Hello,

bonobo summer

Chère petite France, j’ai préféré filer réviser dans le Sud parce que lorsque je suis à Paris, j’ai beaucoup trop conscience de ta morosité, ton mal-être. Je la vois avec les RER manquants, avec le ciel tout gris, la pluie, les manifestations, les embouteillages, l’agressivité, les grèves, la bagarre et même la Seine s’y est mise. Je n’ose même plus mentionner le terrorisme.

En novembre, j’ai décidé de reprendre ma vie, repartager ma futilité ici car “il faut bien continuer”. Mais je ne cesse de me dire que j’ai peut-être fait l’autruche, surtout aujourd’hui en ce mois de juin…bien sombre qui ne ressemble à rien de ce que nous pouvions nous attendre à la veille de l’été, alors même quel’Euro 2016 débute. Je crois qu’on s’imaginait tous griller des saucisses, prendre l’apéro, rigoler dans des bars avec légèreté alors que le soleil brille et que les matchs s’enchainent sans problème. On espérait tous que ça allait être génial, que la chaleur et l’euphorie allaient nous faire du bien ENFIN.

Mais actuellement, c’est loin d’être le cas. Et s’il faisait beau, y aurait-il autant de grèves, de violence et de manifestation ? Aurions-nous renoué avec la  légèreté et cette joie-vivre qui nous caractérisent tant nous français. Je me dis qu’en fait nous ne sommes pas capables. Nous sommes divisés, violents, égoïstes.

J’ai un peu honte de toi, j’ose te l’avouer. Nous avons la chance de montrer notre plus beau visage et d’accueillir l’Europe, mais nous ne regardons pas plus loin, nous ne voyons pas justement cette opportunité. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’écris pas. Bien sûr qu’il faut se mobiliser et s’engager contre/pour une loi mais est-ce un prétexte pour être si violent GRATUITEMENT. Il y en a justement pas assez de la violence ? ça c’est bien sûr sans parler de tous les “supporters” / casseurs / hooligans…. Vous allez me dire, les grèves sont faites pour faire CHIER les gens (oops), mais là, on sent juste de l’entêtement. Comment te faire bouger belle France avec de telles mobilisations butées ?

Pfffffff

Je pourrais vous parler de bien d’autres sujets mais en fait, en ce mois de juin hyper pluvieux, hyper gris, hyper déprimant, je m’accorde à dire que l’actualité est en phase avec la météo.  Je ne te reconnais plus et ça me blesse, ça me fait mal de voir mon pays si mal en point et je me dis quelque part “qu’ils ont réussi”, réussi à nous diviser, à nous rendre bête, méchant, violent…

Maintenant que c’est dit, je vais retourner faire l’autruche, dans le Sud de la France, avec le soleil, en coupant l’actualité, ça fonctionne 😉 ! c’est stupide ! mais voilà. Alors, croisons les doigts pour l’équipe de football gagne, ça nous mettra du baume au coeur en juillet (s’il continue de pleuvoir !)

bonobo summerbonobo summerbonobo summer
Top et pantalon – Bonobo
Sandales – Buffalo via Sarenza
Chapeau – Ebay (similaire ici ou là)
bonobo summerbonobo summer

Et bien, il aura fallu attendre ces quelques jours à Montpellier pour porter cette jolie tenue de la collection été Bonobo. CA CRAINT >_< mais j’en profite encore avant de remonter à Paris et affronter mes partiels. Dernière ligne droite.

Mon total look est tout nouveau, sauf le chapeau… que vous connaissez depuis des années (d’ailleurs, si vous avez des conseils pour le laver, il en aurait bien besoin ?!). J’adore ma petite blouse couleur…corail on pourrait dire ? elle est très légère et fluide, tout ayant une coupe plutôt originale que l’on ne devine que lorsque je me tourne. Genre coucou je me tourne et là vous devez faire “ooooh “

Je l’ai associé avec ce joli pantalon très léger, ça fait une éternité que je n’avais pas porté une pantalon de couleurs. Cette année, c’était soit jeans soit jeans noir.. je trouve que ça change et ça me permet de patienter encore quelques semaines (enfin jours !!) que les températures atteignent ENFIN les 25/30 pour porter des shorts ;). Bref cette tenue est vraiment parfaite pour cette drôle de saison 🙂 Vous ne trouvez pas ?

à très vite

PS BON PLAN: Sur Zalando bénéficiez de -30% sur tous les articles marqués VIP  avec le code-promo : PRESOLDES 😁

Ne vous arrêtez pas là !

Get What You Give #818

Get What You Give #818

Hi, J’espère que vous allez bien ? J’écris cet article avec un peu d’avance avant de partir pour Marrakech, enfin…
Soldes Hiver 2018: Sélection Spéciale Baskets

Soldes Hiver 2018: Sélection Spéciale Baskets

Hi, J’espère que vous allez bien en ce premier samedi de soldes ! Je shoppe pas mal de déco (d’ailleurs…
Feel Good #810

Feel Good #810

Hi,  J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ? Je vous retrouve aujourd’hui alors…

41 réflexions sur “Bonbon #723”

  1. Mon dieu ce soleil, je t’envie ! Je pense justement que la pluie joue beaucoup sur ce qu’il se passe. Les gens sont moroses, un peu de soleil nous rend tous plus heureux. Mais c’est sûr que ça n’explique pas de saccager un hôpital pour enfant… Pour ça, il faut juste être un gros abruti (pour être polie !)

  2. Coucou Anne!
    Je pense pas qu’il faille regarder les grèves et manifestation comme ça, oui y’a de la casse et de la violence, mais tellement peu comparée au nombre de mobilisés! Et moi ça me rend fière de voir tant de gens se sentir concernés investis et en vouloir. Les grèves c’est tellement pas pour faire chier, ils renoncent au salaire d’une journée, semaine, d’un mois pour défendre leurs droits de salariés, et les nôtres, pas pour faire chier le monde. Bref, je suis à l’étranger et je me languis d’ici de ne pas pouvoir participer et soutenir, parce que c’est bien à nous de construire le futur, et à personne de nous l’imposer, ils se prennent pour qui?

    1. Bien dit Chloé!Je ne pense pas que les grèves sont là pour “faire chier les gens” comme tu dis Anne, c’est ce qu’on veut nous faire croire pour masquer la véritable raison de ces protestations. C’est bien dommage de comparer la morosité avec la grève, car une fois la loi passée peut être qu’on se rendra compte que cette loi produit la morosité. La morosité est du à un mouvement de fond, à une actualité qui va beaucoup trop vite qui nous a pas laissé panser nos plaies de Novembre.
      Par contre pour l’Euro ici à Bordeaux on s’éclate entre les gallois et les irlandais la “belle endormie” est réveillée, et voir l’Europe débarquer chez nous ça fait du baume au coeur, même si l’alcool coule à flot ils sont super gentils, nous encourageant dans nos runs, et mettant des couleurs et des chants dans notre ville.
      Bref on peut faire l’autruche grâce à nos voisins européens (et ce même si les transports sont en grève ici).
      Et puis voir les jolies photos de tes différents voyages sous le ciel bleus des 4 coins du monde ça permet de voir la vie en couleur et d’avoir le sourire aux lèvres! Bref quelques petites choses permettent de lutter contre la morosité, et ce même si il pleut (beaucoup), il fait froid, que notre train a été annulé par la grève, il suffit d’ouvrir instagram de voir une photo de ton trip en Ecosse, de ton run sous le soleil, d’entendre des irlandais chanter, de voir une petite famille arriver pour le match, les aider car ils sont perdus, un bon livre avec un thé. Bref des petits plaisirs quotidiens pour lutter contre la vie qui semble un peu triste ces deniers temps!

      1. Coucou !
        Je suis totalement d’accord avec Chloé et Bérangère !
        Oui il y a une atmosphère plutôt lourde mais il ne faut pas se laisser abattre ! J’habite en région parisienne et le fait d’aller voir la Tour Eiffel, de faire les champs Elysées alors qu’ils sont piétons (tous les premiers dimanche de chaque mois), de faire des apéros dès qu’un tout petit rayon de soleil pointe le bout de son nez (genre samedi dernier^^), de prévoir ses vacances, de retourner chez ses parents dans le sud^^ … ce sont des petits plaisirs du quotidien qui personnellement me mette en joie.
        Et je suis d’accord sur le fait que, si la grève nous fait “chier”, nous usagers des transports en communs (de toute façon même quand y a pas grève la ratp quand tu habite en banlieue… bref^^), ce n’est pas le but de ceux qu’il la font. Leur but c’est qu’une loi qu’ils jugent injuste (on va pas parler politique je garde mon avis pour moi^^) ne passent pas, et dans ce but, ils font grève, manifestent, et perdent à chaque nouveau jour de grève une nouvelle journée de salaire.

        Bref j’aime beaucoup tes articles et ton blog en général, garde ta joie de vivre ! 🙂

        1. Je comprends le sens de la grève que le but n’est pas de faire chier, mais là, ils ont passé un stade pour moi (c’est mon avis au-delà de la mobilisation qui dans le cas des cheminots est plus vraiment justifiée) et on tombe dans le “ça fait chier / ça énerve”

        2. Le but d’une grève c’est que ça ai un impact négatif dans le sens où c’est à partir du moment où tout le monde en à marre c’est à ce moment là que les choses peuvent changer 🙂

        3. Alors honnêtement je rejoins totalement Anne, là ils ont dépassé un stade où les revendications ne sont plus leurs réelles motivations. Les agents de la RATP veulent vraiment être écouté et avoir un impact ? Qu’ils autorisent les usagers à utiliser les RER sans payer, là vous pouvez être sûrs que les réactions ne se feront pas attendre ;).

        4. Je ne rentre pas dans le débat sur les grèves mais concernant la proposition alternative de ne pas faire payer les utilisateurs/trices, ce n’est pas possible parce que c’est illégal. Les travailleur-euses qui le font peuvent être renvoyés car ils ne respectent pas les règles de leur lieu de travail (=faute professionnelle).
          Donc ce n’est pas aussi simple 😉

        5. Oh dommage 🙁 car ils le font à la RATP dans certaines stations ! (tourniquet “soi-disant” en panne)

        6. Je suis aussi d’accord avec Anne. Le but d’une grève n’est pas que tout le monde en aie marre pour que les choses bougent : c’est le droit de manifester son mécontentement et son opinion. Et je suis bien triste que certains le manifestent en nuisant aux autres.
          Les usagers qui n’en peuvent plus des trains debout collé-serré à étouffer dans l’espace vital d’une mouche (j’exagere à peine), eux ne peuvent pas faire la greve des transports et pourtant ils n’en peuvent plus de ces conditions de transport ! Et encore je garde pour moi mes opinions sur le sujet meme de cette grève parce que ce n’est pas le sujet ici 🙂
          Et pour finir, j’ai envie d’ajouter quand meme que les cheminots font greve tous les 3 mois, les trains sont tout le temps en retard ou en travaux (rallongeant le temps de transports) alors franchement, ce n’est pas en faisant la grève qu’ils sont le plus crédible…

  3. Hier je me suis fait le scénario catastrophe “mais si tout l’été c’était comme ça : pluie, gris, morosité” et ben l’automne et l’hiver vont très mal passés, on n’aura pas assez accumulé de vitamines D pour le moral ! Non non non il va faire beau (enfin j’espère ;-)) !

    1. La belle endormie n’a pas attendu l’euro pour se réveiller 🙂 la culture alternative est bien vivante malgré tous les bâtons qu’on lui met dans les roues !!

  4. Je passe volontairement l’actu francaise sous silence. Entre ca et ce qui se passe chez mes voisins americains c’est vraiment enrageant en ce moment.
    Ici aussi il fait froid et moche :/
    Mais en tous cas j’adore ton haut, la couleur te va a ravir

  5. Voyons plus loin que le bout de notre nez justement. Pas juste les apéros, le soleil… Je suis montée à Paris mardi et en dehors des violences policières et de quelques casseurs dont on nous rabat les oreilles pour oublier les revendications, j’ai vu une France qui partageait les mêmes valeurs de solidarité.

    1. Je crois qu’une journée à Paris ça ne suffit pas pour voir l’ambiance malheureusement ;/
      Bien sur qu’il y a des partages mais ça reste dans une atmosphère bien lourde

    2. Merci Audrey pour ce message si juste ! Anne, as tu participé aux journées de mobilisation ? J’ai fait toutes les grèves, toutes les manifestations depuis des semaines, perdu des journées de salaire justement parce que je suis apte à rêver et à lutter malgré la morosité. Non les manifestants ne sont pas violents. Les méthodes du gouvernement le sont, la précarité grandissante aussi, les réponses policières également. Les casseurs ne sont qu’une poignée. Il faut débrancher sa télévision, se tourner vers des médias alternatifs d’informations et venir sur place pour comprendre pourquoi les gens sont en colère. Bref, je respecte ton opinion mais je préfère quand tu parles sport et voyage car là, je suis bien déçue 🙁

      1. Je suis des media alternatifs dont Osons causer qui publie de très bonnes vidéos avec des sources d’information bien moins conventionnelles.
        Je n’ai pas la télévision et ne m’informe qu’exclusivement sur Internet.
        Mais j’ai mon avis politique sur la question et je trouve que la mobilisation va trop loin. Il y a d’autres manières et pour le coup la CGT est franchement… enfin voilà.
        JE trouve que ça dommage que tu sois déçue tout simplement parce que je ne partage pas ton opinion.C’est un jugement de valeurs un peu rapide sur ce que je pense ou non 😉 !

        1. En fait la mobilisation cç va lorsque ça “emmerde” personne ? Tu crois sérieusement que le gouvernement va accepter de nous écouter si on sort une fois pour dire “on est pas content” ? Le Gouvernement est violent, la violence la plus importante vient du gouvernement qui dénie la démocratie en refusant d’écouter le mécontentement du peuple, en s’entêtant. Alors tout est bon pour décrédibiliser les manifestants. On nous parle des casseurs, une ultra minorité. Mais quid des violences policières ? Des manifestants blessés ? Ca aussi c’est de la violence, mais du côté institutionnel. Nous aussi on en a marre de cette violence, plus violente que celle des casseurs car elle vient d’en haut, elle se veut “légitime”.
          Des vitres d’un hôpital cassées on crie à l’horreur (c’est vrai c’est débile la question n’est pas la!) mais quand le gouvernement saccage les hôpitaux d’une manière légale, personne ne dit rien. Quand ça passe par les lois c’est plus légitime ?
          Les manifestants ont raison, j’en ai fait aussi des manifestations et des Nuits debout. Nous aussi on a galéré avec peu d’essence et des trains plus rares voire supprimés, et alors ? Mon confort d’occidentale privilégiée n’est pas la priorité. Nos grands parents se sont battus pour qu’on vive mieux, qu’on ait des congés payés, qu’on soit pas des esclaves du travail, des patrons, de l’économie. On a tous ces “acquis’ sociaux, c’est important de lutter pour les conserver. Pour vivre mieux. Quitte a rater un train, et a avoir des petits tracas du quotidien.

  6. Avis partagé … Même si je plonge mon nez dans le journal le matin pour me tenir informée un minimum, je préfère “faire l’autruche” et me couper de tout ces évènements qui rendent les gens fous, tristes, inquiets … Et que dire des médias qui créent des polémiques à tout va.
    Profite de ce beau soleil. Ici à Nancy, on tente de profiter des quelques rayons qui passent entre les averses, on court, on garde le sourire ! Et en période d’Euro, on supporte les bleus évidemment 😉

  7. L”ambiance est lourde parce que beaucoup de personnes pensent que plus les gouvernements se succèdent et plus on nous enfonce et moins on nous écoute.
    Les lois ne doivent pas être faites contre nous mais pour nous et au final on se rend compte que les seuls que ça avantage ce ne sont pas ceux qui bossent pour un smic ou à peine plus….
    Alors moi je suis heureuse de voir que certains osent se bouger pour faire avancer les choses… je ne parle pas des casseurs…. parce que j’ai peur de l’avenir pour moi-même mais aussi pour mes enfants.
    Mon ainée va avoir 18 ans, dans quelques années elle va intégré le monde du travail et ça fait peur…..

    1. Le problème c’est que cette loi ne répond aucunement au besoin des jeunes pour s’insérer dans le monde du travail.
      Après, je crois aussi en général que la France a dû mal à accepter de changer (je ne parle pas dans le cadre de cette loi, on est bien d’accord 😉 et quoiqu’il arrive, que la loi soit bonne, mauvaise, il y aura toujours une frange pour considerer que ce n’est pas “dans le bon sens”.
      Quoiqu’il arrive j’ai le sentiment qu’on sera toujours dans une impasse, de gauche comme de droite.

  8. Quand je lis : “Chère petite France (…) j’ai un peu honte de toi”, le tout agrémenté de photos d’un nouveau look à commenter, je suis perplexe… Et quand je lis : “Et s’il faisait beau, y aurait-il autant de grèves, de violence et de manifestations ? “, je suis encore plus perplexe.

    1. Le concept du blog est ainsi, un look, un sujet de mon choix.
      L’association est parfois surprenante mais elle est comme ça depuis … des années 😉 !
      Dommage qu’elle te laisse perplexe lol

    2. Stéphanie, pas forcément d’accord avec toi. J’ai fait un stage dans un chu et ce que j’ai retenu c’est le nombre de suicides considérablements augmentés en octobre/novembre quand l’été a été très maussade. Le manque de soleil a un réel impact sur l’état mental des gens… Comme quoi la violence, les débordements excessifs qui ont lieu majoritairement a Paris sont peut être liés à la météo…(mais je ne dis pas qu’il y aurait moins de grèves!)

      1. Il est certain que la météo joue sur le moral et que nous avons tous besoin de “sortir la tête de l’eau”, dans tous les sens du terme d’ailleurs ! Tiens, au moment où je t’écris, il y a un rayon de soleil ! Belle journée à tous !

  9. C’est un très bel article…
    Je vis en Angleterre depuis 2 ans et demi et bien souvent je me rends compte à quel point les gens oublis que l’on est chanceux d’habiter en France et de pouvoir faire la greve des que l’on est pas content!
    Alors voilà, la météo y joue peut être aussi, tu as sûrement raison.
    Mais je ne peux m’empêcher de sourire quand tu écris que tu attends les 25/30 degrés avant de porter un short… Ici il m’en suffit de 15/20 avec un petit rayon de soleil et voilà toute ma journée remplie de bonheur! Tout est dans la tête!

  10. Hello Anne! Dans ce post tu mets en écrit ce que je pense depuis plusieurs semaines! Une situation assez pénible: grèves, violences, grisailles. Je n’ai pas l’impression que ça choque beaucoup de monde a paris, pourquoi? Est ce que c’est en venant du sud qu’avec mon œil de “provinciale” le comportement des gens, l’impolitesse, le manque de respect me choque?? Pourquoi les autres ne le voient pas?!
    L’année dernière c’était mon 1er été à Paris et je me souviens des soirées sur les quais de Seine. Il faut tout de même penser au positif: sorties running, courses, supers rencontres, ce que paris nous apporte.
    Nous sommes au moins 2 à remarquer que la France (ou du moins l’île de France) va mal lol

    1. Fanny, ça ne choque pas car les parisiens sont “blasés”à présent. J’habite en pleins Place Denfert Rochereau. Tous les matins, je cours devant Necker. J’ai reçu ces violences en plein dans la figure. Je finissais mon 10km, j’étais en larmes devant des scènes si désastreuses. Nous sommes toutes deux provinciales (nul besoin de guillemets, je l’assume plutôt bien aha), et je pense que c’est en partie pour cela que nous sommes si sensibles à cette violence. Difficile de rester positifs. Je redoute déjà ma séance d’endurance fondamentale de demain matin. Vais-je encore devoir subir ces messages de haine ?

  11. Salut Anne,

    J habite Bruxelles et ici Cest pareil voire même pire!
    La pluie et le ciel gris n’en parlons même pas.
    Le climat politique idem, grèves à répétitions, pour des raisons complètements absurdes, débordements violents, mauvaise foi. Boycot du goouvernement, me demande d ailleurs pourquoi on va encore voter… Si le parti socialiste n’est pas au pouvoir ce sont leurs syndicats qui bloquent tout le pays.
    Et puis oui il ya ces attentats… D’abord Paris, s’en est ensuite suivi le lockdown de Bruxelles, ca foutait la chair de poule de voir notre ville déserte comme ca. On aurait dit un couvre feu. Et puis l’horreur… Les terroristes étaient presque tous partis de Bruxelles. Nés et élevés en Belgique. A môins de 2 km de chez moi. Malgré la capture de certains suspects, les attentes on y échappera pas non plus. 22 mars. Notre aéroport et le métro. Le pays restera paralysé pendant plusieurs semaines à cause des dégâts aux hall des départs.
    Et chez nous la traque ne s’arrête pas. Presque toutes les semaines on entend qu’un tel ou un autre ont été arrete pour terrorisme. Comme si ils s’étaient multiplié tel des bactéries dans un corps en choc septique.
    L’euro parlons en… Hier, samedi jouaient les Belges. Samedi matin j’entends à la radio que dans la nuit de vendredi à samedi ils ont procédé à des perquisitions, arrete 40 suspects, fouille 160 box à garage. Apparemment il y avait une menace concrète sur le village euro en plein centr ville, un attentât était en préparation dans le village pendant le mAtch de nos diables rouges. Les écrans géants ont été désertés tout le week-end. Ben oui forcément, vu les nouvelles.

    Alors oui, j’avoue penser de plus en plus qu’on vit dans un monde de fou et que tout ça va mal se finir.

    Je partage donc bien ton sentiment. Malheureusement nous n’avons pas de sud où il fait beau afin de pouvoir
    faire l’autruche.

    Allez courage Anne.

  12. Bonjour Anne,
    Ton article correspond en tout point à ma vision de la situation en France en ce moment. Ce n’est pas dans le sud que je m’évade, mais dans le Jura, au milieu de la nature (et de la pluie 🙂 ). Certaines grèves sont “peut être” justifiées, d’autre je pense que non. La France est un pays de contestataires, alors oui, il est nécéssaire de maintenir ses avantages, mais est ce que les français ont regardé ce qu’il se passe en dehors de nos frontières? Là où le CDI n’est pas maitre, là où les salariés doivent se battre tous les jours pour garder leur travail, est ce qu’ils sont plus malheureux? Je ne pense pas, au contraire, c’est un mode de vie, des battants. Quand je regarde ma France et plus précisément les jeunes travailleurs, il faudrait qu’il y ai tout et tout de suite : la sortie d’étude, le poste de chef et le salaire qui va avec. Mais je pense que la vie n’est pas comme ça… Malheureusement… La vie professionnelle est un combat dans lequel chaque victoire est synonyme de joie, de sourire et d’avancée vers autre chose, quelque chose de plus beau. Je ne me pencherais pas sur les autres sujets, ça serait trop long et certainement synonyme de controverse.
    En te découvrant, je me suis retrouvée dans ton choix de vie, comme toi je suis diplômée d’un BAC+5, j’ai intégrée une chouette agence de Marketing Sportif (mon rêve!) et j’ai fais le choix de démissionner 1 an et demi plus tard. Non, je n’étais pas heureuse pourtant j’avais le poste dont j’avais toujours rêvé! Aujourd’hui, je suis indépendante, préparatrice physique, les questions sont nombreuses, et le combat est quotidien! Mais est ce pas là la clé de la réussite? Faire le grand saut et voir ce qu’il se passera?

  13. Je suis tellement d’accord avec toi. Cet article reflète beaucoup de pensées que je partage avec toi… letemps est gris mais pas seulement le temps… L’ambiance actuelle… Et pourtant, j’avais hâte d’être à cette période de l’Euro, de revivre un évènement tel que celui-ci sur notre sol pour retrouver des émotions / une ambiance que j’ai véçu trop petite (1998 – 2000). Je me disais que nous allions tous vibrer, ensemble. Que nenni ! Je n’arrive même pas à regarder un match avec passion, tellement l’ambiance n’est pas au rendez-vous… Le climat est remplit de grèves, de tueries, de mécontentements… Alors, comme toi, je comprends et je pense qu’il faut “se battre” pour ses convictions, mais je ne pense pas, non plus, qu’ils essayent de se faire entendre pour que ça change. Des propositions ont été faites, rien ne les satisfaits alors que certaines choses qu’ils avaient demandé ont été accepté… Un mois après les premières grèves, la moitié (et je suis gentille) continue, juste pour nous emmerder. Et c’est les usagers que ça fait chier, plus que le gouvernement… Bref, merci de ta sincérité à travers cet article et si les gens ne sont pas contents de voir que tu as un avis et bien c’est bien dommage. Les conseils ça vient tout de suite les prendre, mais dès qu’on donne un avis, pas des plus positifs, c’est autre chose, ça râle de suite. Courage pour tes révisions !!!

  14. Je pense que la nouvelle loi n’aidera personne à trouver du travail, qu’elle va à l’encontre du progrès social, je respecte donc les personnes qui font grève MAIS : une question que je me pose depuis bien longtemps : en quoi cela gêne la classe politique qui elle ne prend jamais les transports en commun pour se rendre sur son lieu de travail ? C’est le cadet de son souci que les gens suffoquent dans le métro ou le RER… Personnellement j’ai renoncé à travailler sur Paris j’ai trouvé un poste en banlieue à cause de cela je refuse d’être parquée dans un wagon comme du bétail.

  15. Girly_sporty Mommy

    Coucou Anne,

    Je partage ton sentiment de ras-le-bol du moment…. Cette lassitude, je la vois dans les cernes de mon mari qui doit se lever toujours plus tôt pour être sûr d’avoir un RER au bout du quai. Je vois la morosité ambiante dans les remarques acides et pessimistes de ma jeune soeur qui est à l’aube de sa jeunesse. Je vois la baisse de moral face à cette météo maussade dans les regrets de mon petit garçon de voir ses bermudas et sandales rester au placard…..Bref, cette période est difficile à tout point de vue, je m’accroche aux petits bonheurs quotidiens pour avancer.
    Tes rubriques “coups de gueule” sont aussi intéressantes que tes chroniques sport ou mode, continue comme ça!! C’est un plaisir de te lire.
    Bises

  16. Hello Anne je partage totalement ton avis sur l’ambiance parisienne en ce moment. C’est horrible à vivre et tu as bien raison (et bien de la chance) de pouvoir partir un peu au soleil. Les personnes qui critiquent ton article ne doivent vraisemblablement pas habiter Paris… Quand un train sur 4 circule, quand tu passes 6HEURES la CGT en bas de chez toi alors que t’as des partiels le lendemain, que tout est fermé dans la rue la faute aux casseurs (enfin, ils ont bon dos aussi), ça pénalise les gens qu’ils partagent ou non l’opinion de la CGT. Je travaille énormément la semaine et le seul jour où je peux aller à la banque, c’est fermé parce qu’il y a des connards qui manifestent, eh bin je trouve ça lamentable… l’ambiance est lourde en ce moment à Paris et c’est bien dommage parce qu’il y fait tellement bon vivre…

    1. Les connards qui manifestent te passent le bonjour… Vous avez bien de la chance d’avoir des week-end et des vacances grâce à des personnes qui ont manifesté dans leur temps… Quel égoïsme… Et vous ne vous rendez même pas compte, trop occupées à vous regarder le nombril, que cette loi aura des conséquences affreuses, tout comme le TAFTA et autres réjouissances. On aura beau gagner l’Euro, le soleil aura beau revenir, il y aura toujours, par exemple, en France plus de 3 millions d’enfants, soit un sur cinq, qui vivent sous le seuil de pauvreté à cause du monde capitaliste dans lequel nous vivons. Alors, vraiment vous me faîtes marrer avec votre manque de soleil, votre ambiance morose, votre besoin de légèreté et de joie de vivre. Le minimum c’est tout de même de respecter les personnes qui essayent de changer les choses à défaut d’y participer.

  17. Très belle article. Comme tu dis l’actualité est en phase avec la météo en ce moment… C’est pas la joie ! Bisous de Bretagne (où il pleut aussi…).

  18. Bonjour Anne !
    Je rejoins certains commentaires, je ne suis pas d’accord avec ta vision actuelle de la France. Certes il pleut et il y a des grèves. Mais grâce à des mouvements citoyens comme les incroyables comestibles ou Nuit debout, par exemple, les gens se bougent. En marge de ces actions, il y a des casseurs, de la violence. Mais ce ne sont pas les mouvements citoyens qui sont en cause, uniquement les casseurs. Quand des voitures sont brûlées au nouvel an, on ne demande pas l’interdiction du nouvel an ?!
    Avec les grèves (pas que dans les transports hein) et les manifestations, les gens ont juste décidé de ne pas se laisser faire. On a la chance en France d’avoir le DROIT de ne pas se laisser considérer comme des paillassons. Et bien on l’utilise.
    La loi travail a laquelle tu fais allusion est mauvaise. Les droits des salariés sont terriblement réduits et le CDI est assassiné doucement. Au contraire, je trouve ça bien que les gens se battent pour leur droit, et il ne faut pas l’oublier, pour les droits des autres.
    Alors oui, c’est pas la joie en ce moment. Mais est-ce que ça n’en vaut pas le coup ?
    (joli panama au passage!)
    Marie

  19. Lorsque l’on parle de violence, je pense qu'”il est important de bien visualiser les différents rapports de domination et les multiples enjeux dont il est question.
    Je suis peiné de lire ici un post très superficiel sur des questions économiques et politiques de fond qui méritent à mon sens davantage de réflexions….

  20. Et au fait ce n’est pas “La CGT” qui fait grève hein…..

    …. mais des milliers de personnes syndiqués ou pas
    salariés, indépendants, sans travail, retraitésotérisme, jeunes , hommes et femmes et divers syndicats associations mouvements etc…. dont la Confédération Générale du Travail mais aussi FO la FSU Sud solidaire des gens de la CFDT aussi ATTAc etc etc….,.
    Il y a aussi des gens des colibris de pierre rabbi …. des économistes des artistes des cinéastes des metteurs scène de théâtre des médecins des economistes …..
    Il y aussi les gens qui ont vu le film Demain de Cyrille Dion et ceux qui ont vu “merci patron” De Ruffin
    Nous sommes des milliers, nous sommes joyeux optimistes nous espérons plus de justice pour nous et pour tous, ici mais aussi hors de nos frontières ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page