Stars in the Shade #812

4 décembre 2017 - Looks 2017 - 6 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ! Je vous rassure le mien aussi était congelé ET enneigé (ça ne se voit pas trop sur ces photos lol) ET en plus j’ai eu la bonne idée de passer le plus clair de mon temps dehors. Mais maintenant que je suis bien au chaud, je dois vous avouer que j’ai eu un petit coup de coeur durant ces deux jours.

Je ne suis pas le genre de personne qui change d’avis comme de chemise. Souvent, lorsque je dis que je n’aime pas… je n’aime pas, je m’y tiens. Mais, par curiosité parfois, je re tente. Comme le poisson, j’ai longtemps détesté puis je me suis mise… enfin maintenant, j’ai arrêté car je suis devenue végétarienne (j’en parle ici, si jamais vous n’ignoriez ;). Cependant, ne jamais dire fontaine, je ne boirai pas de ton eau.

Le trail et moi, c’est pareil. J’ai longtemps dit que jamais je ne me lancerai car… je préfère la route, car je préfère la vitesse, car j’avais plein de raisons qui ne me faisaient pas réellement apprécier cet univers. Mais au final, ce n’est pas une question d’aimer ou de détester, c’est juste une question de laisser le temps d’apprécier ce que l’on fait, ce que l’on a avant de se lancer sur autre chose. Vous allez me dire, quel est le lien avec le poisson ? Et bien, ce n’est pas parce qu’aujourd’hui on n’aime pas, que demain ce sera encore le cas. Il faut se laisser le temps de changer pour y revenir plus tard. Il faut se laisser le temps d’essayer, de goûter. Je ne suis pas fermée totalement au changement, j’essaie de ne pas camper bêtement sur ma position non plus.

Je crois que nous avons tous le droit de changer d’avis… Il faut juste que nos proches ne viennent pas souligner la « contradiction ». Ce n’en est pas une d’ailleurs, au contraire, s’il y a bien une chose que je n’aime pas c’est lorsque l’on me dit « Oh beh je croyais que tu ne voulais pas/appréciais pas » Oui…mais on n’a le droit de changer…il faut nous laisser l’espace de changer sans être jugé, sans avoir à se justifier.

Le trail en fait partie, le végétarisme aussi.. bref plein de nouvelles orientations que je donne à ma vie.. hihi. D’ailleurs, est-ce que vous avez récemment changé d’avis sur quelque chose ?

Chemisier >>, Bomber >>, Jeans >> et Foulard Ekyog 
Bottines – Jonak
Sac – Sans marque

Quel froid de canard ! Il est arrivé comme ça… pour achever l’automne avec quelques semaines d’avance. Je ne vais pas me plaindre car j’ai pu courir un vrai trail BLANC hihi (je vous en parlerai prochainement)… mais ceci est une autre histoire.

Je porte aujourd’hui un total bio et naturel (c’est une grande fierté lorsque ça arrive). C’est toujours compliqué de pouvoir porter et s’offrir de ce type de pièce durable ET respectueuse de l’environnement. C’est pourquoi, j’essaie toujours d’en choisir des intemporels comme ce jean noir parfaitement bien coupé pour mes cuisses ET mes mollets musclés hihi ;). C’est d’ailleurs mon premier jean « green » à 100% et je suis contente que ce soir une entreprise française qui le produise !

D’ailleurs avec Ekyog, on vous réserve une belle surprise pour Noël ! Portez-vous des vêtements de mode « écologique » ?

Bonne semaine 😉

PS: N’oubliez pas de participer aux concours du calendrier de l’Avent sur Instagram, je vous explique le fonctionnement dans ce post >>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires

  • Repondre Marine 5 décembre 2017 à 7 h 27 min

    un très joli look!
    Moiii oui aha, avant je détestais les champignons et maintenant je suis dingue d’eux aha! Je crois que quand j’étais petite, je ne voulais pas re-gouter juste par fierté et pas dire devant mes parents « ah, si, en fait c’est bon » aha!
    Bise
    Marine

  • Repondre Caro Duhduh 5 décembre 2017 à 12 h 37 min

    Super topic qui a toute sa place sur ce forum essentiellement axé sur le sport, car l’activité physique favorise la réflexion (« Les seules pensées valables viennent en marchant » écrivait Nietzsche) et donc la remise en question.
    Deux sujets sur lesquels j’ai changé d’avis : le végétarisme et le vélo en ville. J’ai d’abord été contre par ignorance (on ne peut vivre sans manger de viande / la voirie conçue pour les véhicules ne peut être adaptée aux vélos), puis pour à l’excès (les races à viande doivent toutes disparaître / les voitures particulières doivent être totalement bannies des centres-villes), puis toujours pour mais avec moins de virulence (aller vers la fin de la viande industrielle, mais en maintenant les élevages traditionnels / décourager l’usage urbain de la voiture, mais en privilégiant la mise en place de solutions alternatives par rapport à l’interdiction pure et simple). Dans les deux cas, j’ai un moment eu la foi excessive des nouveaux convertis… avant de me calmer !
    Un autre sujet sur lequel j’ai évolué : la musculation chez les femmes. Avant, je pensais que musculation et féminité étaient deux termes antinomiques. Mis à part pour travailler les fameux « abdos-fessiers », une femme n’avait rien à faire dans une salle de musculation. Puis l’arrivée d’une jeune collègue à mon boulot a tout changé : c’était il y a une quinzaine d’années, en hiver et j’avais tout de suite été frappée par la perfection de sa posture avec des épaules bien rejetées en arrière ; à l’arrivée des beaux jours et donc des tenues plus légères, je m’étais aperçue qu’elle était en fait hyper musclée (en finesse), en particulier du dos, d’où sa si belle posture. Elle pratiquait la musculation depuis plusieurs années et était intarissable sur tous les bienfaits de cette discipline : meilleure confiance en soi, meilleure posture (je l’avais remarqué !), possibilité de toujours porter des vêtements « sympas » (bel euphémisme pour ne pas dire « sexy ») bien ajustés…
    Il est indéniable que ces trois sujets – végétarisme, vélo en ville et musculation féminine – sont bien dans l’air du temps, mais à chaque fois, c’est bien la rencontre d’une personne – végétarienne, cycliste, culturiste – qui a été prépondérante dans mon changement d’opinion.
    Musculation féminine toujours, je valide totalement le « jean noir parfaitement bien coupé pour [tes] cuisses ET [tes] mollets musclés » !

  • Repondre Marjorie 5 décembre 2017 à 21 h 45 min

    Mon changement : le sport plus particulièrement le running
    il y a 2-3 ans de ca, quand je voyais un joggeur dans le rue, je me disais  » quel fou, jms on ne m’y prendra »
    et aujourd’hui c’est moi cette joggeuse à 6h du mat 19h sous le vent ou la pluie !!
    Il n’y a que les imbécile qui ne change pas d’avis !

    Merci pour ton article 🙂

    • Repondre Anne 7 décembre 2017 à 23 h 54 min

      Hihii bravo Marjorie pour tout ce chemin parcouru 😉 !

  • Repondre moustache 11 décembre 2017 à 1 h 31 min

    Moi c’était l’escalade! j’ai longtemps dit que ce n’était pas un sport pour moi et..qui va s’acheter des chaussons d’escalade pour Noel, c’est moi lol

    • Repondre Anne 16 décembre 2017 à 13 h 19 min

      Hihihi comme quoi 😉 !!