Descendez à la Capitale – Les Carrières de Lumières #35

Hi,

Les Carrières de Lumières Baux de Provence MP2013

Je profite de la perspective des beaux jours pour vous parler d’une exposition bien de chez nous, une exposition qui se trouve dans le Sud, proche de Marseille, plus précisément aux Baux de Provence…

A l’occasion de Marseille-Provence, capitale européenne de la culture en 2013, la ville et la région attirent de nombreux évènements : pièces de théâtre, représentations urbaines, concerts, expositions… Pour une fois, nous sommes gâtés. Nous, les sudistes, les provinciaux, nous ne sommes plus obligés de monter à la capitale parisienne pour profiter de la culture, celle-ci vient à nous, à Marseille. Car il faut le reconnaitre, Paris concentre 99% de l’actualité culturelle, nous sommes souvent laissés pour compte dans nos contrées profondes. J’arrête là les sarcasmes, promis 😉

Depuis début janvier 2013, j’ai pu assister à plusieurs évènements, d’autres sont encore à venir dès juin (dont TransHumance) mais j’ai déjà eu l’occasion de découvrir un cadre plutôt original d’exposition aux Baux de Provence, entre Aix en Provence et Arles : Les Carrières de Lumières.

Si je vous en parle c’est bien entendu parce que j’ai adoré le cadre et le concept de l’exposition en lui-même. Même le copain, pas vraiment fan de musée, a apprécié. C’est donc plutôt bon signe 😉

Les Carrières de Lumières Baux de Provence MP2013Les Carrières de Lumières Baux de Provence MP2013Les Carrières de Lumières Baux de Provence MP2013

Le concept : rendez-vous à la sortie des Baux de Provence, au cœur du « Val d’Enfer »… au fond des Carrières de Lumières. Carrières car finalement on se trouve un peu sous-terre et de Lumières car l’exposition est composée uniquement par des vidéoprojecteurs.

Cet espace est extrêmement impressionnant, très haut, encore brute… on déambule sous les voutes, on monte, on descend, on suit la pierre taillée les yeux et les oreilles grands ouverts pour admirer le spectacle multimédia. Chaque paroi accueille une vidéo particulière. Le sol devient lui aussi un support contribuant à la diffusion des images. On peut s’y perdre tellement nos sens sont aspirés par le show.

Les Carrières de Lumières Baux de Provence MP2013Les Carrières de Lumières Baux de Provence MP2013Les Carrières de Lumières Baux de Provence MP2013

Les expositions : « Rêve » et « Voyages en Méditerranée ».

Rêve est plus moderne et exploite mieux les capacités multimédia des Carrières. Les vidéos se meuvent entre les parois, on est souvent déstabilisé mais toujours envouté par la qualité des images qui jouent avec nous, le sol et la pierre. Nous avons pénétré dans les Carrières alors que celle-ci commençait. Elle est assez courte 5-10minutes (on perd clairement la notion du temps quand on est à l’intérieur !) mais très captivante.

Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée : C’est bien entendu principalement pour cette exposition que je suis venue. Renoir (et Degas ne l’oublions pas)(pardon Cézanne) est l’un de mes peintres favoris. A plusieurs reprises, j’ai pu admirer son travail et finalement, ça a été une joie de le découvrir « mis en mouvement et en musique ». Il y avait déjà du mouvement dans ses peintures, mais là bien sur la technologie, sans l’altérer, les sublime ! On était transporté dans l’ambiance des Bals entre Bougival, la campagne et celui de la ville… ahhhh

Ce ne sont que des images mais elles sont mises en lumière et son d’une manière très particulière qui nous permet finalement de redécouvrir ces œuvres. Si vous avez déjà pas mal pu admirer des œuvres impressionnistes, c’est encore plus magique de les voir sous cet angle et avec de la musique.

Baux de Provence MP2013 Carrières de LumièresBaux de Provence MP2013 Carrières de LumièresBaux de Provence MP2013 Carrières de LumièresBaux de Provence MP2013 Carrières de Lumières

Le spectacle est bien entendu organisé dans le cadre de Marseille-Provence 2013 ! Pour une fois, le multimédia ne nous embarque pas dans des délires post-modernes délicats à aborder, il est cette fois au service de l’émotion. Les vidéos s’enchainent, Renoir n’est pas le seul artiste présenté, 15 y jouent leur rôle sur le thème de la Méditerranée. C’est au final une invitation au voyage au cœur de la modernité picturale, des rives de l’impressionnisme, en passant par le pointillisme et le fauvisme… jusqu’à Chagall.

L’exposition se déroule comme un film que l’on découvre de manière unique sur chaque paroi. De fait, si l’on souhaite découvrir l’exposition dans ses moindres détails, il faut la voir plusieurs fois à des différents points des Carrières. C’est pourquoi on peut y rester trèeeees longtemps 😉 Il ne faut pas hésiter à déambuler, jouer… toucher la pierre. Quelques couples dansaient… L’approche est vraiment différente de celle d’un musée.

Sachez qu’à partir du mois de juin Marseille et Aix-en-Provence accueilleront conjointement une grande exposition sur le thème de la Méditerrannée, source d’inspiration pour de nombreux peintures issus de différents mouvements : de l’impressionnisme au post-impressionnisme, en passant par le fauvisme, le cubisme, les expériences des surréalistes et l’abstraction…

J’espère que ce post vous a plu :) Si vous avez des questions, des avis, les commentaires sont là 😉 Profitez de MP2013 pour venir visiter et découvrir cette jolie région. Nous sommes gentils (parfois bronzés) et nous avons toujours le sourire, souvent le soleil ahaah!

à très vite

PS: Je vous invite à suivre les blogs de Coralie et de Hélène, elles partagent énormément d’actu et de conseils resto/visites pour les villes d’Aix-Marseille 😉
PS2 : >> N’oubliez pas de voter pour moi au concours Be Fashion Talents =)  ! Merci

Vous aimerez aussi

9 aiment ce post
SHAREShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

18 réflexions au sujet de « Descendez à la Capitale – Les Carrières de Lumières #35 »

  1. Le Mag à Lire

    J’y suis allée aussi et je publies un article aussi dans quelques jours sur ce concept!
    Diiiiiiiiiiiiiiis on est plein d’autres sur Marseille et Aix à donner des conseils #raleuseaddict !!

    Très bel article !

    Mag

    Répondre
  2. Petit chat du bois

    J’aime beaucoup ton article ! Cet exposition a l’air vraiment très intéressante, je suis une fana de peinture mais je dois avouer que je préfère la peinture contemporaine ^^ Ceci dit, si j’habitais dans le coin, j’y serai allée sans hésiter, ton article donne vraiment envie !

    Répondre
  3. Vannina

    Ah la la tu me fais encore plus envie,j’étais dans le Luberon avec des amis la semaine dernière et je les ai bassinés pour y aller et personne n’a voulu se bouger maintenant que je vois ton post je regrette encore plus,par contre je vais voir transhumance le 9 à Marseille .

    Répondre
  4. Lolly

    AHHHHHHHHHHH vilaine, tu me donnes TELLEMENT envie !
    Degas, Renoir et Monet, mes peintres préférés, tout ça en lumière, mouvement, musique ….. Franchement, que demander de plus ?
    A Toulouse on a eu très souvent l’exploitation de jeux de sons et lumières sur les bâtiments de la ville (entre le Capitole et le Donjon du Capitole, deux bâtiments magnifiques qui se prêtent facilement au jeu des lumières), et j’ai toujours adoré ça.
    Là j’aime énormément le principe que tu décris, l’idée d’intégration totale du spectateur au sein de l’exposition, bref, je suis complètement, totalement envieuse.
    Profites-en pour moi !

    Répondre
  5. Little Mathie

    C’est vraiment magnifique! Le cadre est très original pour une expo, ça donne un vrai côté magique et enchanteur de ne jouer qu’avec les lumières! Je te comprends lorsque tu dis que la plupart des évènements culturels se passent à Paris, à Nantes on en a moins aussi. Bien que les machines de l’îles de la compagnie Royale Deluxe valent le détour (si jamais tu y passes 😉 ).
    Du coup quand je passe à Paris, si je reste je fais des expos, et bon ici à Londres on est SUPER gâtés étant donné que les musées sont quasi tous gratuits ^^
    Je vais aller à la rétrospective de l’artiste Liechtenstein dans une semaine et à l’expo « Festival des métiers » d’Hermès!

    Love xxx

    Répondre
    1. Anne Auteur de l’article

      Ahha je savais pas qu’à Londres les musées étaient gratuits.
      J’espère pouvoir en profiter l’an prochain 😉

      des bisous !

      Répondre
  6. Yuna

    Wououuh !!! On se sent un peu enivré par un tel décor. C’est super chouette de mettre en valeur de cette manière l’Art, d’autant plus qu’il en a besoin !
    Très très intéressant comme article, et qui donne envie de se bouger les fesses ! :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>