Tir à l’Arme à Feu, ma Petite Expérience #22

Hello,

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/dubndidushoot1.jpg

J’ai longuement hésité avant de vous préparer cet article car je pense, à juste titre, que ce sujet est particulièrement délicat à aborder. Néanmoins, votre enthousiasme sur le  Facebook du blog m’a définitivement décidée à vous faire partager ma fameuse expérience du: Indoor Shooting Range, c’est-à-dire: tir à l’arme à feu sur cible.

Avant toute chose, je ne suis pas vraiment une fille attirée par la violence, ni une fan des armes à feu, encore moins de Call of Duty (j’avoue un petit faible pour la serie des Tekken), et ENCORE moins une defenseur du 2eme amendement de la constitution des Etats-Unis. Je reviendrai sur ce point après vous avoir raconter mon après-midi dans ce club de shooting. Ceci étant dit, c’est un peu “grâce” à cet amendement que j’ai eu l’occasion d’assouvir ma curiosité. Vous pouvez penser que c’est malsain de vouloir connaître la sensation de porter et tirer avec “une arme qui tue”, a posteriori, je crois que c’est le meilleur moyen de se rendre compte de sa pauvre condition de simple mortel. 

Bref, quand nous nous sommes rendu au club dimanche,  mon excitation a commencé à se fondre avec un peu d’appréhension, puis une fois que j’étais vraiment DEDANS, je me suis même inquiétée. Déjà le décor est un peu froid, glauque, des armes, des fusils, des balles, des livres sur les catégories de pistolet mais surtout le bruit qui y régnait, était à vous retourner l’estomac. Il y avait un épais mur ainsi qu’un quadruple vitrage qui séparaient le magasin des couloirs des cibles, et pourtant, je me suis sentie un peu tétanisée en entendant ces coups de feu. À part dans les films et heureusement, je n’en n’avais jamais été témoin. Au final, on  s’habitue à ce son, on patiente qu’un couloir se libère, on regarde les autres tirés, on observe les gens arrivés. Je n’ai pas pu m’empêcher de qualifier certains de TARÉS car ils arrivaient vraiment avec des armes de guerre type: Fusil à pompeM-15… C’est-à-dire que ces gentilles familles ou hommes (car il y avait une majorité d’hommes je ne vous le cache pas) gardent ces ENGINS chez eux. C’est bien CETTE réalité qui m’a carrément effrayée. Et même, je me suis posée la grande question du “MAIS pourquoi? à quoi ça leur sert”…

Enfin, au bout de 45 minutes vient “enfin” notre tour. On explique rapidement que c’est notre première fois, et là on a eu droit à une longue explication des règles de sécurité (heureusement)(à retenir que l’arme doit toujours viser la cible et jamais autre chose, ni sortir du stand), de comment tenir l’arme, la charger, la décharger. J’ai eu ainsi droit à un 9mm Beretta, plutôt “léger” (pas comme une plume tout de même). On nous donne des lunettes de protection (ou pas vu que j’ai mes propres lunettes de myope et que “ca suffit), un casque/bouchon anti-bruit, et c’est parti !

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/dubndidushoot7.jpgLe 9mm en position déchargéhttp://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/dubndidushoot6.jpgNos balles dont tout l’emballage était  traduit en français, même pas en espagnol..!http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/dubndidushoot4.jpg

L’état du sol avant même que nous commencions, plein de douilles. Plus elles sont longues, plus le calibre de l’arme qui les as tirées est gros.

 Donc voilà, on s’installe, on insère les 10 balles dans le chargeur, on reproduit les gestes que le gentil monsieur nous a montré, et je me lance. Pour le premier coup, j’ai mis du temps avant d’appuyer sur la gâchette. J’avais peur du recul de l’arme (on le voit bien sur la vidéo ci-dessous), j’avais peur de ne pas avoir assez de force pour le gérer… mais surtout j’appréhendais. On va dire que je m’étais habituée au bruit, bien plus important dans la salle de tir que dans le magasin, mais quand c’est SON arme SON bruit SA balle, SES petites mains qui vont appuyer, il se passe évidemment quelque chose dans votre tête…

Shooting Range – Tir Experience from Anne Dubndidu on Vimeo.

 Une fois le premier coup parti, on comprend mieux comment “l’arme” se comporte, comment on doit adapter sa force pour maîtriser le recul, comment on doit anticiper cette détonation tout en visant. Car, le but demeure de viser au coeur de la cible, de la tuer.. Eh oui ! Ma première balle n’a pas touché mon bonhomme, juste le coin droit de la cible, mais après je me suis améliorée jusqu’à toucher une fois le 10 (le coeur du coeur du c’est trop dur!)

Pour revenir sur la vidéo et plus précisément à la première partie où je m’apprête à tirer, si je me ravise c’est parce que mon voisin a un M-15 qui fait un bruit et une “aspiration” si puissante,  qu’il m’était presque impossible de viser, tenir correctement mon arme sans “trembler” ou “sursauter”. D’ailleurs, même la caméra tremble ! C’est assez difficile de vous traduire le sentiment que j’ai eu, mais je ne me sentais pas 100% en sécurité, c’est limite si mon corps ne me demandait pas de filer me cacher, comme un instinct de survie, de vouloir me coucher par-terre. Franchement, si vous avez déjà joué à des jeux vidéos avec des armes de guerre, et bien autant vous le dire, ça n’a rien à voir. Je dirais que le bruit, la sensation, le souffle des détonations sont indescriptibles tant qu’on ne l’a pas vécu. NON je n’en fait pas trop lol

 Ceci étant dit, on s’habitue assez rapidement à cette atmosphère et j’ai tiré, je me suis habituée, j’ai essayé de m’améliorer puis au final j’ai apprécié à sa juste valeur cette expérience, et ce deux manières différentes…

La première: on se rend compte à quel point UNE arme, même la plus petite est extrêmement dangereuse et doit être manipuler avec beaucoup d’attention. On s’aperçoit surtout à quel point nous avons été bête de créer ce genre d’objet pour s’entre-tuer, car une balle, une seule mal placée, on ne fait pas attention, peut tuer ou gravement blessé quelqu’un, et ce même dans un moment de “loisir”

 La seconde: L’étrange plaisir qu’on a à viser cette fichue cible, à apprécier la force, le bruit, à vouloir recommencer, puis ce sentiment de supériorité, cette concentration. Je ne sais pas mais quand je suis ressortie, j’avais déjà envie de revenir. Évidemment, chaque personne réagit à sa manière, mais après avoir tiré, je me sentais apaisée, comme après une séance de box. Je m’étais délestée de mon agressivité, mon stress… (Au passage, la séance que j’ai faite m’a couté “30$”) 

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/dubndidushoot2.jpg

Après les instants de folie, hors de la réalité et du politiquement correct, on se rend compte que cette occasion de tirer, le fait de nous donner une arme qui peut tuer, est pure F.O.L.I.E.

Aux Etats-Unis, il est interdit de boire de l’alcool avant 21 ans, mais aux Etats-Unis tu peux tirer dans un club à partir de 18 ans, et même à partir de 13 ans si accompagné d’un adulte. C’est quand même loufoque? Je ne dis pas que l’alcool tue “moins”, mais sur une échelle de danger immédiat, je préfère filer une bière à un gamin de 13 ans que le pistolet de 9mm que j’avais dans mes mains. Je trouve cela purement inconscient, surtout quand j’ai justement vu un ado de 13-14 ans rentré dans le club et de directement demander s’il y avait des armes comme dans le jeu vidéo de Call of Duty ! (VERIDIQUE)

 De plus, même si en tant que loisir, ce genre d’activité peut avoir un attrait (je ne le nie pas bien au contraire, j’ai eu beaucoup de plaisir à tirer!) on se rend compte de toute l’entreprise qu’il y a derrière et surtout de ce que l’américain moyen possède chez lui. POURQUOI? Parce qu’ils ont le droit, donc pourquoi PAS ?

Pourquoi pas justement ? Car c’est dangereux et purement injuste, inconscient qu’un citoyen lambda puisse s’autoproclamer défenseur de l’Etat ou de la Police, ou encore de l’ordre. Certes, je pense que le 2ème amendement avait du sens au temps des Westerns, de la conquête de l’Ouest, car ces colons en avaient besoin pour se protéger, mais de nos jours, c’est tristement comique? Je veux dire, OK si tu vis dans un quartier un peu craignos, du pepper spray, mais un pistolet? On ne peux pas avoir de manière privée le droit de vie ou de mort et le pire, c’est bien dans ce club de tir où on rencontre cette réalité américaine. C’est particulièrement effrayant, car ce n’est pas le grooos vieux tatoué (je ne dis pas que être gros ou vieux ou tatoué est effrayant hin!), c’est des gens qui ont l’air “normaux”. Il y avait des familles, des parfaits gentlemen en chemise, en polo, des femmes, des couples.. pas de stéréotype en somme.

D’ailleurs, je peux vous l’avouer aujourd’hui, ma première appréhension en venant aux USA était bien l’insécurité en pensant à toutes les armes que tout le monde, X ou Y, possède. Ironique quand on pense au but premier de cette possession. Pas un jour ne passe sans qu’on entende parler d’une fusillade, quelqu’un meurt tué par une arme à feu… Ça fait froid dans le dos. Je ne crois pas de fait que ça soit vraiment sain d’aller si souvent dans ce genre d’endroit, on y perdrait le sens et la réalité qu’incarne une petite arme, aussi rose bonbon et plein de diamant soit-elle (bah oui tu peux la personnaliser attend, t’es américain ou tu ne l’es pas)

 Voilà, j’espère que ce post vous a plu, moins rêveur que celui sur le Surf et moins glamour que d’ordinaire. Je serai curieuse de savoir si ce genre d’expérience vous intéresserait si vous en aviez l’occasion, mais surtout ce que vous pensez de ce droit à posséder une arme !

à très vite pour du look (on retourne au GLAMOUR et au GIRLY promis)

 PS: Le module de commentaire fonctionne, il est juste un peu lent, donc soyez patiente en postant vos petits mots

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/bloglovindef-1.jpg

Ne vous arrêtez pas là !

Notre Voyage à La Réunion, 10 jours en Amoureux

Notre Voyage à La Réunion, 10 jours en Amoureux

Hi, J’espère que vous allez bien ? Ce weekend, je me suis replongée avec plaisir (car il faisait un temps…
Vlog et Road-trip en Californie: Los Angeles, Yosemite, San Francisco, Big Sur... 2018

Vlog et Road-trip en Californie: Los Angeles, Yosemite, San Francisco, Big Sur... 2018

Hi, J’espère que vous allez bien ?! Je m’excuse par avance pour ce titre à rallonge mais c’était pour vous…
Shopping: Mon Haul Spécial USA

Shopping: Mon Haul Spécial USA

Hi, Je n’ai pas pour habitude de faire ces vidéos mais, comme vous avez été nombreuses à me questionner sur…

65 réflexions sur “Tir à l’Arme à Feu, ma Petite Expérience #22”

  1. Ah ce foutu 2d amendement… Je me souviens d’un grand débat dans ma classe lorsque j’étais en prépa… J’étais pas vraiment contre, je me disait “Ouais, pourquoi pas, comme ils veulent”. Mais depuis que j’habite aux Etats Unis mon avis a complètement changé. Depuis la France on ne peut pas – on ne veut pas non plus – se rendre compte.

    Mais quand tu ne peux pas sortir de chez toi parce qu’un mec a tiré sur un autre et que le SWAT a bouclé ton quartier pour retrouver le type, ou alors quand tu passes devant le lycée près de chez toi bouclé par le scotch jaune parce que deux ados se sont fait “shooter”, je pense qu’on commence à réaliser que le rapport aux armes ici est juste affreux de notre point de vue de Français.
    Je n’ai jamais eu à faire “moi même” à une fusillade, et je prie vraiment pour que ça ne m’arrive jamais ! Rien que le bruit de ta vidéo m’a fait mourir de peur.

    Après j’ai conscience que se débarrasser du 2d amendement est juste impossible ici, ce serait une entrave à la liberté et Dieu sait comme ils y sont attachés à leurs libertés. Ici c’est celle de tuer (pour se défendre?), ça laisse à réfléchir.

    (Mon message n’est pas anti américain hein :p J’essaie juste d’être lucide, certes ici il y a des choses bien mieux qu’en France, mais il y a aussi des choses qui me choquent vraiment)

    Bisous,
    C.
    http://cbcmg.blogspot.com

  2. Post très interessant,je comprend bien ton ressenti,je pense que j’aurai pensé comme toi,c’est vrai qu’il y a un coté fascinant de toute puissance à avoir une arme tout en ayant conscience de pouvoir tuer quelqu’un,c’est attraction répulsion.Je me suis souvent dit qu’heureusement qu’en France on n’a pas le droit d’avoir des armes comme ça car des fois je me dis dans certaines circonstances tu dois avoir la tentation de t’en servir.Je me suis retrouvée une fois de l’autre coté,braquée par un drogué dans une pharmacie,j’ai eu tellement peur,je voyais le trou de l’arme et je me disais :il va tirer et je vais mourir,du coup je n’ai pas pu le décrire aux flics je ne me rappellais que du trou de cette arme.
    Pardon pour le pavé mais le sujet m’a interpellée.

  3. Salut,

    Article très interessant . Le faite d’essaye ne me dérange pas, par contre savoir que mes voisins on peut être une arme chez eux mais fait peur.

    J’ai conscience que faire disparaitre le 2d amendement est juste impossible. Mais je suis bien content quant France il soit interdit d’avoir un arme chez soi .

    En tout cas merci pour cette article et d’avoir pris le temps d’ouvrir ce débat.

    Bisous et Bonne Journée

  4. j’ai beaucoup aimé lire cette expérience. J’ai fait du tir dans un club, mais c’était des pistolets à plombs. et c’était bien suffisant. Je ne sais pas si j’aurais aimé tenir une vraie arme à balles (encore que les plombs peuvent déjà faire du mal !). Je suis absolument contre la détention d’armes chez les particuliers. Un accident est trop vite arrivé. Tu paniques et tu tires. Ton gamin joue avec et se blesse. C’est vrai qu’on se sent de + en + en insécurité, mais je ne pense pas que les armes soient la solution miracle. Que ça reste interdit !

    1. OUi je trouve que posséder une arme chez soi pour soi-disant sa propre sécurité c’est plus se mettre soi-meme en danger, un accident est rapidement arrivé :/ Je suis heureuse qu’en France ca soit interdit !

  5. Je te conseille vivement de regarder Bowling For Columbine de Michael Moore qui est un excellent film/documentaire sur la possession des armes à feu aux USA. C’est un film qui te laisse pensif pendant au moins 1 semaine…
    Moi j’ai déjà tiré à l’arme à feu, et pas qu’une fois et j’avouerais que c’est un “sport” qui m’a plu. Comme tu le dis c’est assez difficile et il y a le recul de l’arme qui est très différent d’une arme à une autre et surtout impressionnant(oui oui le tir c’est un sport).
    Sinon, le 2nd amendement est passé dans les moeurs des américains comme étant plus une coutume de droit qu’une loi donc il est délicat de revenir dessus. Les USA ont bien essayé de limiter la chose (loi Sullivan ou encore loi Brady) mais il ne faut pas oublier que les USA ne sont pas un Etat unitaire simplement décentralisé comme le notre où une seule Constitution instaure les règles. C’est un Etat fédéral et donc l’opposition est plus facile… Et le marché de l’arme à feu est tellement lucratif pour le pays…
    Mais quoiqu’il en soit, je ne suis pas certaine que l’interdiction de la détention de l’arme à feu freine le crime aux USA. Le problème est bien plus profond. Il suffit de comparer avec le Canada où les armes à feu circulent librement malgré les lois et pourtant il n’y a pas de questions d’insécurité !
    Je suis contente que tu es partagé ton expérience ici.

    1. Déjà vu 😉 d’ailleurs j’aime beaucoup les docs de Michael Moore, mais tu ne passes pas une semaine ici sans qu’il y ait un documentaire sur la possession d’arme aux USA.
      Après je pense que je suis tres heureuse de vivre en Californie car justement la loi de l’Etat est différente et le port d’une arme à feu par un particulier en public est interdit, à l’inverse d’autres Etats… mais comme tu dis et je pense que c’est plus pour des raisons économiques et coutumiers que ce droit est maintenu…
      Après le Canada c’est vraiment différent et pas du tout comparable, pas le meme modele, pas la meme population etc. :/

  6. Ce n’est vraiment pas une expérience qui me tenterait, je crois que tu expliques très bien dans ton article le délire des gens, et ici des américains. Même s’il n’y a pas qu’aux USA qu’on peut tenter ce genre d’expérience. Le probleme est à mon avis déjà la sécurité dans ces lieux de tir, et après et surtout, que toutes les personnes qui y vont ne sont pas “normales” comme toi, qui prennent du recul après, peut y avoir des tarés aussi, qui vont croire que la vie est un jeu vidéo…

  7. Franchement, je suis à peu près comme toi, je ne comprends pas l’intérêt de la “libre circulation” des armes aux States ! Mais par contre, juste par curiosité (et pour savoir ce que ça fait), j’avoue que l’expérience (mais vraiment juste pour tester, hein !) me tente bien !
    Avoir une arme chez soi, c’est quand même inconscient surtout si il y a des enfants dans la maison …

  8. Très bon article et surtout merci d’avoir fait part de tes sentiments lors de l’utilisation d’une vraie arme. Je suis donc rassuré, il n’y a pas que les mecs qui ressentent cette sensation de “toute puissance” avec une arme entre les mains.
    Je voudrais donner mon avis sur deux points en particulier:
    1/ En France, les armes en port libre sont interdites. Soit! Seulement, dans les banlieues dites chaudes, les crimes ont lieu avec des armes de guerre, il n’y a pas un mois qui passe sans que l’on reporte un “règlement de compte” à la Kalachnikov (AK-47). On est loin du lance-pierre. Donc, à mon avis, l’interdiction ne sert absolument à rien puisqu’on peut trouver une arme au marché noir.
    2/Je suis pour le port d’arme, mais sous certaines conditions. Car pour moi ce n’est pas tant l’arme elle-même qui est dangereuse mais l’usage que l’on en fait. Posséder une arme sans avoir une solide formation est très dangereux. Pour moi, les deux sont indissociables. Les individus qui portent des armes au quotidien (policiers, militaires) reçoivent une formation physique et psychologique, un entrainement particulier, ce que le citoyen lambda n’a pas. Et c’est ce qui fait sa dangerosité. Même s’il est bourré de bonnes intentions.
    Le débat est lancé…
    patrick

  9. c’est intéressant d’avoir ton point de vue suite à cette expérience, c’est vrai que se dire que chacun peut avoir une arme, c’est hyper flippant !
    j’ai déjà accompagné des amis dans un stand de tir (en France) et même si les gens ne tiraient pas avec des armes de guerre, le bruit était déjà bien impressionnant.

  10. Coucou merci pour ce post assez original. c’est vrai que les armes à feu ne me tentent pas mais je pense que c’est bien d’essayer au moins 1 fois dans sa vie!!
    Et effectivement je trouve ça complètement dingue qu’aux USA on autorise un enfant de 13 14 ans à venir tirer même accompagné alors qu’on va t’envoyer en prison si tu lui vends de l’alcool enfin bref des fois je ne comprends pas les lois américaines, elles sont illogiques !!
    Enfin au moins tu auras vécu une expérience pas banale. hihi
    Tu penses recommencer à ton retour en France ?
    Bisous

  11. Coucou
    Hey c’est cool l’article !!
    Alors par contre, on ne charge pas des balles mais des cartouches 😉
    (La cartouche comprend la douille et la balle entre autres).
    Sinon c’est clair que cela n’a rien à voir avec les jeux vidéos,ni même le paintball ou encore le tir à la carabine, ce n’est absolument pas comparable!
    A bientôt!
    Xx

    ( http://myblogmode.com )

    1. C’est rigolo que tu me dises ca car le gars au stand disait bullet pour ce que tu dis cartouche en parlant de mon 9mm et cartouche pour la cartouche d’un fusil a pompe. Donc je pense que eux font une distinction en fonction de la taille du calibre, d’ou ma traduction bete de balle =)

  12. Waw ça a du être super impressionnant! 🙂 Ca me tenterait bien d’essayer ça une fois, mais c’est clair que ça doit faire bizarre d’avoir une arme en main. Mais bon, c’est l’adrénaline, c’est un peu logique que t’aies envie de le refaire juste après ^^
    Par contre les gosses de 13 ans mais laisse tomber quoi! C’est n’importe quoi ^^

  13. C’est impressionnant sur la vidéo, quand tu tires, on sent quand même la pression de la balle, tu pars un peu en arrière à chaque coup !!
    Merci pour ce bel article, c’est vrai que ça fait réfléchir ! Et je trouve ça génial que tu nous fasse découvrir tout ce que tu fais aux US ! Ca nous fait un peu voyager avec toi !
    Bises

  14. Ouah quelle expérience…je sais que ma mère a eu l’occasion de le faire et elle m’a elle aussi parler de la force du pistolet…je connais aussi quelqu’un qui l’a fait, à trouver ça trop fun, trop bien bref la façon dont il m’en a parler m’a fait froid dans le dos car a aucun moment, contrairement a toi, il avait l’air de se rendre compte du danger que cela représente….
    Je ne suis pas tellement tenté par ça, bon en même temps peut être que si l’occasion se présentait je sauterai le pas, mais par contre je suis absolument contre se droit d’avoir une arme chez soi!!!

    EN tout cas merci d’avoir partager cela, ce que j’aime dans ton blog c’est qu’on ne parle pas toujours de mode^^

  15. Je ne sais pas trop quoi penser de cet article, enfin le contenu surtout car je n’ai jamais été tres favorable a cet amendment des US surtout quand on voit les degats que ça a pu faire ! Et je trouve que ces seances de tirs en “toute” liberté” sont une derive du systeme americain. Par contre je ne remets pas du tout en cause le choix que tu as fais d’y aller, bien libre a toi de tester ce que tu veux et de maniere contradictoire, je trouve effectivement que ça fait partie du american life style donc why not !!

    1. À vrai dire moi non plus je ne sais pas trop quoi en penser, j’ai testé pour l’expérience de l’american way of life, mais je fais toujours partie de ceux qui sont horrifiés des conséquences de la possession libre d’armes :/ !

  16. Ce n’est pas un post clinquant glamour mais pas pourtant inintéressant, bien au contraire !
    Le recul que tu as pour analysé la situation concernant la détention légale d’armes est pertinente.

    Personnellement, c’est une expérience qui m’intéresserait de vivre, car je suis en général partant pour ces choses un peu hors du commun. (c’est hors du commun pour un français lol)

  17. Coucou !

    ça fait un petit moment que je te suis, mais je n’avais jamais osé prendre ma plume 😀

    Pour en revenir au 2ème amendement, je l’ai étudié cette année en civilisation américaine dans le cadre de ma licence. Et le prof qui nous a fait le CM dessus nous a raconté une petite annectode.

    Coucou !

    ça fait un petit moment que je te suis, mais je n’avais jamais osé prendre ma plume

    Pour en revenir au 2ème amendement, je l’ai étudié cette année en civilisation américaine dans le cadre de ma licence. Et le prof qui nous a fait le CM dessus nous a raconté une petite anecdote : C’est une personne qui a beaucoup d’amis aux US, qui y vit quand il ne fait pas cours dans ma fac. Il a des amis au Wisconsin je crois avec qui il avait essayé de discuter avec sur le sujet des armes.
    Réponses des américains : On n’est jamais trop prudent, l’Etat fédéral pourrait bien envoyer des missiles /son armés pour nous tuer/supprimer/prendre le pouvoir des Etats !!
    Oui, en 2012, des Américains ont encore la peur du 17ème siècle quand George III essayait de faire la répression pendant la Guerre d’Indépendance.

    Mais en tout cas, ça me flipperais je pense de tenir un truc aussi dangereux dans mes mains.

    Continue ton blog, j’adore suivre des aventures Américaines ^^

    Néphélie.

  18. Post surprenant mais intéressant ! Effectivement le 2nd amendement amène à se questionner, notamment sur la facilité de se balader avec une arme – qui devait être fort utile au 18ème (j’aurais eu un colt pour aller faire mes courses au village en chevauchant un magnifique cheval marron – je me rêve en Calamity Jane -_-‘) mais aujourd’hui quand on voit que ça donne des fusillades à répétition c’est un peu effrayant. Mais ton expérience montre qu’on prend aussi conscience de sa vulnérabilité (ce qui n’est pas un mal) et puis c’est une sacré expérience : tu auras vu un côté de l’Amérique qu’on ne trouve pas dans les guides touristiques c’est certain !
    J’aime bien ta manière de vouloir expérimenter pleins de choses c’est cool 🙂

  19. Coucou !

    Ton article est passionnant !! Et c’est drôle mais les sensations que tu décris et ton appréhension lors de ta séance, je pense que j’aurai eu exactement les mêmes.

    Selon moi c’est une très bonne expérience mais je comprends aussi ton hésitation à en parler sur le blog. Non pas qu’il s’agisse de faire une apologie de la violence et des armes, je trouve que c’est avant tout une expérience sociologique. Aux Etats-Unis, les armes sont en vente libre, il y a le 2nd amendment, c’est un droit et tu as eu la chance de vivre ce petit morceau de vie américaine au même titre que célébrer thanksgiving ou conduire sur les highways. Je regrette de ne pas avoir eu l’idée pendant mon séjour aux Etats-Unis pour l’expérience parce qu’après les armes et moi euh… ça doit être hyper impression d’en tenir une !!
    En tout cas en allant aux USA j’avais aussi peur de me retrouver dans une fusillade ou que sais-je… mon imagination débordante certainement.

    N’hésite pas à publier des articles comme celui-ci c’est génial !!

  20. Article est très bien et ta video ma foutu les jetons ! Les bruits, la facilité d’entrainement au tir qu’il peut y avoir aux Etats Unis, ça montre bien leurs folies concernant les armes. Après, certes on ne pourra pas leur enlevé mais il y a des limites.. Je me rappelle en Louisiane on m’avait dit que les gens peuvent te tirer dessus sous prétexte que tu es seulement sur leur propriété ou lors d’un soupçon de vol de leur voiture .. C’est quand meme abusé. J’aime les USA et toutes les libertés que le pays permet mais celle-là quoi être un peu encadré 🙂
    Sinon l’expérience doit quand même être à faire, c’est bien que tu l’ai fais et nous la partager 🙂

    Bisous.

  21. Bon bon alors tout d’abord je dois te dire que j’ai adoré ton article, tu écris vraiment très bien et tes articles sont toujours très intéressant. Ensuite je t’avoue que quand tu as annoncé sur Twitter que tu allais dans un stand de tir j’ai trouvé ça un peu bizarre, car je ne comprenais pas comment on pouvait avoir envie de tenir une arme qui peut tuer quelqu’un. Mais ton article m’a fait comprendre tes motivations que je comprends maintenant totalement ! Et je suis d’ailleurs tout à fait d’accord avec toi sur la dernière partie de ton article, j’ai moi aussi du mal à comprendre ce second amendement. Il me fait même un peu peur à vrai dire. Et ce sentiment de puissance que tu dois avoir quand tu a une arme entre les mains doit lui aussi être un peu flippant.
    Bref encore un super article !
    Bisous

  22. Je pense que j’ai le même avis que toi sur le sujet. Je ne suis pas contre les armes à feu, je suis contre le fait qu’on les possède “librement” aux Etats-Unis… Mais j’aurai été curieuse de tester ci j’en avais eu l’occasion! Et ça doit être en effet très excitant !!! bises et merci d’avoir partagé ton expérience 😉

  23. salut!!
    C’est vraiment sympa de faire un truc comme ça!! Je pense que si j’en avais l’occasion je le ferais mais c’est sur que je ne suis pas pour avoir des armes à feu chez moi!!! Les armes sont très bien loin des populations civiles.. J’aimerais beaucoup avoir des statistiques pour savoir combien de civil sont morts à cause d’une arme qui était chez eux (que ce soit des enfants ou des adultes) aux Etats Unis!! Des morts qui peuvent être accidentelles ou non d’ailleurs!!! Je pense qu’empêcher les armes à feu dans les maisons empêche aussi les meurtres ou les morts à cause d’armes à feu. Je pense qu’en France, on ne doit pas avoir énormément de crime ou d’accident à cause d’arme!!!
    Enfin tout ça pour dire que je suis pour essayer pour le fun mais que je suis totalement contre le fait d’autoriser les gens à avoir des armes (même si elles sont enfermées dans des coffres…. On ne sait jamais!!)
    enfin bref, Bisous
    Lucie

  24. Wouah, ce poste m’a vraiment impréssionée, c’est vraiment choquant le mouvement que fait ton bras lors des détonations ! Moi, j’ne serais vraiment pas prête à faire ce genre d’experience !
    Bisous, amelie 😀

  25. Très intéressant ton article. J’ai tout bien lu avec attention car c’est un sujet qui m’a toujours interpellé. Je te rejoins sur tous les points et c’est vrai que tirer doit procurer une étrange sensation. Est ce que tu as vu le film de Michael Moore bowling for Columbine ? Il est édifiant. Quand en plus on sait qu’au Canada ou en Suisse le port d’armes est autorisé et qu’il n’y a pas tous ces problèmes on se pose encore plus de questions…
    Merci pour ce post qui change de d’habitude mais j’ai bien apprécié !
    Bises !

  26. C’est une expérience à faire je pense.
    Il y a un film sur l'”american gun culture”: Bowling of Colombine de Mickael Moore.Un peu long mais à voir…

  27. Ce post est vraiment impressionnant surtout la vidéo qui parle d’elle-même!J’ai eu des frissons en entendant simplement les tirs donc j’imagine en vrai :$
    C’est vraiment super que tu aies pu réaliser cette expérience. Moi, je n’aurais pas pu aller jusqu’au bout, je suis bien trop trouillarde. Ce que tu racontes sur les personnes porteuses d’armes qui viennent tirer fait froid dans le dos. Je ne peux pas m’empêcher de penser aux fusillades.
    Moi je suis un peu maso, quand je vois un type bizarre dans la rue ou les transports en commun, je flippe en me demandant s’il ne va pas sortir un fusil ou une bombe de son manteau(oui j’aime me faire des films!) alors dans ce lieu j’aurais eu du mal à rester zen…
    Enfin, le principal c’est qu’il ne te soit rien arrivé et que tu aies aimé!
    Bisous!!

  28. j’y pense depuis qq années, sans vraiment m’y interesser de pres, ou de demander qq informations aux personnes concernées. Je trouve ta demarche tres forte et courageuse et j’applaudis !
    Merci d’avoir partagé cette experience.
    s

  29. Tu as eu raison d’assouvir ta curiosité car tu as l’air de t’être rendue compte que cette arme pouvais vraiment tuer. J’ai l’impression que certaines personnes (je ne dirais pas les américains en général parce que ça dépend de leurs histoire personnelles) ne s’en rende pas bien compte et c’est bien d’avoir insister là dessus 😉

    Bises
    http://maella-b.blogspot.com

    1. Je crois qu’on ne peut pas bien se rendre compte de l’impact d’une arme tant qu’on en a pas tenu une, enfin bien sur on le sait mais on le constate vraiment apres lol =)

      bisous et merci!

  30. Super cette article ! J’ai adoré le sens que tu as donner au mots, et la valeur de tous les sentiments que tu as pu faire partager. Je serais intéressée depuis un moment à tiré pour avoir un bon coup d’adrénaline je pense, et de voir tout ce que tu as écrit, wouah ! ça donne envie 😉

  31. Hello!!!
    Je me permets de commenter, suite à mon dernier commentaire sur les bons plans pour se loger à NYC !
    Je suis allée aux US pdt les vacs d’Avril et j’y retourne ds 3semaines (hiiiii)
    J’ai également tiré à l’arme à feu, j’avais lu ton post à l’époque sans vraiment réagir,et je viens de le relire après avoir également tiré et wooooo c’est EXACTEMENT ce que j’ai ressenti … en effet, j’étais contente d’y aller sans être pour autant fan des armes… mais une fois arrivée j’ai vite déchanté, j’ai même paniqué…. c’était la panique à bord même ! Oui j’ai eu le même sentiment que toi, beaucoup de bruit, d’angoisse et puis au moment où on se retrouve avec l’arme entre les mains oh oh… les boules! Une fois le premier coup parti ça va mais même si l’arme était petite le recul est toujours impressionnant, comme on peut le voir sur ta vidéo…
    J’ai cependant bien aimé et je serai contente de le refaire, mais ça fait qq chose, et en même temps heureusement, ce n’est pas anodin.Par contre j’étais fatiguée après avoir tiré, ça m’a demandé énormément de concentration…

    Je suis contente de partager cette expérience av toi… (j’ai 1 ou 2 photos où je tire sur fb, look dans tes fans : Emilie BERNARD)

    Gros bisous

    1. Yeaah bah je suis contente que tu ais pu tester car c’est vraiment une experience unique 🙂
      Je suis retournée tirer avec mon copain, c’etait encore un peu different mais toujours epuisant :S !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

This endpoint has been retired

Les actus

Retour haut de page