Take On #761

17 novembre 2016 - Looks 2016 - 11 commentaires

Hi,

img_4207

Si si j’étais bien présente sur le blog cette semaine, mais le format a été un peu différent puisque, vous l’avez peut-être aperçu sur mes réseaux sociaux, mais cette semaine, je participe au Raid Amazones. J’ai décidé de vous raconter dans un petit carnet de bord mon quotidien sur place, de le mettre à jour au fil des étapes. C’est dur de tenir le rythme mais j’aime bien ce format. N’hésitez pas à aller le lire ; )>>

Le retour en Californie du Sud et à Los Angeles m’a rendu toute chose. Nous ne sommes pas à Los Angeles même pour le Raid, mais j’ai le coeur si excité et serré d’être retournée dans cette ville, dans ce chapitre de ma vie que j’ai tant aimé, tant regretté. Je vous avais tellement bassiné, je m’étais tellement apitoyée sur mon sort lors de mon retour. Blablal les USA c’est génial, c’est mieux, mais pourquoi je suis en France ?

Je n’ai su répondre à ces questions qu’en repartant l’année d’après pour un autre pays. En fait j’ai fui ma petite déprime de retour d’année de césure. Mais là ça fait 3 ans bientôt que je suis sur Paris, ça m’effraie d’autant plus que Los Angeles tient encore plus une place à part dans mon coeur. En fait ça fait 5 ans que j’avais plié bagage direction la Californie. Je ne sais pas si je souhaite y vivre à nouveau. Peut-être plus tard ? C’est l’occasion de ce séjour pour en juger, pour savoir si je ne me mens pas depuis si longtemps.

J’avais mis Los Angeles et ma vie là-bas sur un énorme piédestal qui je crois, m’empêche actuellement, de me projeter dans d’autres villes qui pourraient bien se conjuguer avec mon projet professionnel. Los Angeles s’y conjugue très mal.  Est -ce que j’arriverai quand même un jour à conjuguer ce rêve et en faire réalité ? Je l’ignore mais, ce raid est aussi l’occasion de faire bêtement un peu le deuil de ces moments d’étudiante à l’étranger. Je suis une grande nostalgique dans l’âme éhé. Mon année aux USA a été tellement comme une sorte d’étoile filante dans ma vie, un chapitre magique rendant le reste pâle…alors qu’il ne l’est pas. Il est venu le temps de dire stop et d’apprécier ce que j’ai aujourd’hui, même si hier, c’était cool, mais c’était hier lol.

Allez, je vais quand même en profiter et revivre quelques uns de mes souvenirs, mais je vais surtout enfin aller de l’avant maintenant sur cette parenthèse ;). Je mettrai un point final. J’avais envie de vous l’écrire car je sais que vous êtes nombreuses à me suivre depuis cette année, cette fameuse année qui a fait basculer beaucoup de choix, qui m’a beaucoup changé mais qui est loin maintenant 😉

Au passage, le blog fête ces 7 ans ce mois-ici, je vous prévois une petite surprise ce dimanche, ça faisait longtemps 😉

Jeans – H&M (similaire ici)
Bomber – Ekyog (similaire ici ou là)
Baskets – Thumi via Sarenza
Foulard – Bonobo (similaire ici ou là)
Blouse – Comptoir des Cotonniers
img_4170img_4193

Promis, je ne porte pas que des shorts et je ne suis pas toujours en voyage. Il est vrai que ce dernier mois a été plein de déplacements. À vrai dire, c’est exceptionnel. Résultat, je prends quand même un certain plaisir à porter mes vêtements plus d’automne (à petite dose hin!)

Comme ce foulard, j’ai été plutôt contente de le retrouver dans son tiroir, à côté de mes grosses écharpes d’hiver. Je ne l’avais pas vu depuis le début du printemps. Je l’adore toujours autant, il change le style d’une tenue juste comme ça. Je reçois beaucoup de compliments à son sujet alors qu’au final, c’était un peu du hasard son achat. Bon et oui désolée, je porte encore une nouvelle fois ce jeans, une nouvelle fois ces baskets… mais je ne me lasse pas, les baskets sont vraiment MON coup de coeur et le jeans…je l’aime tellement. c’est MON basique, que je n’arrive pas à remplacer : acheté pas cher, stretch, belle couleurs. Pas besoin de s’acheter un jeans hors de prix au final 😉

à très vite

PS: N’hésitez pas à me suivre aussi sur Instagram >>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 commentaires

  • Repondre Audrey 17 novembre 2016 à 18 h 17 min

    J’aime beaucoup la blouse, même si on la voit peu.

    Je suis contente de lire que tu es prête à mettre un point final à l’histoire Los Angeles. C’est vrai que parfois on peut être bloqués dans certains objectifs/idéaux et qu’il est difficile d’en sortir et d’avancer.

    • Repondre Anne 29 novembre 2016 à 11 h 32 min

      Oui totalement, ça fait du bien d’y revenir pour mieux avancer !

  • Repondre Sheenaa 17 novembre 2016 à 23 h 17 min

    Moi c’est le bomber dont je ne me lasse pas!

    • Repondre Anne 29 novembre 2016 à 11 h 38 min

      Merci Sheena

  • Repondre Ana 18 novembre 2016 à 13 h 11 min

    j’adore tes photos du Raid sur FB et IG.
    Merveilleuse expérience

    • Repondre Anne 29 novembre 2016 à 11 h 38 min

      MErci Ana

  • Repondre Julie Lu 18 novembre 2016 à 21 h 49 min

    Coucou Anne,
    J’ai vécu la même expérience de mettre une vie rêvée aux USA alors que ce n’était qu’un souvenir d’un bon moment de vacances. Et puis, on grandit, on change d’angle de vue (vie) mais on prend plaisir à y retourner pour des vacances justement avec un nouveau regard un peu nostalgique.
    Bravo à toi ! Et Carpe Diem.

    • Repondre Anne 29 novembre 2016 à 11 h 39 min

      Hihi c’est totalement ça, on grandit puis nos envies changent aussi 😉 !

  • Repondre Celen 19 novembre 2016 à 6 h 32 min

    Oui, tu as raison de dire que ce mois ci c’est exceptionnel que tu voyages beaucoup. Car tu es vigilante pour paraître une fille « simple », comme nous tes lectrices (ce qui est très agréable), or, tous ces voyages incessants à l’autre bout du monde décrédibilisent ce côté fille comme tout le monde je trouve. Mais ce qui m’interroge depuis que tu voyages plus c’est surtout le côté écologique : tu dis avoir adopté des gestes simples même si tu n’est pas parfaite pour notre planète, mais prendre l’avions annule totalement tous ces gestes. Par exemple, « un vol aller-retour Paris-Los Angeles (18 190 km) équivaut par passager à 520 kg de CO2, soit 604 litres de kérosène » (ici : http://www.bioaddict.fr/article/calculez-l-impact-environnemental-de-votre-trajet-en-avion-a598p1.html ). Dire que le Raid Amazon se présente comme écologique, alors qu’il fait venir en avion tant de monde, c’est juste fou fou !!

    • Repondre Anne 19 novembre 2016 à 8 h 36 min

      J’entends tes arguments mais donc si je les suis, je devrais soit : ne pas voyager ou voyager ET ne pas faire d’efforts dans mon quotidien tout ça dans le but de rester cohérente ou parce que « ça les annule » ?
      Mais si je ne faisais aucun geste, tu ne me le reprocherais pas car au final, je ne m’engage pas du tout .. ? mais dans les faits c’est pire.
      Personne n’est parfait, et je crois que chaque initiative pour faire un geste, quelqu’il soit peu importe ce que l’on fait ou pas, pour la planète est toujours ça de pris. C’est avec des raisonnements extrêmes qu’on arrivera à rien.
      De plus, je n’ai pas présenté le Raid Amazones comme écologique… je ne suis pas leur porte-parole à ce sujet.
      Hormis les opportunités de voyage que j’ai par période, je reste une fille normale, « je ne suis pas vigilante » pour le paraître.

      • Repondre Celen 20 novembre 2016 à 6 h 09 min

        Merci d’avoir répondu Anne,

        « De plus, je n’ai pas présenté le Raid Amazones comme écologique… je ne suis pas leur porte-parole à ce sujet. »
        -> Si, tu dis dans ton article sur le raid : « Le raid mélange sport ET découverte du pays (chose que… j’adore), tout [en] étant solidaire ET écologique. »
        Et tu dis que tu t’étonnes qu’il se dise écolo vu le lac pollué dans lequel vous avez fait une épreuve… sans pour autant être choquée que vous ayez tant utilisé l’avion pour y participer !!

        « J’entends tes arguments mais donc si je les suis, je devrais soit : ne pas voyager ou voyager ET ne pas faire d’efforts dans mon quotidien tout ça dans le but de rester cohérente ou parce que « ça les annule » ? »
        -> Euh non ce n’est pas ce que j’ai écrit. Je ne souhaite pas te suggérer des choses à faire/ne pas faire, mon message est juste informatif. A te lire, j’ai l’impression que tu ne sais pas quels sont les gestes du quotidien qui polluent vraiment : prendre l’avion, circuler en voiture individuelle, acheter souvent des fringues, du matériel neufs qui viennent de l’autre bout du monde font parti des pires gestes ; or, presque tous tes articles sous-entendent cela.

        « Hormis les opportunités de voyage que j’ai par période, je reste une fille normale, « je ne suis pas vigilante » pour le paraître. »
        -> Je te crois, c’est juste ce que l’on peut ressentir à ta lecture.