avons rebroussé chemin à l’entrée de la passerelle 😉

    Je rejoins complètement l’avis de Anne, Madère est… MAGNIFIQUE et surprenante ! Nous nous sommes promis de revenir TRÈS vite !

    • Repondre Anne 5 décembre 2016 à 23 h 48 min

      Hihihi oui mais je pense que les conditions étaient plus praticables que pour toi :S !! sinon je n’aurais pas osé non plus !

  • Repondre Lucile 27 novembre 2016 à 21 h 00 min

    Incroyable la couleur de la mer ! Ton article donne envie d’aller y courir #modejunkieon !!!

    • Repondre Anne 5 décembre 2016 à 23 h 48 min

      Hihi je peux que te le conseiller 😉 !

  • Repondre Justine 2 mars 2017 à 10 h 04 min

    Ohlala ça donne vraiment envie ! 😮
    Les trajets en voiture pour vadrouiller depuis un point central (airbnb fixe) ne sont pas trop long ? Histoire de bouger chaque jour ?