Vlog: Je Découvre les Nike Pegasus Trail à Barcelone

5 juin 2019 - Sports - 0 commentaire

Hi,

J’espère que vous allez bien et que vous avez bien profité du pont le weekend dernier. Nous sommes partis de notre côté à Lanzarote, nos bagages y sont encore lol (ou pas). Mais avant de filer là-bas, j’ai eu la chance de partir 2 jours à Barcelone avec Nike pour découvrir ET essayer en avant première la nouvelle Pegasus Trail ! J’ai commencé le trail avec une paire de Nike Wild Horse il y a plus de 2 ans déjà. Depuis la marque s’est absentée de cet univers sportif.

Cette année, c’est leur grand retour et j’ai pu tester de tout ça 🙂 ! J’ai réalisé un petit vlog pour vous faire vivre cette expérience avec moi 🙂

Vous pouvez commander les nouvelles Nike Pegasus Trail par-ici >>

Bien entendu, si vous n’êtes pas fan de la vidéo, petite transcription juste ci-dessous AINSI que la traduction de ma petite interview avec Sally McRae.

Je suis partie très tôt en TGV depuis Montpellier pour rejoindre Barcelone en fin de matinée. L’idée de cette première journée était surtout de comprendre l’attachement sportif de la ville. Personnellement, je le connais déjà beaucoup entre le Marathon, mon Ironman et les nombreux weekends passés là-bas à nager, rouler. Barcelone est une ville aménagée et hyper accueillante pour tous les sports mais j’avoue que j’avais moins réalisé son potentiel pour le trail. Mais j’y reviendrai plus tard.

Nous avons eu la chance d’avoir une petite visite guidée du Musée des JO et des Sports, retraçant à la fois l’historique des JO et l’engagement sportif de Barcelone. Nous avons même pu visiter le stade Olympique. C’est hyper impressionnant ! J’ai honte de le dire, mais malgré mes nombreuses visites, j’ignorais totalement l’existence de ce musée. Je vous conseille vivement d’y faire un petit tour car c’est passionnant, surtout à l’approche de Tokyo 2020 !

Après, direction le centre ville pour un dej tapas assez local avant de filer découvrir la box Nike, une boutique, un lieu de rendez-vous, d’entrainement mais aussi d’accueil artistique. Malgré avoir couru de nombreuses fois et être passée devant, je n’avais jamais pris le temps de découvrir la boutique.

Là-bas nous avons pu personnaliser les t-shirts que nous allions porter pour le run le lendemain tout en rencontrant les designers locaux et comment ils essaient de renouveler et jouer avec le marque. C’était passionnant et ludique, d’autant plus de rappeler que le sport ce n’est pas que la performance, c’est aussi du « jeu », du plaisir accessible à tous 😉

Ensuite direction à pied à quelques minutes de là à notre hôtel. J’ai été gâtée par Nike. Nous avions rendez-vous ensuite à 18h30 pour aller tester nos tenues ET les pegasus 36 ROUTE. La version trail ne nous sera dévoilée que demain. La version route est canon. J’ai pu les tester en total look blanc lors d’un petit run touristique avec des coureurs locaux. Pareil, j’ai encore découvert de magnifiques recoins au coeur de la vieille ville tortueuse de Barcelone 😉

Ce que j’apprécie aussi lors de ces évènements, c’est forcément les rencontres que l’on fait et la possibilité d’échanger, autant autour du trail que bien d’autres sujets. Après une énorme paella, je file au lit car je compte bien encore tester les Pegasus route avant la pluie qui est malheureusement annoncée pour le lendemain.

Après un petit run de 10km… sous la pluie et avoir bien sali mes belles baskets blanches, direction Colserolla, une énorme tour, observatoire au coeur du parc naturel de la Serra de Colserolla, fief du trail à Barcelone 😉

Bon, il pleut, la vue est encore dégagée mais les nuages et le brouillard s’installent vite. Je vous conseille en tout cas vivement de vous y rendre car le panorama est spectaculaire, par temps clair. Nous, on remonte le temps pour découvrir l’historique de Nike Trail, et rencontrer 3 athlètes clés : Sally McRae, David Laney et Pablo Vallas Labos, coureurs trail afin de mieux comprendre la démarche de la marque.

L’objectif est de reprendre Nike Trail, de lui redonner ses racines et le dynamisme que Nike influe actuellement sur ces autres gammes (Training, Running…). Forcément, on retrouve les Wild Horse et les Terra Kiger mais une petite nouvelle s’est inscrutée: les Pegasus Trail. Honnêtement, les Pegasus sont LA paire que je conseille le plus lorsque l’on débute le running: confortable, stable, dynamique. En présentant une version trail, clairement, je me suis tout de suite dit qu’elle allait offrir une expérience similaire mais adaptée au chemin, à la montagne.

Forcément, on a eu l’occasion d’aller direct tester la bête sous la pluie, dans le parc. Premier test ride validé. Depuis, j’ajoute, j’ai recouru pas mal avec, elles sont toujours hyper confortables, dynamiques, stables. Le seul bémol, je pense, c’est le manque de protection de la chaussure contre les racines, cailloux, j’ai peur qu’elle s’abime vite. Le confort apporte aussi un peu de sensibilité aux revêtements. Cela étant dit, je trouve qu’elles sont vraiment parfaites lorsque l’on débute le trail et/ou que l’on effectue des distances courtes à moyennes.

Nike va aussi ressortir toute une gamme de textile trail, notamment un camel bag revisité que j’ai hâte de découvrir. Je suis très curieuse de voir comment la marque va se lancer sur le trail « féminin » où je trouve que beaucoup de marques « trail » se cassent les dents (coucou le rose, coucou le violet, coucou la jupe… EURK). Peut-être que ça va un peu tout chambouler ? La dernière fois que Nike  a décidé de revenir sur un marché, c’était le running et ils ont clairement contribué à la féminisation de ce sport. C’était il y a déjà quelques années, mais j’espère que leur approche plus « populaire » et accessibles du trail saura motiver plus de femmes à se laisser tenter.

Mais je m’égare !

Enfin pas vraiment, car j’ai eu la chance de rencontrer une femme, une traileuse, une sportive, une maman, une épouse, une ancienne footballeuse, bref une femme hyper inspirante: Sallie McRae avec qui j’ai pu échanger quelques mots que j’avais envie de vous partager afin qu’ils boostent autant que moi.

Mon interview avec Sally McRae que vous pouvez suivre sur instagram par-ici >>

Anne: Comment encourager les femmes à faire du trail en toute confiance ?
Sally: Je suis une mère aussi, j’ai donc la chance d’enseigner aux générations suivantes. Mais quand tu deviens une mère, tu te dis aussi  que tu dois t’occuper de tes enfants. Tu te coupes de tes passions. Finalement, je me suis dit NON, je dois continuer à vivre tes rêves, vivre tes passions, ce que tu aimes faire. Tu ne dois pas t’arrêter de les faire. Running en fait partie. Je ne suis devenue une pro qu’après mes 2 enfants. Il ne faut pas s’arrêter même si c’est plus dur. Moi j’allais au sport la nuit, après qu’elles soient couchés. Je courais sur tapis pour mes entrainements en trail. J’avais peur d’aller seule courir dans la montagne, j’avais peur des animaux. ça m’a pris du temps avant d’y aller seule, sur les sentiers. J’ai beaucoup lu, j’avais peur, puis je suis allée de plus en plus loin sur ces sentiers où j’avais peur ! Maintenant j’y suis tout le temps ! ça m’a pris du temps, mais progressivement je m’y suis faite, ça vient petit à petit. J’ai voulu inspirer aussi mes enfants en ne lâchant rien.
Il ne faut pas avoir peur de débuter, d’être juger. C’est normal d’avoir peur, mais il ne faut pas rester paralysé, il faut continuer à essayer 😉 !

Anne: Je me prends souvent de très mauvaises conditions de course, quels sont tes conseils pour les affronter ?
Sally: Il faut respecter la montagne, la météo peut vite changer ! Le plus tu as, le mieux c’est. Le minimum est une veste car le vent peut se lever, la pluie peut arriver. Plus tu pars loin, plus tu dois avoir de l’équipement. Je me demande toujours « si je suis blessée, est-ce que je peux dormir là » ? J’embarque mon équipement dans ce sens, je reste humble face à la montagne ! Je prends mon téléphone, ma lampe, ma veste. Il faut que je sois prête !

Anne: Quel est TON conseil pour les débutants en trail ?

Sally: Sois bienveillant avec toi-même, il faut apprendre, chaque entrainement est un apprentissage. Rien que le fait de vouloir couloir, d’aller courir en montagne, sois fier de ce que tu fais déjà, c’est génial 😉

Sally participe à l’UTMB mais elle rêve de faire le Mont Fuji au Japon ! Trop hâte de la revoir pour l’encourager. Encore merci pour cette interview

J’espère que ce petit résumé de cette belle expérience vous a plu ! Je tenais encore à remercier les équipes de Nike pour cette invitation, les rencontres, l’expérience, les tenues et les baskets. De mon côté, je vais encore accumuler quelques kilomètres avec les Nike PEgasus Trail 36 avant de vous donner mon avis définitif 😉

@ très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pas de commentaire