Bring the Sunshine Back #872

Hi,

J’espère que vous allez bien ? J’avais envie d’écrire un article alors je prends un peu le prétexte de ce look pour le faire. D’ordinaire, je garde la surprise mais, 2020 est exceptionnel. J’en ai un peu parlé par-ci par-là, pas vraiment sur le blog. J’ai la chance d’écrire à nouveau un livre. J’ai publié mon premier livre en 2016 (Souvenez-vous)… la version e-book et auto-éditée date de 2015.  J’ai pu en écrire d’autre depuis.

Quand j’étais petite, je rêvais d’être vétérinaire, hôtesse de l’air et “ECRIVAINE” (autrice n’était pas encore un terme d’actu à mes 7-8ans). J’ai un souvenir très précis de livres que j’écrivais sur des feuilles volantes. Je réalisais les illustrations, j’agrafais et je les faisais lire fièrement à ma mère, à mes frères. J’ai malencontreusement agrafé mon premier ouvrage du mauvais côté (manga addict avant l’heure ?). Ecrire, lire, j’adorais ça. Les rédactions en cours de français me procuraient un réel plaisir.

Des nouvelles, des bouts de roman, des poèmes, des fanfictions… j’avais demandé un ordinateur portable au collège (c’était hors de prix et exceptionnel à l’époque… OMG, je suis vieille) pour assouvir ma passion pour l’écriture tant traditionnelle que déjà en ligne (je créais déjà des sites webs à 12 ans lol). C’était une marque assez obscure qui lui a voulu son surnom “Gericom”.

Puis des petits évènements sont arrivées au cours de mon adolescence, le passage difficile au lycée, les critiques acerbes de certains professeurs, de forums d’écriture, l’orthographe qui n’a jamais été mon amie, tout cela accumulé a juste construit un sentiment d’imposture. Qui était-je pour oser poser des mots, créer des histoires ? Je n’ai jamais totalement arrêté d’écrire mais l’envie de partager, la créativité m’ont échappé.

Malgré plusieurs ouvrages disponibles dans vos librairies, je ne me sens pas écrivaine. Si je devais refaire mon CV, je ne sais même pas si je le mentionnerai, peut-être dans hobbies ? Ce n’est pas que je n’en suis pas fière, au contraire. Mes mots sont mon outil pour transmettre ma passion, mon énergie. Je n’arrive juste pas à me donner cette étiquette de “femme de lettres”

Pourtant, le confinement m’a fait réaliser à quel point les mots étaient et seront toujours ce qui me libèrent, ce qui m’épanouit presque autant que le sport. Le sport me donne de la place “mentale” pour créer, pré écrire dans ma tête. Je me raconte des histoires en transpirant, puis après la douche, j’ouvre les écoutilles sur Word.

Je n’écris pas un livre de A à Z, j’écris par une technique que j’appelle de gruyère (enfin je devrais plutôt parler d’emmental !). Je commence à rédiger ce qui vient, comme ça me vient puis les connexion se font petit à petit. Je re organise, efface, ré écris (heureusement que j’ai une éditrice très compréhensive). J’aime écrire de cette façon car cela peut laisser la place à l’inspiration, un mot, un paragraphe en appel un autre. C’est comme ça que 2 pages se transforment en 20 sans vraiment s’en apercevoir. Ecrire c’est être gourmand et vouloir donner de plus en plus.

Sauf que je ne crée rien , je fais que partager de l’affectif, des conseils, des émotions, du pratique par mes livres. Est-ce pour ça que je ne peux pas me dire “autrice ” ? Je n’utilise pas mon imagination ?  J’aimerais un jour renouer avec l’adolescente qui entamait plein de romans. J’ai retrouvé tellement de petits carnets bourrés (de fautes) d’idées. Peut-être j’aurais le courage de creuser et d’écrire sans support.

J’espère en tous les cas que le livre qui arrive (2021 !!) vous plaira. Il sera différent des précédents… mais pas totalement 🙂

Combinaison – Orta
Sandales – Birkenstock
Sac – Les 3L Vegan

Alors oui… ce look n’est clairement plus d’actualité mais j’avais quand même envie de vous le poster car Pippa était trop mignonne, car je porte que des produits que j’ai adoré cet été. Promis les prochains articles seront plus en ligne avec la météo. On peut rêver encore à cet indien qu’on nous a volé lol

Je ne porte que des nouveautés. J’ai découvert durant le confinement la marque éthique et belge Orta. J’ai craqué pour cette combinaison qui est parfaite pour l’inter-saison (quand on en a). Les sandales Birkenstock sont aussi un petit investissement de cet été. Je sais que je vais les garder plusieurs années. Je les trouve hyper féminine. Quant à mon grand panier… c’est un grand coup de coeur dans l’une de mes boutiques favorites de Montpellier. Je l’ai vu sur leur instagram et je n’ai pas pu résister. Moi qui cherchais un grand panier pour y mettre ton mon bazar de l’été, bah cet automne, je peux vous dire qu’il m’a été hyper utile 🙂 !

@ très vite, en automne cette fois 😉

Ne vous arrêtez pas là !

Summer Love #862

Summer Love #862

Hi, Oh un article look !! ça faisait 1 mois que je n’en avais pas publié et pourtant, il s’en…
Save Tonight For Me #805

Save Tonight For Me #805

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ? Avec ma petite semaine “off”,…
Sun Token #796

Sun Token #796

Hi, J’espère que vous allez bien? Je retrouve mon rythme un peu car ça y est, je suis de retour…

3 réflexions sur “Bring the Sunshine Back #872”

  1. Bonjour Anne,
    Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis. Bon je n’ai encore jamais écrit de livre par contre, mais qui sait, peut être un jour ?
    En tous cas, je comprends ce que tu veux dire par “ne pas se sentir légitime”. Alors que pourtant, l’écriture est accessible à tous, et pour preuve tu l’as déjà fait comme tu dis.
    J’ai acheté tous tes livres, je te suis depuis le début, et à aucun moment je ne me suis dit “mais.. qui est-elle pour écrire et sortir des livres?”. Non, au contraire, quand tu as sorti ton premier livre, puis le deuxième, les e-book /guides sur l’alimentation etc, à chaque fois je me suis dit “whaouu mais quel travail, quel courage” !.
    Alors peut être que ton prochain livre sera plus littéraire ? Moins “sportif” ? Surprise 😀 Et si c’est le cas, eh bien c’est génial et je serai je pense l’une des premières à me l’offrir.
    Tu as une plume, la tienne, ton style d’écriture, que je trouve souvent très spontanée et sincère d’ailleurs, et j’aime beaucoup ça!
    J’aime énormément écrire également. Je dirai même que comme toi, j’en ai besoin. C’est souvent quand je suis dehors, que je promène mon chien, que je cours, etc. que les idées me viennent, et en rentrant à la maison HOP dans mon carnet (oui je fais partie de ces personnes qui écrivent encore énooooormément à la main. Jamais sans mon BIC :D). C’est carrément une thérapie je dirai, d’écrire, tu ne trouves pas ?
    Personnellement quand j’écris, j’ai l’impression de faire comme Dumbledore quand il sort ses pensées de sa tête pour les mettre dans un petit flacon. Pour ne rien oublier. Et bien moi ma baguette magique, c’est mon stylo 😀
    Bon je m’égare..
    En tous cas, hâte de te lire ! 😉
    Marine

    1. Coucou Marine,
      Merci beaucoup pour ton commentaire et tes compliments, ça me touche beaucoup.
      J’adore l’image de Dumbledore que tu utilises, ça me parle tellement 😉 !

  2. Bonjour Anne,
    Et bien je me reconnais dans la description que tu fais de toi enfant : j’ai commencé par écrire des “B.D” (1 page = 1 dessin haha) avec des petites histoires. Puis avec ma soeur on a pu commencer à utiliser l’ordinateur familial (un Pentium hahaha) et écrire des vraies histoires sans images. Et puis j’ai arrêté.
    Je me dis que j’aurais aimé pouvoir écrire des livres, m’isoler dans un endroit inspirant (comme on le voit dans certains films), m’imprégner d’un lieu, d’une ambiance et écrire. Force est de constater que je n’ai pas vraiment l’imagination pour cet exercice et j’admire les auteurs qui inventent des histoires farfelues qui tiennent la route.
    Je ne comprends pas trop pourquoi tu ne te sens pas “légitime” en tant qu’auteure (autrice?). Il y a plusieurs sortes d’auteurs. Ceux qui inventent des histoires de A à Z et ceux qui se basent sur des connaissances. Ce n’est pas parce qu’on n’imagine pas qqch qu’on n’en a pas écrit un livre pour autant. Et puis j’imagine qu’il n’y a pas qu’une façon de faire. Chacun son style 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page