Stand Out From the Crowd #468

Hi,

Jeans Boot Cut Chemise Rayure

C’est un peu ironique car sur le blog, je parle souvent de ce que je vais faire l’an prochain, puis le fameux “l’an prochain” arrive. Beaucoup d’étapes se sont inscrites sur ce petit espace: Sciences Po, départ pour Los Angeles, la vie là-bas, le retour, départ pour  Brighton…

J’aime bien ces perspectives et surtout les partager ici. Sauf que la prochaine perspective si je réussis bien cette année (j’ai un test de comptabilité, une matière dans laquelle je ne suis PAS à l’aise lol), apparait plus angoissante : le grand saut dans la vie active éhé. Bon en soit, j’essaie de bien  me parer puisque les cv sont prêts, mercredi je vais à un forum organisé par mon University.

Sauf que si vous faites le lien, les employeurs que je vais rencontrer sont anglais et cherchent (du moins j’espère) à recruter pour travailler au Royaume-Uni. Ahem. On y est bim bam boom, je dois déjà réfléchir, choisir où est ce que je serai l’an prochain, sachant que je n’arrive pas à me projeter plus loin que le mois décembre, voire de mes partiels en janvier.

Bref, cette conversation n’est pas vraiment nouvelle, je n’arrête pas de l’avoir avec mon copain. Après 3 ans de relation à distance, nous aimerions nous arranger pour s’installer définitivement ensemble à la rentrée prochaine, ce qui implique trouver un travail dans la même ville.

Sauf qu’à nouveau il faut la choisir cette ville, voire ce pays ET trouver le job. Résultat, si mes envies de boulots se dessinent, mes envies géographiques elles sont carrément flous. Jamais j’aurais cru devoir décider de si tôt ce genre de chose. Quand on est étudiant, on sait que la distance ne se joue que sur quelques mois, le temps d’un ou deux semestres. Mais là, c’est un peu plus sérieux. Si je m’engage pour un job ça ne sera certainement pas 9 mois, c’est, je crois, plus sur le long terme.

Je suis jeune, je peux bouger, je le sais, mais je veux à présent essayer de conjuguer un peu cela avec le copain. Ça va être dur, surtout s’il faut déjà réfléchir maintenant à notre point de chute. On rêve un peu de retourner en Californie, de trouver un job pour débuter à Los Angeles… On rêve. Pourquoi pas Londres ? Pourquoi pas Paris et repartir ensuite ? Hummmm Je ne pensais pas être confrontée de si tôt à cela, je pensais me mettre à stresser qu’en août 2014… Que nenni, ils te boostent déjà ici !

Si je trouve un job qui me plaît dans une ville qui me plaît et pas le copain, comment faire ? C’est un peu le gros vide, le gros point d’interrogation, car quand il y a de la distance dans un couple, on sait qu’elle est temporaire, un job, une ville, ça l’est un peu moins. :S

Parce que finalement, c’est une décision à prendre à deux et que nous avons toujours essayé d’encourager notre “égoïsme” dans cette relation pour les aventures. La décision de partir à Los Angeles ? à Brighton? c’était la mienne, et le coup de pied aux fesses pour y aller c’était lui. Comment conjuguer nos ambitions avec le “nous” ? J’ai l’impression que ça va être l’épreuve la plus dur car la vie étudiante sera finie, les choses plus sérieuses vont commencer. Nous n’avons rien sacrifié, nous avons préféré souffrir de la distance, des absences pour vivre chacun de notre côté les aventures qui nous plaisaient en se soutenant mutuellement. Mais nous arrivons au point où il faut se rejoindre. Est-ce que j’accepterai de dire non à un job à Los Angeles car lui a trouvé à Londres ? Acceptera-t-il lui de dire non à Paris si moi je trouve à New-York ? Accepterais-je que justement IL dise NON pour MON ambition ?

Je me suis toujours dit que je ne voulais pas avoir de regret, c’est pour cela que nous avons fonctionné ainsi. Si je dis NON pour un job qui me plaît, j’en aurais, et ça ne sera pas sain pour notre relation. Bref. Comme si ce n’était pas assez dur cette année lol 😉

Jeans Boot Cut Chemise RayureJeans Boot Cut Chemise RayureJeans Boot Cut Chemise Rayure
Collier – Forever21 (similaire ici)
Chemise – Cos (similaire ici, ici ou là)
Jeans – LTB (similaire ici ou là)
Bottines – Betty London via Spartoo (similaire ici)
Sac – Lancaster ( similaire ici ou là)
Jeans Boot Cut Chemise RayureJeans Boot Cut Chemise Rayure

Bon désolée, vous le voyez tout le temps ce sac, mais plus on avance vers l’hiver plus je le porte facilement, moins je m’en lasse plus je rentabilise et je diminue son Cost-Per-Wear. (clin d’oeil ;). Si vous vous souvenez, j’avais longuement hésité car c’était la première fois que j’achetais un “vrai Beau sac”, je voulais que ça soit un vrai investissement, que je porte souvent, qui ne termine pas au placard.

Résultat 3 mois après, zéro regret, je reçois même parfois des compliments sur sa petite bouille. Oui mon sac a une petite bouille. Bref, un look super comfy pas vraiment fashion en fait, limite cowboy. Bon m’enfichais un peu car ce jour-là il faisait plutôt bon malgré le ciel gris… je suis allée flaner dans les rues de Brighton, réviser mon accounting autour d’un bon thé. La belle vie quoi et je voulais juste porter mon jeans boot cut qui me fait de jolies fesses (bah oui, reconnaissez-le, on a chacune un jeans qui nous fait des fesses de foliiiie) pour poser ces fesses dans un fauteuil et réviser lol. Vous aimez les jeans boot cut ?

à très vite 😉

Ne vous arrêtez pas là !

Sporty Memories #791

Sporty Memories #791

Hi, J’espère que vous allez bien ? Comment ne pas l’être avec ce mois de mai si ensoleillé éhé. Aujourd’hui,…
Soldes Hiver 2017: Sélection Sportive

Soldes Hiver 2017: Sélection Sportive

Hi, Cette année, l’hiver est bien là loool !! On a déjà bien eu froid, heureusement on va pouvoir se…
J'ai Testé, Football: S'entrainer comme les Bleus (ou presque)

J'ai Testé, Football: S'entrainer comme les Bleus (ou presque)

Hi, Comme vous avez un peu pu le voir à la fois sur Facebook et sur Instagram, la semaine dernière,…

54 réflexions sur “Stand Out From the Crowd #468”

  1. C’est très touchant ce que tu écris là, j’imagine même pas la tourmente que ce doit être. Courage ma jolie Anne <3

    Et moi j'aime bien les endroits où tu prends tes photos ces temps-ci, ça me fait voyager !

  2. Si ton couple a tenu tout ce temps avec autant de mouvement (si je puis dire) dans la vie, alors personnellement, j’y crois à votre belle histoire 😉
    Et j’adore ton jean. Pis quand on est mince, on peut tout (presque) se permettre lol

  3. C’est vrai qu’en couple c’est difficile de concilier les ambitions de chacun… C’est un choix que vous devez faire ensemble et si possible avant de vous mettre en “recherche” ^^ quitte à choisir 2 lieux avec un ordre de préférence… Enfin je pense que c’est comme ça que j’essayerai de faire 😉 mon tour viendra d’ici un ou deux !
    Très jolie tenue et très jolies photos je trouve !!
    Des bisous 🙂

  4. Ah les grandes décisions de la vie…C’est toujours intimidant de se retrouver face à ses/ces choix qui vont conditionner ta vie future mais au final il faut toujours garder à l’esprit que rien n’est jamais définitif et figé…Je sais ça n’aide pas mais la vie est ainsi faite, franchement si tout était gravé dans le marbre planifié au plus juste sans question, sans peurs et adrénaline, l’existence perdrait de son sel!
    Le tout est de savoir questionner, se questionner pour tendre à la perfection personnelle :-)…
    Et question plus futile j’en conviens, comment taille le jean LTB et quelle est la longueur que tu as prise pour quelle taille (en hauteur je veux dire!)
    Bonne soirée Anne!
    Bises

  5. Je viens de vivre la même chose. Mon copain et moi étions à distance, et on savait qu’à partir du moment où il rentrerait en France et où j’aurais fini mes six années d’études (l’été dernier), on essayerait de se retrouver. Sauf que je ne savais pas où chercher un boulot, je me posais les mêmes questions que toi : acceptera-t-il vraiment de me suivre ? Pourra-t-on conjuguer nos vies, nos jobs, etc… ? Et puis j’ai passé des entretiens, j’étais en attente de 3 réponses, pour des villes et des jobs complètement différents. La nouvelle a fini par tomber, j’ai été prise à l’un des 3 postes, et il faut que je commence dès la semaine prochaine (donc il faut qu’on trouve un appart en moins d’une semaine, tout va bien – heureusement c’est en France, mais à 5h de voiture de chez nos parents). Pourquoi je te raconte tout ça ? Parce que je vois que je me suis posée la question des centaines de fois, j’avais retourné la situation dans tous les sens, et puis finalement ce n’est pas moi qui ait décidé de là où j’atterrirais, mais les entreprises. Et tout se fait naturellement, mon copain me suit, on va vivre ensemble. On est heureux. Dans un an on se voit déjà repartir ensemble, ailleurs, à l’étranger. Tu auras surement à faire des compromis, mais ça va se faire tout seul, je pense 🙂 Courage miss !

  6. Je trouve ta vision du couple très équilibrée et je comprends la tourmente dans laquelle tu dois te trouver. J’espère de tout coeur pour toi, pour vous, que vous arriverez à pérenniser cet équilibre en trouvant un super job dans une super ville et tous les deux. Je te le souhaite de tout coeur !
    Pour la tenue, il y a quelques années, je ne portais que du bootcut. Et maintenant, je n’y arrive plus ! Je vais essayer de les écouler d’ailleurs !!
    Mais je reconnais que ça te va très bien !
    Des bisous !!

  7. Vous avez vraiment réussi à construire une belle relation ! Je ne connais que peu de couple qui aurait laissé l’autre partir ailleurs pour réaliser ses ambitions même pour un temps limité. Vous allez sûrement devoir trouver un compromis mais l’important c’est que ça vous rendent heureux tout les deux ! 🙂

  8. Depuis notre entrée dans vie professionnelle, on a déjà eu plusieurs ‘vies’, des jobs, ma thèse, là, on pense à mon post-doc’, on a décidé des pays/villes qui nous convenaient tous les deux… et puis on croise les doigts ! Jusqu’ici, on a toujours pu réaliser nos rêves… On se dit que rien n’est figé, qu’on pourra bouger, vivre nos aspirations. Alors vous souhaiter tout pareil 🙂

  9. Effectivement, une étape importante qu’il faut bien préparer … j’aurais adoré trouver mon 1er emploi à l’étranger et puis une experience à l’étranger ça fait toujours bien !

  10. Salut Anne,

    Comme d’hab, un très joli look simple et efficace. Petite pensée à l’Angleterre, mon périple de quelques à Londres était court, je fais encore le grand écart entre Londres et le boulot dans ma petite tête. Alors merci pour tes look GB.
    Pour tes questions, saches que nous sommes nombreuses à nous les poser ou à l’avoir fait. De mon côté, ça fera bientôt 3 ans de boulot et 3 ans à distance de mon chéri. On se voit juste les week end. Nous n’avons réussi qu’à trouver un job à 2h l’un de l’autre (le plus proche que nous ayons fait). La distance dans notre couple c’est plus de la moitié de notre relation que nous avons commencé au départ ensemble, à se voir tous les jours. C’est possible, notre amour n’en souffre pas au contraire. Par contre, il est vrai que maintenant nous essayons de nous approcher pour passer à autre chose. De mon côté, je te conseille d’en parler à 2 et puis si vous avez une opportunité il faut la saisir surtout en premier job. Une fois, un pied dans le monde du travail on peut bouger plus facilement.

    En tout cas, j’espère que ces conseils pourront t’aider. Et continues à nous faire rêver et à nous inspirer avec tes looks. P-e un post sur les looks les plus stylés d’Angleterre non?

  11. J’imagine que ça ne doit pas être évident mais je trouve aussi que votre vision du couple est saine, les choses vont se clarifier petit a petit et si ça se trouve tout sera plus simple que tu l’imagine! Il faut se laisser le droit de penser que la possibilité vie à deux, dans une ville qui vous branche avec un bon boulot tous les deux est carrément envisageable!
    Mon copain m’a suivi jusque Lyon pour mes dernières années d’études et au final il a trouve un job mieux qu’il n’aurait pu l’espérer. La si tout se passe bien j’aurai mon master mais je ne trouverai sûrement pas de travail ci alors il faudra rediscuter déménagement et tout le tralala!

    Ton jean est cool j’aime bien cette coupe mais comme tout te vas c’est pas du jeu 😉

  12. Hello Miss,
    Ma dernière année d’études fut sûrement la plus stressante … Concilier la vie a deux, la carrière, les envies géographiques … Équation aux multiples inconnues, trop pour avoir une solution idéale. A toi, de déterminer tes priorités. Perso, avec le recul j’aurais tendance à ne rien conseiller. L’entrée dans la vie active se fait malheureusement en laissant des idéaux derrière soi. Sache en tout cas que rien n’est définitif et que donc il n’y a pas de mauvais choix! Suis tes envies, c te permettra de ne pas avoir de regrets! A trop réfléchir, on raté souvent les évidences 🙂
    À bientôt,
    Mystinguett

  13. Courage dans tes réflexions ! J’imagine que faire des prévisions c’est bien (je suis un peu comme ça ^^) mais je pense aussi qu’à la fin, il se produit la situation qu’on avait pas imaginé, une opportunité inattendue peut se présenter ou autre. Et il est fortement possible que vous trouviez votre bonheur au même endroit et ça aussi il faut l’envisager :).

    Et côté mode, ton jean te fait des jambes canons ;).

    Bises

  14. Avec mon copain, on va un peu se retrouver dans la même situation. On a dû faire avec la distance, et c’est vrai qu’une fois que j’aurais fini mon MBA on aimerait bien se poser enfin dans la même ville. On n’a jamais voulu s’empêcher de faire des choses, mais je pense qu’à un moment il faut tout de même faire des compromis et accepter de mettre un peu nos ambitions personnelles de côté. Parce que clairement si on n’a jamais les mêmes envies, on n’arrivera pas à s’installer dans la même ville, et on ne peut pas rester à distance éternellement!

    Bisous,
    Fanny

  15. J’imagine l’angoisse et le stress qui doit monter avec ce genre de décisions, surtout que lorsque l’on est étudiant, comme tu le dis si bien, on ne se projette pas plus loin que les prochaines partielles le plus souvent… Même si l’on sait ce que l’on veut faire, une fois la machine lancée on est parfois pris de court 😉 Mais sans soucis vous arrivez à trouver un bon compromis je pense 😉 Après tout, c’est ça l’Amour 😉

    Côté look, j’aime beaucoup ton chemisier COS avec ses rayures qui donnent du peps à ta tenue.

    Des bises !

  16. Oh la la c’est angoissant ce dont tu parles aujourd’hui! N’ayant jamais vécu une chose semblable je ne peux pas être de grand conseil, je vous souhaite donc juste beaucoup de courage et peut être les choses viendront elles naturellement? Les situations sont souvent beaucoup plus compliquées dans nos têtes que dans la vie réelle.
    Bisous

  17. Dur dur de choisir… Avec chéri nous sommes restés 7,5 ans à distance (200km). Nous ressentions le besoin de construire quelque chose tous les deux alors nous avons fait des choix et entre le boulot stable et bien payé de monsieur et mon travail précaire … Bref je suis venue chez lui et je cherche du boulot. Ma vie pro est entre parenthèses mais je sais que je trouverai et je ne regrette pas mon choix. Je sais que si nous n’avions pas franchi le cap nous aurions fini par nous séparer, non pas par manque d’amour, mais tout simplement par manque de perspective d’avenir ensemble. Bon courage pour tes choix ! Quand j’ai eu mon master, je n’avais qu’une envie : retourner à la maternelle, la bonne époque où on ne se posait pas de questions et où l’argent n’était pas un problème ! 😀

  18. Je comprends tout à fait ce que tu ressens car mon copain a passé un an à Bruxelles où il avait un travail qu’il aimait et il adorait cette ville. Pendant un an, j’allais le voir régulièrement mais au bout de cette année il avait le choix entre rester un an supplémentaire ou rentrer à Rennes sans avoir d’autre travail.
    Je lui ai mis un peu égoistement la pression pour qu’il rentre car je vivais des moments difficiles et j’avais besoin de lui à mes côtés. Après il ne s’épanouissait à 100% dans son travail et il voulait retrouver sa famille, ses amis et puis moi mais il est clair qu’il a eu du mal à quitter la ville de Bruxelles qu’il adorait et un poste stable. Surtout que depuis qu’il est rentré cet été, il n’a pas toujours trouvé de travail dans son domaine et deux mois après j’avais envie de tout plaquer pour partir à Bruxelles. Je me suis donc faite la réflexion que si j’avais été plus patiente, on serait peut-être tous les deux à Bruxelles en ce moment et il aurait toujours son travail.
    Mais on est quand même super heureux à Rennes et là j’ai peut-être une opportunité de carrière qui se profile à Londres donc on réfléchit à y aller tous les deux cette fois ! 😉

  19. Je ne sais pas pourquoi, je bloque sur les jeans bootcut parce qu’ils sont un peu larges en bas, ça me rappelle trop les pantalons pattes d’eph du collège, tu sais ? Ils trainaient par terre et prenaient l’eau quand il pleuvait 😉

  20. coucou
    je comprend bien ton dilemme. pas facile. l’entrée dans la vie active n’est pas comparable avec les etudes. Je ne peux pas te donner de conseil mais j’admire ton courage de bouger autant en dehors des frontières. Je suis sûre que tout va finir par se mettre en place.
    j’adore ton look.

  21. Ce n’est pas évident tout ça. Il y a 4 ans je me suis retrouvée dans une situation similaire. Pour moi quitter mon job pour un mec ce n’était pas possible et puis je l’ai rencontré et un jour il a eu une super proposition à l’étranger. C’était super intéressant pour lui alors je l’ai suivit. Il était hors de question pour lui de me laisser là et moi je ne voulais pas qu’il loupe cette opportunité. Une fois là bas j’ai recherché du boulot et il m’a beaucoup aidé et soutenue dans cette démarche. Maintenant nous sommes de retour en France. On en a discuté et si c’était à moi que ça arriverait je sais qu’il ferait la même chose pour moi. On envisage maintenant le Canada mais on y va doucement. On met de l’argent de côté et on essaye de s’élargir professionnellement. Et si jamais ça ne se fait pas mais que l’on a une proposition ailleurs et bien on y réfléchira 🙂
    Je pense que vous pouvez choisir un lieu qui vous plait à tout les 2 et puis si jamais une autre opportunité s’offre à vous, vous y réfléchirez à ce moment là. Il ne faut pas voir trop loin non plus, la vie nous réserve tellement de surprise 🙂
    Bon courage à toi pour ce choix 🙂
    En tout cas une jolie tenue !
    Bises

  22. L’histoire de ma vie future !
    Déjà 4ans de relation à distance avec mon copain, il en reste 3 ! Pour l’instant ça nous convient plutôt bien, on profite chacu de notre côté et on se voit presque tous les week end.
    Il me reste 3 ans d’études, 4 pour lui. A ce moment là, si on est toujours ensemble, ce que j’espère très fort !, on voudra vraiment se poser tous les deux ensemble. Ce sera un choix plein de concession pour l’un comme pour l’autre : si je vais dans cette ville pour être avec lui alors je ne ferai pas cette spécialité et inversement. C’est pas facile mais il nous reste encore 3ans à être loin alors on n’y pense pas vraiment.

    J’imagine la tourmente que ça doit être pour vous deux…! Réfléchissez bien et bon courage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page