Let It Be Me #599

16 février 2015 - Looks 2015 - 32 commentaires

Hi,

jupe forever21 baskets adidas stan smith

Ces photos ont été prises hier, donc juste après avoir couru dans le froid et le gris pendant 2h30 hihi. Mon copain a eu le courage de me trainer voir une exposition et le métro a eu envie de ne plus circuler jusqu’à notre destination = résultat on a marché.

Bref, avec Matthieu, on essaie de fermer nos téléphones quand on est ensemble. Ça me surprend toujours à quel point nous pouvons être accro à ces machines, sans parler de nos ordinateurs. Dans la chambre, ils sont interdits, pas d’écran. On s’instaure des règles, même si, lorsque je réfléchis a posteriori, je trouve cela un peu ridicule. Pourquoi on ne sait pas se détacher de ce monde virtuel ?

J’ai rejoint Facebook en Première. Mais durant la majeure partie du lycée, j’étais en internat : pas d’ordinateur, hormis au CDI, pas de téléphone après 21h. Honnêtement, ça ne me manquait pas alors même que j’avais déjà mon propre ordinateur dans ma chambre à l’époque (payé après 2 mois de dur labeur). Je ne me jetais pas sur mon ordinateur après la trêve de la semaine. Je prenais encore le temps de lire énormément à l’époque, en plus du travail scolaire.

Et même si j’étais sur Facebook, je l’utilisais plus pour les jeux et ajouter des amis. C’était assez drôle de revoir le visage de camarades de l’école primaire : oh tiens il est devenu beau !!! oh non pas elle, elle m’avait cassé mon élastique ! 

5 ans après, je vérifie mon Facebook… quoi toutes les heures en journée ? Instagram 2 ou 3 fois par jour, Twitter, j’y suis tout le temps. Pour au final quoi ? Lire un flux d’information, de nouvelles que nos potes nous re parleront le soir-même ou le lendemain. « Oh je t’ai pas dit… » « Si si je l’ai vu sur ton Facebook / twitter /instagram… BLOG »

Qu’est-ce que l’on ne partage plus ? Quand est-ce que l’on se déconnecte vraiment ? Au Mexique, je m’étais bien déconnectée mais dès que j’avais 10-30min d’Internet, c’était comme si l’excitation de remettre à jour le flux et de partager devait insoutenable : vite vite je me connecte, je check… JUSTE 2min. Puis tu relèves la tête, ça fait 30min que tu remontes ton flux instagram à liker les pies de bidule, l’assiette de machin et les chaussettes de truc (même si c’est super intéressant, je ne dis pas).

On doit rater pas mal de choses à force de se plonger dans nos écrans. Au Royaume-Uni, j’avais été dans un café SANS WIFI, une phrase  » No Wifi, Talk to your neighbour ». On rate ces histoires d’inconnu, de petits grands-parents très bavards, des échanges différents qui ne se fondent pas sur de l’image, du virtuel. On rate le regard amoureux de son copain, la phrase importante de sa maman, les rires de ses tantes. Um quoi ?

On instaure des règles pour se déconnecter car on n’a pas trouvé d’autres moyens : pas de téléphone quand on mange, aucun écran dans la chambre, des soirées sans écran. Bref, on trouve des solutions à un problème que nous nous sommes créés en somme, malgré tous ses côtés positifs.

jupe forever21 baskets adidas stan smithjupe forever21 baskets adidas stan smithjupe forever21 baskets adidas stan smith

Pull – Sud Express (similaire ici ou là)

T-shirt – H&M (similaire ici)

Jupe – Forever21 (similaire ici ou là)

Sac – Sabrina (similaire ici ou là)

Baskets – Adidas Stan Smith (similaire ici ou là)

Manteau – Comptoir des cotonniers

Chapeau – Forever21 (similaire ici)

jupe forever21 baskets adidas stan smithjupe forever21 baskets adidas stan smith

Et hop en jupe ! Je n’ai mis que 3 fois des jupes en hiver. Je le sais car je me suis achetée UNE unique paire de collants qui tient encore le coup. C’est fou. Moi qui adore porter des jupes et des robes en été, en hiver, c’est juste impossible. Mais impossible, pas vraiment. Hier j’ai fait un petit effort, qui s’est arrêté aux baskets. La jupe, ça suffisait .

Comme les températures se sont adoucies, je porte moins d’épaisseur mais toujours mon gros pull doudou favori, cadeau de mon grand-frère qui vient d’avoir 25 ans youpiiiii 1/4 de siècle… A qui le tour ?

Vous portez des jupes en hiver ?

à très vite

PS : Merci à toutes d’avoir participé au challenge #DubndiduLove, vous avez encore jusqu’à ce soir pour partager vos runs 😉

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

32 commentaires

  • Repondre julie 16 février 2015 à 20 h 06 min

    Tu es toute belle en jupe !! Moi je porte des jupes et des robes sans arrêt en hiver. Bon aller je te donne ma technique (c’est bien parce que c’est toi ^^), je porte deux paires de collants… Oui oui deux paires en même temps. L’une sur l’autre. Ça tient SUPER chaud, c’est génial 😉
    Je suis d’accord avec toi, c’est dur de couper du monde virtuel … C’est mêle un peu triste parfois je trouve. Mais, j’ai aussi l’impression qu’on profite plus des « vrais » moments du coup.
    Pleins de bisous !!

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 11 min

      Ah je n’ai jamais testé cette technique !!

  • Repondre Lou 16 février 2015 à 20 h 07 min

    C’est drôle mais j’ai eu la même réflexion que toi il y a quelques mois, en particulier parce que mon copain fait partie des gens qui vivent TRÈS déconnectés… à un point hors norme pour son âge puisqu’il n’a ni Facebook ni compte sur les réseaux sociaux, n’a aucune idée de leur fonctionnement et ne savait même pas envoyer un mail avec pièce jointe quand je l’ai rencontré. A l’inverse, j’étais une geek inséparable de son ordinateur, avec des comptes littéralement partout.

    Ça m’a beaucoup fait réfléchir… et je crois qu’on a tous les deux fini par trouver un juste milieu dans notre approche. Comme toi, j’ai dû un peu me « faire violence » pour y arriver, j’ai carrément installé un système qui me bloque l’accès à certains sites (cf lien sur mon pseudo) pour me forcer à limiter ma « consommation » de Facebook, Twitter & co. Après quelques mois à fonctionner comme ça, c’est devenu naturel d’y passer un peu moins de temps et franchement, on y gagne tellement !

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 21 min

      Ma foi c’est pas mal comme système pour vraiment se limiter !

  • Repondre Laureen Lifestyle 16 février 2015 à 20 h 42 min

    Je me retrouve tout à ait dans ce que tu écris. Les écrans nous attirent, nous prennent (volent) du temps et nous empêchent de vivre pleinement certains moments de la vie … mais comme toi, ce n’est pas évident de se déconnecter alors je trouve que l’idée d’instaurer des règles est une bonne chose … pour retrouver les moments ensemble et non côte à côte !
    Bises

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 20 min

      Oui ça fait du bien ces petites règles qui nous permettent de nous déconnecter un peu 🙂

  • Repondre Caroline 16 février 2015 à 21 h 00 min

    Tout comme Lou mon homme n’a pas de compte sur les réseaux sociaux et c’est vrai il s’en sort bien ! lol
    C’est pas pour autant qu’il ne passe pas du temps sur l’ordi mais il est moins esclave que moi finalement !
    Quand on est ensemble , je coupe un peu plus , je fais mon petit tour (je n’ai que FB ..) et après on profite de nous … du coup je suis contente qu’il ne soit pas tombé ds le piège des réseaux sociaux , pour moi c’est trop tard !!mdr
    j’en arrive à me demander si je ne vais pas arrêter ma connexion internet de mon tél..histoire de vivre sans la journée 😉 mais comment faisait on avant ??!!! 😮

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 16 min

      Ahhh chanceuse, moi j’aimerais tellement qu’il lâche son téléphone !!

  • Repondre Le monde selon Claire 16 février 2015 à 21 h 13 min

    Joli look 🙂
    Au passage, j’aime beaucoup ta coiffure !

    Claire

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 13 min

      Merci Claire

  • Repondre Juliette Latraf 16 février 2015 à 22 h 42 min

    Avec mon copain, on a aussi des petites regles, on ne repond pas aux messages ou on laisse nos telephones dans une autre piece pour quelques heures … 🙂
    J’adore la jupe (mais pas encore prete pour en porter car ici a Bruxelles il fait en tres tres froid) et l’echarpe !

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 14 min

      Merci Juliette !

  • Repondre Audrey 17 février 2015 à 9 h 06 min

    Toute mignonne dans cette jupe, tu devrais en mettre plus souvent 🙂 (dis la fille qui n’en met jamais lol)
    Tu as raison, nous devenons accro à ces réseaux sociaux et ça nous empêche parfois de partager de bons moments avec nos proches. Lors de mon voyage à La Réunion, je n’avais pas internet en journée, donc impossible pour moi de partager quelques photos de mon voyage, de discuter avec mes proches. Mais dès que le soir arrivait, on rentré chez mes beaux-parents et là on retrouvait internet, et je ne pouvais pas m’empêcher de partager les photos de la journée, mes moments, mes découvertes.. C’est fou comme il nous est pratiquement impossible de passer une journée sans internet ! Et pourtant on est une génération qui, au début, ne l’avait pas !

    Bisous 🙂

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 19 min

      Et oui maintenant, c’est quasiment impossible de passer 24h sans se connecter !

  • Repondre Mel 17 février 2015 à 9 h 10 min

    C’est drôle moi aussi j’ai fait péter la jupe hier alors que je n’avais pas mis une seule jupe de l’hiver encore, raison très simple ça caillait trop… et là les températures se sont adoucies donc je me suis lancée, bon par contre moi c’est avec des bottes (avec les grosses chaussettes en dessous :-)) mais je retiens l’astuce de Julie avec les double collants 🙂 car même s’il fait pas trop froid je me caille vite les miches !
    Mon mari et moi ne sommes pas trop connectés, pas de facebook (moi j’ai qd même un compte mais je n’écris rien dessus), pas d’instagram, pas de twitter… mais une messagerie quand même et on fait pas mal de choses sur internet, météo, horaires de ciné, infos, achats, lecture de blogs 😉 … c’est pratique il faut bien avouer ! Comme vous, on a quelques règles, sans pour autant les décrire comme des règles pour nous c’est du bon sens et du savoir-vivre, pas de téléphone à table, pas de tablette dans la chambre (à part pour lire une bd dessus) …
    Accessoirement on ne regarde pas la télé ! Trop chronophage… j’admire les gens qui ont le temps de regarder la télé en semaine…
    Des fois je trouve que je suis un peu trop scotchée au net et tout ça mais quand je vois ce que tu décris j’en suis encore loin !! Si je pars en vacances, sans tel sans internet je ne suis pas en manque, peut-être parce que je ne ressens pas ce besoin de partager ce que je fais à tout le monde, partager avec mon mari me suffit, et j’aime ce côté où on se coupe de tout le quotidien pendant les vacances.
    Après toi,de part ton activité j’imagine que communiquer sur les réseaux, c’est un peu ton gagne-pain donc ce n’est pas pareil.

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 19 min

      Eh oui malheureusement, pour mon travail, je n’ai pas le choix, il faut que je sois connectée ;S !

  • Repondre Gwendoline 17 février 2015 à 9 h 25 min

    Je porte des jupes toute l’année.
    D’ailleurs je n’ai que deux pantalons alors que j’ai un portant entier de robe et de jupe et je me trouve plus à l’aise dedans….

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 16 min

      Ahh je t’admire. Je ne sais pas trop pourquoi je ne suis pas à l’aise en hiver !

  • Repondre Mathilde 17 février 2015 à 9 h 27 min

    Très jolie tenue tout en douceur !
    Moi je ne suis pas accro au virtuel, une fois l’ordi coupé, c’est fini. Il faut dire que mon portable a un internet un peu capricieux c’est quand il veut en fait ! Du coup ça limite les possibilités d’aller dessus. Quant à mon chéri, son portable est une antiquité, mais il avait internet avant et puis un jour il a dit que c’était con de payer pour surfer sur internet sur un portable aussi peu performant donc plus d’internet. Voilà… Bisous

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 17 min

      Ahh j’aime cette logique 🙁
      Mais bon avec le travail du copain et mon travail, on ne peut pas se permettre de ne plus avoir Internet sur nos téléphones

  • Repondre Marie 17 février 2015 à 11 h 03 min

    Alors, bizarrement, je porte beaucoup de jupes en hiver, les collants opaques sont mes amis. Mais pas cet hiver. Depuis que je suis tombée dans le confort des pantalons Gap. (J’ai un vieux portable que je préfère garder pour conserver des moments déconnectés. S’il tombe en panne, tant pis, je prendrai un vieux brontosaure, comme ces trucs de chantier. Mais pas d’internet quand je suis hors de mon bureau. J’y passe déjà tellement de temps !)

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 18 min

      Ah mais tu m’intrigues avec ces fameux pantalons Gap !

  • Repondre mimi 17 février 2015 à 12 h 01 min

    Bonjour. Superbe cette jupe! vivement que tu nous en montres encore d autres!
    Il y a un remède tout simple pour se « déconnecter », venir vivre chez moi à la campagne: pas de réseau, à part au jardin ( mets ta grosse doudoune l hiver..), le débit internet a quelques années de retard par rapport à ailleurs…et alors? on peut faire tellement d autres choses.

    J ai découvert internet et eu un téléphone portable taille télécommande ( réseau itinéris!!) apres mon bac ( avant ça n existait pas tellement.. coup de vieux..), j ai donc vécu 18 ans sans ces joujous, et ils ne me manquaient pas en fait.
    Les réseaux sociaux, certains confondent avec un journal intime? je trouve que la barrière entre le privé/public n est pas claire pour beaucoup. Pour moi les smartphones, réseau social.. c est pour s amuser passer du bon temps, mais ça reste du loisir dont on se passe.

    Quand tu cours tu es bien et tu es déconnectée aussi, La vie déconnectée est très belle même!
    mais si l ordi est là on peut s amuser un peu aussi.
    Bonne journée

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 15 min

      Ah mais totalement, on partage un peu trop de notre vie sur les réseaux sociaux, ça en devient indécent !

  • Repondre Les Caprices d'Iris 17 février 2015 à 13 h 59 min

    Est ce mal de dire (d’avouer) que je suis over (over over over) jalouse de ta jupe ?

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 14 min

      hihi merci Iris <3

  • Repondre Ingrid 17 février 2015 à 23 h 56 min

    Salut,
    Ton article est une réflexion intéressante sur les réseaux sociaux.
    Pareillement, j’ai crée un compte fb en première plus pour « suivre » le mouvement que par réelle envie puis on finit par apprécier (partir à la chasse des « amis », liker,etc)
    Puis rapidement, s’installe une routine, regarder les fils d’actualité, les actualiser et les ré-actualiser.
    J’ai choisi de privilégier les vraies relations (physiques et moins superficielles) et pour d’autres raisons encore; j’ai décidé de supprimer mon compte fb (ça va bientôt faire 1 an)! J’ai 21 ans et ce n’est pas la fin du monde, je dirai même que c’est libérateur. J’ai l’impression d’être moins aliénée que certaines personnes de mon âge 🙂

    Sympa la tenue, d’où vient l’écharpe?

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 13 min

      Et tu as bien raison c’est plus sain 😉
      Pour l’écharpe, c’est OYSHO

  • Repondre Selma TLBC 18 février 2015 à 11 h 51 min

    J’aime beaucoup ta tenue, je porte souvent ce genre de choses en hiver 🙂 Mes collants les plus épais viennent de chez H&M et ils tiennent super bien le coup d’année en année!
    C’est un vrai problème, cette connexion permanente. À chaque fois que je suis à l’étranger, je me jette sur le wifi dès qu’il est disponible, pour surtout pour aller sur IG en fait. Je vais de moins en moins sur FB, et c’est un peu difficile de suivre sur Twitter quand on a zappé quelques jours. Du coup, j’essaye de ne pas prendre mon ordi et de limiter le portable quand je rentre le week-end, pour profiter plus de mon mari et de notre chez-nous, mais ce n’est pas forcément évident. Ce n’est pas très sain, et on passe à côté d’expériences et de gens.

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 12 min

      Ahhhh je me reconnais bien, moi aussi je me jette littéralement sur le Wifi et j’ai franchement du mal à lâcher mon ordinateur en weekend :S
      Mais voilà on passe à côté de tellement de choses

  • Repondre Natacha 18 février 2015 à 14 h 42 min

    Mon homme n’est sur aucun des réseaux sociaux, il n’est pas du tout accro aux écrans et ça m’aide à me limiter !
    En vacances, j’essaie d’être le moins connectée possible. Et hors vacances, de temps en temps je m’interdis de toucher à mon téléphone ou à l’ipad pendant tout un week-end, et ça me fait un bien fou ! Je me sens toute légère ! Je profite plus des gens qui sont autour de moi, de l’instant présent, j’ai plus de temps disponible, je vis plus intensément, bref, je me reconnecte avec moi-même.
    .

    • Repondre Anne 22 février 2015 à 18 h 10 min

      Oh c’est surprenant mais ça doit être agréable car nous, nous pouvons nous disputer parce que l’un ne pose pas son téléphone …!