Waiting and Wishing #682

Hi,

jeans mom levis gros pull

Je suis en couple depuis assez longtemps, tellement longtemps que parfois j’ai l’impression que ma famille et mon entourage ont du mal à distinguer que avant, d’être “Anne et Matthieu”, je suis une personne. Je suis aussi Anne qui peut prendre des décisions sans inclure son petit ami, qui peut choisir des voies pour elle et non pour nous. Matthieu en fait autant, certes nous en discutons, mais plus j’avance, plus je trouve cela essentiel d’avoir cette “autonomie”. Cette situation (j’ai l’impression) choque.

Je n’ai pas toujours eu cette conception du couple. Au début, c’était même fusionnel. Mais, je ne sais pas si c’est très sain, si un couple peut durer en étant dans cet état “de fusion”. Chaque couple ou situation est différent bien entendu, je n’émets pas de jugement. Néanmoins ce qui m’agace, ce sont bien les reproches. L’exemple le plus lourd pour moi, c’est lorsque je m’absente de Paris pour retrouver quelques jours Montpellier. Matthieu n’a pas la même flexibilité que moi. Je pars souvent seule. ça ne me dérange pas, au contraire, parfois ça fait du bien de se retrouver chacun de son côté.

Sauf que mes proches me regardent souvent avec des gros yeux  lorsque cela arrive, quand je prends une décision “pour moi”, quand je fais quelque chose juste pour moi. “Mon dieu mais tu abandonnes Matthieu ? oohhh le pauvre, il est tout seul ? mais que vas-tu faire sans lui ? et lui qu’est-ce qu’il fait ? tu es sur de ce qu’il fait ?” bah voyons.

Sérieusement, ça m’agace tellement qu’au lieu d’en rire, je prends la mouche et m’énerve automatiquement. Si je n’étais pas en couple, jamais on me lancerait ce genre de reproches un peu déguisés (Ok on me lancerait d’autres petits piques si j’étais célibataire). Ah si peut-être parce que je laisse mon petit chat Nixon seul. Sans blague. Depuis quand, lorsque l’on est en couple, nous “perdons” notre indépendance, nous perdons notre “je”.

Autant que j’aime Matthieu… bah j’aime aussi faire des choses pour moi toute seule, être toute seule. Grande égoïste vilaine que je suis (je caricature ce que l’on peut penser). Non plus sérieusement, je n’en veux pas à Matthieu quand il fait des choses pour lui, lorsqu’il sort seul. Au contraire, parfois, nous n’avons pas les mêmes envies, la même énergie, ou les mêmes besoins, ça ne peut faire que du bien de cultiver un jardin chacun de son côté. Je ne dis pas que nous avons des univers séparés, mais bien qu’il est essentiel d’avoir aussi un autre univers.

J’aimerais profondément que mon entourage comprenne que je suis une personne, je ne suis pas un couple siamois. Je suis assez fatiguée de devoir justifier le pourquoi, il n’y a que “Anne” ou pourquoi Matthieu ne fait pas ci ou ça avec moi. Ma mère s’inquiète dès que je prends une décision seule ou mène une activité seule, comme si c’était un très mauvais signal pour mon couple. Je crois que c’est plutôt l’inverse, nous savons nous retrouver, nous détacher un peu parfois pour mieux avancer. Cela n’enlève rien à l’amour ou la tendresse.

J’essaie souvent de comprendre le pourquoi mon entourage s’imagine qu’un couple, ça ne fait qu’un 24/24 et 7/7. C’est bien beau ces voeux mais au quotidien ça ne fonctionne pas pour nous, pour moi  et je crois que c’est dur de faire accepter cette vision du couple autour de moi, vision qui ne m’apparait pas négative. J’ai l’impression de me sentir plus épanouie depuis que j’ai retrouvé mon autonomie. De fait, je ne me bats plus vraiment pour faire comprendre cette situation, je suis juste déçue que l’on puisse “s’oublier”… et en l’occurrence “m’oublier” dans mon propre couple. Ne vous oubliez pas !

jeans mom levis gros pull jeans mom levis gros pull jeans mom levis gros pull
Jeans – Levis (similaire ici ou là)
Bottines – Georgia Rose via Sarenza
Sac Claudine – Sezane (similaire ici ou là)
Pull – H&M (Similaire ici ou là)
Collier – Forever21 (Similaire ici )
jeans mom levis gros pull jeans mom levis gros pull

Pas de cours cette semaine, mais beaucoup de travail en parallèle, je cours les rendez-vous ou je cours pour des photos hihi. Je préfère donc des looks très confortables ET chaud car le froid pointe le bout de son nez. Pas de grande nouveauté, hormis ce groooos pull H&M trouvé un peu par hasard pendant les cadeaux de Noël (oui hihi) et ce collier  Forever21. Je mise un peu sur les accessoires en 2016 😛

Bon désolé, mais vous allez voir très souvent ma petite sacoche Sezane, je l’adore car elle me force à ne prendre que le strict minimum avec moi, ce qui soulage mes épaules. À force d’avoir tout le temps un sac à dos avec moi, j’ai.. naturellement tendance à transporter toute ma maison pour les “on-ne-sait-jamais”. Résultat, j’ai très mal au dos le soir. Au moins avec ce tout petit sac, c’est impossible !

à très vite

PS: Pour la 2eme démarque des soldes, j’ai mis à jour la selection sportive, que du -50 ou -60% 😉

PS2 : Il y a un super concours #Mizuno sur mon Instagram >> à gagner votre tenue hivernale de running (Leggings ET pull) !

Ne vous arrêtez pas là !

Don't Start Now #868

Don't Start Now #868

Hi, J’espère que vous allez bien ? Pour une fois, je dois dire de mon côté que je suis dans…
Million Ways #868

Million Ways #868

Hi, J’espère que vous allez bien ? Ce weekend, nous étions (avec Matthieu, je ne parle pas de moi comme…
Soldes Hiver 2018: Sélection Spéciale Baskets

Soldes Hiver 2018: Sélection Spéciale Baskets

Hi, J’espère que vous allez bien en ce premier samedi de soldes ! Je shoppe pas mal de déco (d’ailleurs…

19 réflexions sur “Waiting and Wishing #682”

  1. Je suis assez indépendante alors le côté fusionnel du couple, non merci ce n’est pas pour moi. Dans mon entourage c’est aussi le cas donc on ne se juge pas. On n’a aucun scrupule à abandonner les copains pour partir en weekend entre filles hihi.

  2. Comme je te comprends… Ma famille me fait toujours les mêmes remarques. Et maintenant que nous avons des enfants c’est pire. On me dit souvent :” t’es encore au tennis? Tu cours encore? ” bref dès que je fais qqch sans famille (je parle de mon conjoint et mes enfants) j’ai le droit à une remarque. Courage et ne perds pas ton indépendance c’est ce qui fait notre identité

  3. Je pense qu’il y a une histoire de “génération” également, car c’est pareil de mon côté. J’habite sur le Bassin d’Arcachon mais descends régulièrement sur Biarritz d’où je suis originaire, voir mes parents et mes ami(e)s. Parfois on descend à deux avec mon copain, parfois je descends seule. Et dans ces moments là c’est souvent les mêmes réflexions de la part de mes parents: “oh mais tu as laissé Mathieu à Bisca ? Le pauvre mais qu’est-ce qu’il va faire du coup?/qu’est-ce que tu vas faire du coup? “(<– ça varie) ou alors "comment ça mais vous ne vous êtes pas appelés de la matinée ? Tout va bien entre vous j'espère ?" (demande ma mère terriblement inquiète si jamais je n'ai pas eu Mathieu au tel depuis la veille au soir).
    Au début j'argumentais, maintenant je ne réponds plus. Peut-être aussi que pour eux cela fait tellement longtemps qu'ils sont en couple et habitués à faire des choses ensemble qu'en s'imaginant à notre place ils se sentiraient un peu perdus… va savoir ! En tout cas tu me donnes une idée: je lui poserai cash la question la prochaine fois "mais pourquoi veux-tu qu'il soit perdu ?". Peut être aussi que ça me permettra de comprendre et vice versa… ou pas ah ah ah.
    Et si ça se trouve on sera pareilles dans quelques années avec notre progéniture hi hi 😉 !!!

    Bises et bonne soirée,

    Fanny

  4. Et bien nous 18 ans de vie commune; 3 filles et un we copines programmé pour moi prochainement ; une semaine de trip surf avec des potes a lanzarote en fevrier pour mon cheri ; un sejour a Versailles avec mes filles récemment. Meme si on adore faire des choses tous les 5 ; tous les 2 et bien on a aussi une vie a nous . Et sans que ça dérange personne; l’important c’est l’amour et la confiance ! Et puis tu t’en fiches de ce quˋen penses les autres si vous ça vous convient !!! Et c’est tellement agréable de se retrouver . ” se séparer pour mieux s’aimer ” a dit Ruffo pour la relation parents/enfants je pense que c’est aussi valable dans le couple ❤

  5. Bonsoir, je suis heureuse de lire ce post, parce que c’est parfois ce que je lis dans certains regards amicaux ou familiaux… ou même dans le mien lorsque je pars ou fait une activité sans homme ni ENFANTS… Alors que j’ai besoin de ces moments en dehors du quotidien….
    Je trouve qu’il est très difficile parfois de sortir de sa propre culpabilité de faire des choses pour soi. On s’en veut un peu…Puis, quand on commence à refaire des choses pour soi, quel bonheur, même si bien sur, comme tu dis, j’aime mon mari, mes enfants… On revient plus riche, plus sereine ou serein. Comme toi, mon chéri fait des choses pour lui et je trouve cela très sain. Cela fait presque 20 ans qu’on est ensemble. Quand j’écris ça, j’ai l’impression d’avoir 60 ans!
    J’essaie de combattre cela mais quand en plus, je sens un petit sourire entendu, une petite phrase qui pointe cette situation… je suis furieuse.
    Concernant ton sac mini, cela fait partie de mes résolutions 2016. J’avais plus l’habitude d’avoir un sac à dos moi aussi, j’ai toujours tout ce qu’il faut mais bonjour la dégaine. Je m’en suis aperçue en voyant une collègue trimballer tout le temps le sien et je trouvais ça très inesthétique et un jour de décembre, ça m’a fait tilt. J’ai désormais un sac de fille pas trop petit mais plus élégant, et depuis janvier, je m’y suis faite.
    Je t’encourage donc aussi à poursuivre tes efforts sur cette voie de l’élégance.
    Bonne soirée.

  6. Mais oui , gardes ton indépendance et autonomie ! Pour les remarques , c’est juste une question souvent , de générations , manque d’ouverture d’esprit , d’ignorance peut-être ?
    sois toi même , tanpis pour les jugements même si c’est énervant !

  7. Sur ce sujet, ma famille ne m’embête pas ! J’ai toujours été indépendante en couple, la fusion m’etouffe ! Je pars souvent sans lui et inversement !

    Super ton sac mini, même si je ne peux pas m’empecher d’avoir un graaannnd sac pour mettre mon parapluie et au moins un bouquin dedans…Ah la la, les sacs de filles..

  8. Très beau look déjà, j’aime beaucoup, c’est simple mais efficace 😉
    Pour le couple, je suis aussi très indépendant. Je sors seule, avec mes amis en soirée, lui pareil de son côté ou parfois ensemble. Quand il pars en déplacement pour le boulot, j’avoue, je suis contente d’avoir l’appart pour moi 😉 C’est normal et je trouve ça plus sain, en tout cas pour moi 😉 Tu as bien raison, aucunement besoin de te justifier

  9. Je ne veux pas tellement débattre de la vision du couple, mais en lisant que la totalité des commentaires pour l’instant abonde dans ton sens, je veux émettre l’avis inverse 😉 Concrètement, j’aime autant que chacun fasse comme il veut et soit épanoui, mais je ne veux pas non plus qu’après lecture de cet article et les commentaires, il en ressorte que : ah, mais en fait TOUS les jeunes vivent en couple mais aussi en indépendance vis-à-vis du conjoint.
    J’ai 26ans, en couple depuis 10ans, mariée mais pas de bébé, et nous sommes toujours très, très, très fusionnels. Ca ne me viendrait pas une seule seconde à l’idée de partir sans lui quelques jours :/ Et dans ma tête, – je dis bien dans ma tête, hein – les couples où ça se fait, je me dis toujours “Oulah, ils vont se séparer bientôt”, j’y peux rien. J’ai vraiment une vision très soudée du couple et je voulais le dire pour qu’il y ait au moins une petite voix opposée qui montre que tous les couples de jeunes aujourd’hui sont pas aussi indépendants 😉

    Merci Anne de nous faire réfléchir à chaque fois 🙂
    Bises

  10. Coucou Anne, je crois que pour ne pas être gênée par les réflexions il suffit de dire ce que tu viens d’écrire ! C’est très clair et marque une profonde maturité dans ton couple et dans ta tête et je crois qu’à partir de là, plus personne n’a à redire quoique ce soit !! Depuis que je suis devenue maman je comprends mieux certaines réactions que mes parents ont pu avoir vis à vis de moi. C’est une question de génération je crois ! Et surtout une question de personnalité aussi ! On ne vit pas son couple de la même manière que le voisin ! Ne te prends pas la tête et dis toi que tes proches ne disent pas ça par méchanceté ou pour critiquer mais simplement parce qu’ils ne réagissent pas de la même manière que toi ! Bon week-end !! Mathilde

  11. Coucou Anne 🙂

    Je suis en couple depuis 5 ans et demi (j’ai 25 ans).
    Au début nous étions très fusionnels, on faisait tout ensemble. Et puis avec le temps et certaines “épreuves”, j’ai appris à faire des choses sans lui et lui pareil. Et ça fait du bien. Faire des choses chacun de son côté et de se retrouver pour se les raconter =)
    Moi aussi quand je dis à ma mère j’ai fais telle ou telle chose sans mon chéri, ça a l’air de la “déranger”. Mais je pense que c’est une question de génération. Les choses évoluent.

    A bientôt 🙂

  12. J’adore ce que tu écris, ça résonne d’autant plus que je suis en couple avec un Matthieu également et ce depuis 5 ans! On ne vit pas ensemble (villes différentes, même pays mais pas la France) donc on arrive bien à avoir du temps individuel et la famille est suffisemment “loin” pour éviter d’avoir trop à faire à ce genre de remarques tout au long de l’année (juste à Noël haha)

  13. Ton article me fait énormément de bien ! J’ai toujours l’impression de devoir me justifier auprès de ma famille quand mon copain ne vient pas avec moi. Nous sommes ensemble depuis 4 ans, nous vivons ensemble, nous faisons les mêmes études et pendant un temps nous avons même travaillé ensemble, alors parfois, on a chacun besoin de passer des moments séparés.
    Nous sommes très soudés et très amoureux mais passer un peu de temps en privé avec nos familles respectives ça nous fait beaucoup de bien aussi. Je vais peut-être partir à l’étranger pendant 4 mois et tout le monde me pose les mêmes questions : “Et avec ton copain vous allez faire comment ? Il te suit ? Tu as confiance en lui ?”. Non, mon copain ne va pas me suivre, il a d’autres projets. On peut tout à fait rester quelques temps séparés sans remettre en cause ni nos sentiments ni la confiance que l’on a l’un en l’autre. Malheureusement il y a très peu de personne qui comprennent ça et la plupart me prennent de haut comme si j’étais totalement naïve.

    En tout cas, tu as raison de t’accorder un petit jardin rien qu’à toi, ça ne peut pas faire de mal.

  14. j’ai exactement la même vision du couple que toi !!
    j’adore être avec mon copain mais aussi sans lui que ce soit parce que moi je me suis trouvée une activité à faire seule ou que lui ai ses propres envies aussi !!
    par contre notre entourage l’accepte tout à fait au contraire chez nous on a du mal à accepter les couples fusionnels … donc ca aide.
    mais peut-être que ton entourage ne concoit pas le couple de la même façon que toi, c’est souvent le cas je trouve pour les générations plus agées …
    ce qui serait bien c’est qu’ils comprennent que toi tu as trouvé ton équilibre (et matthieu aussi) et point ! fin de la discussion … (oui c’est un peu direct lol !)

  15. Je te comprends tout a fait et je pense que c’est tres sain de se preserver soi aussi. En couple depuis 9 ans, nous avons tous les deux des activites que nous faison seuls et nos petits jardins secrets. Mais aussi beaucoup de choses que nous faisons ensemble. C’est important pour nous de preserver une certaine independance (mais pas trop, c’est tout un equilibre)

  16. J’ai également la même vision que toi. Quand mon copain n’a pas envie de sortir mais moi oui, je sors sans lui, et inversement. J’ai des amies qui ne peuvent pas partir en vacances sans leur mari / copain, alors que franchement, ça ne me dérange pas (et inversement pour mon copain). On est aussi tous les deux de grands introvertis et si on a énormément de points communs, on a quand même chacun notre monde intérieur et on a besoin d’avoir nos univers respectifs. Mais j’ai parfois l’impression que notre couple n’est pas pris au sérieux alors que ça fait 6 ans qu’on est ensemble, pour ça mais aussi parce qu’on est pas mariés et qu’on ne veut pas d’enfant tout de suite (on a 27 ans) alors que je connais des couples qui se sont formés plus tard que nous mais sont mariés et ont un enfant… Ça ne change pas grand chose à notre façon de vivre les choses, nous sommes heureux comme ça, mais c’est vrai que parfois les gens (même proches) ne comprennent pas forcément qu’on peut fonctionner différemment tout en s’aimant aussi fort! 😉

  17. Certaines personnes ont une vision assez archaïque du couple et de la place qu’une femme doit y jouer.
    Je comprends totalement ton agacement car j’ai presque l’impression d’être l’appendice de mon conjoint. Ma propre grand-mère, lorsqu’elle me voit et que je suis seule me demande “où est Sylvain ?” avant même de savoir si je vais bien. MDR. Pourtant, tout le monde sait bien qu’il est pompier, qu’il fait donc des gardes et que non, je ne suis pas seule au repas de famille parce qu’il m’a larguée mais parce qu’il TRAVAILLE! (Tu sens la “pointe” d’agacement ? LOL)
    Bref. Au final, je m’y suis faite et je laisse couler car je pense que j’entendrai bien pire quand viendra le moment de songer aux enfants… 😉 (encore de beaux débats de famille en perspective avec l’assurance que tous ceux à qui on ne demandera pas leur avis le donneront!)
    Allez. Je profit pour te souhaiter (il n’est pas trop tard, on n’est pas le 31 ^_^) une bonne année et plein de bonnes choses à toi… Et à Matthieu! Ha ha! 😉
    Bises
    Priscillia

  18. J’ai absolument la même vision du couple que toi. Je ne vis pas encore avec mon copain et nous sommes très indépendants l’un de l’autre mais cela n’empêche pas que l’on s’aime très fort. Nous allons emménager ensemble cet été et je compte bien garder cette indépendance car elle m’est chère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page