Chicago Quarter Marathon: Ma Première Course aux USA #82

13 avril 2014 - Sports - 44 commentaires

Hi,

courir course étranger conseils USA chicago quarter marathon

Samedi dernier alors que nous étions à Chicago, nous avons participé, Matthieu et moi, à un « quarter Marathon » soit 6,55 miles ou 10,6km. Nous n’avions pas couru ensemble dans le cadre d’une course officielle depuis le semi-marathon de Marseille. C’était assez étrange de reprendre le départ ensemble surtout que nos niveaux ont bien évolué… et surtout évolué différemment.

Nous adorons courir lorsque nous sommes en vacances, dans un lieu étranger. C’est devenu un reflex, nous embarquons à chaque fois une paire de running et une tenue, on fait un petit repérage. On essaie de coupler souvent ce run à une visite d’un lieu/d’un parc (je reparlerai de ça bientôt promis 😉). Mais cette fois-ci nous sommes allés plus loin en nous inscrivant carrément à une course officielle. Nous avons eu de la chance de pouvoir participer à une directement à Chicago.

J’avais déjà participé à une course à l’étranger… et notamment à Brighton, mais pas de ce côté de l’Atlantique. Bref, l’occasion était vraiment PARFAITE.

Pas besoin de certificat médical, on paie en ligne sans qu’on nous demande trop d’infos. Il faut juste être présent la veille du départ pour pouvoir retirer les dossards. Cela étant dit, certaines courses permettent le retrait le jour même. Le parcours n’était pas exceptionnel, mais j’ai pu découvrir l’ambiance des courses « à l’américaine » qui était légèrement différentes qu’en France ou même qu’au Royaume-Uni.

courir course étranger conseils USA chicago quarter marathon

Première différence ? le sponsor : Pepsi. Non plus sérieusement, même si Pepsi soutenait les ravitaillements, le point le plus marquant ? La majorité des coureurs étaient des FEMMES. J’adore ça, j’ai du mal à me sentir à l’aise quand il y a trop d’hommes (qui roulent des mécaniques comme on dit).

Pas de complexe non plus, beaucoup réalisaient la course « à leur rythme », d’autres participaient pour la première fois et c’était LEUR défi. J’aime cette atmosphère : aucune peur d’être jugé peu importe l’objectif ou la forme physique, on est là pour tous se dépasser à notre niveau.

Résultat, j’avais hâte de prendre le départ et m’élancer à mon tour, avec Matthieu ;).

Malheureusement, la difficulté à laquelle je n’avais pas pensé : le froid. Il faisait un petit… 0 degrés. Je n’ai jamais couru une course dans ce cadre. À chaque fois que j’ai participé à des courses, il faisait « bon », même à Paris début mars, on tournait à du 7-8degrés. Autant vous le dire, j’ai énormément souffert au niveau du souffle et de la gorge.

Je n’avais pas l’habitude et c’est dommage que je n’ai pas pensé à cette « difficulté » avant. Résultat, même si nous avons tenu un bon rythme, je n’ai pas apprécié cette course alors que j’avais pourtant de très bonnes sensations physiquement (= je sentais que j’allais pouvoir dépasser mon record sur la distance) mais au bout de 1km j’ai bien senti que je n’allais pas tenir car ma gorge était littéralement brûlée par le froid. L’erreur de débutant qui m’a rappelé pourquoi je n’aimais pas l’EPS et les séances d’endurance au mois de décembre 😉

Cela étant dit, je conserve un bon temps puisque je fais 49’min 37 sur 10km, ce qui reste dans mon intervalle de record (entre 49’10 et 49’30) . De même, j’ai quand même battu mon record personnel sur : 1km, 5km et 1 mile. Comme quoi, malgré les douleurs, on arrive toujours à se dépasser. Je reste un peu déçue car j’ai la sensation d’avoir « tenu » en arrière Matthieu à cause de mon souffle. Nous nous étions entrainés pour descendre à 47/48 min. Ce n’est pas arrivé cette fois-ci et nous n’avons pas d’autres courses ensemble avant le mois de septembre, et ce n’est pas un 10km.

Je regrette beaucoup. Aurais-je dû lui dire, pendant la course de me laisser, pour qu’il profite pleinement de la sienne au lieu de m’entendre souffler / m’énerver contre le froid ? Je ne sais pas. C’est un peu délicat ce genre de situation.

courir course étranger conseils USA chicago quarter marathon

Néanmoins même si la course ne s’est pas passé comme prévu, je finis quand même 2eme de ma catégorie =) et malgré la souffrance, c’était un bon défi car ce n’est pas évident de courir avec un petit décalage encore dans les pattes non plus.

Nous avons pu participer à cette course un peu par hasard. Nous avions déjà nos dates pour Chicago et avions vérifié après s’il y avait une course ce weekend-là. Mais, on cherche à l’avenir à pouvoir mieux accordé course officielle/voyage. C’est vraiment pas mal. Il faut juste y penser.

Prochaine course ? Le 10km We Own The Night à Londres 😉 ! Je participerai également à celui sur Paris, n’hésitez pas à vous inscrire, j’essaierai d’organiser une petite rencontre et surtout partager ma préparation ainsi que quelques conseils training.

Et vous, aimeriez-vous participer à une course à l’étranger ?

à très vite

PS: dernier jour pour  bénéficiez de -10% avec le code promo 10MVP sur le Nike Store!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

44 commentaires

  • Repondre Crevette Cosmique (ex louise pimpante) 13 avril 2014 à 12 h 09 min

    Bonjour Anne,
    Elles sont chouettes ces photos. Aujourd’hui, je viens de me fixer comme objectif pour l’an prochain le marathon de Paris mais j’adorerai profiter de voyages à l’étranger pour participer à une course comme tu viens de le faire … et bien évidemment le rêve: le marathon de NYC 🙂
    Bon dimanche Anne.
    Bises
    Delphine

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 50 min

      Hihi mon rêve aussi mais j ‘aimerais aussi débuter par le Marathon de Boston =D !

  • Repondre Elise 13 avril 2014 à 13 h 59 min

    Bonjour !
    J’habite le Brésil depuis 6 mois, et j’ai commencé à faire des courses ici (10 kms seulement). L’ambiance est toujours très sympa, l’organisation bien rodée. Comme aux Etats-Unis, inscription en ligne, pas de certificat médical à montrer, on retire son dossard et sa puce la veille (+ t-shirt toujours sympa, + cadeaux type sac, gourde…).
    Hier soir par exemple, course de nuit, départ 20h30, avec lumières et musique au départ dignes d’une boîte de nuit (bon après ça s’est gâté, averse, orage, on a couru sous la pluie, dans les flaques…).
    Il y a des courses pratiquement tous les weekends, et souvent un 5 kms accolé à un 10, du coup même les gens pas entraînés peuvent participer, en famille ou entre amis.
    Voilà pour le Brésil ! (et ici, une course, ça se dit corrida !)
    Bises

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 19 h 02 min

      l’ambiance a l’air super en tout cas, ça me donne envie de faire un petit tour au brésil !
      Et c’est vrai qu’on a eu des petits cadeaux: veste et tout !

  • Repondre Audrey 13 avril 2014 à 14 h 08 min

    C’est ça que j’aime ches les américains, ils ne jugent pas, et ils sont toujours très joyeux et positifs!
    Félicitation, même si tu as eu du mal, tu es tout de même arrivée 2ème c’est vraiment bien !

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 52 min

      Hihi oui deuxième de ma catégorie ça reste super même si c’est en deçà de l’objectif !

  • Repondre Boutelise 13 avril 2014 à 15 h 10 min

    Ça doit être dépaysant j’aimerai bien courir une course à l’étranger!
    Je comprend ce que tu ressens avec le copain et l’impression de le ralentir mais chez toi c’est pas justifie t’es une fusée ^^
    J’ai hâte de courir a we own the night Paris et j’espère que tu pourras organiser un petit truc ce serait super sympa! Et j’attend aussi avec impatience le partage de ta préparation running et training! J’aimerai bien faire mieux en chrono a cette course mais pas sur que j’y arrive avec la condition physique pas au top ces derniers temps, mais toujours garder la motivation 🙂

    Bon dimanche!

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 19 h 01 min

      Promis je vais partager ma prepa qui va débuter d’ici une semaine je pense 😉 !
      Et OUI je vais organiser quelque chose la veille j’espère =) ! je serai en vacances à ce moment-là donc j’aurais plus le temps pour préparer tout ça 😉 !

  • Repondre skylla moon 13 avril 2014 à 16 h 32 min

    Dommage pour le froid… Merci pour le compte rendu. Bonnes semaines et merci de prendre le temps de nous laisser du courrier à lire. bises

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 59 min

      C’est normal 😉 je vous oublie pas !

  • Repondre Justine 13 avril 2014 à 17 h 34 min

    Ca doit être super sympa de découvrir l’ambiance d’une course à l’étranger! Tu as fait un bon temps malgré le froid, bravo!

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 58 min

      Merci Justine !

  • Repondre Jenychooz 13 avril 2014 à 17 h 59 min

    Le froid… je déteste courir l’hiver à cause de ça, je te comprends, tu as du souffert. Mais bon c’est quand même une chouette expérience, j’espère qu’un jour je pourrai faire ça avec mon chéri 🙂
    Biz Jeny

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 59 min

      Oui c’était quand même chouette malgré ça 😉 !

  • Repondre Knit Spirit 13 avril 2014 à 18 h 12 min

    Bravo pour ta course !
    C’est clair que c’est pas évident de courir quand il fait si froid lorsqu’on n’est pas habitué et pas préparé :/ En tous les cas, le plus important c’est d’avoir fait une belle course avec ton amoureux ^^

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 58 min

      Exactement
      Puis j’aurais d’autres courses pour me rattraper 😉 !

  • Repondre claire 13 avril 2014 à 21 h 23 min

    Ne culpabilise pas, vous êtes un couple, vous vous soutenez quand l’un ou l’autre est un peu moins au top, tu aurais sans doute fais la même chose dans le cas inverse 🙂
    j’adhère totalement à l’idée de caler ses courses avec ses voyages !

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 57 min

      Ah oui c’est sûr que je ne l’aurais pas abandonné s’il galérait loool

      des bisous et merci !

  • Repondre Marie 13 avril 2014 à 23 h 54 min

    C’est vraiment une super idée de courir pour visiter des villes. Ça fait quelque temps que j’hésite à embarquer mon père pour faire de même à Marseille ou Barcelone… En tout cas, bravo pour ta course! Même si tu n’étais pas au top, tu as quand même fait un classement excellent, il faut le dire.

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 56 min

      Merci Marie 🙂
      Je ferai un article spécial sur les runs touristiques aussi, mais en tout les cas combiner une destination + une course fait des souvenirs en plus !

  • Repondre Didia 14 avril 2014 à 1 h 54 min

    Les tourist run m’enchantent vraiment, d’ailleurs la semaine prochaine je compte en faire un à La Rochelle. Bon c’est pas Chicago mais ça reste quand même du tourisme 😉
    Sinon coté course à l’étranger j’ai un projet en tête mais pour le moment je le laisse prendre forme dans ma petite tête.

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 56 min

      hihi j’espère qu’il se concrétisera ce projet alors 😉 😉 !

  • Repondre memento eve 14 avril 2014 à 7 h 23 min

    Voilà à force de lire ton blog tu m’as convaincu. Je me suis inscrite au we own the night à paris. J’ai déjà les mains moites rien que d’y penser. Je n’ai plus qu’à sérieusement m’entraîner.

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 53 min

      Mais non ça va être génial tu vas voir 😉 !!!

  • Repondre Justine Hubsi 14 avril 2014 à 10 h 31 min

    En lisant ton article, je viens de comprendre pourquoi je détestaits l’endurance au collège !!!! lefroid !!!! Effectivement, j’ai toujours eu endurance en plein hiver ! Et la sensation de brûlure était atroce (oui oui touçatouça :D). Quand je me suis mise à courir très régulièrement, je n’ai pas retrouvé cette sensation, c’était ma crainte ! Je comprends mieux pourquoi, puisque qu’à chaque sortie running je suis étonnée et hyper contente d’avoir un bon souffle (ok l’arrêt de la cigarette y est aussi pour beaucoup mais uand même !!!).

    Le but c’était de faire quelque chose à deux, alors tant pis s’il n’a pas pu courir à son rythme, au moins vous aurez des souvenirs à deux de cette course, c’est plutôt chouette non ? Il y en aura d’autre 😉

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 55 min

      Oui mais là ça m’a secouée cette sensation car moi non plus je ne l’avais plus jamais ressenti :S
      En tout cas oui c’était aussi le but, courir ensemble 😉 !!

  • Repondre Marie 14 avril 2014 à 11 h 54 min

    C’est canon comme résultat malgré les conditions ! et surtout c’est top d’avoir pu faire cette course, et de découvrir autre chose, ça donne envie !

    • Repondre Anne 14 avril 2014 à 18 h 53 min

      Oui ça reste vraiment une expérience !
      J’ai d’autres 10km pour me rattraper 😉 !

  • Repondre Anaïs 14 avril 2014 à 22 h 24 min

    Bonjour Anne,
    bravo pour ta performance! Perso je me mets tout juste au running, enfin ça fait environ un mois mais je n’ai pas été très régulière à cause du mauvais temps justement… D’ailleurs, si tu avais prévu qu’i ne ferait pas chaud à la course, est-ce que tu te serais entraînée différemment? Ou habillée autrement? Parce que moi-même je galère un peu de ce côté-là, l’autre jour il pleuvait alors j’ai mis une veste à capuche mais j’ai dû m’arrêter au bout de 10mn parce que je crevais de chaud…

    Et sinon, question qui n’a rien à voir, mais est-ce que tu sais pourquoi parfois le GPS ne marche pas sur les smartphones? J’ai 3 apps différentes pour courir, Runkeeper, Runtastic et Nike Running +, mais vendredi aucune d’entre elles ne captait de signal, et pourtant j’étais bien dehors, sans trop de nuages en vue…

    Vivement que je progresse pour que je puisse participer à une course officielle! 5km ce serait déjà bien pour moi. Il n’y a pas de petite victoire 😉 Bisous et merci pour ton blog, excellente source de motivation en matière d’exercice physique!

    • Repondre Anne 18 avril 2014 à 9 h 27 min

      Coucou
      Alors je me serai habillée autrement je pense. Après normalement tu peux adapter ton entrainement avec froid et chaleur, j’en parlerai prochainement car j’ai un challenge d’été qui arrive 😉

      Pour les tenues de running comme je l’explique souvent, il vaut mieux avoir un peu froid au debut qu’être bien, car dès que l’on court on aura trop chaud ensuite 😉 !

      Concernant le GPS si cela t’arrive souvent, je te conseille de brancher ton telephone à ton ordi puis voir si cela améliore le signal mais autrement je capte toujours une mini barre et même quand ça capte mal je pars quand même.
      Il n’y a jamais de petite victoire QUE des grandes 😉 !

      des bisous et CONTINUE

  • Repondre Laëtitia 15 avril 2014 à 12 h 02 min

    je suis contente que tu sois arrivée 2ème de ta catégorie. 🙂 Profiter de tes voyages à l’étranger pour y faire des courses je trouve ça sympa comme idée! En plus des souvenirs, c’est aussi une manière originale de visiter ^^

    • Repondre Anne 18 avril 2014 à 9 h 27 min

      Merci Laetitia 😉 !

  • Repondre Triton 16 avril 2014 à 21 h 41 min

    Pepsi sponsor d’une course! L’hallu!!!!
    Sinon investis dans un Buff pour lutter contre le froid. C’est top! Mais ils en donnent de plus en plus en cadeau sur les courses, donc si ça se trouve tu en auras un bientôt.

    • Repondre Anne 18 avril 2014 à 9 h 27 min

      Oui mais ne vivant pas dans des contrées froides j’en avais jamais eu besoin, même à Brighton lol

  • Repondre Camille 17 avril 2014 à 3 h 51 min

    L’une des premières choses que j’ai faites en arrivant à Montréal à été de m’inscrire à une course ! Bon, certes, c’était une course d’obstacles et dans la neige, donc je ne visais pas forcément un chrono (je crois que j’avais aucune idée de comment c’est de courir dans la neige) et au final, avec un peu d’entrainement, ça va tout seul ! Du coup j’ai couru dehors dès que possible (et oui, ça m’est arrivé de courir par -5 ou -10… Même si ce n’est pas forcément recommandé, le Mont Royal enneigé, c’est la récompense à elle toute seule du run !)
    Enfin tout ça pour dire que c’est super quand même comme expérience, cette course à Chicago !

    • Repondre Anne 18 avril 2014 à 9 h 28 min

      AH ouais ça c’est de la course !!

  • Repondre Noralice 17 avril 2014 à 10 h 39 min

    rolala trop la classe et encore plus de faire une course dans une ville étrangère, bravo en tout cas!!
    Je vais commencer par faire des courses dans mon pays premièrement LOL mais si j’ai un jour l’occasion de le faire à l’étranger, oui oui et oui !!!!

    ce que tu dis sur ton copain à la fin de ton article (te laisser pour qu’il profite de sa course etc) je connais ce souci car parfois mon copain court avec moi mais il court bien plus vite que moi et à mon rythme il ne profite pas pleinement de sa course…. mais j’ai peur de courir seule :/
    Enfin bon ce n’est pas comparable car vous avez l’air d’avoir le même rythme non? C’est juste pendant la course que ça n’a pas marché comme tu voulais à cause du froid etc… qu’en penses t-il lui ? 🙂

    bises,
    Nora

    • Repondre Anne 17 avril 2014 à 13 h 53 min

      Nous avons un rythme similaire, c’était effectivement durant cette course que ça n’a pas marché.
      Mais je dois t’avouer que je ne lui en ai même pas parlé :$ :$

      Pourquoi as-tu peur de courir seule ? C’est l’endroit qui n’est pas rassurant ou ?

      bises
      Anne

  • Repondre Rowkawa 17 avril 2014 à 17 h 28 min

    Chouette compte-rendu ! C’est vrai que c’est délicat cette situation, pour les deux d’ailleurs : Matthieu aurait peut être mal à l’aise à l’idée de te laisser souffrir toute seule ! Quoiqu’il en soit ça vous fait un super souvenir de course ENSEMBLE et a l’ETRANGER !

    • Repondre Anne 17 avril 2014 à 19 h 53 min

      Oui 😉
      en fait je me rends compte que je ne lui en ai même pas parlé lol

  • Repondre ludovic 17 avril 2014 à 18 h 14 min

    bravo pour ta course et merci de nous faire partager ta passion à travers tes récits! j’attends chaque article traitant le running avec impatience! j’adore te lire, continues comme ça!!!

    • Repondre Anne 17 avril 2014 à 19 h 53 min

      Merci beaucoup Ludovic 😉

  • Repondre Isabelle de Guinzan 19 avril 2014 à 1 h 05 min

    Eh bien bravo une fois de plus alors ! Oui, ça doit être rageant de tomber sur une difficulté imprévue et puis d’avoir l’impression de ralentir l’autre. Mais tu as raison de voir les points positifs et puis même si tu lui avais demandé, il ne t’aurait pas laissée alors…^^

  • Repondre Émilie 5 avril 2016 à 20 h 39 min

    Génial de pouvoir coordonner les 2 !! J’essayerai d’y penser à l’avenir 😉