Compte-Rendu: la Noctambule et le Paris-Versailles #124

1 octobre 2014 - Sports - 56 commentaires

Hi,

compte rendu 10km noctambule paris versailles 16km 2014

La saison des courses officielles bat son plein, pas un dimanche, voir un samedi matin (ou soir vous allez voir) où partout en France vous vous élancez fièrement pour la première fois (ou pas) dossard bien fixé au t-shirt et puce sur la chaussure.

Pas de blessures cette année, résultat j’ai été gourmande en course officielle, quasiment tous mes weekends de septembre et d’octobre sont pris. Néanmoins, les parcours de la plupart de ses courses nous sont inconnus ou avec des conditions particulières, je participe sans objectif de chrono. Je ne me mets pas de pression, je prends du plaisir, d’autant plus car je peux courir avec mon copain. Avant le départ, nous nous mettons d’accord sur notre rythme en début de course puis on profite du parcours, de l’ambiance, de courir ensemble malgré l’atmosphère de compétition.

Dans mon programme, j’ai aussi des courses « avec objectif », c’est pour ça que je continue mon entrainement et notamment les séances de fractionné 😉 En tout les cas, s’inscrire à une course ne veut pas forcément dire battre son record de temps, on peut très bien vivre le parcours différemment, se dépasser et apprécier ces kilomètres d’une autre manière.

compte rendu 10km noctambule paris versailles 16km 2014

Compte-rendu – 10km La Noctambule :

Depuis la We Own The Night Londres, les courses de fin de journée et moi ça fait 3.  Pourtant, cet été, j’ai expérimenté des sorties nocturnes pour fuir la chaleur de la journée et j’avais plutôt apprécié, j’avais même de bonnes sensations. Résultat, quand Matthieu m’a proposé de participer aux 10km La Noctambule, un peu hésitante tout de même, j’ai accepté. Je voulais enfin connaître la véritable ambiance d’une course officielle la nuit. Car au final, la WOTN Londres se déroule non pas la nuit mais au coucher du soleil… et à Paris, comme vous le savez, c’est We Own The Morning 😉

Ainsi, samedi 20 septembre à 21h, nous prenions le départ dans la NUIT et dans une atmosphère type night club (DJ, lumières..) de la première édition de la Noctambule à Courbevoie (tout près de Paris en fait). Niveau météo, il faisait encore très chaud et vers 19h, il pleuvait fort. Mais au final, hormis le sol mouillé, nous étions bien au sec, voire au chaud dans nos SAS.

L’ambiance est super détendue, on nous distribue des bracelets et bâtons lumineux, la musique est à fond (je salue la Mairie d’avoir accepté ce genre d’événement car c’est rare) et on s’élance !

Le parcours: Il n’est pas SI plat que ce que nous imaginions, nous affrontons quelques montées, mais les encouragements des habitants et l’atmosphère SATURDAY FEVER nous portent. On voit facilement passer les 10kilomètres. Quelques couacs néanmoins sur la largeur du parcours à certains moments, c’était le BOUCHON notamment dans une rue en descente et sur une avenue qui n’a pas été complètement fermée. C’est un peu dommage, mais vu qu’au niveau du chrono nous n’avions pas d’objectif, cela ne nous a pas plus gêné que ça. Néanmoins, le parcours est ponctué par des animations plutôt cool. On s’éclate vraiment. J’avoue quand même avoir eu un peu peur dans une rue d’environ 300-500m totalement dans le noir lol.

Ravitaillement: il n’y en avait qu’un au 5eme kilomètre. J’ai trouvé ça suffisant (pour une fois lol) car je n’ai pas ressenti plus de besoin que ça : peut-être parce que c’était la nuit justement.

Nous avions décidé de ne pas aller à fond, nous suivons donc sagement le meneur d’allure de notre SAS (50 min) et arrivons fièrement dans le stade en 50min21 » et gagnons une super médaille (vraiment jolie et en adéquation avec la course nocturne)

Honnêtement, j’ai juste adoré cette course. J’étais légère, j’ai profité, rigolé, j’ai croisé quelques unes d’entre vous. Je me suis vraiment amusée et tout cela sans penser au chrono jusqu’à ce qu’on arrive dans le stade pour un super final avec musique et DJ YEAH.

Bravo à l’organisation pour cette première course presque irréprochable ! L’approche de la Noctambule est franchement innovante, ça fait plaisir et je vous la recommande pour l’an prochain.

N’hésitez pas à lire le CR de Matthieu / Frenchfuel >>

compte rendu 10km noctambule paris versailles 16km 2014

 Compte-rendu : le Paris-Versailles, 16km : 

Voici une course que je voulais absolument faire, notamment après MON challenge de cet été le Marvejols-Mende. En effet, le Paris-Versailles est assez connu pour son parcours vallonné et surtout sa célèbre « Côte des Gardes ». J’ai gravi des cols de 800-900m cet été, je me suis dit qu’il fallait que je continue sur ma lancée et me mesure à cette Grande Classique !

J’ai (bien entendu) embarqué Matthieu dans l’aventure mais comme pour la Noctambule, on voulait juste profiter du parcours et découvrir un peu la région par la même occasion puisque cette course nous faisait sortir de Paris.

Le parcours:

Le départ avait lieu au pied la Tour Eiffel, c’est plutôt magique comme endroit pour s’élancer de bon matin sous un magnifique soleil (j’en reviens de pouvoir courir encore tranquillou en short et t-shirt éhé). Bon la suite vers Issy les Moulineaux est un peu moins sexy et passe par les Quais de Seine, néanmoins, dès qu’on arrive vers Meudon et sa fameuse « Côte des Gardes », le paysage commence à être plus mignon. Bon les coureurs étaient pas supers courageux, j’ai vu beaucoup de monde marcher et c’est dommage, il vaut mieux ralentir, quitte à courir très doucement que de marcher, c’est vraiment difficile de repartir ensuite. EDIT: après il est vrai que juste participer à la course est déjà très courageux et il vaut effectivement mieux marcher en fonction de son niveau 😉

Enfin et je l’ignorais, on s’aventure dans la forêt, on rentre dans un autre petit village Chaville, trop mignon, on contourne un étang. Je pense que ça doit être sympa de vivre par ici lol. On se tape encore quelques montées bien moins méchantes que la précédente Côte, puis on enchaine quelques lignes droites vers la finale… l’avenue de Paris, face au Château de Versailles. Je pensais qu’on allait vraiment arriver à l’entrée de la Cours… mais honnêtement il fallait bien faire encore 500m lol. Dommage, ça ne m’aurait pas gênée et ça aurait été encore plus magique 😉

Les gros points noirs d’organisation du Paris Versailles :

Pas de SAS, chose que je comprends puisque le parcours est vallonné alors même si l’on se fixe un objectif, on peut vite le revoir à la baisse dans la montée et pénaliser les autres coureurs plus réalistes sur leur chrono. MAIS… faire partir les coureurs ET les marcheurs en même temps, c’est limite limite. De même, je pense quand même qu’il devrait faire des SAS, peut-être pas des SAS de temps mais de niveau dans le sens où dans notre « vague » de départ, dans la montée nous nous sommes retrouvés coincés par des coureurs… qui s’arrêtent pour marcher et souvent en plein milieu malgré les panneaux les invitant à serrer à droite pour ne pas gêner les autres.  De même, on a quand même passé beaucoup de temps à slalomer, ça me rappelait franchement le Semi de Paris.  Mais, nous aussi on se faisait bousculer par ceux qui voulaient absolument faire un temps.

Et la consigne ? Les départs ne sont certes pas par SAS mais par vague, c’est-à-dire que toutes les 30 sec à partir de 10h, s’élance environ 200-300 coureurs (premier arrivé sur la ligne de départ, premier parti). C’est franchement fluide et je dois reconnaitre que c’était bien organisé, même si l’on attend pas mal, on attend toujours moins qu’au semi de Paris 😉 Les départs se font de 10h à 11h… sauf que la consigne ELLE fermait à 9h30. Nous, nous voulions pas nous prendre la tête à débarquer à 8h30 pour être dans les premières vagues, ça ne nous dérangeait pas de patienter et partir vers 10h30-10h40. Sauf… que la mauvaise surprise c’était l’absence de consigne (sans parler de  l’absence totale d’indication et de volontaires capables de nous renseigner, les scouts n’en savaient rien…) Nous sommes arrivés vers 9h40-9h50 et là « plus de consignes ». Heureusement c’était un sac à dos donc nous sommes partis avec sauf que nous n’étions pas les seuls à se faire avoir et pour certains il s’agissait de sac de sport… Alors la prochaine fois, il faudrait faire des départs de consignes équivalentes aux vagues. Je comprends pourquoi les consignes ferment tôt (il faut les acheminer à Versailles), mais il faut considérer les coureurs qui vont ne partir qu’à 11h… faut-il qu’ils déposent leur sac avant 9h30 ?

compte rendu 10km noctambule paris versailles 16km 2014

Oui bon je critique je critique, c’est juste que nous avons dû courir avec ce sac, et forcément, ça nous a gâché un peu le départ et l’attente entre chaque vague. Néanmoins, le parcours vaut sa légende ! La course et l’ambiance sont franchement sympa mais honnêtement, je ne sais pas si je la re courais l’année prochaine. Quitte à gravir des côtes, je préfère repartir dans mon Sud et notamment en Lozère, les paysages sont plus jolis, les coureurs un peu plus courageux et polis :P.

Je vous conseille quand même de la faire au moins une fois, car c’est un SUPER challenge personnel pour tous les niveaux et pour les plus experts, c’est également une très bonne préparation si vous souhaitez faire des trails ou des semi-marathon car le parcours vous force à bien gérer votre rythme tout au long. Vous ne pouvez pas foncer au début, sinon vous n’aurez pas assez d’énergie pour escalader les montées.

De plus, il y avait du monde pour nous encourager, les volontaires ET les scouts étaient très gentils. Alors, aucun regret mais je crois que les petits couacs du départ ont un peu assombri mon expérience. Cela étant dit, j’ai pu courir avec Matthieu et nous l’avons tranquillement terminée en 1h32 YES. Nous sommes très contents.

Avez-vous participé à l’une de ses courses ? N’hésitez pas à partager votre avis. Et si vous avez participé à une autre course ce weekend, je suis curieuse de lire votre compte-rendu également 😀

à très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

56 commentaires

  • Repondre La penderie de Chloé 1 octobre 2014 à 9 h 50 min

    Les deux courses avaient l’air très cool! Deux concepts bien sympas que j’adorerais tester : la nuit, et le fait d’aller d’un point A à un point B ^^ Par contre, j’aurai aussi été agacée par cette histoire de consigne. Courir avec le sac merci mais non merci. Surtout que me connaissant, je n’aurais pas eu un sac à dos mais un petit tote bag. PRATIQUE !

    Des bisous belle journée,
    xx Chloé

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 50 min

      Merci Chloé – On a pas eu chance mais heureusement que c’était un sac à dos

  • Repondre Marine 1 octobre 2014 à 10 h 56 min

    Coucou,
    Pour ma part, j’ai également adoré ces deux courses. Pour la Noctambule, j’ai également eu le même ressenti que toi, super ambiance, bonne organisation et j’ai adoré l’arrivée sur le stade. Même si je n’étais pas très en forme, la fin de course sur la piste m’a poussée à donner le reste de mon énergie pour accélerer pour passer la ligne 🙂
    Et le Paris-Versailles, j’ai vraiment apprécié cette course. Je crois que c’est la plus jolie que j’ai eu l’occasion de faire (oui, je n’ai fait que des courses en région parisienne, ce qui explique peut-être cela ^^). Les 6 premiers kilomètres étaient un peu trop longs à mon goût mais la suite valait vraiment le coup. Je n’ai pas eu les mêmes difficultés que toi puisque je suis arrivée assez tôt sur les lieux. J’ai donc pu déposer mes affaires à la consigne et je suis partie dans la douzième vague, donc assez rapidement. Pour moi, le seul point noir, mais qui est malheureusement présent dans toutes les courses à forte affluence, ce sont les coureurs indélicats. Personnellement, je fais attention quand je double, j’essaie de trouver le meilleur moment pour me faufiler sans toucher les personnes alors que certains n’ont aucun scrupules pour bousculer, piétiner les autres et ce, sans un mot d’excuse, voire même en râlant… Heureusement, ce n’est pas le cas de la plupart des coureurs! Bref, pour moi, c’était le seul côté négatif. J’ai trouvé les ravitaillements bien faits, les gens très sympas, le parcours super et la consigne était hyper bien organisée à l’arrivée. Je la referai sans aucun doute l’année prochaine 🙂
    Bonne journée!

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 14 min

      Coucou
      C’est vrai que c’est dommage pour les coureurs pas franchement sympa mais après on croise partout malheureusement
      En tout cas bravo à toi 😉

  • Repondre Kris 1 octobre 2014 à 11 h 13 min

    Hello Anne,
    Bravo pour ces deux courses qui on l’air super !
    De mon coté, j’ai un semi ce weekend en Allemagne (3 Länder Marathon sur 3 pays !) et j’ai une question concernant les meneurs d’allures. Je souhaite faire mon semi en 1h50 environ mais il y a un meneur pr 2h et un pour 1h45. Penses tu que he devrais partir seule ? J’ai peur que le 2h me retarde et que le 1h45 me fatigue des le départ.
    Merci pr tes conseils qui sont tjs au top !

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 13 min

      Hello Kris malheureusement je ne suis pas vraiment les meneurs d’allure mais je pense que tu peux partir seule avec une bonne montre et peut-être que sur le parcours tu pourras t’accrocher à quelqu’un qui vise le même temps

  • Repondre Noush 1 octobre 2014 à 11 h 30 min

    Je voulais beaucoup faire la noctambule mais « malheureusement » je n’étais pas disponible le weekend de la course. L’année prochaine j’espère 🙂

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 07 min

      L’année prochaine 😉 ça sera encore mieux pour la 2éme édition

  • Repondre Eglantine 1 octobre 2014 à 12 h 20 min

    Lire tes comptes-rendus ça me donne super hâte de faire le 10km de Paris dimanche. Un peu d’appréhension quand même car ça sera ma 1ère course >_<
    J'avais hésité à faire la Noctambule, je me lancerais l'année prochaine je pense. C'est sympa de développer de nouveaux concept de courses.
    Sinon, je t'ai croisée dans le métro cette semaine mais je n'ai pas osé te parler. D'autant plus que tu devais rentrer d'une journée de boulot (comme moi d'ailleurs) et qu'on a pas forcément envie d'être dérangé à ce moment là.
    On se verra peut-être dimanche (ou samedi si je peux me libérer).
    Bonne course en tout cas!

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 08 min

      Hihi oui mais n’hésite pas ça peut peut)être éclairer la fin de ma journée 😉
      J’espère que ça s’est bien passé dimanche

  • Repondre Laura 1 octobre 2014 à 13 h 42 min

    Coucou Anne !
    Après un mois de running, j’ai participé à ma première course officielle ! C’était un 6km dans ma campagne bretonne ! J’en suis plutôt fière car j’ai terminée 7ème féminine en 39min !
    Bisous,
    Laura

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 08 min

      Toutes mes félicitations c’est vraiment TOP

  • Repondre Gwendoline 1 octobre 2014 à 14 h 34 min

    J’ai fais la Paris-Versailles.
    On avait regardé sur internet pour les consignes et on avait bien vu que ça fermait à 9h30 du coup on avait anticipé et on était arrivé bien avant. Et à l’arrivée pour la consigne j’ai été bien surprise. Parce que vu qu’ils entassaient tout dans des camions je me suis dit que se serait la merde à l’arrivée mais en fait non il a fallut une demi seconde à la nana pour trouver nos différents sacs.
    J’en ai bien chié mais je l’ai trouvé assez chouette comme course.
    Bonne journée.

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 09 min

      hihi je reconnais qu’on avait pas regardé mais il aurait pu le repréciser quand on a retiré les dossards.
      Par contre par tout le monde a eu la même chance au niveau des retraits car plusieurs ont pas mal attendu à l’arrivée.

  • Repondre Gene 1 octobre 2014 à 16 h 50 min

    Coucou Anne, j’aurai adoré faire la noctambule d’autant plus que j’ai ete un peu déçue que WOTN ne soit pas « in the night »… Mais le dimanche qui suivait je courais So Mad. Une course nature de 12km avec obstacles. Un peu dans le même style que la spartan race que tu as faite en peut être un peu plus « funny » 😉 j’en ai fait le compte rendu sur mon blog si ça te dit. En tout cas, moi j’ai vraiment adoré! Et hâte d’être à dimanche pour le 10k Paris centre!

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 10 min

      Ahhh super la SO MAD j’espère que tu t’es bien amusée 😉

  • Repondre Mel 1 octobre 2014 à 18 h 13 min

    J’ai fait la Noctambule, elle se déroulait dans ma ville et c’était ma première course (poussée par un copain qui court), j’ai vraiment adoré l’ambiance malgré effectivement les quelques bouchons au départ mais bon… j’ai adoré passer dans la rue avec les commerçants qui encouragent, les gens à leurs balcons qui criaient, les enfants qui tendent la main pour qu’on tape dedans, vraiment quelle bonne ambiance ! L’arrivée sur le stade illuminé faisait super pro… Et très fière d’avoir fini le parcours en 1h02 pile poil (je ne m’étais entraînée que 2 semaines avant !!) et surtout d’avoir ma première médaille sportive 🙂
    Bon par contre depuis je n’ai pas recouru, à mon grand désarroi j’ai une espèce d’inflammation autour des tibias… moi qui ai du arrêter le sport pas mal de temps en début d’année à cause d’une périostite carabinée, je suis en panique à l’idée que ça recommence… mais ça n’a pas l’air d’être le même genre de douleur… bref je mets au repos, je vois mon médecin du sport demain et je croise les doigts… car je suis me suis inscrite aux bacchantes, la course à la moustache 🙂 et j’ai très envie de la faire dans de bonnes conditions !
    J’ai découvert ton blog il n’y a pas longtemps (il y a 2 semaines en gros quand mon pote m’a embringué pour la noctambule), et c’est un vrai plaisir, merci pour tes articles vitaminés et passionnés sur le sport !! Tu es dans mes favoris 🙂

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 11 min

      Bravo pour ton temps et ta première course alors et surtout soigne toi bien 😉
      Merci beaucoup de me suivre et bienvenue alors !

  • Repondre Samia 1 octobre 2014 à 19 h 24 min

    Salut Anne, tout d’abord félicitations pour votre chrono à tous les 2 ! Moi j’ai fait 1h55 et je fais partie de ceux qui ont marché dans la côte des Gardes. Mais je ne pense pas que ce soit une question de courage. Ceux qui sont courageux c’est ceux qui se sont inscrits à la course et qui sont allés au bout. Tu ne peux pas aller au delà de ce que ta condition physique te permet de faire (à mon niveau de la course j’ai vu plusieurs personnes faire des malaises). Ce ne sont pas ceux qui marchaient qui m’ont choquée, mais plutôt ceux qui bousculaient pour passer entre les coureurs. Ceux qui voulaient faire un chrono et ne pas être gênés par les « coureurs du dimanche » étaient avertis du départ par vague dès l’inscription donc soit ils se plaçaient au début de la course, soit ils en choisissaient une autre. 🙂

    • Repondre Anne 1 octobre 2014 à 19 h 33 min

      Coucou Samia
      Tu as bien raison de me reprendre ! et je te rejoins tout à faitm le plus important est d’ailleurs de participer et de tout donner par rapport à son niveau.
      Je suis aussi de ton avis pour ces coureurs, c’était particulièrement dangereux et j’ai vu des chutes à cause d’eux mais malheureusement ce genre de coureurs peu délicats on en trouve tout le temps :/ enfin surtout dans les courses parisiennes je trouve

  • Repondre Samia 1 octobre 2014 à 19 h 41 min

    En tout cas Anne, je trouve que ce que tu fais est vraiment génial. Il y a tellement de filles qui se sont mises à courir en lisant ton Blog. J’aimerais trouver le temps de m’entraîner plus, mais avec un bébé et un mari qui prépare un marathon, c’est un peu compliqué 🙂

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 11 min

      Merci beaucoup Samia
      J’imagine mais c’est déjà top si tu arrives à consacrer un peu de temps pour toi car ça ne doit vraiment pas être évident 😉

  • Repondre Camille 1 octobre 2014 à 20 h 54 min

    Bravo pour ces deux courses 🙂 Tu me donnes vraiment envie de me réinscrire à une course dans les mois qui viennent !
    Bises

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 12 min

      Merci Camille
      il faudra que tu t’inscrives à une course, je suis sûre que tu apprécierais

  • Repondre 3kidsandstillalive 1 octobre 2014 à 20 h 57 min

    Hello Anne,

    Pour le Paris Versailles, je te rejoins sur le coup de gueule des marcheurs. Même si le + important reste de participer et de franchir la ligne d’arrivée. J’ai du mal à comprendre pourquoi on s’engage sur de telle course si c’est pour marcher??! (désolé si je vexe mais je suis honnête) Tout le monde sait que le Paris Versailles pique un peu à cause de la côte des Gardes (qui au passage n’est pas si méchante) donc autant s’y préparer. Franchement perso, j’ y suis allée alors que je suis en plein syndrome des essuie glaces ( tendinite du genou) et bien j’avais de quoi renoncer mais j’ai tenu bon et même si j’ai fait un temps plus que médiocre ( 1H48) j’y suis arrivée sans marcher! ( mon objectif au vu de mon état) Pour ce qui est des coureurs pas cool, je n’en n’ai pas croisé.. ( et pourtant je me suis fait doubler tout le long)
    Je recommencerai avec plaisir cette course car même si ça marche bcp et que les gens ne sont pas fairplay c’est chouette quand même 🙂

    • Repondre Audrey V 1 octobre 2014 à 21 h 49 min

      C’est assez vexant comme attitude de dénigrer les participants qui marchent. C’est ce qui est sympas dans ce sport, même si on n’a pas tous le même niveau, on peut participer à des courses officielles. L’esprit sportif c’est aussi d’accepter les gens plus faible, ayant une pratique différente. Je trouve ce genre de remarque assez excluante, on est toujours moins bon qu’un autre.

      • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 04 min

        Ce n’était pas l’objectif du précédent commentaire.
        Chacun aborde le sport comme il le souhaite et je pense que dans ce cadre; si l’objectif fixé pour certaines n’étaient de pas marcher, elles peuvent aussi en être fière sans pour autant exclure d’autres performances 😉

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 05 min

      Bravo pour ton temps et surtout ton courage pour ne rien avoir lâché !
      Soigne bien ta tendinite par contre 😉

  • Repondre Christine 1 octobre 2014 à 21 h 34 min

    Le principe de la Noctambule me plait bien, je vais tester la course nocturne pour mon premier marathon.
    Pour Paris-Versailles je suis plus réservée. Le coup de la consigne, ça m’aurait agacée et je me dis qu’il y a de quoi faire sans monter à la capitale.
    De retour dans mon sud-ouest natal, j’ai plutôt envie de partir à la découverte des courses des environs. Le week-end dernier c’était un 17 km nature dans la campagne et les vignes bordelaises. J’ai pris cette course comme une préparation pré-semi marathon, sans me prendre la tête. Certes, mon temps n’est pas super mais j’avais juste envie de profiter du parcours. De toute façon, gênée par des petites blessures, il fallait courir à l’économie, une bonne expérience au final. C’était l’opposé du Paris Versailles (400 coureurs également répartis entre le 11 km et le 17) mais une ambiance sympa et une bonne organisation. Impossible de manquer la bifurcation entre les 2 parcours, de gros lapins duracell veillaient à bien nous orienter :-)) (c’est ce qui est arrivé à plusieurs coureuses lors de la Bordelaise que j’ai couru le week-end précédent).
    Bonne continuation pour tes courses d’automne !

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 02 min

      Mais je suis totalement d’accord avec toi; il y a d’autres courses très cool, voir mieux, ailleurs qu’à Paris 😉

  • Repondre Audrey V 1 octobre 2014 à 21 h 38 min

    Bravo pour tes courses!
    Bon j’avoue que je suis chiffonnée par ton histoires de coureurs courageux… Chacun a son niveau et beaucoup de coureurs expérimentés ne courent pas ou peu dans les côtes. Perso je marche vite et çà me convient très bien.

    • Repondre Anne 1 octobre 2014 à 22 h 48 min

      Merci Audrey 😉
      Je reconnais que j’ai été maladroite avec le terme « courageux », j’ai fait une « édit » à l’article dans ce cadre car tu as tout à fait raison de le souligner. En soi et déjà participé ET terminé le Paris-Versailles, est un super challenge, marché ou courir, peu importe !

  • Repondre Elise 1 octobre 2014 à 22 h 39 min

    Merci pour ce retour.
    J’avais gagné un dossard pour la noctambule avec frenchfuel justement mais j’ai du annuler, alors ça me motive à y aller avec le copain l’an prochain

    • Repondre Elise 1 octobre 2014 à 22 h 44 min

      Mon message a été coupé en cours de route!
      Je disais que pour moi la grosse course c’est dimanche 25000 personnes au depart du run in Lyon pour mon premier semi avec le copain, je vais râler apres l’organisation je le sens déjà lol mais c’est le jeu aussi^^ en tout cas comme tu dis certaines course sans objectif c’est bien aussi! Ici l’objectif sera de finir sans chrono c’est le premier alors j’ai deja peur de pas tenir! Mais le copain reste avec moi qu’on franchisse cette ligne d’arrivée ensemble

      • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 52 min

        J’espère que ta course à Lyon s’est bien passée 😉

  • Repondre Perrine 2 octobre 2014 à 9 h 37 min

    Salut Anne et bravo pour tes courses!

    J’ai fait le paris-versailles cette année aussi et j’ai adoré le parcours, le challenge des côtes, l’arrivée à Versailles. Je penserais à la noctambule pour 2015.

    Je t’ai d’ailleurs salué en pleine course (vers le 12/13km) , j’étais un peu brouillon sur mon message vu qu’on courait toutes les deux et que je voulais éviter de perdre de vue mon ami avec qui je faisais la course. Bref, je te disais: bravo pour ton blog, ton engagement et ta motivation. J’aime ce constant dépassement de soi que tu communiques et qui est contagieux!
    Au plaisir de te croiser sur d’autres courses parisiennes.

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 53 min

      OUi je me souviens et c’est normal mais pas de soucis c’était super sympa ne venir me faire un petit coucou ! Merci

  • Repondre Natacha 2 octobre 2014 à 10 h 21 min

    Le Paris-Versailles, je l’ai fait deux fois il y a trèèèèèèès longtemps (genre en 2002 et en 2003), à l’époque je courais beaucoup moins qu’aujourd’hui (et en plus je fumais…), mais je n’ai pas marché dans la côte ! J’en garde un excellent souvenir, c’est une course plutôt sympa (en tout cas ça l’était à l’époque).

    • Repondre Natacha 2 octobre 2014 à 10 h 23 min

      et je viens de regarder dans les archives des résultats : j’avais mis 1 h 27.

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 55 min

      Bravoooo il faudra que tu te remesures à la côte un de ces 4 alors 😛

  • Repondre Marie 2 octobre 2014 à 11 h 50 min

    j’ai adoré la noctambule c’était très cool !
    Je me frotterai un jour à Paris-Versailles juste pour voir…

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 55 min

      Il faut que tu testes, c’est un bon challenge 😉

  • Repondre Dali 2 octobre 2014 à 18 h 03 min

    Bonjour.
    J’ai découvert ton site via l’IG de lucile woodward. J’aime surtout la partie running. Je me suis décidé à me mettre plus sérieusement dans le run. Ton blog et ton IG sont donc, pour moi, ultramotivants.
    Je te félicite pour ta determination. Ca ne doit pas être tous les jours faciles d’être assidu dans ses entrainements et de sortir de sa zone de confort…donc bravo!

    Bon je me permet de te contacter au sujet des courses. Les bilans que tu en fais sont d’excellentes sources d’info, mais ce qui me manque (et qui est assez important pour planifier mon année sportive-competitive contre moi même) c’est le prix des courses. Ne serait ce qu’une fourchette de prix…
    Effectivement je pourrais chercher sur les sites des event mais lorsque la course est passé ou que le quota d’inscrit est atteint, l’info n’est pas tjr dispo.

    Je te remercie de prendre le tps de me répondre. Bonne continuation!

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 58 min

      Ah c’est vrai tu as bien raison il faudrait que je le rajoute mais pour tout te dire… Le Paris Versailles je m’y suis inscrite en avril ou mai et je me souviens plus du tout…je crois que c’était 30 euros… et la noctambule pas plus de 15 mais il faudrait que je précise tu as raison

  • Repondre MamaFunky 3 octobre 2014 à 7 h 35 min

    La course Paris-Versailles me tente pas mal, mais l’année prochaine… Pour l’instant je me concentre sur des courses de 10km. Déjà un gros défi pour moi.
    J’ai d’ailleurs couru La Noctambule moi aussi. Une chouette expérience que je raconte ici
    http://www.mamafunky.fr/2014/10/03/la-noctambule-ou-comment-jai-couru-10km-de-nuit/

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 59 min

      Ah je vais aller découvrir ton compte rendu 😉

  • Repondre Vincent 4 octobre 2014 à 14 h 24 min

    Merci pour ton CR.
    1:13:09 pour moi.
    Avec slalom et sans pousser personne 😉
    J adore cette course, justement parce ce que il y a de tous les niveaux et ca se traine pas mal pour certains. J ai l impression d’etre bon 🙂

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 11 h 59 min

      Hihi c’est sur que sur les courses dénivelées, la vitesse ne fait plus du tout éhé
      en tout cas bravo !

  • Repondre Chloé 6 octobre 2014 à 14 h 48 min

    J’ai couru le Paris-Versailles, sous le dossard de mon père qui s’était blessé entre temps. Je ne pensais pas en être capable, et finalement je l’ai fait en 1h40 sans jamais marcher! Et je dois te remercier pour ça: tu m’aides beaucoup à me motiver et me dépasser. J’aurais aimé t’y voir…!! Continue, tu es top!

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 00 min

      Bravo Chloé c’est vraiment génial
      Une prochaine fois 😉

  • Repondre Little Runner 7 octobre 2014 à 20 h 10 min

    Sympas ces courses!

    Le jour du Paris-Versaillles je faisais ma première course de 10km, celle de ma ville (j’ai aussi effectué un petit CR). Trop fière de l’avoir finie en moins d’une heure 🙂

    • Repondre Anne 8 octobre 2014 à 12 h 00 min

      Bravooo !

  • Repondre fabrice_inho 26 septembre 2015 à 11 h 46 min

    Salut,

    Demain c’est le grand jour pour moi.
    Je m’entraine régulierement depuis quelques semaines, je suis impatient d’etre sur la ligne de depart du paris versailles.

    Objectif : vitesse myenne entre 11,5 et 12 km/h.

    Ca va etre difficile compte tenu du dénivelé positif ! Mais je garde bon espoir.

    Cordialement,

    Fabrice

  • Repondre Aurore 22 juin 2016 à 19 h 58 min

    C’est drôle j’ai moi aussi participé à l’édition 2014 du Paris Versailles ! GROS challenge pour moi qui n’avait couru que les 10km de we own the night et la parisienne…. J’ai A-DO-RÉ cette course! Il faut dire que je n’avais pas de sac vu qu’on m’attendais à l’arrivée, et j’avais prévu le coup de l’absence de SAS…
    Temps magnifique, massages à l’arrivée, … Je me suis réinscrite pour 2016!

  • Repondre Yann 22 septembre 2017 à 20 h 48 min

    Bonjour Anne,

    Je ne sais trop où poser ma question, je le fais donc ici espérant ne pas trop me tromper… Je me souviens de tes sorties dans le parc de Versailles avec un petit brunch de folie que tu avais trouvé, avec une amie il me semble… te souviendrais tu du nom de ce lieu?

    Merci d’avance 😉

    • Repondre Anne 23 septembre 2017 à 0 h 02 min

      Il me semble que c’était l’atelier 🙂