Everything Happens for a Reason #570

Hi,

jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1

J’ai démissionné. Ou plutôt j’ai interrompu ma période d’essai avant son terme. Je suis partie quoi. J’ai ravalé ma fierté. Non en fait j’ai ressorti ma fierté. Quand l’idée a fini son cheminement et s’est enfin concrétisée un beau lundi matin, j’ai eu des remords, remords par rapport à ces personnes qui m’avaient fait confiance, qui avaient cru en moi, qui m’avaient donné ma chance, un CDI, qui m’avaient appris et fait grandir rapidement finalement.

Mais, j’ai pensé à moi, pensé à mes ambitions, à mon bonheur (osons-le dire), à mes envies, à mon quotidien, à mon reflet dans le miroir. Non ce n’était plus moi. Oui, j’ai toujours mené à bien mes projets, j’ai toujours tenu mes engagements, même quand je ne m’y reconnaissais plus. Je n’abandonne JAMAIS (très utile en sport éhé). Je suis déterminée, passionnée et j’ai envie de réussir.

Mais, ce n’était pas là-dedans, ce n’était pas le bon lieu, ce n’était pas fait pour moi. Est-ce que c’est ma faute ? Est-ce que c’est un échec ? Je crois que j’ai le droit de me tromper, j’ai le droit de trébucher après une course d’obstacle bien réussite depuis mon BAC : jamais de rattrapages, toujours bien validé mes semestres, mes projets, de bons stages, de bonnes expériences, des jobs d’été ou dans ma branche en parallèle. Tout était toujours bon, dans la norme, le bon parcours.

Au final ce n’est pas un échec car en fait, j’ai déjà rebondi. Je ferme une porte pour en ouvrir une autre. Une qui s’ouvre qui ne rime pas avec CDI, mutuelle, stabilité mais freelance, entrepreneur. Ce que j’aurais peut-être dû faire dès le début mais j’ai eu en quelque sorte besoin de cette période pour apprendre encore et le voir.

Dans ce rebond, j’en profite pour vous l’annoncer. J’ai toujours rêvé travailler dans le sport, un peu dans la mode sans me l’avouer. J’avais peur de me lasser, puis finalement, peut-on vraiment se lasser de ses passions ? Je fourmille d’idées, je veux travailler, je veux m’éclater dans de nouvelles missions, je veux vivre de ma passion.

Alors non je ne veux pas vivre de mon blog éhé, mais bien combiner ma passion du sport et de la mode avec mes compétences dans le digital, le marketing et la communication en ligne. Voilà un peu le nouveau chemin que je vais prendre.. enfin que je défriche en free-lance. Il va y avoir du boulots, mais je n’ai plus d’angoisse à ce niveau-là. Ça va être dur, mais bien moins dur que de se lever pour faire quelque chose qui ne me plaît pas. Oui je le dis…. j’ai peur de faire la fine bouche en période de crise mais après ces semaines, je me suis dit que je pouvais me l’autoriser, j’ai toute la vie devant moi … encore !

Je vois ce second départ comme lorsque je pars courir, je cours dans un parc que je connais bien, je connais ce parcours, mais il y a un croisement, 2 chemins, je prends toujours le même, j’ai peur de prendre l’autre car je ne sais pas où il mène… Aujourd’hui je prends celui-ci, je le parcourrai, je risque peut-être de rebrousser chemin, je risque aussi de trouver un nouveau parcours beaucoup plus fun que le précédent. Pourquoi pas en fait ?

jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1
Jeans – H&M (similaire ici ou là)

Dunk Sky High – Nike (Similaire ici)

Pull – Zara (similaire ici ou là)

Veste – Primark (similaire ici ou là)

Sac – Lancaster (similaire ici ou là

jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1jeans H&M sneakers rouge sky high dunk nike femme 1

Une tenue d’automne qui porte bien son nom, je ressors doucement ma collection de sneakers, de bottines (à regret). Cela dit je continue, je tiens NON pas de manteau. J’ai atteint mon objectif du mois de novembre. Je triche un peu grâce à une ENORME écharpe trouvée chez Oysho (et que j’adore éhé). Je continue sur ma lancée pour encore quelques jours j’espère.

Petit compliment à H&M sur ce jean que j’ai payé 12 euros je crois et qui est devenu MON jeans préféré : couleurs, confort, résistance… comme quoi. Il suffit de peu pour avoir des très bons vêtements. Sinon, rien de nouveau pour cette tenue, juste des couleurs que j’adore et qui fonctionnent bien ensemble : rouge et kaki.

à très vite pour de belles aventures

(à suivre notamment sur la page Facebook >>)

PS: Bénéficiez de -25% sur ASOS et une sélection spéciale FROID 😉

Ne vous arrêtez pas là !

Don't Start Now #868

Don't Start Now #868

Hi, J’espère que vous allez bien ? Pour une fois, je dois dire de mon côté que je suis dans…
Switch #867

Switch #867

Hi, J’espère que vous allez bien ? Vous le voyez bien, enfin un article look blabla. Même si je n’étais…
Proudly Influencer #860

Proudly Influencer #860

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend 🙂 ! Ici c’était encore sous…

90 réflexions sur “Everything Happens for a Reason #570”

  1. C’est fou ce que ton blog me parle et comme je me retrouve dans tes interrogations et tes cheminements. Comme toi j’ai toujours bien fait : une prépa, une grande école de commerce, des bons stages, pas de rattrapages … Mais là, je suis diplômée depuis 2 mois et je ne veux plus faire comme tous ceux de mon école, je veux faire quelque chose qui me plaît. Le marketing et la finance ce n’est pas pour moi. Alors malheureusement je peine à décrocher un travail car je cherche en communication et community management lifestyle ce qui n’est pas ma formation initiale (même si j’ai fait mes stages dans ce domaine) mais je ne me décourage pas. Et comme toi, je réfléchis sérieusement à me lancer en tant que freelance. Oui parfois j’envie un peu mes camarades de promo qui viennent de décrocher leurs premiers CDI mais je me dis que je suis trop jeune pour m’enfermer dans une voie qui ne me plaît pas.

  2. Bravo pour ce choix!

    Si tu en as la possibilité il faut foncer dans ce qui te plait, c’est trop courant d’être réduite à travailler pour une boîte ou un secteur qui ne nous convient pas tant que ça, juste parce qu’il est trop compliqué aujourd’hui de trouver un CDI et qu’on doit bien payer notre loyer à la fin du mois…

    Je te souhaite le meilleur pour tes nouveaux projets, je suivrai ça de près! 🙂

    Marianne

  3. Belle initiative et bravo pour le courage de prendre une telle décision ! Tu as toute la vie devant toi, et sans aucun doute une vie très prometteuse. Plein de bonheur pour la suite de tes projets et continues à nous faire part de tes expériences, on adore, même depuis la Suisse 😉

  4. Bravo à toi! Même parcours me concernant (bonne élève, hypokhâgne, Sciences-Po Paris) sauf que je m’ennuie un peu dans mon job.. Et j’admire donc les gens comme toi qui se donnent les moyens de réussir. Moi j’ai très peur de l’instabilité matérielle donc ça me freine énormément, mais je travaille là dessus 🙂 Bon courage et je suis certaine que tu as pris la bonne décision.

  5. Le plus dur est passé,tu as démissionné!
    J’ai changé de métier en debut d’année (de éducateur spécialisé à mécanicien cycle). Ca fait mal au debut, je doutais beaucoup puis au travail je me disais que c’était ma vocation. Bref il faut un peu de temps mais ca vaut vraiment le coup. Une nouvelle page s’ouvre!
    Bonne journée.

  6. Bravo Anne ! Je pense que l’on t’admire toutes pour ce que tu as osé faire ! Et avec ton blog et toutes les relations que tu as déjà ça va marcher comme sur des roulettes 😉
    Par contre j’ai vraiment du mal à comprendre c’est que le boulot en freelance alors j’ai hate que tu nous expliques l’évolution de tout ça ! :)et super tenue, simple mais chouette !

  7. Hello!
    Je ne peux que t’encourager, ayant fait ce chemin l’an dernier. Ce que je me dis : j’essaie, je suis dans l’action, il m’arrive quelque chose, je décide.

    Voici quelques conseils :
    – fais toi suivre par le BGE, c’est gratuit et tellement rassurant : au minimum 1 rdv par mois pour s’assurer que tu prends le bon chemin (ils guident mais n’obligent à aucune solution) + suivi pendant 2 ans après la création.
    – Y croire et s’en donner les moyens : liste réaliste d’objectifs par semaine et par mois, et surtout, conserver un rythme et des horaires
    – adhère à un groupe de jeunes entrepreneurs

    J’ai moi même fondé un club. Si tu es intéressée, une fois que tu auras lancé ton activité, fais moi signe. Nous nous retrouvons une fois par mois à Paris. Pareil pour les lecteurs et lectrices!

    Bon courage, c’est un marathon.
    Ou un trail long.

    Isa

  8. Bel article Anne sur la poursuite de ses ambitions! J’ai pris la même décision que toi il y a 2 semaines, malgré toutes les mises en garde de l’entourage “nonn mais tu as trouvé quelques choses d’autres avant de quitter ton CDI?” Réponse non ! =) mais l’important c’est de se donner les moyens d’atteindre son objectif et de faire se qui rend heureux! Je suivrai de près la poursuite de ton nouveau projet!

  9. Coucou Anne, je lis chacun de tes articles depuis quelques mois d’habitude je ne commente pas mais je suis en train de vivre la même chose. Ce n’est pas toujours facile de se réorienter comme ça, je suis en train de le vivre aussi en ce moment, y’a la pression de ton entourage et tout…
    Bravo pour ce choix certes difficile à prendre mais qui payera sans doute sur le long terme. Mais faut savoir penser à soi aussi, donc bravo et j’ai hâte de savoir comment tout ça va évoluer ! 🙂

  10. Ah bravo !
    C’est une super nouvelle ! Je me demandais comment tu menais les fronts du boulot, du sport et du blog en même temps. Tu es bosseuse et déterminée, tu vas t’éclater ! Fonce !
    Je te suivrai toujours avec autant de plaisir !

  11. Bravo Anne pour ce choix ! Où qu’il te mène, tu ne regretteras pas d’être allée au bout de ce qui te tient à coeur, te ressemble. Pour résumer “how can you know it if you don’t even try” 😉

  12. Coucou Anne,
    Ravie que tu ais sauté le pas, j’en suis sûre que tu réussiras dans cette “nouvelle vie” 🙂 Que du bonheur, profites à fond! Je suis étudiante en communication et du coup, tu nous (surtout moi ;)) donnes l’envie de se lancer, tu as la niak!
    Bonne continuation et toujours heureuse de lire ton blog remplis de conseils 🙂
    Laurine.

  13. C’était un peu prévisible, car tu as trop de potentiels pour faire quelque chose de non créatif et trop de succès, ne serait-ce que par le blog pour ne pas avoir de personnes qui te contactent et qui croient en toi. Donc fonce vers ce que tu as choisi !

  14. Bienvenue au club 😉

    Après un parcours sans faute moi aussi (prépa puis haute école de commerce), des stages dans des entreprises prestigieuses, un premier poste à responsabilités pendant presque un an … je me suis cassée ! A l’autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande, pour assouvir ma soif de voyages, de découvertes, de rencontres qui ne me lachait pas depuis mon retour en France il y a deux ans et demi. Pour me rapprocher de la nature aussi et d’être loin du stress que jai pu connaître et qui me rendait malade. Mais surtout je me suis lancée en tant qu’auto-entrepreneuse, pour vivre de ma passion grâce à Internet. Il faut du courage pour cela mais je ferais toujours passer ma qualité de vie avant tout, même si le chemin est plus difficile il en vaut la peine. Hâte de voir tes projets se concrétiser et bravo pour ton initiative !

    Fanny du blog

  15. Bravo pour t’être lancée, être son propre patron y a que ça de vrai, même si c’est parfois difficile ! Par contre, si je puis me permettre, on parle de “numérique” en français et non de “digital”, qui est un anglicisme (à moins que tu te lances dans le domaine des doigts, ce qui serait surprenant ^^). Bonne continuation dans tes projets et plein de succès.

  16. Bravo pour ton courage, ton post me fait penser à cette vidéo, je ne sais pas si tu l’as vu, mais elle est intéressante et motivante :
    http://www.youtube.com/watch?v=lWei-dU8B0M
    (je ne sais pas si elle te sera utile, tu as certainement déjà fait ce cheminement 🙂 )
    Il ne faut pas se laisser enfermer dans un train de vie qui ne nous correspond pas, tu as bien raison !

  17. Bravo pour ton courage. Tu as très bien fait si ça ne te convenait pas. Tu es jeune, pleine de ressources. Tu vas rebondir et TRES TRES bien, j’en suis sûre. Tu es arrivée à monter une belle communauté autour de toi, du sport et de la mode. Tu as, d’après ce que je comprends, fait des études ou des compétences dans le marketing. Tu as les 2 choses en parallèle et tu es assez forte pour arriver à goupiller tout ça, très bien. Bon vent à toi 🙂

  18. Je viens de découvrir ton blog par hasard… En cherchant des playlist pour mes sorties courses. Intéressée, j’ai lu tes expériences… Je me reconnais dans tes choix, ton côté fonceuse.
    Il y a 3 ans, j’ai fais la même chose que toi : j’ai refusé un CDI, j’ai monté mon entreprise… C’est dure, c’est inconnu, ça fait peur… Mais pour rien au monde je ferai demi tour ! Vive nous les fonceuses !
    Mon post arrive un peu comme un cheveux sur la soupe vu qu’il a été publié il y a un an et demi… Mais c’est pas grave, c’est ton article qui m’a le plus touché ! Courage !
    Louise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page