Everything Happens for a Reason #570

Hi,

jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1

J’ai démissionné. Ou plutôt j’ai interrompu ma période d’essai avant son terme. Je suis partie quoi. J’ai ravalé ma fierté. Non en fait j’ai ressorti ma fierté. Quand l’idée a fini son cheminement et s’est enfin concrétisée un beau lundi matin, j’ai eu des remords, remords par rapport à ces personnes qui m’avaient fait confiance, qui avaient cru en moi, qui m’avaient donné ma chance, un CDI, qui m’avaient appris et fait grandir rapidement finalement.

Mais, j’ai pensé à moi, pensé à mes ambitions, à mon bonheur (osons-le dire), à mes envies, à mon quotidien, à mon reflet dans le miroir. Non ce n’était plus moi. Oui, j’ai toujours mené à bien mes projets, j’ai toujours tenu mes engagements, même quand je ne m’y reconnaissais plus. Je n’abandonne JAMAIS (très utile en sport éhé). Je suis déterminée, passionnée et j’ai envie de réussir.

Mais, ce n’était pas là-dedans, ce n’était pas le bon lieu, ce n’était pas fait pour moi. Est-ce que c’est ma faute ? Est-ce que c’est un échec ? Je crois que j’ai le droit de me tromper, j’ai le droit de trébucher après une course d’obstacle bien réussite depuis mon BAC : jamais de rattrapages, toujours bien validé mes semestres, mes projets, de bons stages, de bonnes expériences, des jobs d’été ou dans ma branche en parallèle. Tout était toujours bon, dans la norme, le bon parcours.

Au final ce n’est pas un échec car en fait, j’ai déjà rebondi. Je ferme une porte pour en ouvrir une autre. Une qui s’ouvre qui ne rime pas avec CDI, mutuelle, stabilité mais freelance, entrepreneur. Ce que j’aurais peut-être dû faire dès le début mais j’ai eu en quelque sorte besoin de cette période pour apprendre encore et le voir.

Dans ce rebond, j’en profite pour vous l’annoncer. J’ai toujours rêvé travailler dans le sport, un peu dans la mode sans me l’avouer. J’avais peur de me lasser, puis finalement, peut-on vraiment se lasser de ses passions ? Je fourmille d’idées, je veux travailler, je veux m’éclater dans de nouvelles missions, je veux vivre de ma passion.

Alors non je ne veux pas vivre de mon blog éhé, mais bien combiner ma passion du sport et de la mode avec mes compétences dans le digital, le marketing et la communication en ligne. Voilà un peu le nouveau chemin que je vais prendre.. enfin que je défriche en free-lance. Il va y avoir du boulots, mais je n’ai plus d’angoisse à ce niveau-là. Ça va être dur, mais bien moins dur que de se lever pour faire quelque chose qui ne me plaît pas. Oui je le dis…. j’ai peur de faire la fine bouche en période de crise mais après ces semaines, je me suis dit que je pouvais me l’autoriser, j’ai toute la vie devant moi … encore !

Je vois ce second départ comme lorsque je pars courir, je cours dans un parc que je connais bien, je connais ce parcours, mais il y a un croisement, 2 chemins, je prends toujours le même, j’ai peur de prendre l’autre car je ne sais pas où il mène… Aujourd’hui je prends celui-ci, je le parcourrai, je risque peut-être de rebrousser chemin, je risque aussi de trouver un nouveau parcours beaucoup plus fun que le précédent. Pourquoi pas en fait ?

jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1
Jeans – H&M (similaire ici ou là)

Dunk Sky High – Nike (Similaire ici)

Pull – Zara (similaire ici ou là)

Veste – Primark (similaire ici ou là)

Sac – Lancaster (similaire ici ou là

jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1

Une tenue d’automne qui porte bien son nom, je ressors doucement ma collection de sneakers, de bottines (à regret). Cela dit je continue, je tiens NON pas de manteau. J’ai atteint mon objectif du mois de novembre. Je triche un peu grâce à une ENORME écharpe trouvée chez Oysho (et que j’adore éhé). Je continue sur ma lancée pour encore quelques jours j’espère.

Petit compliment à H&M sur ce jean que j’ai payé 12 euros je crois et qui est devenu MON jeans préféré : couleurs, confort, résistance… comme quoi. Il suffit de peu pour avoir des très bons vêtements. Sinon, rien de nouveau pour cette tenue, juste des couleurs que j’adore et qui fonctionnent bien ensemble : rouge et kaki.

à très vite pour de belles aventures

(à suivre notamment sur la page Facebook >>)

PS: Bénéficiez de -25% sur ASOS et une sélection spéciale FROID 😉

Ne vous arrêtez pas là !

Don't Start Now #868

Don't Start Now #868

Hi, J’espère que vous allez bien ? Pour une fois, je dois dire de mon côté que je suis dans…
Switch #867

Switch #867

Hi, J’espère que vous allez bien ? Vous le voyez bien, enfin un article look blabla. Même si je n’étais…
Proudly Influencer #860

Proudly Influencer #860

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend 🙂 ! Ici c’était encore sous…

90 réflexions sur “Everything Happens for a Reason #570”

  1. Moi aussi, j’ai décidé il y a peu de prendre un autre chemin que celui que je suivais, j’ai eu des remords mais j’ai pensé à moi et à mon bonheur tout comme toi ! Il ne faut pas se forcer quand on ne se sent plus à sa place, c’est sûr …
    Je te souhaite toute la réussite possible !

  2. Coucou Anne 🙂

    Et bien je pense que tu as eu raison de faire ce choix tant que c’était encore possible. Comme tu dis, tu es encore jeune donc pourquoi s’enfermer dans quelque chose qui ne te plaît pas ? Se réveiller pour aller travailler alors que ça ne te plaît pas à 100% ne doit pas être facile.

    Bon nouveau départ 😉

  3. Le faire pour ne pas regretter ensuite, tu as raison de te lancer Anne. Les expériences nous apportent toujours quelque chose ! J’espère que tout fonctionnera pour toi, mais je ne fais pas de souci 😉
    Bonne chance dans ce nouveau chemin <3

  4. Glevarcoz (Marie)

    il faut savoir s’écouter, parfois c’est plus simple ! Je te souhaite de trouver ton chemin (mais tu as l’air sur la bonne voie 😉 ). Il faut beaucoup de courage !

    Il y a longtemps j’ai changé radicalement de route, abandonné une carrière pour une autre plus compatible avec moi-même et ma vie, peut être moins ambitieuse du point de vue de certains mais je me félicite tous les jours de ce changement de cap !!!

    Bonne route !

  5. Tu as eu raison de tout quitter si cela ne te convenait pas. Cela demande du courage de prendre une telle décision, mais après avoir fait autant d’études, l’intérêt est quand même de faire quelque chose qui nous plait ! Je suis à peu près dans la même situation, comme toi je quitte un poste en agence de com pour partir au Canada ! On verra ce que nous réserve la suite 😉

  6. Coucou Anne!
    C’est la première fois que j’écris un commentaire alors que je te suis depuis déjà un bon moment!
    Tout ça pour dire que tu as bien raison j’ai fais la même chose il a quelques mois, c’est pas facile mais parfois il faut pensé à sois avant tout 🙂

    Bonne continuation j’adore tes articles
    Bisous

  7. Que te dire d’autre que : félicitations ! Mon dieu ce que je te comprends ! Comme à chaque fois, je vais te dire que nous sommes à la même étape de notre vie, fraîchement diplômée, je suis embauchée en CDI au Luxembourg et toujours dans ma période d’essai… Le bac, cinq années d’études supérieure sans problèmes, un master 2 en poche, un CDI… J’ai fait ce que « je devais faire », ce qu’on attendait de moi… Mais est-ce que je fais vraiment ce que moi j’attends, ce que moi j’ai envie de faire, ce que je dois faire pour être heureuse ?! Les questions, les doutes s’accompagnent de peurs de se lancer mais aussi de se tromper.. Mais il y a aussi les envies, l’excitation… Éternelle question éternelle réflexion : si je ne le fais pas maintenant, quand est-ce que je le ferais ? Alors félicitations, bon courage et surtout merci merci car grâce à toi j’avance aussi tout doucement et je me dis “pourquoi pas moi ?”.

    Si tu le peux, tiens nous au courant. Je pense que nous serions toutes ici ravies de suivre ton évolution et surtout de voir que évidemment ça marche pour toi ! On ne s’inquiète pas ! 🙂

    A bientôt,

    Sophie

  8. Bravo pour ton choix, ce n’est pas évident comme décision mais le courage paye toujours ! C’est ce que j’essaye de me dire dans ces moments là (surement pour me rassurer lol)

  9. Un grand bravo pour ton courage, pour oser prendre une voie différente et oser faire ce qu’il te plait.
    Je suis sure que tu réussiras, et je te souhaite bonne chance et bon courage (mais ça, tu sembles déjà en avoir 😉 ), et j’espère que tu pourras nous faire part en temps et en heure de l’avancée de ce(s) projet(s) 😉

  10. Bravo d’avoir eu le courage de faire ce choix, qui te rendra heureuse sans aucun doute! Profite, éclate-toi bien et c’est clair que ta première expérience n’a été en rien un échec puisqu’elle t’a permis de découvrir quelle était vraiment ta voie 🙂

  11. Bonne chance pour la suite ! Tu as bien fait de suivre tes envies, la vie est trop courte pour passer ses journées à faire quelque chose qui ne nous plait pas ! Surtout quand on a les possibilités de faire autre chose. J’ai hâte d’en savoir plus sur ton futur job en freelance 🙂

    Et je suis totalement fan de ta tenue !

  12. Un grad bravo pour la prise de risque et cette grande décision ! Mais si tu sais au fond de toi que tu as fait le bon choix, c’est déjà grandement gagné ! 🙂

    Tu auras des difficultés, sûrement, mais tu as la chance de pouvoir travailler en rapport avec ta/tes passions et créer ton métier ! Je te souhaite de réussir et de t’épanouir !

  13. Tu as bien raison Anne ! Je te soutiens dans ce choix. Ce n’est pas un manque de courage de démissionner pour suivre tes rêves, mais un acte de courage et de confiance en soi !

    Je te souhaite que de la réussite dans tes projets !

  14. Bravo ! Tu as bien fait et en plus je te voies tout à fait dans le chemin que tu veux suivre 😉
    Tu as de la classe, tu es belle, sportive….profites ! Tu auras plein d opportunités.
    Non non je ne te passes pas de pommade 😉

  15. Bravo Anne ! J’ai aussi démissionné en juillet dernier après une année horrible. Le problème, c’est que quand tu travailles avec des enfants, c’est encore plus difficile… car il y a l’attachement. J’ai vécu cela comme un gros échec. Un vendredi soir, sans réfléchir, j’ai postulé ailleurs! Encore 2 jours avant les grandes vacances donc c’était le moment ou jamais. Plus simple quand l’année scolaire se termine pour dire aux enfants mon départ. J’avais peur… peur de le regretter… tu sais ce que tu perds mais pas ce que retrouves de l’autre côté. Maintenant, je retrouve le bon côté de mon métier très enrichissant ” codeuse lpc” et “interface de communication en LSF”. Que du bonheur. J’ai vécu deux mois à être dans le stress de la rentrée et à pleurer toutes les larmes de mon corps… J’étais déçue de blesser les gens avec qui j’ai travaillé et de décevoir mes proches. C’est ainsi ! Il faut faire des choix et être égoïste. Je te souhaite une bonne continuation dans ton projet. J’ai longuement hésité à me reconvertir en septembre 2013… dans le sport également… je réserve cela pour dans 10 ans… quand mon métier va se perdre avec les évolutions dans le domaine de la surdité.

  16. Des que je dois prendre une décision, je me dis : et pourquoi je ne changerais pas? Et pourquoi je ne prendrais pas le risque après tout? Car je ne veux pas vivre avec des regrets, et je crois que c’est le plus important 🙂
    <3

  17. Moi je dis oui à tout se changement ! Lors de ton premier post à ce sujet je me suis complètement retrouvée dans ce que tu décrivais. Mais je n’ai toujours pas changé et je te dis bravo d’avoir eu le courage de changer de boulot… Enjoy !

  18. Bravo! Les limites sont celles qu’on s’imposent ! Courage à toi pour ce nouveau départ. Mais quand il y a la passion et l’envie la plus grande partie du chemin est acquise!

  19. Coucou Anne,

    Tu as ultra bien fait car après tout si ce n’est pas nous choisissons notre propre bonheur, alors qui le fera ?! Aucun regret à avoir, d’autant que ça doit avoir été mûrement réfléchi avant ! 😉 De toute façon y aura toujours des gens pour te dire que tu as tort que c’est mal et ça dès qu’un choix important montre le bout de son nez, mais c’est ce que ton coeur et ton instinct te soufflent qui doit l’emporter, parce qu’après tout c’est pas eux qui vivront avec tes regrets si tu les écoutes !
    +1 pour la tenue qui est tout ce que j’aime en ce moment : confort mais féminin ^^

    J’ai hâte de suivre tes nouvelles aventures !

    Des bisous

  20. Je pense que tu as eu raison de te lancer, si tu sentais que tu n’allais pas te plaire dans ton boulot. Le CDI n’est pas une fin en soi, même s’il est sécurisant! Si on sent qu’on a un projet qui nous tient à cœur, c’est dommage de ne pas se lancer, donc je te souhaite bonne chance et que le chemin que tu as choisi soit beau! Et comme tu dis, si ça marche pas, rien ne t’empêche de faire demi-tour, au moins, tu auras essayé, et tu n’auras pas de regrets! 😉

    Héhé moi aussi je repousse le manteau, mais j’habite en montagne, ça va plus être possible très longtemps! Mais je tiens bon avec perf + snood! L’automne est la période que je préfère niveau tenues, mais c’est vrai qu’en arrivant en novembre, on a pas envie de sortir le manteau tout de suite! (surtout quand comme dans ma région l’hiver dure jusqu’à avril…)

  21. Un petit mot d’encouragement suite à ton article.
    Je me reconnais là dedans , je suis moi même entrepreneur.
    Décision difficile et essentielle pourtant;
    Je ressens dans ton parcours que cela est une évidence, une intuition et c’est alors ” la bonne décision.”
    Je te souhaite plein de réussite et de plaisir dans cette nouvelle voie.
    (Je te tutoie j’espère que cela ne te dérange pas, sinon n’hésite pas à me le dire.)
    Eva , une passionnée et sportive également .

  22. Anne, je ne peux que te dire une chose : Félicitation.
    Je suis ton blog depuis quelques temps (à vrai dire, depuis que j’ai cherché à progresser en running!).

    Tout comme toi, je viens de finir mes études, Master de communication … et par chance, j’ai directement trouvé un CDI … mais dans une branche qui ne me passionne pas bien que beaucoup m’envieraient je pense. Sauf que voilà, je n’ai pas ton cran. Donc bravo pour ce courage, pour prendre ta vie en main, je pense qu’aucune expérience ne vaut celle d’être son propre patron et de se lever pleine d’ambition et d’envie de tout défoncer !

    Bref, bravo, je continuerai à te suivre de près dans cette nouvelle aventure 🙂
    Et peut-être à un de ces jours lors d’une rencontre avec le dubndidu crew 🙂

    Marine.

  23. Une très bonne décision ! Tu es jeune , tu as plein de belles choses à faire 🙂
    J’ai toujours été fonceuse dans la vie ( j’ai 33 ans ) quand ça n allait pas dans mon couple je préférais tout arrêter , au boulot pareil . Il y a 3 ans je me suis lancée en tant que photographe , je ne savais pas du tout ce que ça allait donner mais j’en avais envie et je ne regrette pas une seconde ! Je vis de ma passion , je m éclate dans ce que je fais . Donc je te dis FONCE !!
    Et j’ai pense à toi hier car j’ai acheté le programme de sport ” bikini body guide ” qui est super bien fait . Tu pourrais tout à fait faire un truc du genre. J’ai payé 51 euros pour un programme de 3 mois . Apparemment la créatrice a beaucoup de succès .
    Bonne route à toi !

  24. Bravo ! c est courageux, ca fait peur mais c est toujours la bonne décision, celle de faire ce que l on veut vraiment faire et pas ce que l on croit qu on doit faire. J ai fait pareil il y a 7 mois, et si c est pas toujours facile, et si c est moins confortable qu avant, je ne regrette pas de l avoir fait, de me donner une chance de découvrir ce que je veux vraiment faire “quand je serai grande” !!! Bonne chance !

  25. Nous passons les 3/4 de notre temps au boulot alors quand on peut choisir de faire ce qui nous plait il n’y a pas de plus grand privilège… Bon courage pour la suite!

  26. Je suis ton blog assidûment sans forcément écrire de commentaire mais cette fois pour t’encourager dans ton futur projet je prends la peine de le faire. Je te dis bravo pour “oser” prendre ton courage à 2mains et te lancer dans quelque chose qui te plait (vraiment).
    Je suis moi aussi face à un dilemme du même genre alors bravo de croire en toi et de foncer !
    Bonne continuation

  27. Je ne savais même pas que tu avais commencé un travail ! Tu as tout a fait raison de ne pas être restée si ça ne répondait pas à tes attentes. oui, le monde du travail est difficile et on se dit qu’on ne devrait pas faire la difficile. Mais on n’a qu’une vie, et on sait d’avance qu’on va devoir travailler jusqu’à un âge avancé, alors autant faire des choses qui nous plaisent et nous épanouisse. J’ai galéré à trouver un boulot, mais il ne me plait pas. Je me sens faner de jour en jour, je m’ennuie car c’est loin d’être aussi palpitant que ce qu’on m’a vendu en entretien (on m’a carrément menti, même !). Du coup, on me propose déjà un renouvellement qui pourrait aller jusqu’à 5 ans, parce qu’on est très satisfait de mon travail. Eh bien malgré la difficulté à trouver du boulot dans ma ville, j’ai déjà dit que je ne renouvellerai pas à la fin de mon contrat. Peut être que plus tard je regretterai mais pour le moment, je sens qu’il ne faut pas que je reste là.
    Alors je te souhaite que tes projets aboutissent et un bon succès. Tu as eu un parcours d’étudiante exemplaire, je suis certaine que tu réussiras ce nouveau challenge !

  28. Super nouvelle, félicitations !
    Ca fait plaisir de lire un post comme ça en ce moment et j’avoue que ça me met un peu de baume au coeur : je suis en stage et il y a beaucoup d’ombres au tableau (travail 45h/semaine, pas sure d’être payée pour octobre, pas d’intégration dans l’entreprise et au final j’ai l’impression de ne pas faire ce pourquoi je suis vraiment faite et je ne m’épanouis pas vraiment…) Mais j’ai peur de quitter ce stage, de quitter mon employeur en de mauvais termes…
    Bref, chouette article, j’espère que tout se passera bien pour toi 🙂

  29. Tu as bien raison! On ne fais pas tout ca parcours pour bosser dans un endroit qui ne te rends pas heureuse et pour lequel tu n’es plus toi!
    Oui ce sera difficile mais ce sera aussi un chemin super excitant! Je suis sûre qu’a force de détermination tu réussiras et de toute les façons c’est une expérience qui te feras grandir
    Je te souhaite de t’épanouir dans ce nouveau projet

  30. Félicitations ! Tu as eu raison, certes c’est difficile, et sûrement pas très rassurant pour les parents notamment 😉 mais si tu es convaincue d’avoir fait le bon choix, tiens bon! Mon père m’a toujours encouragée à prendre les devants dans le travail en suivant 2 principes:
    -il n’y a pas de honte à essayer. L’échec, c’est savoir que le travail ne nous convient pas et ne pas avoir le courage de partir.
    – si c’était facile de se lancer, tout le monde le ferait. Mais il y a une grande différence entre être tout le monde et devenir quelqu’un 🙂
    Personnellement c’est ce qui m’aide quand je doute. Tu as l’air d’avoir un projet plutôt précis dans la tête et tu te connais très bien, alors fonce! La fortune sourit aux audacieux. Et toute la communauté du blog te soutient!!

  31. Wahouu !!! C’est super, félicitations ! Moi aussi je réfléchis à un projet (pour ma part dans l’alimentation et la nutrition) 🙂 Je pense que c’est important de s’épanouir dans notre job.
    Bonne chance pour ce nouveau départ !!

  32. Bravo Anne ! Il faut un sacré courage pour prendre une telle décision. Se tromper de route n’est pas un échec, surtout vu des Etats-Unis…
    Tous mes voeux de succès dans ta nouvelle entreprise. Avec ta volonté et tes idées, je suis sûre que tu vas réussir. Suis tes intuitions.

  33. C’est super de te lancer et suivre tes envies ! Moi je ne pense pas avoir choisi la carrière qui me convient du coup je ne m’épanouis pas dans les entreprises et au bout d’un an j’ai besoin d’air et de changer de boulot ce qui n’est pas forcément bien vu dans mon cv. Je rêve de démissionner et de faire un truc qui me plaît réellement problème je n’ai aucune idée de ce que j’aimerais vraiment faire, je ne sais pas comment trouver, un bilan de compétences peut-être ? Bref du coup je ronge mon frein et vais au travail tous les jours en espérant trouver bientôt ce que j’ai vraiment envie de faire.

  34. Oh comme je te comprend, la fin de mes études approche, et j’ai tellement peur de finir dans un truc qui me motive pas un minimun, j’ai conscience que le travail reste un travail, donc pas forcément rose tous les jours mais quand même !! Tu as été très courageuse, et je trouve que ça correspond à ton caractère (entière et passionée) et pas du tout à un abandon. Tu es encore jeune, c’est le moment ! Si ça ne te plait pas aujourd’hui, qu’est ce que ce sera dans quelques années ?

    J’adore ton blog sinon, et tu me laisses rêveuse avec tes défis sportifs partout dans le monde !

  35. Tu as bien raison, c’est une décision courageuse !
    Moi j’ai aussi abandonné le CDI que j’avis décroché avant même de valider mon master, après presque 2 ans d’implication pour passer le concours de professeur des écoles, et même si mon avenir dépend de ma réussite au concours je n’ai jamais été aussi sereine.

    Tous ms voeux de réussite !

  36. Waaooouuhhh!! Quel courage!! Je le sentais venir, depuis que nous en avait parlé brièvement lors de la rencontre avant le 10 km Paris Centre ^^ Si on peut t’aider dans cette démarche, avec plaisir!

  37. J’ai l’impression que de plus en plus de personnes dans notre génération ont envie de ne pas laisser le boulot bouffer leur vie, leur santé et leur moral, et je trouve ça vraiment bien. C’est très culpabilisant mais courageux.

    J’ai accepté mon premier CDI la mort dans l’âme en sachant que ça ne me correspondrait pas du tout mais j’étais limite terrifiée à l’idée qu’on me dise “quelle ingrate tu fais, en temps de crise trouver un CDI du premier coup est une aubaine” du coup je suis restée, au final j’y ai fait 1 an et demi, jusqu’à mon départ au Canada, 10h par jour dans un environnement horrible, sexiste, hostile, avec une entreprise qui flirte tous les jours avec des pratiques illégales. J’étais tellement soulagée quand j’ai donné ma démission !

    Je suis vraiment contente d’être partie, et maintenant je suis dans un boulot que j’aime, et quand je reviendrai en France j’ai décidé d’être plus exigeante et de ne plus accepter n’importe quoi, quitte à rester plus longtemps sans emploi, et jusqu’à ce que je me sente capable de lancer ma propre entreprise.

  38. Je suis très fière de toi. Ce n’est pas une décision facile à prendre. Je l’ai fait aussi quand je cherchais du travail je sais que j’ai déçu les personnes qui m’avaient recrutée mais la période d’essai n’est pas faite que pour les patrons, l’employé aussi a le droit de l’utiliser 🙂 Une fois qu’on est dans un confort d’un cdi, on n’ose plus en partir. Je le ressens aussi à présent, après 6 ans en cdi dans la même entreprise 🙂
    J’ai hâte de te voir à ton compte !

  39. Félicitations ! 🙂 c’est courageux, beaucoup n’oseraient pas faire ce que tu fais là. Je te souhaite de réussir à faire ce que tu veux, ce que tu aimes. Je suis certaine que tu peux réussir !

  40. La suite va être Passionnante Anne, à n’en point douter 🙂

    “Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.”
    Antoine de Saint-Exupéry

  41. C’est très courageux et j’espère que tu t’épanouiras dans ta “nouvelle” vie ! Le chemin le plus facile n’est pas forcement celui qui nous fait rêver mais la sécurité de l’emploi ne doit pas tout effacer (meme si cela fait beaucoup actuellement pour de nombreuses personnes !).

    Avec ton parcours, tu rebondiras sans problèmes 🙂

  42. Tu as bien fait Anne! Il faut savoir s’écouter et se faire confiance. Le plus important c’est d’être bien. Je me suis retrouvée dans une situation similaire dans mon premier travail mais j’ai privilégié mon parcours professionnel à mon bien-être. En toute honnêteté, maintenant que je vois tour ça avec du recul, je me dis que j’aurai du partir parce que penser à soi et être heureuse est bien plus important que 2 lignes sur un CV! On croit en toi aussi et si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n’hésites pas!

  43. Bon courage pour tes projets ! Je ne sais pas du tout quel était le job que tu viens de quitter, ni pourquoi il ne te convenait pas, mais si tu le sens comme ça il faut le faire.
    Pour avoir souvent changé d’itinéraire et fait des choix parfois radicaux, ce que j’en retiens, c’est qu’il ne faut pas avoir peur du changement, tout en gardant à l’esprit qu’il ne faut pas non plus lâcher la proie pour l’ombre.
    Plein de belles choses à toi,

  44. Tu as trouvé le courage, félicitations! J’espère que pour toi ça va fonctionner et surtout que là tu vas t’éclater comme tu le souhaites! Tu nous en diras un peu plus sur ce projet?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page