Folk Avenue #566

Hi,

adidas stan smith automne tenue boyfriend jeans

Quand j’étais plus petite… ou plutôt quand j’étais enfant ou ado, je dévorais littéralement les livres. Je suis de la génération Harry Potter, qui pouvait donc avaler sans broncher des pavés de 500-800 pages en 2 jours, nuit inclus. Après Harry Potter, j’ai découvert d’autres auteurs… que j’ai dévoré aussi (leurs ouvrages pas eux, yummy)

J’appréciais mes cours de Français car, même si les oeuvres étaient imposées, au moins je découvrais d’autres univers, ce qui n’aurait pas franchement été le cas si j’étais restée à attendre le 8ème tome d’Harry Potter (j’attends toujours.) Je crois que j’ai atteint le summum de ma consommation de livre vers le BAC et l’été qui l’a suivi. Puis il y a eu les études supérieures et les (trop) nombreuses lectures imposées qui me suivaient partout même durant la fameuse demi-heure avant de se coucher que je consacrais d’ordinaire à MON livre.

Littéralement, j’ai très (trop) peu lu durant mes études, pourtant j’ai continué à acheter les livres que je souhaitais lire. Ils attendent sagement. Je sais qu’ils sont passionnant, je sais que si je prends le temps, que je conserve cette demi-heure au calme avant de dormir, je dévorais à nouveau toutes leurs pages à vitesse grand V. Mais, je n’arrive pas à retrouver mon rythme de lecture et je culpabilise quand je me rends compte que je n’accroche pas avec un livre. J’essaie toujours de le finir, même si c’est pour dire à la fin que ça ne m’a pas plu (alors que je le sais depuis le premier chapitre)

Je culpabilise d’acheter mais de ne pas prendre le temps de lire ces petites merveilles. Je me vois bien à la terrasse d’un café, avec un thé (logique), dans un bon fauteuil moelleux lire simplement (petit rayon de soleil en option très bienvenu). Prendre le temps de me plonger dans ces pages.

Avec mon déménagement à Paris, j’ai rejoint le groupe des “lecteurs du métro”. Je croise les doigts le matin et le soir pour avoir un  siège ou un coin tranquille, calme pour reprendre ma lecture coincée dans mon sac à main. Je ne vois pas les stations défilées, parfois j’aimerais en faire quelques unes de plus lorsque le suspens est à son comble. Mais je n’arrive pas à lire autant que je voudrais malgré ça, je suis vite déconcentrée dans le métro… c’est trop court parfois, ou pour d’autres raisons, j’ai dû mal à me replonger dans l’histoire romantique/dramatique quand un jeune écoute son RAP ou qu’une fille parle de ses Americains et autres rapports sexuels si fort que la grand-mère a l’autre bout pourrait avoir une crise cardiaque.

Je suis devenue une dévoreuse de magazine par contre. Potentiellement, je dévore UN livre par mois quand c’est LE coup de coeur, et parfois je traine plusieurs ouvrages que je n’aime pas mais que je veux absolument terminer, question de…. je ne sais même pas pourquoi… de respect pour l’auteur, son travail, mes sous dans ces feuilles ?

Et vous, où en êtes-vous au niveau de la LECTURE ?

adidas stan smith automne tenue boyfriend jeansadidas stan smith automne tenue boyfriend jeansadidas stan smith automne tenue boyfriend jeans
Pull – Uniqlo (similaire ici)

Jeans – Mango (similaire ici)

Baskets – Adidas Stan Smith (Similaire ici )

Sac – Lancaster (similaire ici ou là
adidas stan smith automne tenue boyfriend jeansadidas stan smith automne tenue boyfriend jeans

Une tenue encore entre deux, pas 100 % sur la case d’automne mais plus franchement sur celle de l’été, malgré les mini intervalles de températures chaleureuses éhé.

Au niveau de mes tenues du weekend, je dois reconnaître ne plus être très originale et très facilement choisir l’association : boyfriend jean / baskets. CONFORT …CONFORT… et CONFORT… C’est vrai qu’il faut aller chercher l’élégance dans ce combo, mais un petit détail, un accessoire, une jolie marinière, et le tour est joué. Du moins pour cette tenue là 😉

à très vite

PS: Merci pour tous vos petits mots d’encouragement pour ce weekend ! Je vous raconte tout cela très vite dès que je redescends de mon nuage hihihi 😀

PS: Bénéficiez de -30% en ce moment sur Mango avec le code promo  5MNG

Ne vous arrêtez pas là !

Proudly Influencer #860

Proudly Influencer #860

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend 🙂 ! Ici c’était encore sous…
Because You Move Me #851

Because You Move Me #851

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ensoleillé. Pas de discrimination, je crois…
Driving Out of Town #837

Driving Out of Town #837

Hi,   J’espère que vous allez bien ? Tout  d’abord je suis très heureuse de vous souhaiter une belle rentrée.…

76 réflexions sur “Folk Avenue #566”

  1. C’est drôle cet article, je me suis vraiment mise à la lecture il y a 1 mois, par envie de me cultiver et de remplacer ces écrans qui me bouffent tout mon temps. Maintenant le soir, je lis (et j’ai imposé le casque Bluetooth à l’homme qui est accro à la TV) et on a trouvé un petit rituel, j’aime beaucoup.

    Depuis, je lis un livre par semaine et je lis en marchant aussi pour aller et revenir du travail 🙂

  2. C’est très juste. Mais je crois que c’est parce qu’on grandit…
    Je lisais énormément quand j’étais jeune à en faire des nuits blanches. Et puis j’ai diminué avec les études, par manque de temps, de fatigue et de révisions non-stop.
    Et aujourd’hui, maintenant que je travaille, que je n’ai plus à réviser des heures durant, et bien je ne prends plus le temps de lire… Par fatigue, par manque de temps. Parce que le temps qu’il reste à notre tête pour se reposer en lisant, on le consacre à réfléchir aux projets pro, et on préfère dormir dès que possible plutôt que de prendre 15 minutes pour lire un chapitre.
    J’ai une dizaine de livres passionnants qui m’attendent aussi dans ma bibliothèque 🙂 et j’essaie de me faire violence pour prendre ce temps précieux…

  3. Je lis 4 à 5 livres environ par mois. Je lis essentiellement dans les transport et le soir avant de me coucher.
    Lire le soir est devenu une habitude même quelques pages, d’ailleurs si pour une raison ou une autre je ne peux lire le soir, ma nuit n’est pas très bonne en général. C’est vraiment le moment ou mon cerveau se met au repos avant de dormir (bon évidemment quelquefois il y a LE bouquin qui te fais rester éveillée jusqu’à pas d’heure)

  4. Chouette article, c’est sympa d’entendre parler de lecture autre part que sur les blogs qui y sont totalement consacrés !
    Pour ma part, j’adore lire, surtout des classiques mais pas forcément des gros pavés. Je préfère quand mes livres font aux alentours de 200pages, 300pages maximum.

    N’hésite pas à parler de tes goûts si tu veux des conseils en tout cas 🙂
    Bises

  5. Je comprends ce que tu ressens, ce n’est pas toujours évident de lire dans le métro, je m’y suis mise ces 6 derniers mois lors de mon stage sur Paris mais on n’a parfois tout simplement pas “la force”.
    Pour ma part j’ai en quelque sorte fait de mon métier la lecture, je termine juste un master en édition.
    Du coup, j’ai toujours un livre en cours mais je t’avoue que parfois, je n’avance pas comme je le voudrais, je n’adhère pas au livre ou tout simplement ce n’est pas une “bonne” période. Car oui, il me semble qu’il y a des passades, avec lecture et sans lecture, ça ne vient pas forcément du livre mais aussi de ton quotidien, de ton humeur.
    J’ai toujours lu par plaisir, aujourd’hui je lis aussi par devoir et je croise les doigts pour ne pas me lasser ! Pour ça, j’essaie de varier le plus possible et d’alterner les livres pour mon boulot avec des livres que j’aurais décidé de lire juste pour moi. Tu peux aller jeter un coup d’oeil sur mon blog pour voir mes différentes lectures.
    Bref, il ne faut pas culpabiliser parce que tu ne finis pas un livre, tant pis, le prochain sera meilleur, il y en a tellement, ne vas pas t’imposer une lecture qui ne te plait pas car tu as le choix !
    Bref encore, j’arrête avec mes “conseils” bateaux ^^ Bravo pour ce week-end à San Fransisco, quel séjour ça devait être !!

  6. La lecture est ma grande passion depuis que je suis petite. Je lis, je lis, j’achète beaucoup de livres, j’en lis trois à la fois.
    Je ne sais pas m’endormir sans avoir lu quelques pages.
    Depuis que j’ai des enfants, j’ai moins de temps mais j’en trouve toujours.
    Mais comme j’ai beaucoup de vacances ( vive l’éducation nationale 😉 !!) je me rattrape en dévorant livre sur livre.
    Mon plaisir : lire en une journée un bon roman ( policier c’est encore mieux mais c’est rare 😉 )

  7. Je dévore des livres et des livres depuis longtemps (je suis de la génération HP aussi 😉 ), à tel point qu’aujourd’hui je suis devenue bibliothécaire 🙂 Je peux lire 2-3 livres par semaines (si ils ne sont pas trop long bien sur), et parfois j’en lis plusieurs en même temps ! Je suis un peu monomaniaque dans les auteurs, j’ai découvert John Irving il y a quelques années et depuis j’ai lu tous ses livres, pareil pour Haruki Murakami, et je m’attaque à Stephen King après avoir lu Ça, que je viens de finir et que j’ai adoré 🙂
    J’ai de la chance de n’avoir “que” 25min de métro pour aller au boulot, mais quand je suis dans un bouquin je me surprends à penser parfois que j’aimerais avoir un peu plus de temps 😉
    Bonne soirée !

  8. Je lis depuis que je suis ado abcès périodes plus à rues que d’autres. Aujourd’hui, je lis beaucoup moins depuis que je suis maman. J’arrive à lire uniquement les week ends pendant les siestes de mon Choupinou ce qui me fait environ 1 ou 2 livres par mois.

  9. J’ai toujours un livre en cours, il est rare que je sorte sans l’emporter et impossible d’éteindre la lumière le soir sans avoir lu quelques pages, quelques lignes…
    Comme toi, j’ai des livres qui m’attendent sagement. J’adore flâner dans les librairies, lieux parfaits pour d’heureuses découvertes, mais c’est parfois dur de résister à tous ces livres potentiellement intéressants avec toujours l’espoir de tomber sur un roman que l’on ne pourra plus lâcher.

  10. Comme toi durant mes études supérieures j’ai lâché un peu la lecture!
    J’ai repris la lecture à mon arrivée à paris et je fais partie aussi des lecteurs du métro, tout simplement parce que ce moment est devenu un des moments que j’adore dans la journée (même si le métro chlingue et que les gens sont loin d’être propres!)
    Le soir, je lis avant de dormir, souvent je passe même des soirées à lire lorsqu’un bouquin me tient en haleine !
    D’ailleurs je te conseille la vérité sur l’affaire Harry Quebert, c’est mon dernier bouquin lu et c’est un véritable coup de coeur de l’année ! 800 pages dévorés en quelques jours seulement 🙂

    Bises

  11. Je lis essentiellement l été, habitant dans le sud… Pas une séance bronzette sans un bon livre!
    Mais malheureusement bons, ils ne le sont pas toujours !!! Et je pense que c est pour cela que je ne lis pas assez l hiver…
    Je suis preneuse de vos derniers coups de cœur

  12. Aaaah la lecture dans le métro, ce que je préfère. Pendant 3 ans j’ai pris train et métro tous les jours ce que je n’appréciais pas spécialement sauf quand j’avais un bon livre avec. Je connais parfaitement ce souhait d’avoir une place assise rien que pour pouvoir lire, même s’il m’est arrivée de lire debout parce que ne pas connaitre la suite m’était insupportable.

    Plus jeune j’avais aussi ma demi heure de lecture avant de dormir mais malheureusement je n’ai plus ce réflexe alors que j’adorais ce moment de la journée.

    Bonne lecture 😉

  13. Ah, la culpabilité de voir mon tas de livres à lire chaque soir sur ma commode..
    J’adore lire, j’ai commencé la lecture fin du collège grâce à une bibliothécaire qui a su me guider gentiment.
    J’ai beaucoup lu avec des périodes historiques marquées (la résistance, la guerre) des thèmes ou des auteurs.
    Je suis toujours un peu comme ça, j’adore découvrir un auteur et lire tout ce qu’il a écrit. Il m’arrive de m’en écœurer, mais dans ce cas, ce n’est pas forcément un” bon”.
    Comme toi, j’attends toujours le 8 des Harry Potter, mais j’aime toujours les autres univers que JK Rowling a proposé sous un autre nom.
    Mais, je ne lis plus autant que je le souhaiterai.
    Je crois que je peux me cacher derrière le fait que je travaille, que j’ai des enfants, que je fais du sport, blablabla.
    Je me laisse bouffer par les écrans, soyons honnête.
    Même quand mes enfants étaient tous petits et mes nuits courtes, je lisais toujours… mais l’ordinateur portable a fait irruption dans ma vie et il a saccagé mes moments de lecture.
    Je lutte, je sais que je vais découvrir bien autre chose avec un livre mais l’écran attractif et interactif me fait bien d’autres belles promesses. Il me vend du potentiel de découvertes et au final, je suis perdante.
    Sans compter que parfois le livre n’est pas à la hauteur de nos espérances et qu’il demande davantage d’effort pour s’y plonger que l’écran de couleur.
    Heureusement, il y a les coupures d’électricité et les vacances en tente sans courant.
    Merci à toi, d’avoir proposé cet article, il me démangeait d’en parler et surtout, je me sens moins seule avec les piles de livres en attente mais grâce à toi, ce soir, je lui fais sa fête!!!
    J’ai hâte que tu nous racontes ton court séjour.
    Toujours bravo pour ton blog de qualité et de motivation, il fait parti de mon top TROIS de lecture du soir. 🙂
    A bientôt.

    1. Bah j’ai le même soucis avec les écrans, j’ai dû mal à décrocher pour me consacrer à mon livre

      En tout cas merci beaucoup, ça me fait très plaisir que tu me suives <3

  14. J’ai aussi pleins de livres qui attendent sur l’étagère que je n’ai pas eu le temps de lire avec les études.
    J’en lisais quelques pages dans le métro mais maintenant que les etudes sont finies j’espère pouvoir rattraper un peu mon retard…je l,ai pas encore fait !

    J’aime beaucoup ta tenue simple mais efficace

  15. Perso la lecture c’est en vacances, je n’arrive pas trouver du temps le reste de l’année. Quand j’allais bosser en transports en commun je lisais mais maintenant que je vais bosser en voiture, c’est plus compliqué!!!

  16. Salut,
    Je suis en école d’orthophonie et je lis tous les jours.
    Sans s’en rendre compte mais on lit beaucoup plus qu’avant, oui ! Même les jeunes mais ce n’est plus des livres mais les sms, les tweets ou le fil d’actualité de facebook. La distribution de press gratuite participe également à ce phénomène.
    Pour ma part je lis toute la journée : le matin le journal et mes mails, dans la journée mes sms, puis avec les cours, le soir en révisant et de nouveau le soir car il faut bien se l’avouer il n’y a pas grand chose le soir à la télé.
    Dans ma classe, nous sommes presques toutes adeptes de lecture donc les livres circulent entre nous et c’est super sympa.
    Je lis tous les soirs entre 1h30 2h donc c’est environ un livre par semaine d’où le prêt entre copine car même les livres de pcohe c’est relativement cher. 7×4=28, il faudrait prévoir un budjet de 30€ par mois en livre de plaisir sans compter ceux pour les cours qui ne sont malheureusement pas à ce prix. Et les bibliothèques ont peu de livres récents, ce qui est dommage.
    Autre fait que je lis énormément c’est que je suis seule dans ma ville pour les études. Avec mon copain ne ne lis pas car lui n’aime pas lire et puis je trouve cela plutot triste de passer sa soirée chacun de son côté, lui devant la télé et moi dans mon lit avec un livre car pour lire j’ai besoin de calme et de silence.

    Mais je recommande à tout le monde de lire, cela permet d’entretenir son cerveau, éviter son veillissement et puis de découvrir plein de choses !

  17. Pour ma part, la lecture c’est ma vie ! ^^ Je dévore les livres depuis que je suis enfant, j’ai fait des études de lettres durant lesquelles j’ai dû dévorer par obligation des œuvres que j’ai adorées ou détestées ; hors période scolaire, je continuais à lire les œuvres de mon choix (pas question de tourner le dos à ma passion sous prétexte que je devais lire quotidiennement pour mes études). Désormais je lis toujours autant. Je ne peux aller me coucher sans lire quelques pages ! Même si la vie quotidienne m’empêche de lire au même rythme que lorsque j’étais gosse, il y a toujours un livre sur ma table de nuit, et j’ai même démarré il y a quelques semaines un petit carnet sur lequel je note les livres lus, ceux que je souhaite lire ! J’entretiens mon imagination !! 🙂

  18. Amusant, j’ai l’impression que tu parles de moi : savoir qu’un livre ne me plaira pas dès le 1er chapitre, balader deux trois bouquins dans mon sac au cas ou je trouverais mystérieusement 30min pour les dévorer… :), avoir du temps dans le métro mais finalement pas tant que ça !! Et rêver d’un café cosy pour pouvoir enfin se poser tranquillement dans une lecture…

  19. Coucou Anne
    Niveau lecture je me suis abonnée à france loisirs pour m’obliger à lire et ça a bien marché je dévorais un livre toutes les 3 semaines ce même rythme pendant 2 ans ensuite j’ai eu mon bébé et depuis c’est le calme plat niveau lecture
    J’ai résilié mon abonnement par contre je continue d’acheter des livres dans une librairie et comme les tiens ils attendent sagement dans ma bibliothèque mais je sais que je vais m’y remettre j’aime trop lire!
    Sinon belle tenue comme je les aime décontractée et stylée
    Bisous
    Sultana

  20. Génération Harry Potter bonjour !!
    Comme souvent je me reconnais totalement dans ton article ! Qu’est-ce-que j’ai pu dévorer enfant et ado ! J’ai lu, relu, rerelu, rererelu… les Harry Potter et autres lives qui m’ont passionné. Les études supérieures m’ont en effet beaucoup coupé dans cette passion et je culpabilise (le mot est un peu fort) de ces livres que je ne lis pas mais achetés, que je ne finis pas, etc. Comme toi je viens de finir mes études et je débute dans un job sympa et j’espère pouvoir enfin dégager du temps en soirée ou en weekend pour relire, et faire tout ce que j’ai arrêté de faire durant 5 ans d’études sup. J’ai plein d’envies et d’idées qui me viennent grace à cette nouvelle “liberté” de temps ! 🙂

  21. Un peu pareil que toi niveau lecture: petite, ma maman m’a transmis le goût de lire et puis il faut dire qu’avec les études et l’omniprésence d’Internet je ne lis plus aussi souvent que voulu…

  22. Moi aussi j’adore lire. Mais les eul moment que je trouve pour lire c’est dans le metro. Et j’adore les vrais livre, impossible pour mou de lire sur une tablette. Mais peut etre qu’un jour je m’y mettrai mais pour le moment, j’adore avoir mon livre, tourner les pages, etc…

  23. Coucou les filles !
    Génération HP powa !
    C’est drôle Anne, parce que j’ai aussi connu un passage à vide avec la lecture. Pas envie, pas de livre passionnant, …. j’ai alors réfléchi au pourquoi du comment cette absence d’envie (alors que toute mon enfance/adolescence j’ai été une dévoreuse de livres).
    Quand on s’auto-observe, on constate très vite que nos moments de “pause” sur le canapé, dans les transports, sont à 99% occupés par les écrans : TV, tablette, téléphone. Quand on lève la tête dans le RER, 9 personnes sur 10 ont les yeux rivés sur leur portable. Le soir, pareil : TV.

    Difficile aussi, au sortir de l’adolescence, de retrouver les mêmes sensations à la lecture que celles qu’on ressentait en lisant HP ! Impatience de savoir la suite, suspens, émotions … nos goûts changent, et trouver lecture à son goût devient compliqué avec le temps !

    Je pense que c’est juste une histoire d’OR-GA-NI-SA-TION. Comme tu le fais déjà. Les heures de métro ; le soir dans le lit (et aller se coucher avant d’avoir vraiment sommeil, ça permet de lire plus longtemps !) ; le week end quand on s’ennuie un peu. Plutôt que de végéter devant la TV, l’éteindre, se faire un chocolat, et bouquiner.

    Le fait d’avoir un conjoint qui lit, ça aide aussi !

    Quelques conseils de lecture les filles pour celles qui ont aimé HP :

    Les livres “L’AUTRE MONDE” de Maxime Chattam. C’est une des seules lectures avec laquelle j’ai retrouvé EXACTEMENT les mêmes sensations qu’avec HP ! Largement dans mon top 10 !

    Les livres “GAME OF THRONES”, qu’on ne présente plus… mais bon sang, les intrigues sont dingues et ne s’arrêtent jamais !

    La série de livres “DAVID CREEM” de Richard Taleman. On est dans un registre assez ado, mais ça se lit tout seul !

  24. J’adore lire aussi. Malheureusement je manque souvent de temps pour lire régulièrement, mais je me traine toujours avec un bouquin, si j’ai 10 minutes par-ci, 5 minutes par là, j’essaie de lire, en fréquence, ça n,e fait pas beaucoup de livres par mois mais ça permets de continuer cette passion. je lis aussi des magazines, un par mois environ. Je suis aussi du genre à savoir dès le premier chapitre si un livre me plaira ou pas, par contre si il ne plaît pas, j’ai beaucoup de mal à me motiver à continuer, j’arrête souvent d’ailleurs…

  25. Hello Anne,
    Je ne lis pas autant que je voudrais, et ce par manque de temps et de courage. L’été, je dévore littéralement des milliers de pages en me demandant comment je réussis à m’en passer le reste de l’année. Et puis, je reprends le travail… et je choisis la facilité, le soir, en me posant mollement devant un épisode d’une quelconque série US (je viens de terminer Breaking bad, et… whaouh).
    Je viens, néanmoins, de m’offrir le dernier JK Rowling, écrit sous le pseudo de R. Galbraith, ça va être cool ! Tu vas le lire ?
    Belle journée !

  26. J’ai vraiment l’impression que tu parle de moi dans cet article ! Plus jeune je dévorais les livres, même parfois plusieurs à la fois. merci Harry Potter^^
    Mais avec les études supérieurs, plus le temps, plus la motivation… Mais j’ai pris le temps de redécouvrir la lecture grâce à mes trajets en rer (parfois trop court grrr) et avec l’ipod dans les oreilles je n’entend même plus les gens autour de moi (ni ma musique d’ailleurs, je reste concentrée dans mon livre) !

  27. Générarion HP aussi ! 😉 Je n’arrive même pas à résister à le regarder lorsqu’il passe à la tv, comme dimanche dernier…!
    J’ai énormément lu petite, c’est bien simple je lisais tout le temps : le matin avant de me lever, le soir en rentrant, puis avant de dormir, le week-end, pendant les vacances… J’enfilais les livres, à peine j’en finissais un que quelques heures après j’en avais ouvert un autre. Je n’arrive même pas à imaginer maintenant combien de livres je pouvais lire par an, je suis sûre que j’aurais peur !
    J’ai gardé un rythme de lecture assez soutenu au lycée, et puis arrivée à la fac, dur dur… Toute seule à l’appart, trop de choses à faire, et ces choses envahissaient tant mon esprit que je n’arrivais pas à me concentrer sur un livre. Et comme le dit quelqu’un da

    1. Hem, hem, bug…
      Et évidemment, je voulais dire GénéraTion HP ! 😉
      Donc, comme quelqu’un l’a dit, je me suis rendu compte que mon temps à ne rien faire était complètement happé par les écrans, notamment l’ordinateur. C’est plus facile de lire des blogs, au niveau concentration, que de se plonger dans un roman, surtout s’il est dense et long… (Mauvaise habitude, quand on lit beaucoup et vite depuis toujours, se dire qu’on est depuis plus d’un mois sur un roman, même bon, c’est frustrant !) Du coup maintenant que je suis un peu plus rodée, j’essaie de “m’obliger” à lire quelques pages par jour, même très peu : ainsi, ça me rend ma curiosité vis-à-vis de mon bouquin en cours, et me donne envie de continuer le jour suivant ! 😉 J’ai remarqué que plus je laissais de temps entre deux séances de lecture, moins j’avais envie de me replonger dedans, ma nouvelle technique me convient donc plutôt bien. Pas facile à tenir tous les jours, mais j’essaie, il y a tant de chouettes livres qui attendent ! 🙂
      Même si mon rythme a beaucoup baissé, j’arrive à lire deux livres par mois, parfois plus, et la lecture reste une de mes plus grandes passions.

  28. Coucou, je tiens un blog où je partage mes lectures, mes livres préférés sont Une île de Tracey Gravis Graves et Une dernière chanson de Nicholas Sparks. Sinon je voulais te demander, j’aimerai me remettre dans la course à pied, mais j’ai déménagé depuis peu, je ne connais personne et c’est vraiment un petit bled donc pas de club ni rien. Aurais-tu des conseils?
    Bonne journée à toi!

  29. Alors en tant que bibliothécaire je n’ai malheureusement pas le temps de lire grand chose pour moi (les cordonniers les plus mal chaussés!) mais je vais te dire ce que je dis à tous mes lecteurs: quand on n’accroche pas des les premières pages à un livre il faut laisser tomber! Sans culpabiliser! Il y en a tellement d’autres à découvrir qu’il est bien dommage de perdre son temps avec ceux qu’on n’aime pas. Et si c’est une question d’investissement pépinier… Offre toi une carte de bibliotheque et tu pourras changer d’œuvre comme bon te semble sans te ruiner 😉

  30. Tout pareil que toi, je lisais énormément (j’ai fait un bac L) puis j’ai énormément ralentis le rythme… depuis 3 mois je m’y suis remise à fond avec grand plaisir et j’ai du déjà lire 8 bouquins !

    Je dis souvent, et ça énerve mes copines, que parfois j’aimerais avoir plus de stations de métro pour aller bosser… Je n’ai que 4 stations à faire aussi je n’ai même pas le temps de sortir mon livre que je dois déjà descendre ! Ca fait un peu la fille qui se plaint haha, mais c’est vrai que quand j’ai un “long” trajet à faire j’aime bien en profiter pour lire…

  31. Didia Happybordel

    Idem, les études supérieures ont mis un gros frein à mon rythme de lecture… Je passais tellement de temps à lire mes cours que je n’avais plus envie de mon plonger dans un bouquin après ça.
    Et puis récemment l’envie m’est revenue (la fin des études doit y être pour beaucoup) alors j’ai pris la résolution de lire au moins un livre par mois et de m’inscrire à la bibliothèque de ma ville.

  32. Moi, comme je fais beaucoup de trajets en voiture et que je conduis, j’écoute des livres audio que je fais passer sur la sono de ma voiture (il existe tout plein de systèmes pour faire ça selon les modèles de voiture). Du coup, j’arrive à lire même en conduisant et ça ne me déconcentre pas spécialement. Et les livres audio, je les prends à la médiathèque, donc je n’ai même pas à les payer !

  33. Bonjour Anne,
    Depuis que j’ai terminé ma formation j’ai enfin un peu plus de temps à consacrer à mes loisirs (dont la lecture) et ça fait beaucoup de bien 🙂 J’ai reçu il y a quelques semaines le même jean que toi, je le porte très souvent!
    Passe une bonne journée
    Delphine

  34. Ah, la lecture et moi. Toute une histoire. Je suis aussi de la génération Harry Potter, livres que j’ai dévorés en toute vitesse.
    Il y a des livres, leur résumé me plait, et quand je commence à les lire, je ne les lâche plus.

    Les autres, quand le résumé me plaît, mais que je n’aime pas quand je commence à les lire, j’ai (trop) souvent tendance à les abandonner dans un coin de ma chambre. Et il faut que j’aie un (super) long trajet en voiture pour que je m’y remette. Sinon, c’est la vente sur internet.

    A un moment donné, j’étais très magazines, et donc je lisais peu de livres.

    Enfin, maintenant, je suis de retour aux livres, j’adapte en fonction de ce qui m’intéresse vraiment et parfois, j’essaie un livre qu’on m’a conseillée.

    1. Je pense que je suis dans une grosse période magazine.
      Mais je suis pareille, néanmoins tant que je n’aurais pas fini le livre, même s’il ne me plait pas, je ne pourrai pas passer au suivant

      1. Ah, oui, quand même. Alors que moi, je le laisse vraiment en plan, quand il ne me plait pas. Et parfois, je culpabilise parce que je me dis que je n’aurais jamais dû acheter une bouse pareille (en sachant que c’est mon avis et qu’une autre personne peut très bien aimer un livre que je n’aime pas).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page