Marathon de Paris 2017 et Salon du Running: Suivez-moi !

17 avril 2017 - Running - 8 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bon weekend de Pâques. Je profite encore pour quelques jours supplémentaires du Brésil hihi. Je me ressource avec Matthieu (@Frenchfuel) qui a couru justement le marathon de Paris 2017 il y a une semaine, son premier marathon. N’hésitez pas à lire son compte-rendu sur son blog d’ailleurs >>

Car non moi, comme l’an passé, je n’ai pas couru le marathon de Paris (une fois en 2015 c’était déjà pas mal) MAIS j’ai tout de même participé à ma façon à l’événement… Si vous vous souvenez 2016, vous l’avez deviné en 2017, je me suis à nouveau glissée parmi d’autres bénévoles à la remise des médailles pour vous féliciter et vous remettre moi-même votre médaille.

Avant ces moments d’émotion et de bonheurs, place au Salon du Running. LE Salon que j’attends toute l’année, le paradis du runner et aussi THE PLACE TO BE pour retirer son dossard du marathon de Paris. Malgré mes béquilles, j’ai tout de même réalisé mon pèlerinage de runneuse en allant découvrir les nouveautés auprès des grandes marques mais aussi en fouinant parmi les stands plus modestes, moins tapageurs mais tout autant intéressant.

Je vous y emmène en video bien sûr:

La video parle plutôt d’elle-même. J’ai essayé de donner la parole aux marques pour qu’elles vous présentent leur nouveauté….mais aussi à des interlocuteurs plus timides qui représentent des courses ou des marques toutes nouvelles qui valaient le détour.

Mes coups de coeur du salon du running mentionné dans la video:

  • Baya >>: une nouvelle marque de tapis français, conçus de manière durable ET originale
  • Womenlab>> un dressing de sportive sélectionné méticuleusement par une équipe de passionnés sportifs français ? Je dis oui et RE OUI
  • Coureur du dimanche>> courir en portant un t-shirt 100% français c’est possible, ils l’ont fait !
  • Run Eco >> un run = un déchet, plus d’info >>
  • La nouvelle collection Kalenji qui propose de très belles couleurs de top bien aéré pour l’été

Bien sûr étant en béquilles, j’ai préféré visiter le Salon le jeudi, mais j’étais aussi présente le samedi pour une petite conférence et une séance de dédicace. Je tenais encore à vous remercier d’être venues si nombreuses. J’adore vous rencontrer et échanger, vous m’avez boosté le moral par votre gentillesse <3  Ces jours au salon n’ont pas été évidents à cause des béquilles, mais discuter avec vous me rappelle à quel point j’aime ce que je fais…

D’ailleurs, il n’est pas que question de parler de MES courses sur ce blog. Comme l’an dernier, j’ai souhaité participer à la remise de médailles pour VOUS rencontrer, VOUS féliciter et VOUS remettre cette médaille pour laquelle vous vous êtes tant entrainés, vous avez avalé tant des kilomètres et vous avez pas mal souffert dimanche pour l’obtenir. Quelle chaleur !!

Comme toujours en vidéo, c’est plus fun:

Cette année, j’ai essayé de venir plutôt ET de rester plus longtemps sur la partie médaille, bien que ça a été compliqué pour moi car je devais rester début sans mes béquilles… chose peut recommander par le médecin. MAIS j’étais en place aux médailles de 11h à 14h30/15h quasiment.  J’ai ainsi pu médailler des coureurs arrivant au marathon en 3h-3h15 jusqu’à des coureurs en 5h-5h30. Soit beaucoup beaucoup de monde 🙂

C’était génial, c’était très émouvant… très TRES émouvant.

Cette année encore plus que l’année dernière, je crois que j’avais moi aussi besoin de cette belle énergie que nous déployons tous pour atteindre cet objectif magique qu’est le marathon. Devenir marathonien est un rêve pour beaucoup. Pourtant c’est une course peu évidente. Je suis la première à le savoir, je ne dirais pas le contraire. Malgré la préparation, le marathon a cette magie, cette inconnu qui rend cette course exceptionnelle. On contrôle encore moins ces 42km que n’importe quelle autre distance. C’est ça qui fait de ce format tout son côté exceptionnel… et magique pour moi.

Cette part d’inconnu qui nous fait dire « purée j’étais dans le duuuur » « mince aloooors que c’était dur…PLUS JAMAIS !! » Mais éhé.. vous passez la ligne d’arrivée, vos jambes sont lourdes, vous vous dirigez tant bien que mal entre les t-shirts puis vers nous, vers les médailles vous êtes absents, un peu assommés de fatigue mais surtout de béatitude car VOUS l’AVEZ FAIT. Vous êtes marathoniens et ça vaut toutes les difficultés (parcours, chaleurs, physique, ravito)

( >>> Petit lien wetransfer pour retrouver TOUTES les photos que j’ai pu prendre avec vous >>)

J’aimerais rappeler à quel point, PEU IMPORTE LE TEMPS QUE VOUS METTEZ, que ce soit sur marathon ou tout autre course. Soyez toujours fiers de vous et de ce que vous accomplissez, d’AUTANT PLUS SUR MARATHON.

Je n’en reviens pas de lire des commentaires rabaissant les personnes courant le marathon en plus de 4h. Vous savez quoi, moi je suis aux médailles, nous avons TOUS autant de mérite de parcourir ces 42km que ce soit en 3h comme en 5, je dirais même plus que vu l’état dans lequel certains coureurs arrivaient vers 13h-14h (Donc marathon en +4h), vous aviez plus de mérite (départ + tard, + de chaleur, – de ravitaillements par rapport aux premiers). Vous étiez tous beaux, tous méritant, tous heureux, tous émus car c’est la magie de la course à pied ET du marathon: nous vivons une expérience similaire quelque soit notre origine ou notre niveau.

Soyez FIERS de vous, pas de comparaison. J’ai fait plein de câlins et de bises à des coureurs émus aux larmes par ce qu’ils venaient d’accomplir. UN MARATHON !! Ne vous empoisonnez pas l’existence sur un chrono, vous gâcherez toute la magie de cette expérience ultime du coureur de fond, surtout si c’est votre premier. Restons dignes et humbles ensemble. FELICITATIONS (je ne sais plus trop combien de fois j’ai dû le dire) ! Mais c’est vrai, c’est réel et j’étais si heureuse de partager ce petit bout de rêve, d’accomplissement avec vous. ENCORE BRAVO et tout particulièrement à Anne-Laure, Marine dont je vous invite aussi à lire les CR

Et si vous avez envie de courir la marathon de Paris 2018, sachez que les inscriptions sont déjà ouvertes ! devenir bénévole sur une course sont par-ici >>  Et si vous souhaitez donner un coup de main et de passer de l’autre côté de la barrière, toutes les infos pour devenir bénévole sont dispo par-là>>… Pour finir, si vous réfléchissez à courir un marathon, relisez ce post, il vous aidera peut-être >>

Encore BRAVO @ TOUS et… à l’année prochaine 🙂 ? À qui j’ai eu l’honneur de donner sa médaille =D ???

à très vite et BRAVO

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires

  • Repondre Charlotte 17 avril 2017 à 19 h 53 min

    Hello 🙂
    Merci pour cet article ! Cela fait 3ans que j’ai à coeur d’être spectatrice du marathon de Paris et à chaque fois j’ai plein d’émotions ! Et le premier marathon auquel j’ai assisté, c’était à Dublin, à mes débuts en course à pied et je me souviens avoir eu des frissons face à ces coureurs qui se surpassaient et qui faisaient quelque chose d’extraordinaire! (de mon point de vue en tout cas!). Donner autant de passion, faire autant d’efforts (alors qu’on est dans une société où le vrai effort est de moins en moins mis en avant…), je trouve cela super touchant! D’ailleurs j’ai vu Matthieu courir! 😉

    C’est clair que le chrono n’est pas important, ça n’enlève en rien au fait d’être marathonien!! tu as raison de le souligner. En revanche je me posais une question (et c’est une vraie question, sans aucun jugement) , je ne sais pas ce que tu penses: lorsqu’on fait une course et que l’on marche par moment, est-ce qu’on considère que l’on a fait la course ? Ma question est sans doute plus pertinente sur des plus petites distances ( un semi par exemple ou même 10km) car un marathon c’est tellement difficile, que je dirai que oui (d’ailleurs en compétition, personne n’est disqualifié car il a marché), mais je me posais la question pour les autres courses

    • Repondre jluc 18 avril 2017 à 22 h 24 min

      Bonsoir Marion,

      En excluant les pb physiques qui peuvent arriver à tout le monde (Cf Anne ou Yohan Diniz), si tu marches dans une course à pied sur route (je ne parle pas de trail), c’est que tu as loupé ta préparation tout simplement.
      tu n’as pas su partir à la bonne allure, celle que ton entraînement t’aurait permis de valider.
      ou bien ton entraînement n’était pas suffisant (volume ou durée des séances)
      pour le premier marathon, il n’est pas interdit de marcher aux ravitaillements
      pour un 10K, on ne doit pas avoir besoin de ravitailler car il ne dure pas assez longtemps
      pour un semi au delà d’une heure trente, un peu d’eau et un gel pourquoi pas ?

  • Repondre Marion 17 avril 2017 à 19 h 55 min

    Lectrice de l’ombre depuis 2 ans, je laisse mon premier commentaire juste pour te dire que j’ai fondu en larmes sur ta vidéo de remise de médailles 😉 Que d’émotions ! Merci pour tout !

  • Repondre Marinettte 18 avril 2017 à 3 h 57 min

    Voilà je vais encore pleurer un coup avec cette petite vidéo Merci Anne (Milles fois merci !!!)

  • Repondre Marine 18 avril 2017 à 8 h 29 min

    Aha, j’ai encore eu les larmes aux yeux, je repense à mon papa qui a couru son premier marathon a paris l’année dernière à l’âge de 52 ans, j’étais trop fière de lui! Tu me donnes tellement envie de m’y mettre, mais je baisse les bras beaucoup trop vite je ne sais pas pourquoi…
    Bise
    Marine

  • Repondre Mme Bavarde 18 avril 2017 à 16 h 38 min

    J’ai pleuré en regardant ta vidéo ! C’est si émouvant de voir tous ces finishers arriver ! Et Anne-Laure en particulier après tout ce que vous avez vécu ensemble !
    Félicitations à tous les finishers et bravo ! Comme tu le dis si bien, ceux qui critiquent les temps des marathoniens sans même en avoir couru un (ou sans courir tout court) devraient avoir honte. Je n’ai jamais couru de marathon et je ne sais pas si j’aurai le courage un jour (ça a l’air top mais je ne sais pas encore) mais dans tous les cas, le finir est déjà un effort incroyable en soi !

    Merci à toi de partager tout cela 🙂

  • Repondre Alice Dicaprio 18 avril 2017 à 20 h 02 min

    Merci Anne c’est toi qui m’as remis ma médaille et ça m’a fait super plaisir, quelle belle surprise après 43km parcouris (oui oui je n’ai pas couru droit !)

  • Repondre Lunachacha 18 avril 2017 à 21 h 49 min

    À moi! Tu m’as remise la médaille de mon 1 et marathon! Des bisous!!!