Quel Equipement pour Débuter le Trail ?

21 janvier 2018 - Running - 6 commentaires

Hi.

J’espère que vous allez bien ? Je reviens aujourd’hui pour vous parler à nouveau de trail, mais cette fois de manière plus pratique. Débuter le trail c’est bien, avec un équipement adapté c’est mieux. Alors je vous rassure, ce sport ne requiert pas une garde-robe sportive totalement nouvelle, seulement quelques équipements adaptés à cette pratique de la course sur chemin… en montagne ;).

N’hésitez pas à re voir ou re lire l‘article pour bien débuter le trail… maintenant, on passe du côté pratique du trail avec des conseils spécial équipement… toujours en vidéo:

Et voici par écrit les conseils de Sissi pour bien vous équiper lorsque vous débuter le trail 😉 :

1. De vraies baskets de trail

Malheureusement, vous ne pourrez pas utiliser vos baskets de running pour pratiquer le trail. Vous avez besoin de baskets avec de bonnes accroches, de vrais petits picots (effet crampon…presque lol) pour affronter les terrains accidentés, dénivelés voir boueux. Pour les grands débutants, il vaut mieux préférer plus d’amorti et de renfort au niveau de la cheville afin d’être plus confortable.

Il existe des marques spécialisés en trail telles que:

Et d’autres marques de running traditionnels mais avec des modèles trail comme:

Comme pour le running, il faut tester avant de trouver LA parfaite basket qui vous convient. Personnellement, contrairement au running, j’aime avoir très peu d’amorti mais avec des « petits picots » bien présents. L’essentiel est de ne pas craquer pour la paire qui vous plaît mais bien la paire qui vous VA. N’hésitez pas à relire mon article à ce sujet >>

1.Baskets Saucony Xodus, 2. Baskets Hoka One One Speed Goat, 3. Baskets La Sportiva Akyra
4. Baskets Salomon S-Lab, 5. Baskets Adidas Terrex, 6. Baskets trail Brooks Adrenaline

2. Booster / Manchons de compression (dispo ici)

C’est vrai que l’on voit souvent des traileurs avec ces fameux booster/manchons. Sissi en porte pendant pour ses effets drainant, anti-fatigue et stabilisateur pour les muscles tout en repoussant l’apparition des courbatures. Alors, vous connaissez mon avis sur ça ici >> mais il est vrai qu’en trail et sur de longues courses, les manchons de compression doivent être un plus 😉 Sachez néanmoins que, même si vous voyez plein de coureurs avec, lorsque vous débutez vous n’en avez pas besoin.

3. Le Sac ou la ceinture d’hydratation (dispo ici)

Comme nous vous l’expliquions dans le premier article, les sorties en trail sont plus longues et nécessitent de partir avec de l’eau et de petits ravitos. Pour le sac, il suffit d’ajouter une poche d’hydratation. Ils sont souvent déjà équipés d’un sifflet et de nombreuses poches dans lesquelles vous pouvez glisser des bidons/flasques (dispo ici) supplémentaires, un kway, vos ravitaillements, une couverture de survie… Bref un certain nécessaire dont vous avez besoin durant vos longues sorties (+2h)

Astuce de Sissi: C’est mieux lors d’un trail d’avoir, en plus du sac d’hydratation ou à la place, des flasques sur l’avant du sac. Au ravitaillement, vous pouvez facilement les sortir pour les remplir. De même, vous avez moins de risque de gel de l’embout (ce qui m’était arrivée à la Saintelyon).

Pour les sorties de moins de 2h, vous pouvez opter pour la ceinture porte-bidon. Attention il y a moins de contenance et il faut vraiment s’habituer à avoir quelque chose autour de la taille. Elle pourrait vous gêner, surtout au niveau du ventre. Bon une fois bien installée, la ceinture ne bouge pas, promis !

En fonction de vos préférences,  de la longueur de vos sorties et en essayant aussi, il faudra donc choisir entre le sac ou la ceinture. Personnellement, je préfère le sac d’hydratation, même en sortie trail plus »courte », je suis plutôt gênée par les ceintures.

1.Ceinture hydratation Fitletic, 2. Camelback Octane 3, Ceinture hydratation Nathan -20% (celle de la video)
4. Poche D’eau Nathan 1,5L (parfois pas inclus ou pas suffisante), 5. Ceinture Salomon -20%
6. Bidon d’hydratation Nathan -20%, 7. Sac d’hydratation Raidlight -20%
8. Gobelet réutilisable Raidlight 9. Ceinture hydratation Asics -20%, 10. Sac hydratation Nike -30%

4. Ravitaillements: boisson et barres énergétiques (dispo par-ici >>)

Plus vous courez longtemps, plus il faudra penser à vous ravitailler. Certains trails vous encouragent à partir en autonomie… ou n’offre que de l’eau. Glissez des barres de céréales, vos ravitos favoris dans votre sac ou ceinture. Sissi opte pour une poudre Isostar sucré dans son eau pour se ravitailler tout en buvant… sans oublier des trails.

Je n’ai pas le même avis que Sissi, retrouvez mon article « se ravitailler en bio » par-ici >>

Astuce de Sissi: N’hésitez pas à opter sur des trails longs pour des ravitaillements salés, d’autant plus si vous êtes facilement écoeuré par le sucré.

5. Equipement de secours (sifflet et couverture de survie)

Vous ne devez pas nécessairement l’emporter avec vous sur toutes les sorties mais sur certains trails officiels, ces équipements sont obligatoires…pour votre propre sécurité 😉 Pensez-y si vous réalisez de longues sorties sur des chemins isolés et en montagne où le temps peut VITE changer. D’ailleurs, chaque trail officiel vous fournit une liste d’équipement obligatoire, respectez-la pour ne pas vous mettre en danger durant la compétition.

6. Gobelet ré utilisable

De plus en plus de trails ne mettent plus en place de gobelets plastiques lors des ravitaillements (et c’est tant mieux pour la nature). Mais pour nous, il faut penser à emmener un petit gobelet ré-utilisable. Ils en existent de toutes les tailles, formes… que vous pouvez plier, ranger facilement 😉 L’essentiel est de ne pas l’oublier pour vraiment profiter des ravitaillements.

7. Des batons (dispo ici)

Alors lorsque l’on débute le trail, vous n’en avez pas forcément besoin mais c’est bien de savoir que, si vous faites de plus en plus de trail notamment à fort dénivelé vous pourrez en avoir une certaine utilité 😉 Il faut apprendre à les utiliser (montées et/ou descente) et à les transporter avec vous (bâtons télescopiques… ou pas)

8. Une frontale (dispo ici

Si vous courez de nuit, ou si vous préparez un trail avec des portions de nuit, la frontale est indispensable. Il faut vraiment la tester et apprendre à courir avec car ce sont des sensations bien différentes que de la course de jour. De plus, on peut parfois être un peu gênée au niveau du front, c’est pourquoi que personnellement, je suis fan de la pectorale (comme sur la Saintelyon), mais c’est en fonction de vos préférences. Faites attention aux batteries quand vous partez 😉

9. le Buff (dispo ici)

Tour-de-cou, cache-cou, c’est l’indispensable lorsque l’on débute et quelque soit la saison. Il est hyper pratique: protéger le cou, les oreilles, s’essuyez la bouche, la transpiration… ou même à utiliser comme un chouchou. C’est THE must have

10. La veste de Trail

Un peu différente que celle en running car elle doit être en Gore Tex, coupe-vent, imperméable, un peu chaude mais pas trop, respirante ET avec de préférence une capuche. Elle vous permettra d’affronter tous les temps en montagne 😉 ! Attention… malheureusement ces veste sont chères, au moins 100 euros. Mais c’est indispensable voire même obligatoire sur certains trails.

1.Veste trail Gore -30%, 2. Veste trail Salomon -30%, 3.Veste trail Asics -30%
4. Veste Gore Trail -30%, 5. Veste IceBreaker trail -30%, 6. Veste Salomon trail -30%

Bien entendu, vous pouvez globalement re utiliser sans problème votre équipement de running en trail (leggings, top, manches longues etc.) Il s’agit juste d’investir dans des pièces clés indispensables comme la veste de trail, les baskets ou encore le sac d’hydratation. J’espère que ce post vous aidera à vous lancer sur le trail 🙂 Si vous avez des questions OU des équipements en plus que nous aurions oublié, n’hésitez pas à les partager en commentaire. 

@ très vite et… bon trail !

PS: N’hésitez pas à suivre Sissi sur Twitter >> ou Instagram >>>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires

  • Repondre Elisa 21 janvier 2018 à 21 h 57 min

    Top cet article ! 😉

    • Repondre Anne 23 janvier 2018 à 12 h 36 min

      Merci Elisa

  • Repondre Pauline 24 janvier 2018 à 16 h 09 min

    Merci pour cet article! Effectivement, de bonnes baskets, c’est important! 🙂

  • Repondre Kazou 24 janvier 2018 à 18 h 08 min

    Hey!
    En tant que traileuse je suis à la fois contente mais surprise par cet article! Je me souviens d’une époque à laquelle tu disais avoir du mal avec le trail de part le fait que quand on fait du trail, forcément, on marche à quelques moments :-p
    Pour ma part en terme d’équipement c’est sac ou ceinture d’hydratation, buff la plupart du temps (pratique surtout pour tenir la frontale pour les runs nocturnes). Pour les baskets j’ai toujours couru en Adidas, j’ai testé d’autres marques comme Asics ou Salomon mais mal de pied affreux.. Je crois d’ailleurs que les baskets Salomon ont une durée de vie très courte, dommage vu le prix.
    Pour les manchons… Gros débats! Effectivement beaucoup de traileurs en portent.. Perso en côtes ils me font un mal de chien et le plus souvent je suis obligée de les retirer. Je les utilise donc plus en récup, mais après chacun voit ce qui lui convient le mieux 🙂
    Est- ce que tu penses faire du trail en compet? ça serait rigolo de te croiser (même si vu où je vis il y a peu de chances. mais bon, l’espoir fait vivre lol..)

  • Repondre jennifer 27 février 2018 à 12 h 02 min

    Bonjour Anne,

    Merci pour ces précieux conseils, je vais débuter le trail dans 2 semaines sur un parcours wintertrail sur la neige. Je cherche des chaussures qui puissent etre mieux adaptés que mes nike running. Cependant j’aimerai ne pas dépasser les 80€, penses tu que les chaussures moins cher sur le site i run sont aussi efficaces pour mon usage ? J’en ai vu sur decathlon des kalenji à 70€ je sais pas ce que ca vaut…. Je ne pense pas faire du trail très souvent mais je cours souvent dans des chemins en foret.
    merci d’avance pour ta réponse.

    • Repondre Anne 27 février 2018 à 14 h 42 min

      Bonjour Jennifer
      Totalement, les moins chers auront juste tes technologies un peu moins récentes, mais elles seront tous aussi efficaces 😉 !
      Honnêtement pour ton budget, il vaut mieux acheter de la marque par contre
      des bises