Running: Être un Touriste et un Runner = Tourist Run #83

16 avril 2014 - Sports - 59 commentaires

Hi,

courir à l'étranger tourisme tourist sightseeing running tourism course à pieds visiterBurlington >>

Si vous avez suivi un peu mes péripéthies (Twitter ou Instagram) durant mon road trip, vous savez que je n’ai pas raccroché mes baskets pendant ces 10 jours, bien au contraire.  Les vacances à l’étranger sont pour moi l’occasion de combiner deux passions : le tourisme et le running en une : le tourist run.

On peut aborder ce « running touristique » de différentes façons et c’est un peu ce dont je vais vous parler aujourd’hui car ce n’est jamais évident de courir sur des terrains étrangers, d’autant plus dans une autre région… pays voire continent ;).

De manière général le « tourist » run permet de combiner le jogging et la découverte d’une ville. Cela consiste à visiter, jouer au touriste tout en courant.

C’est assez à la mode actuellement puisque beaucoup de capitales, européennes notamment, proposent dorénavant des parcours AVEC des guides-runners  qui connaissent bien la ville, ses monuments et ses quartiers praticables pour le running. Si vous choisissez de courir avec un guide, celui-ci, tout en courant, va vraiment jouer le guide : petit commentaire etc. Bon je vous rassure durant le run vous allez certainement faire quelques pauses pour admirer et ne pas tout rater en se concentrant TROP sur sa course.

Ces « city run » sont souvent très bien organisés, Paris et Amsterdam en proposent déjà 😉

 

Chicago Run Tourist Course à pieds visite monumentChicago >>

Mais les « city runs » avec un guide ne sont pas l’unique manière de courir à l’étranger et de découvrir une ville ou plus rapidement un quartier. Vous n’êtes pas obligés de prendre un guide, au contraire, vous pouvez vous créer votre propre parcours. C’est ce que nous faisons à chaque fois: Amsterdam, Niagara Falls, Montréal, Dublin, Chicago… Ces runs nous ont permis de découvrir des quartiers ou des parcs très connus mais en « moins » de temps puisque l’on parcourt plus de distance, mais surtout on s’aventure sur des sentiers qu’à pieds on aurait pas forcément fait ou eu le temps / la patience de faire. En courant, vous pouvez découvrir plus de Central Park à New York qu’à pieds par exemple 😉

Ainsi à Montréal nous avons découvert le célèbre Mont-Royal en courant… et ce n’était pas de tout repos entre la neige, le froid… et le dénivelé, mais nous l’avons fièrement fait et découvert peut-être de manière plus locale en suivant d’autres joggueurs. Ainsi, je trouve que cela donne une autre perspective à la zone que l’on visite.

Bien entendu, courir ne permet pas de tout voir ou de tout photographier/ lire. Une course touristique ne va pas remplacer 5h de visite avec un guide, mais elle a aussi ses avantages, surtout si vous êtes amoureux de la course à pieds. Nous avons quant à nous une petite astuce pour NE RIEN rater même en courant : la caméra GoPro qui fait de superbes photos même lorsque l’on bouge. Comme ça hop on regarde les photos et les films au cas où… mais surtout pour les souvenirs.

courir à l'étranger tourisme tourist sightseeing running tourism course à pieds visiter

3ème manière de pratiquer le Tourist Run: trouver un petit parcours, pas forcément touristique, pour faire son run « d’entrainement » malgré les vacances. Même si on ne va pas forcément dans un quartier touristique, je trouve que ces courses ont pourtant des saveurs particulières car on découvre toujours quelque chose de nouveau, des paysages inattendus que nous n’avions pas vu sur GoogleMaps au moment de repérer le parcours.

Ce fût le cas à Cleveland, nous sommes tombés sur un parc qui avait une vue SPLENDIDE sur le downtown.

downtown Cleveland Lakewood running tourist run

Je parle de GoogleMaps et je vous conseille vivement d’utiliser ce petit outils avant de vous lancer afin de choisir le parcours que vous allez suivre. De plus cela vous évitera certainement de vous perdre ;). GoogleMaps permet aussi d’évaluer la distance que vous allez parcourir, les quartiers à éviter… car oui aux Etats-Unis en une rue on peut passer d’un quartier bourgeois à un quartier PEU recommandable.

Bref, faites un petit repérage avant. J’use et j’abuse de GoogleMaps à l’étranger pour programmer nos runs et trouver des endroits sympa même si c’est juste pour garder la forme durant les vacances et non pour visiter un quartier. On peut toujours combiner une sortie running à la découverte d’un coin un peu reculé et à part. Ce fût le cas à Burlington. Nous sommes allés sur LE parcours des joggeurs locaux et nous avons bien eu raison car leur terrain de jeu était superbe.

Toronto >>courir à l'étranger tourisme tourist sightseeing running tourism course à pieds visitercourir à l'étranger tourisme tourist sightseeing running tourism course à pieds visiter

En somme, le tourist run peut se pratiquer sous 3 formes :

– avec un guide pour compléter votre visite de la ville

– OU vous pouvez choisir votre parcours

– OU encore vous pouvez juste partir à la découverte sans but juste par curiosité.

Ah oui j’oubliais… Dernière option pour les plus courageuses et organisées, vous pouvez également participer à une course officielle locale. C’était une première pour moi à Chicago. Rendez-vous sur ce post pour en savoir plus 😉

Pour moi ces runs, qu’ils soient 100% touristiques ou juste en mode découverte, sont de véritables cartes postales uniques. Ils me permettent vraiment de découvrir les régions que je visite d’une manière différente tout en combinant une de mes passions : la course à pieds. En tout cas, dès que nous partons, nous embarquons dorénavant nos baskets, même le temps d’un weekend, pour faire un petit « tourist run » quelque soit la météo ou la destination.

Et vous, avez-vous déjà essayé le « tourist run » ? Si non, vous aimeriez tenter l’expérience durant vos prochaines vacances 😉 ?

à très vite

PS: Le vide-dressing rouvre ses portes

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

59 commentaires

  • Repondre Pénélope 16 avril 2014 à 17 h 36 min

    Super article. Tes captures Ig m’avaient déjà donné envie de tester mais l’article à fini de me convaincre. Je ne pars pas souvent en vacances et encore moins à l’étranger pour le moment mais même en France pour un p’tit week-end en amoureux ça peut le faire.

    Je file sur Google Maps programmer mon WE de Pâques 😉

    Merci et une caresse au chaton.

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 54 min

      Oui ça n’a pas besoin d’être à l’étranger, nous c’est dès que nous partons quelque part, nous le faisons =) ça permet de s’approprier les environs.

  • Repondre Hélène 16 avril 2014 à 17 h 52 min

    Je me laisserais bien tenter par un petit run touristique cet été mais avec mon copain on ne court pas du tout à la même vitesse… Du coup j’ai peur de rater surtout des moments avec lui plutôt que des paysages ^^

    Chicago est une ville que l’on a adoré visiter l’été dernier, et Cleveland c’était … « The mistake of the lake » (dixit un habitant de la ville surpris qu’on vienne visiter Cleveland). Le reste de ton voyage avait l’air aussi top. Nous on a filé vers New York en passant par Pittsburg, Lancaster et Washington.

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 55 min

      Pour Cleveland nous n’avons fait qu’y passer pour une nuit et une matinée donc nous avons visité que deux endroits qu’on nous avait recommandé, sans plus. Donc à vrai dire je ne sais toujours pas si ça valait le coup, nous, nous devions y passer pour revenir sur Chicago.

  • Repondre Smouk 16 avril 2014 à 18 h 02 min

    Je rêve de le faire pendant notre séjour en Croatie… Seul hic… mon mari ne veut pas 🙁

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 51 min

      Après tu peux aussi peut-être le faire sous une autre forme lui en vélo et toi en course à pieds à côté 🙂 !

      • Repondre Smouk 21 avril 2014 à 16 h 22 min

        Hihi ! Le pire… c’est qu’il court avec moi ! C’est juste le fait de transporter nos affaires de running qui le dérange plus ! Il préfère la randonnée pour les vacances ! Pour lui, cela va être déjà assez sportif comme ça ! Le problème… C’est que 3 semaines sans running… je ne vais pas tenir psychologiquement !
        Merci pour ta réponse !

  • Repondre Mathilde 16 avril 2014 à 19 h 01 min

    J’aime trop faire des photos pour me lancer dans du tourism run ! Je pourrais envisager de faire du tourisme run dans un lieu que j’ai déjà vu. Ca ne pourrait être qu’une petite partie de mon séjour 🙂
    Par contre j’aime beaucoup faire de la randonnée en vacances, contrairement à la course, la randonnée permet de photographier 🙂

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 56 min

      AH oui c’est sur que la randonnée permet de faire de belles photos, nous on s’arrête souvent malgré la GoPro

  • Repondre Kristine 16 avril 2014 à 20 h 03 min

    C’est un excellent moyen de découvrir un nouveau lieu, en France ou à l’étranger même si je prends moins de photos.
    Je suis très tentée par les city run et compte profiter d’un voyage en Norvège en juin pour me lancer.

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 17 min

      Ah oui surtout en Norvège ça va être génial 😉 !

  • Repondre Jenychooz 16 avril 2014 à 20 h 05 min

    Encore un super article, moi ça me tente bien ce tourist run !
    On allie sport, plaisir et découverte, moi j’achète ^^
    Biz Jeny

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 17 min

      Merci Jeny

  • Repondre Azilis 16 avril 2014 à 20 h 12 min

    Oui, j’ai tendance a le faire surtout quand je pars en w/e vacances a la campagne ou montagne, ça m’embête juste pour les photos (ceci dit ça me fait faire quelques pauses) car je n’ai pas de go pro. Mais c’est vraiment chouette et je tenterai la prochaine fois dans une ville :).

    Tes photos sont très belles !

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 16 min

      Après même avec la GoPro on prend le temps de s’arrêter pour faire des photos aussi !

  • Repondre Andréa F 16 avril 2014 à 20 h 22 min

    Article super sympa comme d’hab. Surtout, il tombe à pic ! Demain je pars à New York et ça sera parfait pour découvrir, comme tu l’a mentionné, Central Park. Mes habits et mes basquettes de course à pied sont les premières choses que j’ai mis dans ma valise. Je me réjoui, ça me changera du lac Léman !

    Merci pour tes articles toujours intéressants et utiles !

    Andréa

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 15 min

      Eh oui ça change en plus de faire de nouveaux parcours 😉 ! des bisous et profite bien !

  • Repondre fanny 16 avril 2014 à 20 h 48 min

    De mon côté je ne peux as trop, mon copain n’étant pas sportif et nos destinations vacances étant synonymes de plongée (strictement incompatibles avec toute activité physique). Mais je vais tout de même profiter de mon premier week-end à Londres pour faire le « we run the night », 1ers pas dans le tourist run 🙂

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 14 min

      Ah je serai aussi au WeOwnTheNIght de Londres 😉 !

  • Repondre Didia 16 avril 2014 à 21 h 59 min

    Comme je te l’avais dit dans un autre commentaire, pour Pâques je vais visiter la Rochelle du coup j’ai prévu un run sur le peu de temps que j’y serai. Quand j’ai demandé à ma pote son adresse pour voir ce que je pouvais de chez elle avec mes baskets je pense qu’elle a trouvé ça un peu bizarre. (surtout que j’y serai que 1 journée et demi)
    Comme toi j’ai regardé sur Google map les endroits sympas où courir, et j’ai un peu regardé sur des sites de running les parcours des runneurs du coin.
    Ensuite pour voir la distance j’ai tout fait sur nike plus parce que les itinéraires à pieds sur Google map c’est compliqué.
    Du coup me voici avec un run d’environ 9km avec passage en bord de mer et petit tour dans un joli parc rochelais. je reviendrais te dire en commentaire si ça c’est bien passé.
    Pour les photos c’est toujours le gros problème, souvent quand je cours je me dis que j’aimerais bien avoir un appareil photo dans les yeux. une fois que j’aurais un salaire j’investi dans une go pro (j’en aurais besoin pour mon petit projet de run à l’étranger)
    Et puis cet été je rentre dans ma Guyane et j’ai tellement hâte de redécouvrir mon chez-moi en courant, les routes au milieu de la forêt que j’ai toujours parcouru en voiture.
    Ta photo en haut du Mont Royal est juste géniale!
    Voilà fin du roman 😉

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 14 min

      Ah moi je trouve que GoogleMaps s’en sort pas mal pour les distances 😉 !

  • Repondre Pauline - Kiss & Fly away 16 avril 2014 à 22 h 35 min

    C’est séduisant comme idée, mais en même temps, je crois que ça me frustrerait beaucoup de ne pas pouvoir avoir mon reflex et mes objectifs avec moi… Ou alors il faut que j’aie suffisamment de temps pour revenir plus tard avec l’APN si besoin !
    A voir la prochaine fois 😉

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 12 min

      Ah c’est sûr que c’est frustrant niveau photo, c’est pour ça que nous avons investi dans une GoPro

  • Repondre Amandine 17 avril 2014 à 9 h 01 min

    Je me suis mise à la course cette année et justement il y a deux semaines, je suis partie à Prague quelques jours et j’ai embarqué mes baskets. J’ai trouvé ça vraiment génial de courir dans un tel décor (le long de la Vltava, le fleuve qui traverse la ville, avec plein de ponts), je trouve que c’est une super manière de s’approprier un endroit et aussi de s’y sentir un peu comme chez soi. Et ça m’a permis de découvrir des endroits sympa (bon, je me suis arrêtée 15 fois pour prendre des photos, mais tant pis ^^), donc quand je suis ressortie me balader avec mon copain, j’ai un peu joué la guide touristique pour lui montrer mes petites découvertes ;-).
    Bref, le tourist run, j’adore et je le referai sans aucun doute !!!

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 13 min

      C’est genial ça ! Nous on a la GoPro donc on y repasse pas mais en tout les cas.. NOUS AUSSI on n’arrête pas de faire des pauses pour prendre des photos 😉 !

  • Repondre Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte 17 avril 2014 à 9 h 28 min

    Ca doit être chouette! C’est ce que je voulais faire l’été dernier lorsque je suis partie en Espagne, vu que ça te permet de découvrir plus de choses en moins de temps mais j’ai eu une jolie tendinite au genou juste avant de partir.

    J’essaierai de me lancer à ma prochaine destination 😉

    Bisou

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 12 min

      La prochaine fois alors 😉 !

  • Repondre Justine Hubsi 17 avril 2014 à 10 h 20 min

    Alors je n’ai jamais couru à l’étranger et je ne connaissais pas du tout le prince des guides runners ! Ca peut être une super idée pour découvrir différemment une ville : je retiens l’idée !

    [lien supprimé]

  • Repondre Justine Hubsi 17 avril 2014 à 10 h 21 min

    Alors je n’ai jamais couru à l’étranger et je ne connaissais pas du tout le prince des guides runners ! Ca peut être une super idée pour découvrir différemment une ville : je retiens l’idée !

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 12 min

      Si tu as l’occasion, ça peut être cool de tester !

  • Repondre Noralice 17 avril 2014 à 10 h 25 min

    C’est génial, j’avoue que l’idée ne me serait pas forcément venue à l’esprit !!! Comment avez vous eu cette initiative?
    Je ne savais pas du tout que des guides existaient pour courir ET visiter (bouh l’inculte lol)
    Je vais bientôt à Barcelone et je prévois déjà de courir dans un ou deux parcs, mais c’est tout car j y vais aussi avec ma famille donc si je leur dis allez hop tous au pas de course ils vont me regarder bizarrement 😀
    J’ai adoré suivre tes voyages ( et tes runs du coup éhé) via IG, twitter… c’est trop sympa de partager ça avec nous !

    Et cet article donne vraiment envie de se mettre au tourist run ! ;D

    Bises,
    Nora

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 11 min

      Merci Nora 😉 !! ça me fait plaisir de partager ! J’aurais voulu que le voyage dure plus longtemps cela dit ;p

  • Repondre mémento eve 17 avril 2014 à 10 h 30 min

    Je trouve que c’est un superbe idée de courir pour découvrir une ville. Malheureusement ça devient difficile à faire quand le chéri n’est pas du tout running. Mais l’idée de la gopro je retiens aussi, ça pourra peut-être motivé l’homme de faire joue-joue avec son jouet.
    En tout cas tes photos sont superbes. Bravo pour ton endurance. Et merci pour se partage.

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 10 min

      En tout cas moi c’est le gadget de mon copain ET ça le motive lol 😉 !

  • Repondre victoria Macgregor 17 avril 2014 à 11 h 59 min

    je trouve l’idée juste géniale ! Je vais me remettre au running et au sport plus sérieusement après les partiels. Si je pars en voyage cet été, c’est sur que je partirais avec une paire de basket, tu m’as convaincu !

    Plein de bisous ma belle, continue avec ces articles géniaux 🙂
    Passe une bonne journée!

    Vic

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 11 h 09 min

      Merci Vic et bonne reprise alors 😉

  • Repondre lucie coquette 17 avril 2014 à 14 h 51 min

    Bonjour Anne,

    Rien à voir avec ton article (très intéressant au demeurant!!!), mais je consulte très régulièrement ton blog, ainsi que celui de Lucile Woodward, pour me motiver, avoir de nouvelles techniques, des recettes, des conseils, bref pour m’inspirer au quotidien! Ton article sur tes 10 comptes Instagram péférés tombait à pic, sauf que je ne suis malheureusement pas bilingue…. Pourrais tu nous en conseiller d’autres, mais en français? Merci, à bientôt,

    Lucie

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 59 min

      Malheureusement je ne suis pas beaucoup de françaises, mais pour un prochain post j’essaierai d’en proposer 😉 !

  • Repondre Julie de Reinedushopping.fr 17 avril 2014 à 16 h 00 min

    J’adore voyager et je voyage pas mal donc…

    L’idée de courir en voyage est une façon de s’approprier le lieu, de se sentir un peu en terrain connu

    ce qui n’empêche pas, bien au contraire, de profiter de la beauté des sites et d’avoir la pêche !

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 59 min

      Exactement, ça combine vraiment bien les deux

  • Repondre Isabelle de Guinzan 19 avril 2014 à 1 h 13 min

    Oui je trouve que c’est le top ! Pas forcément de façon encadrée d’ailleurs ! Mais découvrir de nouveaux endroits en courant pour moi c’est très motivant ! ça me rappelle quand je courais à Londres. Tout était à découvrir pour moi et du coup c’est bien plus cool quand on ne s’ennuie pas du tout, que tout est nouveau.

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 59 min

      Exactement pareil, c’est assez motivant, ça change de nos parcours habituels à la maison !

  • Repondre Crevette Cosmique (ex louise pimpante) 19 avril 2014 à 8 h 53 min

    Super article et chouettes photos! J’en ai parlé à mes parents (ils font du running tous les deux) et ils trouvent l’idée intéressante. Pour ma part, c’est cuit, je suis la seule à courir et ça n’est pas faute d’avoir essayé de le motiver ! Bonne journée Anne 😀

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 58 min

      Après tu peux y aller seul ou lui peut louer un vélo, c’est pas mal non plus !

  • Repondre skylla moon 19 avril 2014 à 15 h 06 min

    Je reviens de quelques jours en déplacement et je n’avais pas prévu assez mon départ pour aller courir. Mais l’envie était là. Je repars la semaine prochaine et je te remercie pour tous tes précieux conseils qui me permettront surement de faire un city run.
    PS: moi aussi je cherche désespérément des blog d’alimentation mais je n’ai pas encore trouvé mon bonheur. Je te tiens au courant.
    bises.

    • Repondre Anne 20 avril 2014 à 10 h 57 min

      Tiens moi au courant si tu en trouves 😉
      En tout cas j’espère que tu apprécieras ce genre de run/découverte !

      bises

  • Repondre LNmito 19 avril 2014 à 22 h 53 min

    Coucou !

    Cela fais qques mois que je t’ai mis en Top site et j’adore tes articles.
    Je suis hôtesse de l’air et comme toi je prévois des « tourist runs » sur chacune de mes escales. Cela me permet d’optimiser mon temps (limité) sur place. Ce qui est plus ardu c’est que si j’ai un Macbook, je n’ai pas de smartphone ni la 3G…..donc fais qques repèrages avant sur le net ou bien demande un parcours type à la réception de l’hôtel et cours avec une partie du plan dans la poche.
    Je partage tout à fais ta vision de ces runs à l’étranger et j’adore ça !!!!
    J’emmène souvent mon appareil-photo et passe mon temps à mitrailler en courant ou bien je m’arrête qques secondes et demande à des passants de me prendre en photo. ça fait des clichés souvenir très sympa !!!!
    Avec le décalage horaire je suis souvent debout aux premières heures et courent avec les locaux sur de supers spots.
    La GO PRO semble un bon investissement…..je vais tenter d’y penser ainsi qu’ à un smartphone lol
    Bon run et merci pour le partage !!!!

  • Repondre Giusi 21 avril 2014 à 11 h 49 min

    J’ai trop envie de tester le tourist run !!! Je pars à Rome durant le mois d’août et je me dis que ça peut être vraiment agréable de commencer avec cette ville 🙂
    Merci pour ton article !

  • Repondre Rowkawa 21 avril 2014 à 17 h 47 min

    On va à amsterdam qq jours avec mon copain début juillet et on a déjà prévu un tourist-run 😉

    • Repondre Anne 21 avril 2014 à 18 h 34 min

      Pense à passer par Vondelpark 😉 !!

      • Repondre Rowkawa 21 avril 2014 à 20 h 27 min

        Notre appart est justement à côté, ça va être chouette avant de commencer une journée je pense 🙂

  • Repondre Anne 26 mai 2014 à 7 h 34 min

    Merci pour cette bonne idée!! J’ai testé le running à l’île de Pâques au milieu des Moai: un pur moment de bonheur!
    Merci pour ton blog, toujours intéressant et source de motivation, même à l’autre bout de la planète!!
    Anne.

  • Repondre Léala 6 juillet 2014 à 22 h 53 min

    J’ai testé le Tourisme Run il n’y a pas longtemps à Troyes.
    Quand je pars en formation pour 3 jours pour le boulot, j’arrive souvent à la fin du « séjour » un peu engourdie d’être rester tout ce temps assise à écouter… (je n’ai plus trop l’habitude, la fac commence à être loin pour moi^^). Et puis ça ne laisse pas beaucoup de temps pour découvrir le lieu de formation. Alors un réveil 40 minutes plus tôt le dernier jour et j’ai pu en même temps me redynamiser ET découvrir les bords du canal du Trévois et la cathédrale de Troyes à 7h du matin (quand il n’y a encore personne dans les rues). C’était TOP !
    Merci pour ton article 🙂

  • Repondre Emy 7 juillet 2015 à 12 h 29 min

    Bonjour Anne
    Merci pour cet article ! Une petite question : comment fais-tu pour faire fonctionner l’appli à l’étranger hors réseau et connexion wifi ?

    • Repondre Anne 7 juillet 2015 à 12 h 31 min

      Bonjour Emy, le GPS n’a pas besoin de connexion pour fonctionner 🙂 !
      Je lance mon appli avec le Wifi et synchronise ma course en rentrant avec le Wifi mais entre pas de soucis 🙂 !

      • Repondre Emy 7 juillet 2015 à 12 h 57 min

        Ah ok merci ! Je partais sans lancer l’appli avec le wifi c’est pour ça 😉
        Je vais essayer de tenir le challenge #DubndiduSummer en Australie… 1 mois !

  • Repondre DESURMONT 13 novembre 2015 à 13 h 24 min

    Bonjour Anne

    Merci pour ton article. J’adore la course et justement j’aimerais partir à Noël et combiner vacances et running.
    Mais seule ce n’est pas motivant. Aussi, connais-tu des organismes qui proposent ce type de séjour? En France ou à l’étranger.
    Merci par avance pour ton retour
    Je te souhaite une bonne journée
    Aurélie

  • Repondre Julie 15 novembre 2016 à 5 h 19 min

    Sympa l’article 🙂
    Je cours dorenavant un peu partout 🙂 en voyage, en business trip. Toutes les occasions sont bonnes ! Je decouvre en effet des endroits que je n aurais pas visite, je me perds un peu aussi parfois 🙂
    Et quand je rentre en France (je vis en Chine), je m inscris a des courses, en region parisienne (ma famille), et en Alsace (famille de mon mari) 😛

  • Repondre CLÉMENCE 2 mars 2019 à 11 h 21 min

    C’est vraiment super ! Chicago ça a vraiment l’air magnifique !!
    Mais j’ai une petite question : comment fais tu pour repérer les quartiers « peu fréquentables » sur Google maps? C’est ce qui m’a toujours un peu bloquée, même si je sais où je vais, l’idée de traverser un quartier qu’il vaut mieux éviter…