J’ai Testé: le Crossfit #214

4 octobre 2015 - Sports - 15 commentaires

Hi,

avis crossfit conseil

Sur instagram, je vous partage de temps des photos de workouts de Crossfit sans vraiment vous expliquer en quoi cela consiste. C’est un sport assez flou que l’on a vite fait de caser dans les sports « extrêmes » de par les vidéos que l’on peut facilement trouver sur Youtube. Moi aussi j’avais un peu ce préjugé avant de participer à mes premières séances et réaliser qu’en fait, j’étais bien loin de la réalité.

Je ne pratique pas de Crossfit au quotidien, j’aime en faire ponctuellement car au final, c’est assez intense (j’apprécie me donner à fond à chaque fois) et je rentre souvent chez moi avec de belles courbatures (tant mieux, ça veut dire que ça travaille). Néanmoins, j’adore en faire au moins 2 ou 3 fois par mois car j’apprends toujours de nouveaux exercices, de nouvelles techniques et j’aime le travail en petit groupe, ça change des entrainements de renforcement musculaire que je pratique seule.

Mais, qu’est-ce que le Crossfit ?

Le CrossFit est un type d’entraînement de force et de conditionnement physique à haute intensité développé en Californie par Greg et Lauren Glassman en 2000. L’entraînement se concentre sur les 3 points :

  • Mouvements fonctionnels (mouvements naturels pour le corps)
  • Constamment variés (entraînement sans routine)
  • Exécutés à haute intensité (le plus de répétition en un temps donné)

crossfit conseils

D’un point de vue pratique : c’est un mélange de cardio, de force (utilisation de poids ou pas) et d’agilité. Lorsque vous faites une séance de Crossfit, vous n’êtes jamais seule, vous êtes toujours dans un groupe de 8 à 15 personnes entourées de coach. On vous attribue souvent une petite étiquette auto-collante (qui s’envolera durant le WOD = workout of the day) avec votre prénom afin que le coach et vos partenaires de workout puissent facilement vous interpeller ou vous encourager.

Après les présentations, la séance est divisée en 3 parties : échauffement, technique et WOD. L’échauffement et la technique sont les moments les plus longs de votre séance de crossfit. La technique permet d’acquérir les mouvements que vous allez répéter durant le WOD. Personnellement, je l’apprécie énormément car sans cela, le WOD ne se passerait pas très bien. De plus, c’est excellent de revoir ses bases (bien effectuer un squat, un sit-up, une pompe) sans se blesser. Puis vient le WOD qui ne dure jamais très longtemps en réalité mais du fait de son intensité (toujours en fonction de vous, si vous voulez allez vite ou non), vous lessive définitivement. Le WOD est souvent la répétition d’un circuit : 3 exercices (ou plus ou moins) à réaliser enchainer sur quelques minutes. Le but est soit de finir le nombre de tours le plus rapidement possible ou de faire autant de tours possibles dans le temps imparti. Bref, il faut aller vite mais bien faire chaque mouvement.

En somme, vous allez faire du training (abdos, squat), un peu de HIIT, un peu de running même (échauffement et WOD) mais aussi un peu d’haltérophilie car le crossfit inclut de nombreux exercices avec des levés de poids. Là vous allez me dire ?? Ah ouais mais non je veux pas me transformer en guerrière Xena. Et bien nous justement, ce qui est bien dans le crossfit c’est que TOUT les exercices peuvent s’adapter à votre niveau et envie. Faire un squat avec un poids de 5kg c’est possible tandis que votre voisin peut le faire avec 50kg.

C’est pour ça que l’image du crossfitteur baraqué comme une armoire à glace est en fait souvent erronée. Dans la réalité, c’est monsieur tout le monde qui peut pratiquer. Le plus ? Ce sport est finalement hyper complet car vous faites du renforcement musculaire ET du cardio en même temps 🙂 !

avis crossfit conseil

J’ai décidé de poser également quelques questions à Raphaël Laukau, co-gérant de la box de Castelnau (près de Montpellier) afin qu’un homme au quotidien dans le crossfit expose aussi son point de vue 🙂

1. Comment décrirais-tu le Crossfit pour une totale novice ?

Des mouvements fonctionnels, naturels, constamment variés, exécutés à haute intensité relative. Ce sont des mouvements directement transférables à la vie de tous les jours: courir, sauter, pousser, tirer, soulever des objets… Il n’y a pas de routine, la planification de ta salle s’assure que tu varies les plaisirs. Enfin la haute intensité est relative parce que chacun doit chercher à dépasser ses propres limites. Le jour où il y a des tractions à faire, certains rajouteront du poids, d’autres utiliseront des élastiques, des anneaux, en fonction de leur moyens physiques du moment.

2. En quoi consiste l’initiation au Crossfit ? Est-elle obligatoire ? (fondamentaux, 6 séances)

L’initiation n’est pas « obligatoire », dans le sens où la politique de CrossFit HQ, la maison mère, c’est de vous laisser libre de vos choix en tant que gérant de salle. Mais c’est assez recommandé. Dans mes salles, les Fondations durent 3h et sont constituées de travail avec un tube en PVC pour apprendre ce que CrossFit considère comme ses « 9 mouvements fondamentaux ». Ces 9 mouvements ne sont pas universellement fondamentaux, mais considérés comme tels parce que lorsqu’ils sont maîtrisés, vous pouvez les assembler et vous retrouver à un ou deux tips de réaliser un mouvement plus complexe utilisé en CrossFit.
Ces Fondations permettent d’apprendre ces mouvements, de vérifier que le débutant les exécute suffisamment correctement pour ne pas se blesser et commencer à « jouer avec les grands dans le Grand Bain ». Elles permettent aussi de construire des notions communes, un vocabulaire commun, qui vous rendent « coachables » dans une séance normale, et de comprendre le jargon des aficionados.

3. Pourrais-tu décrire la routine d’un crossfitteur en terme d’entrainement par semaine, type d’entrainement ?

Oui et non. La routine du CrossFitter, c’est qu’il n’y a pas de routine. Du coup cela devient une règle à part entière: la variance. Qu’il ne faut pas confondre avec le choix au hasard de l’entrainement du jour, ou selon l’humeur du jour du coach. Il y a une vraie logique derrière la planification.
Mais basiquement un entrainement de CrossFit devrait répondre à l’ensemble des points qui constituent sa définition (question 1) et répondre à quelques critères simples: les séances comportent un échauffement, souvent une partie où on lancera le chrono et où le rythme cardiaque montera « un peu », et cette partie doit durer entre 5 et 12 minutes la plupart du temps, avec 2 à 3 mouvements maximum. Puis parfois on soulèvera quelque chose de lourd, parfois on ira cela durera plus longtemps. La base, c’est court et intense.

avis crossfit conseil

4. Le Crossfit est-il accessible à tous ? qu’importe le niveau ?

Oui, c’est même inscrit dans ses gênes. Je cite ici coach Glassman (créateur de la méthode):  « vos besoins et ceux d’athlètes de niveau olympique différent en degré, pas en genre ». Cela signifie que tout le monde a besoin d’être capable de réaliser un squat (se lever d’une chaise), mais pas au même niveau de performance, tout le monde devrait pouvoir courir, mais pas tous à la même vitesse, etc.

Les gens qui regardent le CrossFit sur internet se focalisent sur les exploits des compétiteurs qui sont parmi les meilleurs athlètes de cette discipline et se disent « ce truc n’est pas pour moi », mais il y a quelque chose d’irrationnel dans ce raisonnement. Lorsque vous regarder les jeux olympiques d’hiver, est ce que vous vous dites que le ski n’est pas fait pour vous juste en regardant le Super G? Est ce que vous vous dites que vous ne serez jamais capable de conduire une voiture après avoir vu une prouesse de Sebastien Loeb?

Les meilleurs athlètes d’un sport ne sont pas complètement représentatifs de ce sport finalement. Les athlètes qui participent aux CrossFit Games représentent 0,000…..001% de la population de CrossFitters mondiale. Lorsque vous débutez la boxe, votre premier combat n’est pas contre Mike Tyson. Au Tennis, votre premier match n’est pas contre Federer. Au CrossFit, c’est la même chose, un bon coach adaptera à votre niveau.

5. Que peut apporter le crossfit par rapport à d’autres sports comme… la musculation ? le fitness ?

Les objectifs sont différents par nature. Le CrossFit a vocation à vous faire progresser sur 10 compétences clés d’une manière qui n’est pas envisagée aussi globalement dans les autres sports. Contrairement aux idées reçues, nous recherchons le mieux être, la qualité de vie, en priorité. Cela veut dire améliorer votre condition physique, restaurer votre amplitude articulaire de hanches ou d’épaules, etc. Je ne connais rien d’aussi complet dans l’objectif bien être. De ce fait il n’y a d’ailleurs pas plus de blessures en CrossFit qu’ailleurs, je serais même tenté de dire « au contraire », si c’est bien coaché.

Les entrainements demandent un certain état d’esprit: la volonté de dépasser ses propres limites est assez prépondérante (et c’est aussi au coach de la réguler). Alors je pense que tout le monde peut faire du CrossFit, mais tout le monde n’aimera pas ça.

avis crossfit conseil

Oh hisse la saucisse !

6. Que penses-tu de la réputation du crossfit comme..celle d’une secte ?
( Je détaille: Beaucoup de mes lectrices trouvent que c’est un club très fermé, un peu effrayant, avec ses codes et délicat d’y entrer, surtout lorsque l’on débute.) 

Je comprends ce point de vue. C’est d’autant plus possible de voir les choses comme ça lorsque l’on vient des autres secteurs du fitness, souvent plus impersonnels et moins réglementés. Mais finalement ce n’est pas plus sectaire que lorsque vous débutez un nouveau sport, pour lequel il faut apprendre les codes, les us et coutumes. Tout le monde est le bienvenu dès lors qu’il accepte les règle du jeu de chaque salle. Personne n’est laissé derrière. Lorsqu’on débute, on a tendance à penser que son propre niveau nous dévalue aux yeux des autres. Mais c’est faux, et bien au contraire: tous les gens autour de vous ont débuté comme vous, tous sont passés par là et vous comprennent, vous respectent pour ça. Et c’est pour ça qu’ils vous soutiendront quand vous aurez envie d’abandonner. En outre, ils en bavent toujours autant que vous parce qu’ils flirtent, eux aussi, avec leurs propres limites, en permanence.

7. Combien ça coute ..? la question qui fâche, en terme d’abonnement mensuel ? est-ce des pass à la box ?

Cela dépend de tellement de facteurs que c’est très difficile de répondre à cette question. La moyenne mondiale est à 150$ par mois, mais les écarts sont énormes, et dépendent de la zone d’implantation, du coût des infrastructures (loyer, qualité du matériel, etc), des charges salariales, du pouvoir d’achat de la zone de chalandise… et à un moment donné de la qualité du coaching. Toutes les baguettes de pain ne se valent pas, tous les restaurants ne se valent pas, et donc tous les coaches ne se valent pas non plus. Il est assez logique que le prix en dépende, puisque l’une des spécificité du CrossFit c’est que la séance est 100% coachée, en permanence, et que le nombre de participants est limité pour des questions de qualité de coaching. Il est donc normal que ce soit plus cher qu’une salle traditionnelle.
Dans mes salles, il y a des tarifs à la séance pour les gens de passage, puis des formules sans engagement ou avec, pour 6 ou 12 mois. Et nous proposons aussi des formules pour s’entrainer chez nous 2 fois par semaine, 3 fois par semaine, ou plus. Bon, souvent on m’explique que je me casse la tête pour rien, qu’il suffit de faire une seule formule pour tout le monde. Mais j’ai essayé de coller le plus possible à la demande. Tout ça pour dire que cela va énormément varier d’une salle à une autre, à la fois sur le prix et sur les modalités d’accès.

conseils crossfit débutant avis france

Je porte: Leggings et brassière Reebok, Baskets Zquick

8. Quel message aimerais-tu passer aux femmes débutantes en crossfit ? 

Les préjugés sont bien souvent erronés. Les femmes dans mes salles représentent peut-être 50% des pratiquants ! Vous n’allez pas devenir « trop baraquée » en faisant du CrossFit à votre niveau. Souvent les femmes prennent les athlètes des Games en contre-exemple, mais votre volume d’entrainement sera sans commune mesure avec ce que ces femmes supportent quotidiennement. De plus, le CrossFit est probablement l’une des méthodes les plus efficaces pour atteindre leurs objectifs, et enfin qu’il y a souvent un bonus caché: un énorme développement de la confiance en soi.

———–

Mon avis : J’apprécie énormément le Crossfit, c’est une discipline réellement enseignée par des passionnés. Je trouve cela dommage cette réputation de « bourins baraqués » qui la précède. Une fois que l’on arrive à passer le pas du premier workout, on réalise à quel point c’est un sport hyper intéressant tant d’un point de vue de préparation physique pour un autre sport (renforcement musculaire) que d’un point de vue cardio. Honnêtement, faire du crossfit me permet de réaliser davantage d’exercices de renforcement que parfois, seule de mon côté, je n’aurais jamais osé (ou même eu l’idée) d’essayer. De plus, j’aime la synergie qui s’exerce durant le workout, on est à fond, comme dans une machine à laver, durant le WOD il faut y aller, il faut se donner et j’adore ça. Je ne ferai jamais autant d’efforts seule durant mes trainings personnels. J’aime ce dépassement de soi (dans une certaine limite que le coach surveille) et l’aspect vraiment complet de la discipline. À la fin, on sait que l’on a bien travaillé, que l’on a tout donné tout en ressortant grandi de la séance d’un point de vue à la fois technique mais aussi musculaire.

Les seuls points négatifs à mon goût: le prix (même s’il se justifie en terme de matériels, salle et encadrement) et le nombre trop peu important de box pour pratiquer… rendant les box actuelles souvent PLEINES de chez PLEINES.

Prêtes à tester le crossfit ? Quel est votre avis sur cette discipline ?

à très vite

PS: C’est les soldes chez Zalando 🙂 >>

PS2 : En gros merci à Raphaël pour son accueil, et si vous êtes de Montpellier, je vous conseille vivement les 2 box tenues par son équipe 🙂 elles sont magnifiques et les coachs hyper cool >>>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires

  • Repondre Olivia 4 octobre 2015 à 11 h 39 min

    Enfin une explication à ce qu’est le crossfit ! Merci pour cette article Anne ! 🙂 Etant de Montpellier, je pense que j’irais tester une séance à la box de Castelnau, ça a vraiment l’air super et ça donne envie de transpirer !

  • Repondre Amy 4 octobre 2015 à 15 h 58 min

    Moi qui suis une sportive du dimanche (du yoga et un peu de run) le crossfit me fait un peu peur, je peux tout à fait m’imaginer tombant raide comme une mouche après un entrainement trop intensif. MAIS ton article – très intéressant – a peut-être ouvert une petite brêche dans ma tête 😉 Bon week-end,

    Amy

  • Repondre Audrey V 4 octobre 2015 à 19 h 13 min

    Super article! Je suis assez sportive mais malgrès plusieurs tentative je n’accroche pas avec le fitness en salle ou les exercices de renforcements à la maison. Penses-tu que le crossfit pourrait plus me plaire? La question qui tue hein puisqu’on ne se connaît pas 😀 mais tu vois j’aime le sport, je cours, je fais du Trail aussi et je nage. J’arrive à me dépasser, j’aime bien aussi souffrir puisque je fais du fractionné. Tout çà parfois à plusieurs mais la salle de sport çà m’ennuie…alors que faire des longueurs de bassin non, c’est bizarre, bref peut-être que le crossfit est plus varié que le fitness non?

  • Repondre Crossfitnchocolate 4 octobre 2015 à 19 h 17 min

    Petite rectification : le CrossFit est une marque déposée, et de ce fait, a une orthographe particulière. Il n’a pas été fondée dans les années 2000, mais dans les années 70. Ton article est intéressant sinon, l’interview du coach permet de remettre les choses en perspective, carc’est vrai que le CF véhicule une image unpeu bourrine.

    Aussi, je pense qu’il faut mettre en garde les gens intéressés par la discipline au simili-CrossFit proposé par les salles de fitness, et qui font parfois n’importe quoi pour surfer sur la vague. Le CrossFit se pratique dans des salles affiliées, des boxs.

  • Repondre olympiabydiane 4 octobre 2015 à 21 h 18 min

    Coucou Anne ! Merci pour cet article qui m’éclaire bien sur ce qu’est le cross fit ! J’ai l’impression que beaucoup de salle emploient ce terme alors que les cours n’ont rien à voir…

  • Repondre Juliette Latraf 4 octobre 2015 à 22 h 02 min

    Hyper interessant cet article, qui permet de casser un peu les a priori qu’on a pu se faire de cette pratique ! Je serais moi meme interessée de tester, mais j’ai toujours cette peur de ne pas etre à niveau, meme si tout le monde peut s’y aventurer ! Et puis effectivement, le prix et l’accessibilité ..

  • Repondre Laureen @Peachylau 5 octobre 2015 à 0 h 29 min

    Merci pour l’explication! Aussi, je suis super impressionnée par ton pull up and one-handed handstand!

  • Repondre Sophie 5 octobre 2015 à 9 h 41 min

    Bonjour Anne,

    J’ ai pratiqué le crossfit pendant 1 an, j’ai beaucoup aimé certaines choses,… d’autres moins.
    L’intensité des WOD est addictive, on est poussé hors de notre zone de confort, on est lessivé à la fin.. mais qu’est ce que ça fait du bien !
    Je regrette toutefois le manque de professionnalisme de certains coachs que j’ai pu rencontrer.
    Pousser nos limites OK mais pas n’importe comment.
    Certains coachs nous poussent à augmenter nos charges rapidement, trop rapidement. L’haltérophilie est un sport complexe, on ne peut pas avoir complètement intégré un mouvement uniquement après la partie technique.
    Cerise sur le gâteau : le coach qui lance le chrono pour démarrer le WOD et… s’en va!! C’est du vécu et c’était systématique avec certains coachs. Tout simplement honteux pour des raisons de sécurité lors de l’exécution des mouvements (merci de venir me dire si je fais n’importe quoi et que je suis en train de me péter le dos) et d’esprit crossfit, d’entraide, d’encouragement.

    Le crossfit est un sport génial, j’ai vraiment adoré. Foncez et poussez la porte d’une box, ça ne fait peur que 5 minutes 🙂
    N’hésitez pas à visiter plusieurs box avant de vous inscrire, poser des questions aux coachs, aux adhérents,… pour éviter ce que j’ai vécu.

    NB : Je vous fait part de mon vécu, tous les coachs ne sont pas à mettre dans le même sac !!

  • Repondre Dorothydancing 5 octobre 2015 à 12 h 40 min

    Je ne fais jamais de commentaire sur des blogs mais là comme ça me touche de près je me disais que ce serait chouette de t’écrire un petit mot :o)

    Je pratique le Crossfit 5 à 6 fois par semaine depuis presque 3 ans. Bien sûr j’ai commencé en tant que novice comme tout le monde et petit à petit je me suis sentie de plus en plus à l’aise dans ce sport.
    Je continue à me dépasser au quotidien et chaque jour je me donne de nouveau défis à atteindre. Je n’ai jamais autant accroché à un sport que celui-ci et je n’imaginerais pas mon quotidien sans la pratique du Crossfit.
    Mon corps s’est transformé et de manière positive et je ne suis pas devenue musclée comme un homme :o) ( Nous n’avons pas la testostérone qui nous le permettrait)
    J’ai découvert une communauté incroyable, une seconde famille et surtout un bien être incroyable ! Cette communauté est tellement forte que lors de voyages je fais des « drop-in » dans diverses salles du monde et on y est toujours accueillie comme si on s’y entrainait depuis toujours.

    Par cet avis, je voulais juste partager ma passion pour ce sport. Ce sport à littéralement changer ma vie et je vous le conseille vivement :o)

  • Repondre Mel 5 octobre 2015 à 16 h 09 min

    Très chouette article qui me permet d’en savoir plus sur ce mot que j’entends depuis longtemps « crossfit »…
    Je pense que ça me brancherait, ça doit bien décrasser 🙂

  • Repondre Sophie F. 6 octobre 2015 à 13 h 41 min

    « J’ai testé… » est certainement le genre d’article que je préfère désormais de ta part, depuis que tu es devenue une sportive vraiment complète (ce corps de « fitness model » sur les photos !). Tu es tout à fait crédible dans cette démarche de testeuse, avec de bonnes bases quelque soit la discipline.

    Article particulièrement instructif pour toutes celles (et j’en fais partie) qui n’ont entendu parler de « CrossFit » qu’à travers des reportages made in USA où prévalait le côté « gros bourrin ». Evidemment, si cette discipline se développe en France, il y en aura pour tous les niveaux, mais pour l’instant, cela semble plutôt élitiste, tant sportivement… que financièrement !

    Si l’aspect cours de fitness renforcé est attirant, en revanche la part très importante d’haltérophilie, qui fait tomber les épaules, ne me plaît pas du tout. Je ne veux pas ressembler à Hulk ! Mais je me trompe peut-être sur l’importance des soulevés de poids.

  • Repondre Andrea 9 octobre 2015 à 8 h 13 min

    Coucou ! Le crossfit est-il la même chose que le cross training ? J’ai des cours de cross training dans ma salle donc si c’est la même chose je me motiverais pour y aller…

    • Repondre Anne 9 octobre 2015 à 9 h 45 min

      Non ce n’est pas le même chose que le cross training 😉

  • Repondre Emma 12 octobre 2015 à 0 h 46 min

    Bonjour Anne!

    Apres pas mal de fitness, je me suis mise depuis quelques mois à la musculation, afin d’obtenir une silhouette plus athlétique, des muscles plus dessinés.
    Je vois que je perd de la masse grasse, mais je prend aussi pas mal de masse musculaire, et du coup mon poids augmente ou stagne, hors j aimerai en perdre un peu.
    Au delà de cette volonté de perte de poids, jai aussi l’envie de me mettre à courir de manière régulière et de participer à des courses type 10 ou 20k!
    Quel est ton avis sur la compatibilité entre la musculation et la cap? Cela peut il, comme je le souhaiterai, me permettre de prendre du muscle mais tout en boostant ma perte de masse grasse, tout en me permettant de me faire plaisir et en renfo, et en cardio? Ou au contraire la cap va t elle freiner ma prise de masse musculaire ?
    Merci !!
    EMMA.

  • Repondre Austenland 8 avril 2016 à 11 h 59 min

    Merci pour cet article ! L’interview est vraiment intéressante !
    J’ai testé mon premier cours de crossfit hier et j’ai trouvé ça super dur mais au final j’ai adoré ! Le dépassement de soi et le cardio, les muscles qui chauffent.
    C’est vrai qu’en arrivant, le coach met direct dans l’ambiance avec ses « On ne vient pas au CF par hasard », « Si vous n’aimez pas souffrir le CF n’est pas pour vous » et encore « A la fin de l’heure, vous avez des poubelles en sortant pour vomir » :-s D’ailleurs sur les 4 nouvelles, 2 ont prit la fuite…au milieu de l’échauffement. Heureusement je ne suis pas du genre à me laisser embobiner ou terroriser par des paroles. Et j’étais fière de moi même si je n’ai pas pu aller au bout du WOD.